SLIDER

France
Affichage des articles dont le libellé est France. Afficher tous les articles

Trois jours à Nîmes entre histoire et gastronomie

7 août 2019

Visiter la ville de Nîmes - la Maison Carrée

J'ai souvent entendu parler de Nîmes.
Mes parents poussant ma poussette dans ses rues alors que j'étais bien trop petite pour m'en souvenir.
Et puis ses arènes. La Maison Carrée. Son accent du sud.

Et c'est à peu près tout.
Tout ce que je savais de cette ville.
Avant d'embarquer dans un train pour passer trois jours dans la région.

À peine une heure et demie de trajet depuis Lyon. Je voyais Nîmes plus loin, mais soyons honnête, le TGV fait des merveilles. Rapproche les villes. Les gens. La mer et la montagne. 

Bref, pas le temps de terminer ma lecture ; nous étions déjà arrivés.

Les cigales nous ont accueilli au pied de la gare. Littéralement.
Elles chantaient si fort, et elles étaient sans doute si nombreuses, que j'ai mis quelques secondes avant de réaliser que c'étaient elles, les cigales, hauts perchées dans les arbres, qui se faisaient entendre !


Séjourner à Nîmes

Promenade dans la ville


En douceur.
Au rythme cliché des gens du sud, c'est ainsi que nous avons commencé notre séjour.
Au hasard des petites rues du centre historique, dans "l’écusson". À regarder les façades et se faire la remarque qu'elles sont belles. Accueillantes. Propres aussi.

Je l'avoue, j'ai toujours ce préjugé sur les villes du sud qui me paraissent toujours plus sales que les villes des pays nordiques. Mais pas ici. Pas à Nîmes.

D'ailleurs, quelques heures plus tard, durant la visite guidée de la ville (très intéressante), on nous a informé que la municipalité avait une véritable politique à ce sujet. Les façades sont régulièrement nettoyées, et ça se voit : la ville paraît si lumineuse !

Visiter la ville de Nîmes
Les belles façades de la ville de Nîmes
Un week-end à Nîmes

Est-ce que la maison carrée ne parait pas trop rectangulaire pour son nom ?
Si. Mais à l'époque où son surnom a été donné, le mot carré englobait tout ce qui avait 4 côtés et 4 angles droits !

Et une deuxième petite anecdote à son sujet : le nombre de marches pour monter au temple.
Impair. Pour pouvoir commencer à les gravir avec le pied droit, et arriver en haut toujours avec le pied droit, car le côté gauche était connu pour porter malheur dans la civilisation romaine.

Visiter la ville de Nîmes - la Maison Carrée
Découvrir la ville de Nîmes - la Maison Carrée
Découvrir la ville de Nîmes - la Maison Carrée


Les arènes de Nîmes


... que l'on appelle "arènes" par abus de langage puisque l'arène est la partie ensablée qui se trouve au centre des amphithéâtres romains; là où les gladiateurs venaient se battre pendant quelques minutes - et non plusieurs heures comme l'a fantasmé le cinéma hollywoodien.

C'est le genre d'anecdote que j'adore.
Cette histoire d'arènes de Nîmes que l'on devrait appeler amphithéâtre de Nîmes.
Et la réalité historique derrière tout ce que nous avons pu imaginer pendant des siècles avant de se pencher scientifiquement sur la question.

Durant la visite, on découvre d'ailleurs des reproductions de ce que devaient être certains costumes des gladiateurs.
Très lourds. Encombrants. Absolument pas taillés pour des combats de plusieurs heures.
Ou parfois très légers. Parce qu'il était plus intéressant, pour le spectacle, de mettre face à face un gladiateur armé pour se défendre mais peu efficace en attaque, contre un gladiateur peu équipé pour se protéger, mais plus libre de ses mouvements pour attaquer.

Visiter les arènes de Nîmes
Visiter les arènes de Nîmes

Bref, je trouve le sujet passionnant.
J'avais déjà bien déconstruit mon image mentale du gladiateur grâce à la vidéo de Charlie Danger (que je vous recommande !), et visiter l'amphithéâtre de Nîmes en visite guidée fut l'occasion d'approfondir le sujet.

On apprend aussi que le lieu a abrité de très nombreuses habitations (et son lot d'épidémies qui va avec) pu encore que des parties de l'amphithéâtre ont été démontées pour en récupérer les pierres... un lieu chargé d'histoire qui, comme chaque fois, me donne envie d'imaginer toutes ces personnes d'une autre époque qui furent au même endroit que moi, des centaines (et centaines) d'années plus tôt.

Très original, on peut également faire la visite sous forme d'Escape Game !

En revanche, je tiens à le dire même si ça peut faire débat car c'est important pour moi : je suis absolument et profondément contre la corrida. Je ne cautionne pas la raison de la tradition qui autorise encore les arènes de Nîmes ou de Arles à perpétrer ce spectacle que je trouve absolument barbare. Je suis certaine qu'il pourrait exister de très beaux moments de joie et de convivialité sans qu'aucun mal ne soit fait aux animaux.

Arènes de Nîmes
Boulevard des Arènes, 30000 Nîmes

Tickets : 10€ en plein tarif, 8€ en tarif réduit et pass 3 jours arènes, Maison Carrée et tour Magne 13€ en plein tarif et 11€ en tarif réduit
Site internet : arenes-nimes.com
Les arènes de Nîmes
Visite des arènes de Nîmes
Visite des arènes de Nîmes


Le musée de la romanité


Réservez votre place pour l'une des visites guidées de la journée.
Définitivement !

C'est l'occasion de traverser les âges et l'histoire de Nîmes, des gaulois, de l'empire Romain, en l'espace d'une heure et demie de visite riche en informations et anecdotes. De petits détails qui paraissent insignifiants lorsque l'on se promène seul, dans ce type de musée, prend alors tout son sens grâce aux explications des guides.

D'ailleurs, après de si nombreux musées visités, je viens simplement d'apprendre pourquoi les objets en verre qui traversent les siècles ont un aspect irisé !
Ce n'est pas une technique particulière du travail du verre qui permettait un effet décoratif sympathique à l’œil. Il s'agit d'une altération du verre ; avec le temps, le matériau tend à se décomposer pour retourner à sa forme d'origine. Et ce sont des microfissures qui lui donnent cet aspect.

La visite guidée permet aussi, à mon sens, de se laisser porter par un récit.
De prendre plus de temps pour imaginer comment étaient les choses. Les maisons romaines aux couleurs éclatantes bien qu'elles nous soient parvenues plus pastel avec le temps. La transition d'une civilisation à une autre (gauloise à romaine) qui paraît abrupte sur les frises chronologiques alors que le changement de culture prend du temps et qu'il en résulte, par exemple, des dieux gaulois "romanisés" !

Et puis, il y a les mosaïques du musée.
Qui sont véritablement magnifiques, et qui méritent le détour à elles seules.

Musée de la Romanité
16 boulevard des Arènes, 30000 Nîmes

Tickets : 8€ en plein tarif, 6€ en tarif réduit et avec la visitée guidée 12€ en plein tarif, 9€ en tarif réduit
Site internet : museedelaromanite.fr
Visiter le musée de la romanité à Nîmes
Visiter le musée de la romanité à Nîmes


Les Jardins de la fontaine


C'est ici que la ville de Nîmes est née.
Au pied de la source qui jaillissait du sol ; une résurgence des eaux de pluie qui fut considérée, par les gaulois, comme une divinité.

Aujourd'hui, c'est un magnifique parc pour se promener.
Avec des fontaines et des statues, et une architecture inspirée des jardins à la française.
Ainsi qu'une colline (végétalisée et ombragée) à gravir pour monter à la Tour Magne, un monument gallo-romain.

Les jardins de la fontaine à Nîmes
La source dans les jardins de la fontaine à Nîmes
Se promener dans les jardins de la fontaine à Nîmes
Les jardins de la fontaine à Nîmes
Les jardins de la fontaine à Nîmes


Logement à l'Appart'City


Le soir venu, notre hôtel n'était jamais très loin.
À deux pas de la gare, de l'amphithéâtre et du musée de la romanité ; on peut difficilement faire plus proche du centre ville !

L'établissement est beau, les chambres sont très propres, le service est agréable... un bel endroit pour séjourner, le temps d'un week-end.

Appart'City Confort Nîmes Arènes
1 boulevard de Bruxelles, 30000 Nîmes

Réservations sur booking.com
Logement à Nîmes : l'hôtel appart city confort Arènes


Bonnes adresses à Nîmes


- Ciel de Nîmes, c'est le genre de restaurant où l'on se dit que la note sera salée à cause de sa vue imprenable sur la Maison Carrée... à tort. La cuisine est faite maison à partir de produits locaux (leur rouille était excellente), le panorama depuis la terrasse du Carré d'Art est magnifique, et la formule du jour complète (entrée, plat, dessert) est à 15,90 €. Une très belle et bonne adresse pour le déjeuner.

Déjeuner au restaurant Ciel de Nîmes

- La Maisonnée, avec sa terrasse installée dans les petites rues de Nîmes, pour une soirée décontractée autour d'un plateau de tapas. Le service est parfait, et les produits très bons. Le seul petit bémol : la sélection de vins.

Restaurant La Maisonnée à Nîmes
Bonne adresse : La Maisonnée à Nîmes

- La Table du 2 sur la terrasse du musée de la romanité, où l'on mange face aux arènes ! Chaque plat regorge de saveurs, les cuissons sont parfaites, et les desserts sont dans la même lignée. Le chef propose une cuisine traditionnelle mais véritablement revisitée ; c'est un énorme coup de cœur !

Bonne adresse à Nîmes : La Table du 2
Restaurant La Table du 2 à Nîmes

- Maison Villaret, une boulangerie / salon de thé où je vous recommande d'acheter un paquet de croquants, leur spécialité. Pour la petite histoire, ils sont nés suite à des problèmes d'argent de la maison, au XVIIIème siècle. À l'époque, la maison Villaret décide d'augmenter le prix du pain au lait à 2 sous, ce qui s'avéra être trop cher. La décision fut prise de mettre le pain au lait à 1 sou et demi, mais la monnaie n'existant pas pour rendre un demi sou, le croquant a été créé. On payait donc le pain au lait 2 sous, et on obtenait un croquant en supplément.

Maison Villaret à Nîmes : boulangerie

- La Nîmoise pour déguster de la vraie brandade de morue. Absolument délicieuse, on en a rapporté deux pots avec un sachet de morceaux de pains grillés également fait artisanalement par la maison et tout aussi délicieux. (La très bonne surprise : ils font une brandade sans lactose, ce qui m'a permis de céder à la tentation.)

La Nîmoise, maison de la brandade à Nîmes


Le Pont du Gard


Et aux alentours de Nîmes, il y a bien sûr le pont du Gard où nous avons passé un après-midi.
Le site est magnifique, très plaisant pour se promener... et la visite guidée du site permet de complètement redécouvrir l'édifice et son histoire à travers les âges.

Est-ce que vous saviez qu'il y a, en réalité, deux ponts ?
Une partie appartenant à l'aqueduc romain qui conduisait l'eau d'Uzès vers Nîmes...
Et un pont à une seule arche, rajouté au XVIIIème siècle pour faire passer les carrosses !

Le site propose également une promenade qui s'intitule "mémoires de Garrigue".
C'est un parcours très agréable pour prendre le temps (et échapper un peu aux touristes qui s'aventurent moins de ce côté-ci) et redécouvrir le paysage local ainsi que l'agriculture méditerranéenne comme elle était pratiquée autrefois. Et on aperçoit même des vestiges de l'aqueduc romain !

Le Pont du Gard
400 Route du Pont du Gard, 30210 Vers-Pont-du-Gard

Tickets : 9,50€ en plein tarif et 7€ en tarif réduit
Site internet : pontdugard.fr
Visiter le Pont du Gard à proximité de Nîmes
Visiter le Pont du Gard aux alentours de Nîmes
Visiter le Pont du Gard près de Nîmes
Parcours Mémoire de Garrigue au Pont du Gard

Après un séjour riche d'histoire, nous sommes rentrés plein d'anecdotes et d'images romaines en tête.

Parce que non, Nîmes ne faisait pas partie de ces villages peuplés d'irréductibles gaulois qui résistaient encore et toujours à l'envahisseur. Les habitants s'étaient rapidement rangés du côté de ceux qui allaient devenir les vainqueurs, les romains !


Un grand merci à l'office de tourisme de Nîmes pour ce beau séjour dans leur ville.

Un week-end au vert en Alsace

24 juil. 2019

Un week-end au vert en Alsace

Je ne savais pas l'Alsace si verte.

Je l'imaginais plus rouge et blanche. Enfouie sous la neige. Avec des Saint Nicolas en pain d'épices dans toutes les échoppes, des maisons à colombage enroulées de guirlandes lumineuses et des cabanes en bois d'où s'échappe une douce odeur de vin chaud.

Bref, j'avais découvert quelques petits morceaux d'Alsace au moment des marchés de Noël.
Et, en ce début d'été, j'ai enfin pu découvrir une tout autre facette de cette région.

Trois jours au vert.
À se rapprocher de la NATURE.
Découvrir un petit village et pousser le portillon du jardin partagé.

Trois jours à redécouvrir l'Alsace et les alentours de la Guebwiller en déconnectant un peu pour profiter des magnifiques paysages qui s'offraient à nos yeux.


Où se baigner en rivière en Ardèche ?

9 juil. 2019

Où se baigner en rivière en Ardèche ?

L'année dernière, j'ai redécouvert ce plaisir de l'été.
Celui de chercher un petit coin d'eau, sans chlore, sans carreaux au sol ni bouée en plastique.

Une rivière et des rochers.
Et quelques arbres pour s'abriter.
Le bruit de l'eau qui suit son cours, les oiseaux aux alentours, le CALME environnant et les poissons qui nous filent entre les jambes.

Ou plutôt, qui viennent s'y cogner.
Cela me surprend toujours pendant les 10 premières minutes.
Je sursaute, je ris, je me dis que celui-ci m'a donné un sacré coup de tête.

Je fais toujours plusieurs essais. Je cherche un coin suffisamment profond pour m'immerger au moins jusqu'au ventre. Et puis je une pierre pour m'adosser ; il y en a toujours une plus confortable que les autres !

Un magazine slow life à portée de main ou un roman qui se passe dans la campagne anglaise.
Une bouteille d'eau (réutilisable) pour s'hydrater.
Quelques gâteaux pour la gourmandise.
Et c'est tout ce qu'il faut pour passer une belle journée de baignade en Ardèche.

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Douzon
Le Douzon

1. Le Doux


C'est là où j'ai fait la plus a-dog-rable des rencontres !

On laisse la voiture en hauteur : il y a de la place au niveau du pont, et il suffit ensuite de descendre le long de la rivière jusqu'à trouver le coin parfait.

La dernière fois, il y avait déjà une famille, en contrebas, alors nous avons marché quelques minutes pour s'éloigner et de trouver un coin calme avec une plage de cailloux pour déposer nos affaires.

L'endroit est très BOISÉ, parfait pour ne pas brûler au soleil, et retrouver un peu de fraîcheur durant les journées trop chaudes d'été.

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Doux
Le Doux

2. L'Eyrieux 


Un paysage complètement différent !
Très peu d'arbres suffisamment hauts pour faire de l'ombre, mais en même temps, beaucoup de végétation le long de la rivière ; il faut se faufiler entre les branches de certains arbustes pour se frayer un chemin.

Mais l'endroit est beau et la rivière très agréable.
Bien dégagée, avec de beaux gros rochers pour s'adosser.

On a même pu y observer des écrevisses !

Baignade en rivière, en Ardèche, dans l'Eyrieux
L'Eyrieux

3. Le Douzon


Ce coin, avec son vestige de pont romain, se mérite un peu.
On pose la voiture dans le village de Saint Sylvestre, et on suit, à pied, les panneaux qui indiquent le sentier de randonnée vers Saint-Romain-de-Lerps.

Rien d'insurmontable, juste quelques petites montées, du sentier très légèrement accidenté, et une route de campagne sur environ 1,4 km. Avec des sandales ou des tongs, ce n'est pas l'idéal, mais une petite paire de baskets est suffisante.

Mon conseil : visez le coin juste en dessous du pont.
Donc un tout petit peu plus loin que là où j'ai fait la photo (qui était très joli mais beaucoup moins profond).

Le pont apporte une belle zone d'ombre toute la journée et il y a deux - trois pierres parfaites pour s'installer et s'immerger plus ou moins. Plus, quand on commence à avoir bien chaud, et moins pour garder les bras au sec pour un peu de lecture !

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Douzon
Le Douzon
Est-ce que l'eau est froide ?

On me le demande tout le temps. Et la meilleure réponse que je peux faire, c'est que j'ai du mal à entrer dans une piscine à moins de 28°C.

En rivière, c'est complètement différent.
J'ai frais pendant une minute, et puis je peux rester des heures sans bouger.

Peut-être parce que l'on peut si facilement moduler son immersion ! En trouvant un coin plus ou moins profond pour s'immerger totalement quand on a chaud, ou ressortir le haut du corps si l'on commence à avoir froid.


Deux journées à Paris entre amies

4 juil. 2019

Librairie dans la galerie Vivienne à Paris

On en parlait depuis longtemps.
Un week-end à Paris ensemble. Entre BFF. À partager l'une de nos passions communes : MANGER.

Et l'occasion ne pouvait être plus belle : celle de ses tout premiers essayages de robes de mariée.

Alors jeudi dernier, on a pris le train.

Direction Paris pour deux jours entre filles ; comme un week-end en pleine semaine pour discuter plus que jamais, arpenter nos quartiers préférés de Paris, déguster de très bonnes choses, rire sans se priver, prendre en photo ces petits passages parisiens qui nous plaisent tant, imaginer la plus belle des robes de mariée, et s'offrir une petite session shopping avant de prendre le train du retour.

Quelques jours dans le sud, du côté de Montpellier

24 mai 2019

Les jolies rues de Montpellier

Je vis dans le sud est de la France, et jusqu'à ce que je déménage à Lyon, j'ai toujours plus ou moins pensé vivre au sud.

Mais j'ai vite découvert que "le sud" était une notion très relative.
Lyon, pour notre entourage qui vit aux alentours de Valence, c'est déjà le nord. 

Et la semaine dernière, c'est en lyonnaise qui pense vivre pile au milieu, ni au nord ni au sud, que j'ai pris la route du sud.
De Montpellier.

Cette ville dont j'ai toujours entendu parler, parce que ce n'est pas très loin finalement, mais où je n'avais jamais mis les pieds.

Cette ville d'où l'on peut partir sillonner les VIGNOBLES à la recherche d'air pur et de verdure.
Ou aller retrouver la MER, le sable fin, les coquillages et les crustacés.

Un week-end royal à Versailles

2 mai 2019

Visite du château de Versailles

Je crois que Versailles fait partie de ces châteaux que l'on connait tous un peu.
Beaucoup.

Un symbole de cette monarchie absolue que l'on a étudiée dans nos livres d'histoire sur les bancs de l'école.
Le roi soleil. Molière. Marie-Antoinette.
Le film de Sofia Coppola et les nombreuses émissions de Stéphane Bern.

Mais lorsque l'on arrive face à la grille, la grille dorée que l'on a mille fois vu, on oublie tout.
On se laisse juste submerger par la DÉMESURE du château.
Les dorures, le clinquant, la taille impressionnante des bâtiments, le volte-face entre la façade côté jardin et côté cour de marbre...

Bref, j'ai découvert Versailles.
Mais pas seulement le château d'ailleurs. La ville et ses antiquaires, le domaine de Trianon, le potager du roi... un beau week-end prolongé au début du printemps !


Visiter Guebwiller en Alsace

Une journée les pieds dans la neige au Pilat ​

29 janv. 2019

Promenade hivernale dans le Pilat enneigé

Le bruit de la neige qui craque sous nos pas.
Les bottes de l'espace plus confortables que des chaussons.
Et la perspective de dévaler une pente, pour la première fois, les fesses vissées à une luge...

Samedi matin, après m'être réveillée trop tôt d'une nuit trop courte, ce fut la seule pensée qui m'extirpa du confort de mon lit : on allait passer la journée à la neige.

Trois thermos de thé plus tard - un pour le bûcheron, et deux avec un nuage de lait pour moi, dont un serait descendu sur le trajet... - on mettait les voiles pour Le Bessat, ce petit village du massif du Pilat à une heure, environ, de Lyon.

C'est l'avantage d'avoir un bûcheron qui écume les routes en vélo, toute l'année.
Connaître des endroits parfaits pour profiter de la NATURE en toute saison.

Sans canon à neige ni forfait à payer ni skieurs tout schuss
Une autre ambiance, avec tous les bienfaits d'une sortie "à la neige" et du grand air vivifiant qui donne le rose aux joues.

Au Pilat, pour nous. Mais il y a plein d'endroits comme celui-là, à découvrir en France. Des "espaces nordiques". Des coins avec de la forêt, des champs, pas beaucoup d'habitations, suffisamment hauts pour que la neige s'y fasse un nid pour l'hiver... 

Et très peu de réseau.
La nature, et internet en berne sur le smartphone.
Tout ce qu'il faut pour profiter d'une vraie journée de DÉCONNEXION.

Forêt enneigée dans le Pilat
Promenade en forêt dans le Pilat enneigé

Faire de la luge


Parce que ce n'est pas que pour les enfants.
Et que ce fut même ma première fois à... 30 ans.

Nous sommes arrivés au col de la Croix de Chaubouret vers 10h. Il restait encore quelques places sur le parking juste en face de cette belle montée vers laquelle toutes les luges se dirigeaient, traînant le long de leur corde sur le sol enneigé.

Alors on a suivi le mouvement.
Le stress commençait à monter. Parce que, je vous rappelle, première fois, toussa toussa.

Et puis on a bifurqué. Légèrement.
Tout l'avantage de ne pas être en station, c'est d'avoir de la place. De pouvoir s'éloigner de quelques centaines de mètres et de se retrouver presque seul au monde, sans risquer de foncer dans une luge voisine.

Le brouillard était encore très bas. Très épais. Et honnêtement, on n'y voyait pas à plus de 500 m.
Cela donnait un côté mystérieux au paysage. C'était peut-être un peu plus effrayant, aussi, pour commencer mes descentes en luge (bien que les premières se soient terminées la tête dans la neige après 200 m de glissade seulement).

Un petit CONSEIL avant de se lancer en luge : vérifier le chemin à pied, en amont. Notamment pour éviter de foncer dans une pierre ou un trou. 

Forêt enneigée dans le Pilat en hiver
Promenade hivernale dans le Pilat enneigé

Se promener en forêt


Il y avait cette route, toujours au niveau du col de la Croix de Chaubouret, qui nous plaisait bien. Bordée de sapins enneigés. Avec un petit chemin qui partait sur le côté.

J'ai troqué ma combinaison de ski (bien utile avec mes nombreuses chutes en luge !) pour une tenue plus confortable pour marcher (jean souple et Moon Boots - je les ai achetées l'année dernière et je ne suis que joie quand je les enfile ; encore plus confortables que des chaussons !), et on a tranquillement suivi ce chemin.

Sans bifurquer.
Sans s'éloigner du sentier bien tracé.

Pour pouvoir retrouver facilement notre route, au retour, et rester sur un sentier facilement praticable. C'est l'avantage de ne pas être en haute montagne : on peut se PROMENER en forêt, faire du "hors piste" puisque aucune piste véritable n'est tracée, mais en restant en sécurité.

Promenade hivernale dans le Pilat enneigé

Bonnet (similaire) | Veste sans manches en fausse fourrure (similaire)
Pull en mailles | Jean | Moon boots



Forêt enneigée dans le Pilat en hiver
Promenade hivernale dans le Pilat enneigé

Déjeuner à l'auberge


Quand on habite en Ardèche du nord, on connait tous plus ou moins l'auberge de la Jasserie. De nom. Parce qu'elle est reconnue pour ses bons produits locaux. Et qu'il est parfois difficile d'avoir une place sans réserver.

On a quand même tenté le coup.
Arrivés à 13h15 pour un dernier service à 13h45 ; on était encore dans les temps.
Et une table pour deux était disponible.

Une marmite de bolets et une planche de charcuterie plus tard, on se laissait tenter par la spécialité de la maison bien que la faim s'était envolée depuis longtemps : de la tarte aux myrtilles. Un régal.
Auberge de la Jasserie
La Jasserie, 42660 Le Bessat

Site internet : lajasserie.com
Tarte aux myrtilles au restaurant La Jasserie

Il y a de nombreux chemins de randonnée qui partent de la Jasserie, et il est possible de louer des RAQUETTES à plusieurs endroits dans le Pilat, notamment au col de la Croix de Chaubouret.

Mais de notre côté, après avoir bien profité de notre matinée luge et promenade, on a repris la voiture pour se diriger du côté du Crêt de l'Œillon où il y a un superbe panorama sur la région. Des parkings s'improvisent un peu partout, alors on a fait comme tout le monde. On s'est garé, et on a continué à pied.

Une fois à la table d'orientation, il a bien fallu se faire une raison : les nuages étaient beaucoup trop bas, comme on dit, et si on a profité de la balade, le point de vue serait pour une prochaine fois !

Table d'orientation dans le Pilat enneigé
Point de vue dans le Pilat sous la neige

On est alors retourné se mettre au chaud dans la voiture où nos thermos de thé encore chaud nous attendaient... avant de rentrer chez nous. Avec, pour ma part, ma dose de (bonne) fatigue après avoir tant de fois remonté la pente en traînant la luge derrière moi !


Petit lien pratique si vous n'êtes pas véhiculé et que vous habitez à Lyon / Saint Etienne / Vienne : pilat-tourisme.fr/pratique/comment-venir/pilat-sans-voiture
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007