SLIDER

Bonnes adresses
Affichage des articles dont le libellé est Bonnes adresses. Afficher tous les articles

Un après-midi au hameau du Père Noël

7 janv. 2020

Visite du hameau du Père Noël en Haute-Savoie

Comme une dernière petite bulle de magie avant de laisser s'envoler les fêtes de fin d'année.
Une parenthèse un peu hors du temps où l'on s'émerveille de ce monde merveilleux créé autour des contes et légendes de Noël...

Samedi, nous avons mis le cap sur la Haute-Savoie pour visiter le Hameau du Père Noël.
Un musée de l'imaginaire qui nous a entraîné dans les cuisines du Père Noël, son atelier où il fabrique les jouets, la chambre de ses lutins, ou encore la maison du Père Fouettard.

Un endroit magique, même pour les adultes que nous sommes !
Des détails par milliers et des petits clins d’œil à l'Histoire ou à l'actualité, une ambiance festive et des guirlandes lumineuses partout... 

Bref, ce fut la visite parfaite pour clore cette période de l'année, et adoucir les au revoir faits au sapin, le lendemain !

Promenade au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Sapin au hameau du Père Noël en Haute-Savoie

La maison du Père Fouettard


Entrer chez le Père Fouettard, c'est comme pénétrer dans le bureau de Dumbledore ou la bibliothèque de Poudlard. 

L’atmosphère est plus sombre.
Des livres partout.
Quelques hiboux et chouettes perchés sur les meubles.
Des plumes, des loupes, des sabliers... et des tas de bibelots qui font écho aux objets entreposés dans le bureau du directeur de Poudlard... forcément, j'ai adoré !

Sans parler du Père Fouettard, excellent dans son rôle.
Il met en garde les enfants pas si sages, et n'hésite pas à commenter le passage des visiteurs par des "tout ce bonheur, c'est écœurant" si on sourit un peu trop en s'approchant de lui.

Maison du Père Fouettard au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Maison du Père Fouettard au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Maison du Père Fouettard au hameau du Père Noël en Haute-Savoie

La maison du Père Noël


...est plus festive !

Du rouge partout, des guirlandes qui clignotent, un festin digne d'un 25 décembre perpétuel sur la table de la cuisine, des inventions farfelues comme le piano qui produit des boules pour les sapins de Noël, et des pièces entièrement meublées de chaises, tables et lits à la taille des lutins !

Maison du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Maison du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Atelier du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Atelier du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Atelier du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie

Et puis, il y a la chambre du Père Noël.
Avec le chien qui dort paisiblement sur son lit.
Des décorations que j'imaginais parfaitement dans notre future maison, au-dessus de la cheminée.
Et sa machine à écrire. Une vieille Remington comme j'aimerais en chiner !

Chambre du Père Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Visite du hameau du Père Noël en Haute-Savoie

Le hameau abrite également la chaumière de la Mère Noël où l'on peut écouter des contes, ou le grenier des Totottes où les plus petits viennent déposer leur sucette lorsque l'heure est venue, pour eux, de s'en séparer.

Comme nous avons largement passé l'âge d'avoir une sucette, on avait zappé le grenier au début de la visite. Mais l'endroit est absolument à voir.

Sans doute la partie du hameau la plus illuminée.
Avec des dizaines et des dizaines de guirlande partout.
Des sapins qui brillent de mille feux.
Le passage sous les arches, à l'entrée, est absolument MAGIQUE.

Visite du hameau du Père Noël en Haute-Savoie

Petits conseils pour la visite : 

- se rendre au hameau en milieu d'après-midi pour profiter des illuminations extérieures à la nuit tombée,

- viser la période après les fêtes pour profiter des lieux avec moins de monde que pendant la pleine période, notamment au mois de décembre.

Maison de la mère Noël au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Promenade au hameau du Père Noël en Haute-Savoie
Le Hameau du Père Noël
75 rue des alouettes, 74350 Saint-Blaise

Site internet : lepetitpays.com/le-hameau-du-pere-noel
Restaurant "M" des Avenières en Haute-Savoie

Une bonne adresse pour le déjeuner


Comme il faut compter une bonne heure et demie, depuis Lyon, pour se rendre au hameau du Père Noël en voiture, nous sommes partis sur la journée. Et comme ce n'est pas la période idéale pour un pique-nique en plein air, on a cherché un restaurant aux alentours.

Sitôt repéré sur internet, sitôt appelé pour s'assurer qu'il restait une table ; le "M" des Avenières, un restaurant niché au cœur d'un petit château, à l'intérieur cosy façon années 20.

Des boiseries aux murs, des banquettes en velours... et comme si ce n'était pas suffisant : des peaux lainées sur les dossiers pour la touche cocooning hivernale.

Une salle magnifique pour un très bon moment passé à l'heure du déjeuner.
La cuisine reste assez traditionnelle, mais tout était excellent.

Le "M" des Avenières
1060, route du château lieu-dit La Chenaz, 74350 Cruseilles

Site internet : chateau-des-avenieres.com
Restaurant "M" des Avenières en Haute-Savoie                                     

Mes bonnes adresses à Lyon #19

31 déc. 2019

Hotel Meininger Berthelot à Lyon

Il y a quelque chose de très cocooning dans les dernières adresses lyonnaises que j'ai découvertes.
Des lieux propices à des moments très doux.
Très gourmands aussi.

Sans aucun doute l'influence de l'hiver et du froid approchant.
Comme une envie de ne sortir que pour trouver la chaleur d'un autre foyer.

Que ce soit un restaurant, un hôtel ou même un coffee shop, peu importe où je mets les pieds, j'aime m'y sentir bien. Que l'ambiance soit chaleureuse et accueillante. Et que je me sente à l'aise pour discuter (et même refaire le monde) avec les personnes qui m'accompagnent !

Hotel Meininger Berthelot à Lyon

Meininger Hôtel


C'est la très bonne surprise de cette fin d'année.
Un logement à petit budget, de qualité, entre hostel et hôtel.

Lorsque l'on organise nos road trip, on essaie de jongler entre les logements plaisir et ceux dont le prix est vraiment attractif. Et après de très bonnes surprises dans des auberges de jeunesse Islandaises, on est allé de déception en déception dans une chaîne écossaise. Ce qui nous a un peu vacciné pour ce type d'hébergement.

En revanche, on va pouvoir rajouter les Meininger Hotels à nos listes de points de chute.

À Lyon, les chambres sont spacieuses, lumineuses, propres, et décorées de façon minimaliste mais avec goût.
Et la salle du petit-déjeuner ? Canon. Très pop, très colorée, très différente de chez moi donc, mais qui donne le sourire au réveil.

(L'une d'entre vous m'a d'ailleurs parlé, sur Instagram, de l'hôtel Meininger de Bruxelles, installé dans une ancienne brasserie ; je suis allée voir les photos sur leur site, et effectivement, il est vraiment beau !)

Hotel Meininger Berthelot à Lyon
Hotel Meininger Berthelot à Lyon
Meininger Hotel Lyon Centre Berthelot
7, rue professeur Zimmermann, 69007 Lyon

Site internet : meininger-hotels.com
Brunch à la Villa Marx à Lyon

La villa Marx


Je sors très rarement pour le brunch.
Pancakes, egg & muffins, œufs brouillés... j'adore prendre le temps de cuisiner ces petites choses pour bruncher à la maison, le dimanche matin.

Mais dernièrement, j'ai découvert la formule brunch de La Villa Marx.
Une adresse dont je vous ai parlé dans mon précédent article après y avoir déjeuné ; je me suis d'ailleurs tellement régalée que j'y suis retournée avec toute ma famille, grand-mère y comprise.

Bref, j'étais sous le charme de l'adresse donc j'ai tout de suite accepté lorsqu'on m'a proposé de venir bruncher. D'autant plus avec un menu aussi alléchant.

Pour ma part, j'ai choisi :

Breakfast tea du Palais des Thés
Smoothie aux fruits
Assortiment de viennoiseries et pain
Œufs brouillés au jambon truffé et aux champignons
Tarte au chocolat

Les viennoiseries étaient délicieuses, le pain toujours aussi bon, la tarte au chocolat était divine... il n'y a que les œufs brouillés que, personnellement, je préfère plus humides. Le bûcheron avait, quant à lui, opté pour le paleron de bœuf sauce au vin rouge avec une purée de pomme de terre, et c'était un délice.

Brunch à la Villa Marx à Lyon
La villa Marx
8 place d’Arsonval, 69003 Lyon

Site internet : lavillamarx.fr
Tea Time sous le Dôme de l'Intercontinental Lyon

Le Dôme


Quand on m'a dit "tea time sous le grand dôme de l'Intercontinental", mes yeux ont dû se remplir de paillettes.

J'avais déjà eu l'occasion de découvrir leurs excellents cocktails et mocktails, alors j'étais impatiente de voir ce que l'établissement nous réservait pour ce nouveau rendez-vous gourmand.

Autant couper court au suspens tout de suite : après avoir été invitée pour goûter l'ensemble de la carte (ce fut une véritable farandole de dessert qui a défilé devant nos yeux !), j'ai remis ça avec le bûcheron à peine 10 jours plus tard.

Tout est absolument délicieux.
Le cookie au chocolat lui-même n'est pas un simple cookie ; il est juste parfait.

Mais si je devais quand même choisir, je pense que mes coups de cœur seraient :

Le sablé en sapin de Noël, shortbread, amande, gianduja et caramel
Le shortbread géant aux zestes d'orange et citron vert
La tarte Mince Pie, pommes, épices de Noël et crumble

Le chef pâtissier Valentin Vexenat revisite également le Mont-Blanc, avec une compotée de cassis à l'intérieur, que le bûcheron a qualifié de bien meilleur que celui, déjà très bon, de la maison Angélina.

Il manque simplement une toute petite chose à la carte : un bon thé Earl Grey, un incontournable du tea time.

Mais, c'est certain... on y retourne bientôt !

Tea Time sous le Dôme de l'Intercontinental Lyon
Tea Time sous le Dôme de l'Intercontinental Lyon
Le Dôme de l'Intercontinental
Hôtel Dieu, 20 quai Jules Courmont, 69002 Lyon

Tea time servi de 15h à 18h
Site internet : lyon.intercontinental.com
Coffee shop Les Cafetiers à Lyon

Les Cafetiers


Mille ans que ce coffee shop est dans mes adresses à tester de mon application Mapstr !

Et finalement, je crois que je n'y étais encore jamais allée car, finalement, je ne la localisais pas très bien.
Alors même que je cherche, depuis déjà quelques temps, à moins fréquenter les Starbucks pour privilégier les coffee shop indépendants !

(Je trouve d'ailleurs qu'il n'y en a pas assez à Lyon...)

Bref, je faisais un petit tour en Presqu'île pour deux / trois achats de Noël quand je suis passée devant. Aux alentours de 16h, l'heure du goûter approchant, il était l'heure idéale pour un chaï latte.

C'était la première fois que je passais devant et que je découvrais la salle de mes propres yeux.
Une ambiance de coffee shop comme on en retrouve dans les pays scandinaves avec sa décoration minimaliste aux couleurs claires, du bois au comptoir comme au sol ; bref, une atmosphère douce et cosy règne à l'intérieur.

Et ce chaï latte ?
Délicieux.
Avec une option au lait végétal, c'était parfait.

Il ne me reste qu'à revenir pour goûter leurs pâtisseries !

Coffee shop Les Cafetiers à Lyon
Les Cafetiers
36 rue Ferrandière, 69002 Lyon

Site internet : lescafetiers.com
Article sponsorisé par Meininger Hotels

Mes bonnes adresses à Lyon #18

24 sept. 2019

Dîner à la Villa Marx à Lyon

Plus d'un an et quatre mois depuis mon dernier article de bonnes adresses à Lyon !

Pas parce que je me suis arrêtée d'en découvrir de nouvelles - quoi que nous ayons bien ralenti le rythme, préférant souvent rester à la maison à cuisiner les bons légumes du jardin.
Mais peut-être m'étais-je lassée de vous parler de restaurants, salons de thé et bars à cocktails sous ce format.
Peut-être aussi pensais-je que cela faisait doublon avec mes stories sur instagram ?

Un peu des deux, certainement.

Toujours est-il qu'en cette rentrée, j'ai eu envie de reprendre ces articles.
Et je crois que vos demandes régulières de recommandations lyonnaises y sont pour quelque chose dans mon regain d'intérêt pour cette catégorie !

Bref, voici mes derniers coups de cœur CULINAIRES à Lyon.

Diner à la Villa Marx à Lyon

La villa Marx


Ce lieu.
Cette déco.
Des carreaux à damier au sol. Ces fauteuils verts ; en cuir au rez-de-chaussée, en tissu à l'étage. Et ces tables rondes bordées d'un liseré doré...

L'endroit est magnifique. Très élégant, mais en même temps très chaleureux.
On s'y sent tout de suite bien.

Et puis les plats arrivent, et on se régale. Avec les yeux, tout d'abord, puis ensuite vient le tour des papilles.

Lorsque nous y sommes allés, en pleine saison de la tomate, l'entrée était éclatante de couleur.
De la tomate jaune, rouge, verte. Chacune avec une saveur bien différente. Et une préparation qui mettait en avant la qualité du produit, avant tout.

À refaire, assurément !

Diner à la Villa Marx à Lyon
La villa Marx
8 place d’Arsonval, 69003 Lyon

Site internet : lavillamarx.fr
Cocktail sous le Dôme à l'Intercontinental de Lyon

InterContinental Lyon


Époustouflant, c'est le mot.
L'établissement, niché au cœur de l'hôtel Dieu, est absolument magnifique.

L'installation dans les lieux a posé quelques défis ; l'espace étant classé, il était absolument impossible de percer les murs ou d'en changer le sol. Et pourtant, malgré ces contraintes, l'hôtel InterContinental a complètement investit les murs. De façon très raffinée tout en créant une ambiance chaleureuse.

Et c'est au bar, avec sa hauteur sous plafond immense (32 mètres !) puisqu'il se trouve sous la coupole de l'hôtel Dieu, que je suis allée. 
Deux fois.
Pour y déguster un COCKTAIL et une planche de charcuterie, mais aussi l'un de leurs MOCKTAIL (cocktail sans alcool).

Côté cocktail, j'ai opté pour le Breakfast Old Fashion (Ole Smoky Original, sirop de pains grillés, bitter orange suze, fleur d’oranger, lard), très original, sec comme je les aime, et bien équilibré.

Et c'est sur le Mékong Mon Amour (purée de concombre, bergamote, sirop de citronnelle, thé vert menthe, soda) que j'ai jeté mon dévolu dans la carte des mocktails ; j'en prends rarement par peur de me retrouver avec un simple mélange de jus de fruits. Et bien, cette fois-ci, je n'ai pas été déçue. Ce mocktail est parfaitement travaillé, plein de saveurs, et terriblement bon.

Hôtel de l'Intercontinental à Lyon
InterContinental Lyon
Hôtel Dieu, 20 Quai Jules Courmont, 69002 Lyon

Site internet : lyon.intercontinental.com
Restaurant Le Comptoir de Cécil à Lyon

Le comptoir Cécil


Encore un adresse où la décoration est parfaite.
L'ambiance chaleureuse et cosy.
Avec du bois dans le mobilier comme aux murs ; la matière naturelle idéale pour créer un espace où l'on se sent bien. On y resterait facilement des heures, à la nuit tombée, en buvant une petite verveine pour accompagner son dessert.

Le restaurant se situe au rez-de-chaussée de l'hôtel Globe et Cécil, à Bellecour, et c'est le chef Grégory Cuilleron qui en imagine la carte !

Ce soir-là, je me suis régalée avec le saumon fumé et sa crème fouettée au gingembre servi sur un blinis à la châtaigne. Les Saint-Jacques avec la polenta à la noisette et l'émulsion orange romarin étaient parfaites. Et le baba au sirop d'érable parfumé au cognac terminait le repas en beauté.

Restaurant Le Comptoir de Cécil à Lyon
 Le Comptoir Cécil
21 Rue Gasparin, 69002 Lyon

Site internet : comptoircecil.com
Restaurant brésilien Doppio Augusto à Lyon

Doppio Augusto


Je n'avais jamais mangé de cuisine BRÉSILIENNE avant ce soir-là.
Et j'avoue que je ne savais pas exactement à quoi m'attendre en franchissant le seuil du restaurant. C'était, pour moi, une découverte totale.

Invitée à l'occasion de l'ouverture de l'établissement, c'est devant une table bien chargée que je me suis installée. L'occasion de goûter un peu de tout afin de me faire une idée de la carte.

Cubo de tapioca, salada de polvo, tartare de atum, casquinha de Siri, coxinha... des noms aussi exotiques que les plats étaient bons.

Ravie également d'avoir pu découvrir un plat typiquement brésilien que, traditionnellement, les familles partagent le dimanche : riz blanc, haricots rouges, lardons fumés et œuf parfait.

Restaurant brésilien Doppio Augusto à Lyon
Doppio Augusto
6 rue Neuve, 69002 Lyon

Site internet : doppiorestaurant.fr

Road trip en Écosse - la ville de Glasgow

17 sept. 2019

Visite de la ville de Glasgow

C'est par là que tout a commencé.
Notre road trip à travers l'Écosse prenait son départ à Glasgow.
Un voyage tant attendu après avoir entraperçu un morceau de la culture écossaise à Édimbourg

Une envie de repartir sur les routes, aussi. De sillonner des paysages plus sauvages, de retrouver cette liberté de s'arrêter à n'importe quel moment pour marcher, grimper sur une colline, admirer un panorama.

L'Islande m'a fait découvrir ce format de voyage.
Pas toujours d'excellents restaurants à portée de main.
Des pique-niques parfois un peu sommaires au détour d'une randonnée.
Un sentier glissant, le pantalon mouillé par la pluie, la tentation de rebrousser chemin...

Mais à la clef, toujours, une belle récompense. Les yeux qui pétillent en découvrant l'horizon. Et puis le CALME qui s'installe, intérieurement. 

Ce genre de voyage où l'on marche, où l'on avale des kilomètres, où l'on ne fait pas la grasse matinée. Et qui, pourtant, réussi à parfaitement reposer l'esprit. On déconnecte, on n'a plus forcément envie de passer du temps sur son téléphone, et on profite.

Bref, c'est à Glasgow que ce road trip a commencé...

Deux journées à Paris entre amies

4 juil. 2019

Librairie dans la galerie Vivienne à Paris

On en parlait depuis longtemps.
Un week-end à Paris ensemble. Entre BFF. À partager l'une de nos passions communes : MANGER.

Et l'occasion ne pouvait être plus belle : celle de ses tout premiers essayages de robes de mariée.

Alors jeudi dernier, on a pris le train.

Direction Paris pour deux jours entre filles ; comme un week-end en pleine semaine pour discuter plus que jamais, arpenter nos quartiers préférés de Paris, déguster de très bonnes choses, rire sans se priver, prendre en photo ces petits passages parisiens qui nous plaisent tant, imaginer la plus belle des robes de mariée, et s'offrir une petite session shopping avant de prendre le train du retour.

Mes bonnes adresses à Copenhague

6 mars 2019

Roulé cannelle / chocolat à Copenhague

Est-ce que j'étais déjà un peu obsédée par les SMØRREBRØD avant de partir à Copenhague ?
Oui.

Et est-ce que j'en suis revenue avec une envie d'en manger bien plus souvent, et une quête perpétuelle du pain parfait pour les faire à la maison ?
Re-oui.

Alors pour clore cette série d'articles sur Copenhague et ses alentours, j'avais envie de vous parler des (nombreuses) adresses où nous nous sommes régalés pendant tout le séjour. 

Autour de smørrebrød ; une obsession, je vous avais prévenu !
De délicieuses pâtisseries à la cannelle.
De boissons chaudes aussi, parce que c'est hyggelig. Et que se réchauffer en tenant sa tasse entre ses mains, même en plein mois d'août, c'est parfois nécessaire...

Mes bonnes adresses pour se régaler à Lisbonne

25 juil. 2018


Du poulpe.
Avant de partir à Lisbonne, j'avais une idée en tête : manger du poulpe.

Parce que c'est terriblement bon... à condition d'être bien frais et bien préparé. Et quelque chose me disait que c'était exactement ce que j'allais trouver durant ces petites vacances de printemps au Portugal.

Je m'étais aussi armée de quelques adresses pour les envies sucrées et les sorties à la nuit tombée ; de quoi passer (pour changer), un séjour aussi riche culturellement que gastronomiquement, et découvrir la cuisine portugaise.


Enoteca de Belém


Notre tout premier repas dans la ville ?
Avec du POULPE au menu. Le plus tendre que j'aie jamais mangé. Fondant presque sur la langue malgré les ventouses. Servi, notamment, avec une petite purée de patates douces / carottes absolument délicieuse.

Le restaurant est dans un coin (très) touristique mais dans une ruelle perpendiculaire à la rue principale ce qui en fait presque une adresse cachée, qui mérite tout de même de réserver pour assurer le coup ; la salle n'étant pas très grande. (Nous, on a eu de la chance : une table réservée jamais réclamée.)

Le dessert fut l'occasion de goûter une spécialité conventuelle portugaise : le papo de anjo, à base de jaunes d’œufs et de sucre. Léger et savoureux.

Enoteca de Belém
Tv. Marta Pinto 10, 1300-083 Lisboa

Page facebook : fb.com/EnotecaBelem


Oficina do Duque


Une adresse en plein cœur de Lisbonne, dans l'une de ces interminables montées d'escaliers qui nous font regretter de ne pas avoir pris un billet de tram ! Elle se mérite, c'est vrai, mais elle mérite aussi complètement que l'on se fasse les cuisses pour y arriver.

(Sinon, on peut aussi partir de la rue du-dessus, et y aller en descendant, mais il y a moins de challenge.)

La décoration est très épurée, avec un comptoir en béton et de belles tables en bois ; tout ce que j'aime. Surtout quand la carte suit : des intitulés sobres, avec seulement le nom des ingrédients qui composent les plats, pour redonner toute son importance au choix des bons produits.

Locaux. Frais. De saison.
Les poissons étaient divins, et les accompagnements aussi.

Oficina do Duque
Calçada do Duque 43, 1200-155 Lisboa

Site internet : oficinadoduque.pt


Double 9


Ce soir-là, on avait repéré une adresse qui nous faisait gravir mille collines mais la carte des cocktails semblait en valoir la chandelle. Sauf que, arrivés devant la porte, nous n'avons jamais pu entrer. Le bartender participait à une compétition ; l'établissement était donc fermé.

C'est là que j'ai vu, sur google map, le Double 9. À une quinzaine de minutes à pied, nous demandant de traverser encore mille collines, mais estampillé "Tea cocktail bar". Tout ce qu'il me fallait pour dépasser ma déception et foncer découvrir une nouvelle adresse.

La spécialité de ce bar : préparer des cocktails à base de thé. Les recettes étaient originales, pas très dosées en alcool, et à environ 8 € le verre.

Gros coup de cœur pour le Almond Sour, noté comme étant un classique portugais : whisky Chivas infusé au thé à l'amande, liqueur d'amande portugaise, jus de citron, sirop de thé à l'amande et bitters à l'amande.

Double 9
R. da Misericórdia 78, 1200-385 Lisboa

Page facebook : fb.com/Double9Lisbon


Foxtrot bar


Ce serait mentir si je disais que le nom du bar ne m'avait pas déjà à moitié convaincue.

En arrivant, pas de grande devanture ni d'enseigne en néon ; juste une petite porte noire à laquelle il faut sonner pour qu'on vienne nous ouvrir... et nous transporter immédiatement dans les ANNÉES 30.

Je me suis laissée tenter par un cocktail dont je n'ai pas conservé le nom, mais très original et plein de caractère, à base de : Mezcal Vida qui lui donnait un goût fumé, Maraschino, agave, citron vert, orgeat et cardamome.

Foxtrot bar
Tv. Santa Teresa 28, 1200-405 Lisboa

Site internet : barfoxtrot.pt


Hello, Kristof


J'ai toujours du mal à résister à l'appel d'un coffee shop (ça marche aussi pour les salons thé, soit dit en passant...), d'autant plus quand ils sont à cinq minutes de l'appartement où je loge.

On a donc fait une escale par ce coffee shop à la décoration plus scandinave que portugaise, réputé pour son café et ses pâtisseries. Les buveurs du premier n'ont pas été déçus, et de mon côté, je me suis régalée avec le thé glacé maison dans lequel flottait un bâton de cannelle (il faut d'ailleurs que je teste ça chez moi !), et la part de carrot cake à laquelle je n'ai pas su résister. 

Et pour ne rien gâcher, les prix sont tout doux ; on en a eu pour moins de 20 €... à quatre ! Chacun ayant pris une boisson ainsi qu'une pâtisserie.

Hello, Kristof
R. do Poço dos Negros 103, 1200-076 Lisboa

Site internet : hellokristof.com


There coffee in Alfarrabista


On avait soif.
Et envie de glace.

Mais comme la glace risquait de donner encore plus soif, on a fait une halte dans le premier petit salon de thé qui s'offrait à nous, avec sa décoration absolument trop mignonne (murs bleus, carrelage en damier, tables en marbre...).

On y a juste bu, mais la citronnade à la framboise était parfaite, et si j'avais eu faim, je me serais bien installée pour goûter un peu plus longuement la carte.

There coffee in Alfarrabista
R. da Madalena 80D, 1100-010 Lisboa


Manteigaria


Les Pastéis de Belém sont réputés pour être parmi les meilleurs de Lisbonne.
Leur packaging est, qui plus est, absolument adorable. Et leur boutique est située dans une zone (très) hautement touristique.

Donc tout naturellement, il y avait une file d'attente d'une bonne heure, les deux fois où nous sommes passés devant.

Honnêtement, nous n'avons pas eu le courage, et nous avons décidé de goûter les pastéis de Nata dans l'autre pâtisserie du top 2 ; chez Manteigaria, que l'on trouve en plein centre ville.

Je ne pensais pas aimer ça, les pastéis. J'avais un a priori.
Peut-être parce que, visuellement, ça me faisait juste penser à un flan. Et j'avais peur que ce soit lourd.

Verdict : nous avons mangé six en l'espace de quatre jours, et nous en avons même rapporté deux de plus chacun, pour le retour en avion et le petit-déjeuner du lendemain matin.

Un RÉGAL. Léger. Savoureux.
Et c'est aussi le bon plan ultime pour un dessert local sans se ruiner : 1 € le pastéis.

Manteigaria
Rua do Loreto 2, 1200-108 Lisboa

Site internet : manteigarialisboa.com


Gelato Therapy


La dernière gourmandise que l'on s'est offert dans les rues de Lisbonne, pour dire au revoir à la ville avant de repartir en direction de l'aéroport .

Il faisait chaud, et la carte m'avait interpellée : du stracciatella, un classique auquel je suis incapable de résister, et une boule de glace à l'amande... première fois que je croisais ce parfum qui fut une pure régalade ! Le parfum stracciatella, en revanche, n'était pas dingue ; la glace manquait d'onctuosité. 

Gelato therapy
1100 332, R. da Madalena 83, Lisboa

Également sur Lisbonne :

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007