SLIDER

Ces soirées de décembre devant mes films de Noël préférés

2 déc. 2019

Mes films préférés de Noël

Je suis de celles qui attendent le 1er décembre.
Toujours.

Pour décorer le sapin, me faire de grandes tasses de thé de Noël, écouter Christmas is all around en boucle, et pour re-re-voir mes films de Noël préférés.
Et en découvrir de nouveaux.

Souvent, une tasse de chocolat chaud à la main.
Avec des carreaux de chocolat qui fondent dans le lait chaud. Ou, mon pêché mignon, une grosse cuillère de pâte à tartiner aux noisettes plongée dedans.

Pour donner des airs de séance de cinéma privée, on sort aussi la machine à pop corn. Et on ose des recettes plus festives : pop corn sucré au sirop d'érable ou à la cannelle

Le tout bien au chaud sous un PLAID, Glasgow navigant d'un côté à l'autre du canapé pour se faire grattouiller, à moins qu'il ne soit d'humeur plus solitaire ce soir-là.

Bref, le sapin a pris place dans le salon.
Les chants de Noël résonnent à nouveau dans l'appartement.
Les pulls et chaussettes de Noël sont de retour sur le devant du dressing...

Christmas is coming !


Mes films préférés pour attendre Noël



Love Actually, mon numéro 1. Celui que je ne passe pas un seul mois de décembre sans le regarder. La danse de Hugh Grant me fait toujours me déhancher après 500 visionnages, et ce n'est pas prêt de s'arrêter ! Tout comme je trouve toujours aussi touchante la course dans l'aéroport, ou la scène des pancartes... Et Red Nose Day Actually, le court-métrage qui se passe 14 ans après, est une petite pépite pour terminer la soirée.

The Holiday, pour ce petit cottage anglais si parfait où Cameron Diaz passe ses vacances de Noël suite à un échange de maison avec Kate Winslet qui se retrouve à Los Angeles. On suit leurs deux histoires en parallèle, avec de l'amour et de la magie de Noël au programme.

Le Pôle Express, un film d'animation qui donne envie de croire au Père Noël ! Et c'est justement ce qui attend le personnage principal, un garçon qui commence à douter, et qui se retrouve embarqué dans un train, en pleine nuit !

Le journal de Bridget Jones, qui n'est pas spécialement un film de Noël mais que j'aime voir à cette période. Peut-être à cause des pulls de Bridget et Mark ?

L'étrange Noël de Monsieur Jack, ce chef d'oeuvre inspiré par l'univers de Tim Burton, dont je connais pratiquement par cœur les paroles. Festif. Décalé. Parfois, il m'arrive même de le regarder pour Halloween.

A Christmas Prince, un film de Noël que j'ai aimé pour son côté mignon / gentillet, dans la pure tradition des téléfilms de Noël, dont on connait la fin dès les cinq premières minutes... mais c'est, ce qui finalement, en fait son charme. La suite, The Royal Wedding, est un peu en-dessous. On retrouve les personnages, c'est sympa, mais il manque la magie du premier. Alors j'espère que le troisième, The Royal Baby, sera à la hauteur du premier !

Le drôle de Noël de Scrooge parce que j'ai toujours beaucoup aimé ce conte dont j'ai vu des versions en dessin animé traditionnel quand j'étais plus jeune. Et celle-ci, en film d'animation, est très réussie. Je suis toujours touchée par ce personnage acariâtre qui évolue au fil de ses voyages dans le temps. 

Family Man qui, quelque part, me rappelle le conte de Scrooge. Un homme d'affaires qui pensait avoir tout pour être heureux découvre la vie qu'il aurait pu avoir s'il avait des choix différents. Avoir une famille, des proches pour qui il compte... une belle histoire dans l'esprit de Noël.

Miracle sur la 34ème rue parce que, le temps d'un film, on a envie de croire au Père Noël, comme cette petite fille et cet avocat qui vont tenter d'aider un homme, qui se retrouve interné pour avoir clamé qu'il était le Père Noël.

Un amour à New York, une belle comédie romantique comme on aime les regarder à cette période de l'année. Un coup de foudre entre un homme et une femme, la décision de voir si le destin les réunira... et 10 ans plus tard, ils cherchent à se retrouver.

Super Noël, un film très drôle dans lequel le Père Noël meurt suite à un accident de traîneau sous les yeux d'un homme qui va devoir enfiler son costume pour le remplacer ! 

Maman j'ai raté l'avion et Maman j'ai encore raté l'avion, deux classiques de Noël que j'aime bien revoir de temps en temps. Notamment pour le magasin de jouets absolument dingue du second volet.

La princesse de Chicago parce qu'on aime toujours les histoires de rôles qui s'inversent : une princesse et une pâtissière qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau échangent leur place pour quelques jours !



Ces petites choses pour me mettre dans l'ambiance





Voir aussi : ma sélection de mugs pour Noël

Ma sélection de mugs pour Noël et cet hiver

27 nov. 2019


L'une des choses que j'attends avec impatience à l'approche du mois de DÉCEMBRE ?
En dehors du sapin de Noël, de la playlist qui va avec et du calendrier de l'Avent ?

Le retour de mes tasses de Noël.
Et de l'hiver.

Avec leur forme de pingouin ou de bonhomme de neige.
Et des rennes couleur or dessus.

J'aime les ressortir pour me faire de grandes tasses de chocolat chaud dedans (une grosse cuillère de pâte à tartiner dans du lait bien chaud pour la version la plus gourmande) et pour la myriade de thés de Noël qui n'attendent que d'être infusés pour libérer tous leurs délicieux arômes.

Bref, la saison de Noël et l'hiver qui approche est définitivement ma saison des mugs préférée. (Mais l'automne est et demeure ma saison préférée tout court !) Et comme ma sélection de mugs pour l'automne vous a beaucoup plu, voici mes petits repérages pour cette nouvelle période de l'année !



Road trip en Écosse - la péninsule de Trotternish sur l'île de Skye

22 nov. 2019


Nous avions prévu le coup : trois nuits sur l'île de Skye pour profiter au maximum de ses beaux paysages.
Prendre le temps de faire quelques RANDONNÉES.
Déjeuner face à la mer.
Observer les oiseaux. Et même les phoques...

C'est la région où nous sommes restés le plus longtemps durant ce road trip, et c'est aussi là où j'ai vu les plus beaux panoramas de tout le voyage.

Des paysages accidentés. Et majestueux.
Une végétation bien différente de chez nous.
La mer et la plage, aussi.

Quand nous sommes arrivés sur l'île, c'est la présence de la nature que j'ai remarquée en premier. À mesure que nous avancions, les villes se faisaient plus rares. Et plus vastes étaient les étendues de nature sauvage. Les moutons naviguaient paisiblement le long de la route, et c'était comme retrouver ce sentiment de solitude apaisante ressenti en Islande.

SOMMAIRE

1. Elgol
2. Portree
3. Fairy Glen
4. Duntulm
5. Quiraing
6. The Old Man of Storr

English apple cake à la cannelle pour le goûter

13 nov. 2019


Avec cette recette, on est clairement dans du gâteau RÉCONFORTANT des jours de pluie.
Pour l'heure du goûter, avec une grand mug de thé noir aux agrumes et aux épices façon thé de Noël.

Préparé le dimanche, il patiente sous la cloche en verre et diminue au fil des jours.
Un petit passage au four à micro-ondes, 10/15 secondes pas plus, pour le déguster tiède comme s'il sortait du four. 
Avec une cuillère à soupe de crème fraîche à côté.

C'est quelque chose que j'ai découvert au Royaume-Uni et en Islande, cette habitude de servir les parts de gâteau avec un peu de crème fraîche fouettée.
Nature.
Sans sucre.

Cela vient contrebalancer le goût sucré du gâteau que l'on s'apprête à déguster.
Et j'aime beaucoup !


Ingrédients


Dans la recette originale, issue du livre British Baking de Peyton and Byrne dont je vous ai parlé 5006 fois, ce sont de petites pommes anglaises (Discovery apples) qui sont utilisées. J'ai donc dû adapter un peu les quantités pour nos pommes qui sont notamment plus grosses et dont nous n'enlevons pas la peau.

(Et j'ai mis plus de cannelle, parce que la saison s'y prête tellement !)

8 parts, moule à couronne de 25 cm de diamètre

- 3 pommes de taille moyenne non traitées
- 1 tbsp de jus de citron jaune
- 1/2 tbsp de cannelle moulue
- 165 ml d'huile de colza
- 165 g de sucre en poudre
- 2 gros oeufs
- 200 g de "self raising flour"
- beurre pour le moule
- crème fraîche pour le service

La self-raising flour est une farine toute prête qui contient déjà le nécessaire pour la faire lever. Je ne sais pas si on peut en trouver en France, donc voici la recette pour en préparer 200 g : 

- 1 cup + 1/3 cup de farine
- 2 tsp de levure chimique
- 1/4 tsp de sel


Recette


1. Préchauffer le four à 180° C.

2. Couper les pommes en quartier, retirer le trognon, puis faire de petits morceaux d'1,5 cm maximum de côté.

3. Dans un saladier, mélanger les pommes avec le jus de citron et la cannelle. Réserver.

4. Dans un second saladier, battre l'huile de colza et le sucre en poudre jusqu'à obtenir un mélange homogène. Ajouter les œufs, l'un après l'autre, en battant bien entre chaque. Puis incorporer les morceaux de pommes.

5. Tamiser la farine au-dessus du saladier, et mélanger légèrement, juste pour homogénéiser la préparation.

6. Beurrer le moule et verser la préparation puis enfourner environ 50 minutes (le temps de cuisson peut varier d'un four à l'autre). Insérez la lame d'un couteau pour vérifier la cuisson ; elle doit ressortir propre.

7. Servir tiède avec un peu de crème fraîche fouettée !



Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007