SLIDER

Ma routine soin et maquillage pour l'été

16 juil. 2019

Test et avis de produits de beauté, maquillage et protection solaire pour l'été

Cet été, je me suis découverte une nouvelle obsession beauté : protéger ma peau du soleil, coûte que coûte.

Je l'ai toujours fait, autant que possible.
Rarement sans ma crème solaire et ma cure d'antioxydants pour me préparer aux beaux jours.
Mais j'ai aussi eu des ratés. Des crèmes oubliées au fond d'un sac. Et des coups de soleil intolérables sur ma gorge, mes épaules, derrière les mollets, sur le nez...

J'ai récemment entendu dire que les UV seraient responsables du vieillissement cutané à 80%.
Un chiffre absolument dingue qui m'a fait réfléchir.

Ce chiffre, mais aussi la dermatologue qui m'a très sérieusement demandé si j'avais déjà pris un coup de soleil dans ma vie.
À 30 ans ? Évidemment. Et malheureusement.
Des dizaines et des dizaines. 

Bref, le vieillissement cutané  + ces saletés de maladies de la peau... tout ça a bien tourbillonné dans ma tête, et je ne sors désormais plus sans protection solaire. Et je voulais vous parler de mes belles découvertes dans ce domaine.

Avec quelques produits de maquillage très LÉGERS pour la saison, et des produits frais pour prendre soin de sa peau en été.

BB cream age defense de la marque Clinique

Clinique
BB CRÈME


Etape numéro 1 : trouver un produit de teint avec un SPF pour avoir une petite protection solaire lorsque je me maquille, tout en misant sur un produit qui reste léger et naturel pour conserver l'effet no make up que j'aime par-dessus tout.


Je l'applique : au pinceau ou aux doigts ; une petite noisette que j'étale sur l'ensemble du visage pour une couche fine et très naturelle.

J'aime : son SPF 30 associé à sa protection contre les UVA et UVB, sa couvrance légère qui unifie et lisse le teint, et sa composition sans parfum.

BB cream age defense, Clinique - disponible sur le site Parfumdo qui est une parfumerie en ligne avec une belle sélection d'élément de maquillage et de produits de soins visage et corps. Les prix sont généralement assez intéressants (la BB crème est, par exemple, vendue à 23,99 € contre 34 € sur la boutique en ligne Clinique, et les parfums sont, en moyenne, 25 € à 30 € moins cher car le site n'édite aucun code promo et ne fait aucune vente flash).
Correcteur de teint Hydra'Cover de la marque Vitry

Vitry
CORRECTEUR DE TEINT


Il y a déjà longtemps que je voulais sauter le pas : tester un correcteur de couleur verte pour mieux masquer mes rougeurs et petites imperfections. Je me suis lancée avec le duo Hydra'Cover de la marque Vitry. Du vert pour les rougeurs, et du beige pour les cernes.


Je l'applique : après ma crème de jour et avant ma BB crème, par petites touches sur les zones dont je veux corriger la couleur à l'aide d'un pinceau fin.

J'aime : la texture crémeuse non desséchante que l'on doit à la présence d'un élément hydratant au cœur du stick, et la correction colorimétrique apportée.

Petit bémol : qui n'en est pas vraiment un, mais cela demande un peu d'apprentissage et plusieurs essais avant de bien maîtriser cette technique de correction du teint.

Hydra'Cover soin correcteur de teint, Vitry
Eau démaquillante micellaire de la marque Onagrine

Onagrine
EAU DÉMAQUILLANTE MICELLAIRE


Même si l'eau micellaire n'est pas spécialement recommandée pour ma peau atopique, j'avoue avoir du mal à passer sur un autre type de produit au moment de me démaquiller.


Je l'applique : avec un coton lavable, sur l'ensemble de mon visage, sauf sur les cils ; je préfère utiliser une solution bi-phasée pour retirer plus facilement mon mascara.

J'aime : sa douceur avec ma peau, sa composition sans paraben et sans alcool, son odeur légère et agréable.

Petit bémol : sa composition assez mal notée, notamment à cause des tensioactifs présents, mais ma peau l'a tout de suite adoptée ; pas de tiraillement ou de sécheresse après le démaquillage.

Eau démaquillante micellaire, Onagrine
Eau de sérum Pré et Pro biotique de la marque Cinq Mondes

Cinq Mondes
SÉRUM-EN-EAU HYDRATANT


Ma nouvelle obsession pour la protection solaire n'empêche pas mon amour de toujours pour les sérums. Je ne m'en passe jamais, pas même en voyage, et je suis ravie de ce petit nouveau. Il a été formulé pour renforcer la barrière cutanée et préserver son équilibre en apportant un concentré de prébiotiques et probiotiques.


Je l'applique : matin et soir sur l'ensemble du visage.

J'aime : sa texture fluide et légère qui glisse sur la peau et pénètre quasi instantanément, l'acide hyaluronique végétal qu'il contient (un ingrédient dont je suis devenue absolument fan pour l'hydratation qu'il procure et son effet repulpant) et sa composition avec 97% d'ingrédients d'origine naturelle.

Petit bémol : le produit est très liquide, il faut donc être vigilant en le versant au creux de sa main ; quelques gouttes suffisent pour l'ensemble du visage.

Essence [Pré+Pro]biotique, Cinq Mondes
Soin quotidien double correction Normaderm Phytosolution de la marque Vichy

Vichy
SOIN DOUBLE CORRECTION


Il y a plus d'un an, j'ai découvert le fluide anti-imperfections de la marque Lavera qui fait des merveilles en application quotidienne. Mais je cherchais un produit de remplacement, à base d'acide salicylique, car je sais que la peau finit par s'habituer aux produits qui deviennent moins efficaces si l'on n'alterne pas tous les 6-9 mois... et je l'ai trouvé !


Je l'applique : matin et soir, après mon sérum, sur ma zone T où sont localisées mes imperfections.

J'aime : son efficacité avec une application quotidienne ; cela n'empêche pas quelques boutons d'apparaître mais ce soin diminue très clairement leur apparition et permet de les faire disparaître très rapidement.

Normaderm phytosolution, Vichy
Toleriane ultra yeux, soin contour des yeux de la marque La Roche Posay

La Roche Posay
CONTOUR DES YEUX


Impossible également, pour moi, de me passer d'un bon contour des yeux car j'ai tendance à avoir des ridules de déshydratation. En revanche, c'est aussi l'un des produits les plus difficiles à trouver avec ma peau atopique car, la zone étant très sensible et la peau très fine, je tombe régulièrement sur des produits qui m'agressent la peau et la dessèchent. Donc il était temps de tester celui de la marque La Roche Posay qui formule de nombreux soins adaptés à mon type de peau.


Je l'applique : matin et soir sur le contour de l’œil, en faisant de léger tapotements de l'intérieur vers l'extérieur pour stimuler la micro-circulation.

J'aime : son action hydratante, la tolérance parfaite de ma peau pour ce produit et sa fabrication en France.

Petit bémol : la pompe délivre trop de produits pour faire le contour des deux yeux ; une demie est bien suffisante si on ne veut pas en gaspiller.

Ultra yeux Tolériane, La Roche Posay
Crème de jeunesse lissante de la marque Logona

Logona
CRÈME DE JOUR


La petite difficulté de l'été : trouver une crème de jour qui soit légère et agréable à utiliser même quand il fait 30° C dans l'appartement, tout en conservant une bonne action hydratante pour ma peau qui en a réellement besoin.


Je l'applique : le matin ; c'est la dernière étape de ma routine de soins.

J'aime : sa texture fluide, son odeur douce et fleurie, sa composition bio et son action hydratante / lissante très efficace sur ma peau.

Crème de jour lissante, Logona
Fluide invisible instant dry de la marque A-derma

A-derma
FLUIDE INVISIBLE


C'est le petit tube que j'ai désormais toujours sur moi : une crème SPF 50+ qui promet un séchage instantané, et qui tient parfaitement cette promesse !


Je l'applique : principalement sur mon visage, avant de sortir, et je conserve le tube avec moi pour en remettre environ toutes les deux heures, ou dès que je sens le soleil chauffer sur ma peau.

J'aime : la magie ! C'est la première fois que j'utilise un produit solaire qui devient réellement instantanément sec. Il ne laisse pas, non plus, de trace blanche, donc je peux l'appliquer facilement en journée, et même l'utiliser comme base de maquillage.

Fluide invisible instant dry SPF 50+, A-derma
Idéal soleil eau de protection solaire hâle sublimé de la marque Vichy

Vichy
EAU DE PROTECTION SOLAIRE


J'ai récemment découvert la notion de phototype ; c'est un classement des types de peau qui permet de savoir quel indice de protection solaire privilégier. Pour ma part, je suis un 2, ce qui signifie qu'il me faut de l'indice 50/50+. Mais j'ai eu un coup de cœur pour ce produit SPF 30 (et dont j'espère trouver, un jour, un équivalent en 50 !).


Je l'applique : plus souvent qu'un indice 50 afin de garder une bonne protection. Toutes les heures ou plus si je sens les rayons du soleil chauffer sur ma peau.

J'aime : son application en spray qui ne fait aucune trace blanche et qui ne laisse pas de film gras sur la peau, même s'il faut attendre quelques minutes pour qu'il pénètre complètement. Il est enrichi en béta-carotène ce qui permet de sublimer le bronzage. Et, même si mon entourage ne cesse de me dire que je suis bien blanche (depuis 30 ans), je vois que je suis bronzée en été donc je ne dis pas non à ce petit apport en béta-carotène !

Idéal soleil eau de protection solaire SPF 30, Vichy
Complément alimentaire protection solaire Sun Green

SYNActifs
COMPLÉMENT ALIMENTAIRE


Tous les ans depuis plus de dix ans, je fais une cure de compléments alimentaires pour préparer ma peau au soleil. Je ne m'expose pas particulièrement, je ne me fais pas bronzer mais une promenade en ville, dans la matinée, est suffisante pour me faire prendre des coups de soleil. Donc, après avoir testé il y a plus de dix ans, j'ai continué car l'efficacité a été indéniable : un mois de cure pour une peau moins fragile face au soleil. Et, cette année, une pharmacienne m'a indiqué qu'il existait beaucoup mieux que les Oenobiol (que je prenais toujours), et m'a dirigé vers cette cure.


Je prends : une gélule, tous les matin pendant un mois, environ 15 jours avant les journées très ensoleillées. La pharmacienne m'a indiqué qu'avec 2 gélules par jour, on obtient une véritable aide au bronzage, mais je n'ai pas testé.

J'aime : son efficacité, la possibilité de choisir cette cure avec une composition bio (pour 2 € environ de plus que la version non bio) et sa composition très naturelle à base de tomate, betterave, huile de bourrache...

Sun Green, complément alimentaire protection solaire, SYNActifs

Où se baigner en rivière en Ardèche ?

9 juil. 2019

Où se baigner en rivière en Ardèche ?

L'année dernière, j'ai redécouvert ce plaisir de l'été.
Celui de chercher un petit coin d'eau, sans chlore, sans carreaux au sol ni bouée en plastique.

Une rivière et des rochers.
Et quelques arbres pour s'abriter.
Le bruit de l'eau qui suit son cours, les oiseaux aux alentours, le CALME environnant et les poissons qui nous filent entre les jambes.

Ou plutôt, qui viennent s'y cogner.
Cela me surprend toujours pendant les 10 premières minutes.
Je sursaute, je ris, je me dis que celui-ci m'a donné un sacré coup de tête.

Je fais toujours plusieurs essais. Je cherche un coin suffisamment profond pour m'immerger au moins jusqu'au ventre. Et puis je une pierre pour m'adosser ; il y en a toujours une plus confortable que les autres !

Un magazine slow life à portée de main ou un roman qui se passe dans la campagne anglaise.
Une bouteille d'eau (réutilisable) pour s'hydrater.
Quelques gâteaux pour la gourmandise.
Et c'est tout ce qu'il faut pour passer une belle journée de baignade en Ardèche.

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Douzon
Le Douzon

1. Le Doux


C'est là où j'ai fait la plus a-dog-rable des rencontres !

On laisse la voiture en hauteur : il y a de la place au niveau du pont, et il suffit ensuite de descendre le long de la rivière jusqu'à trouver le coin parfait.

La dernière fois, il y avait déjà une famille, en contrebas, alors nous avons marché quelques minutes pour s'éloigner et de trouver un coin calme avec une plage de cailloux pour déposer nos affaires.

L'endroit est très BOISÉ, parfait pour ne pas brûler au soleil, et retrouver un peu de fraîcheur durant les journées trop chaudes d'été.

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Doux
Le Doux

2. L'Eyrieux 


Un paysage complètement différent !
Très peu d'arbres suffisamment hauts pour faire de l'ombre, mais en même temps, beaucoup de végétation le long de la rivière ; il faut se faufiler entre les branches de certains arbustes pour se frayer un chemin.

Mais l'endroit est beau et la rivière très agréable.
Bien dégagée, avec de beaux gros rochers pour s'adosser.

On a même pu y observer des écrevisses !

Baignade en rivière, en Ardèche, dans l'Eyrieux
L'Eyrieux

3. Le Douzon


Ce coin, avec son vestige de pont romain, se mérite un peu.
On pose la voiture dans le village de Saint Sylvestre, et on suit, à pied, les panneaux qui indiquent le sentier de randonnée vers Saint-Romain-de-Lerps.

Rien d'insurmontable, juste quelques petites montées, du sentier très légèrement accidenté, et une route de campagne sur environ 1,4 km. Avec des sandales ou des tongs, ce n'est pas l'idéal, mais une petite paire de baskets est suffisante.

Mon conseil : visez le coin juste en dessous du pont.
Donc un tout petit peu plus loin que là où j'ai fait la photo (qui était très joli mais beaucoup moins profond).

Le pont apporte une belle zone d'ombre toute la journée et il y a deux - trois pierres parfaites pour s'installer et s'immerger plus ou moins. Plus, quand on commence à avoir bien chaud, et moins pour garder les bras au sec pour un peu de lecture !

Baignade en rivière, en Ardèche, dans le Douzon
Le Douzon
Est-ce que l'eau est froide ?

On me le demande tout le temps. Et la meilleure réponse que je peux faire, c'est que j'ai du mal à entrer dans une piscine à moins de 28°C.

En rivière, c'est complètement différent.
J'ai frais pendant une minute, et puis je peux rester des heures sans bouger.

Peut-être parce que l'on peut si facilement moduler son immersion ! En trouvant un coin plus ou moins profond pour s'immerger totalement quand on a chaud, ou ressortir le haut du corps si l'on commence à avoir froid.


Deux journées à Paris entre amies

4 juil. 2019

Librairie dans la galerie Vivienne à Paris

On en parlait depuis longtemps.
Un week-end à Paris ensemble. Entre BFF. À partager l'une de nos passions communes : MANGER.

Et l'occasion ne pouvait être plus belle : celle de ses tout premiers essayages de robes de mariée.

Alors jeudi dernier, on a pris le train.

Direction Paris pour deux jours entre filles ; comme un week-end en pleine semaine pour discuter plus que jamais, arpenter nos quartiers préférés de Paris, déguster de très bonnes choses, rire sans se priver, prendre en photo ces petits passages parisiens qui nous plaisent tant, imaginer la plus belle des robes de mariée, et s'offrir une petite session shopping avant de prendre le train du retour.

Vue depuis un bâtiment parisien

LuggageHero


À l'arrivée comme au moment de partir, il y a toujours ce petit moment de flottement.
Où l'on se retrouve chargé de bagages autant que de choses à voir.

L'année dernière, à Copenhague, on s'est était coincé avec le bûcheron.

Impossible de laisser nos valises dans notre logement, et encore une bonne journée sur place avant de reprendre l'avion. Et les consignes de gare ne nous arrangeaient pas plus.

Alors on a testé un service de dépose bagages mis en place un peu partout en ville : LuggageHero. Des établissements gardent les sacs et valises dans leur réserve, pour plusieurs heures. Ils sont scellés et identifiés par un numéro pour des questions de sécurité. Et on paie à l'heure avec un tarif plafonné à 8€/8£/8$ la journée, en déclenchant nous-mêmes le compteur.
Bref, on a utilisé ce service à Copenhague l'été dernier.
Puis à Londres au printemps.

Et si je vous en parle aujourd'hui, c'est que LuggageHero vient d'arriver à Paris, et que c'est définitivement un bon plan pour ne pas se surcharger inutilement dans une ville où l'on marche tant !

Sur le quai de la gare de Lyon à Paris

Oui, je trouve que Paris est une ville où l'on marche beaucoup, parce qu'on a bien souvent tout intérêt à MARCHER.
Ce qui me va bien puisque c'est ainsi que j'aime (re)découvrir une ville.
Souvent, les temps en transport en commun pour de courts trajets sont équivalents à ceux à pieds. 

Alors autant en profiter pour regarder le paysage !

Promenade dans les rues de Paris
Terrasse d'un café parisien
Visiter les jolis quartiers de Paris

Et emprunter ces jolis passages couverts qui recèlent de merveille (et garantissent un peu d'ombre en plein été).

La galerie Vivienne étant sans doute ma préférée.

Librairie de la galerie Vivienne à Paris

L'Office


Premier stop gourmand de ce séjour (et sans aucun doute l'un de mes gros coups de cœur de ces deux jours) : le restaurant L'Office.

Pas très grand mais définitivement très élégant.
Avec ses banquettes bien confortables, son grand miroir au fond pour prolonger la salle, son comptoir paré de petits carreaux blancs, et ses tables en bois.

La salle est belle et accueillante.
Et le menu a su mettre mes papilles en joie.

En entrée, de la fraîcheur et des saveurs : langoustines, eau de tomates en gelée, salicorne et radis.
Pour le plat, la spécialité de l'établissement : filet de bœuf Wellington (saignant à cœur, comme il se doit), salade de céréales, ail des ours et jus de veau.
Et pour le dessert, par pure gourmandise et partagé à deux (le bœuf Wellington est servi généreusement) : fraises gariguette, gavotte et anis.

Beaucoup de saveurs dans chaque assiette.
Et une présentation soignée pour parfaire les plats.
Ce fut une très belle découverte !
L'Office
3 rue Richer, 75009 PARIS

Site internet : office-resto.com
Restaurant L'Office à Paris
Entrée au restaurant L'Office à Paris
Dessert au restaurant L'Office à Paris

Hoct&Loca


J'aime le bon chocolat.
Noir. Avec de l'acidité en bouche et des notes de fruits rouges.

Tout ce que j'ai retrouvé dans... une GLACE !
Chez Hoct&Loca, un établissement qui propose des expériences culinaires autour du chocolat, comme ils le disent si bien.

Même si je suis une adepte des boissons chaudes par tous les temps, la chaleur de ces jours de canicule m'a fait délaisser le chocolat chaud pour une glace.
Une glace à la vanille plongée dans du chocolat chaud.
Un plaisir pour les yeux et un régal pour la bouche.

Plusieurs grands crus de chocolat au menu, dont l'excellent Madagascar64 qui rappelle le Manjari de chez Valrhona. 64% de chocolat. Acidité et notes de fruits rouges. 

En bonus ?
L'intérieur du cornet recouvert de chocolat. Au choix également.
Hoct&Loca
99 rue de la Verrerie, 75004 Paris

Site internet : hoctloca.com
Glace enrobée de chocolat fondu chez Hoct & Loca à Paris

Est-ce qu'il m'arrive de monter à Paris sans passer par les Tuileries et ses quartiers environnants ?
Je ne crois pas.

Le palais du Louvre est si beau que je ne me lasse pas d'y faire un crochet, et de voir le jardin des Tuileries évoluer au fil des saisons.

Vue depuis le jardin des Tuileries à Paris
Le quartier du Louvre à Paris
Le quartier du Louvre et sa pyramide en verre à Paris
Les colonnes de Buren à Paris

Neni Paris


Clairement, discuter ouvre l'appétit.
Et c'est ainsi que l'on s'est retrouvé, une fois de plus, autour d'une table, à papoter sans discontinuer. Sautant d'un sujet à l'autre comme seules deux amies savent le faire.

Quelques mezze israéliens à partager : falafels, houmous, poireaux grillés et crevettes. Bons mais parfois un peu trop épicés pour mon palais un peu sensible.

Et des cocktails à des prix plutôt raisonnables pour une adresse parisienne.
Un peu trop fruités et longs à mon goût (je préfère les cocktails secs), mais très accessibles pour ceux préfèrent des cocktails aux alcools forts moins prononcés.

Le cadre est absolument délicieux. Comme un air de boudoir, avec ambiance feutrée, parfaite pour finir la journée.
Neni Paris
au 25 hours Hotel Terminus Nord, 12 boulevard de Denain, 75010 Paris

Site internet : neniparis.fr
Restaurant israélien Neni Paris
Mezze au restaurant israélien Neni Paris
Restaurant israélien Neni Paris

À cet instant, c'est le caractéristique "tam tam ta tam" de la marche nuptiale de Wagner que ma tête ne peut s'empêcher de jouer en boucle.

Le bruit de la soie qui glisse sur le parquet, la dentelle de Chantilly touchée du bout des doigts, des dizaines de robes aux nuances de blanc et de crème qui ne se ressemblent pas, des regards complices échangés avec Marie, la future mariée de l'hiver, des coups de cœur et une entrée fracassante avec une robe à la Beyoncé...

Trois rendez-vous plus tard, les contours de sa robe se dessinent et muent au fur et à mesure des essayages et des échanges avec des personnes adorables qui vouent une véritable passion pour les robes de mariée.

Une belle idée de virée pour prendre le pouls de ce qu'il se fait et de ce qu'il est possible d'imaginer !
Essayages chez Le Dressing ClubElise Martimort et Maria Luisa
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris

BBP Canal


Pour une pause déjeuner en toute simplicité ou un brunch en pleine semaine !

À deux pas du canal Saint Martin, l'établissement propose une carte atypique faite d'une impressionnante sélection de BIÈRES... qu'avec la chaleur, j'ai préféré troquer contre un jus délicieux : fraise, goyave et violette.

Dans l'assiette, je me suis régalée avec le Sailor de Nordzee : saumon mi-cuit (avec une cuisson absolument parfaite) sur rösti de pommes de terre avec crevettes grises, œuf parfait frit, guacamole, salade de jeunes pousses et tomates cerises.

À refaire pour déguster au moins l'une des nombreuses bières créées à Bruxelles (une quarantaine de recettes par an !), parfois en collaboration avec des brasseurs du monde entier.
BBP Canal
47 rue Bichat, 75010 Paris

Site internet : beerproject.be
Restaurant BBP Canal à Paris
Restaurant Brussels Beer Project Canal à Paris

Pink Mamma


L'une de ces adresses qui a fait le tour d'Instagram 758 fois, et dont on raconte qu'il faut faire la queue pour y entrer.
Ce qui est vrai.
Bien que l'attente n'ait duré qu'une dizaine de minutes puisque nous sommes arrivées devant le restaurant cinq minutes après son ouverture.

J'étais curieuse, et il nous restait encore quelques heures avant de prendre le train du retour.
Quelques heures, et une faim à combler par un repas meilleur que celui proposé au bar restaurant du TGV.

Alors on a terminé le séjour en beauté.
Avec un Spritz revisité avec du thym, excellent.
Et sans doute l'un des meilleurs plats de pâtes que j'aie jamais mangé : mafalde, truffe aestivum, mascarpone et petits champignons (la truffe et moi, une grande histoire d'amour).

Une adresse instagramable que je ne regrette pas d'avoir fait, bien au contraire.
J'avoue être de ceux qui ont peur d'être déçus quand quelque chose connait un trop grand engouement... et parfois, je me jette à l'eau... et j'ai envie d'y retourner !
Pink Mamma
20 bis rue de Douai, 75009 Paris

Site internet : bigmammagroup.com
Restaurant Pink Mamma à Paris
Plat de pâtes à la truffe au restaurant Pink Mamma à Paris
Restaurant Pink Mamma à Paris

Deux petites journées passées bien vite.
Il était déjà temps de rentrer... avant de partir pour de nouvelles aventures !

* * *


Liens utiles pour trouver un hébergement :

- Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...
- 25 € via ce lien de réduction sur votre première réservation Airbnb

En partenariat avec LuggageHero

Houmous de betterave pour l'apéritif

26 juin 2019


Je suis tombée amoureuse.

De la BETTERAVE que je n'aimais pas il y a encore deux ans.
Du houmous avec qui l'on s'était croisé. Apprécié. Mais oublié. Comme une ancienne connaissance que l'on revoit et que l'on ne veut plus quitter.

Et puis, le heureux hasard : un houmous de betterave absolument parfait dégusté sur la terrasse d'une maison d'hôtes à Montpellier.

L'envie de refaire la recette.
Découvrir que le houmous de betterave en question devait être une alternative sans pois chiches. Mais faire un essai en les incluant... et vouloir en refaire très vite !

Ma recette est très simple.
J'ai pris une base de pois chiches / betterave / tahin que j'ai fait évoluer en fonction de mes préférences pour obtenir un houmous pas trop sec, dans lequel on sent bien la betterave. Alors j'espère qu'elle vous plaira !


Ingrédients


Pour 2 personnes

- 100 g de pois chiches cuits
- 200 g de betterave cuite
- 1 c. à soupe de tahin (purée de sésame)
- 1/2 gousse d'ail
- 1/2 citron jaune
- 2 c. à soupe et demie d'huile d'olive
- poivre, sel


Recette


1. La veille, déposer les pois chiches secs dans un saladier et les recouvrir complètement d'eau (le poids sec correspond à environ la moitié du poids cuit, mais je vous conseille de prévoir un peu plus large et de peser après cuisson). Laisser tremper une journée, recouverts d'un linge propre.

2. Faire cuire la betterave et les pois chiches (qui ont dû doubler de volume). Puis laisser refroidir. J'ai une préférence pour la cuisson au cuiseur vapeur : cela préserve mieux les saveurs et les bienfaits des aliments, et on n'a pas besoin de rester à côté pour surveiller !

3. Mixer ensemble les pois chiches, la betterave, le tahin et l'ail, le jus de citron jaune et l'huile d'olive. Assaisonner et déguster !
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007