SLIDER

Road trip en Écosse - la ville de Glasgow


C'est par là que tout a commencé.
Notre road trip à travers l'Écosse prenait son départ à Glasgow.
Un voyage tant attendu après avoir entraperçu un morceau de la culture écossaise à Édimbourg

Une envie de repartir sur les routes, aussi. De sillonner des paysages plus sauvages, de retrouver cette liberté de s'arrêter à n'importe quel moment pour marcher, grimper sur une colline, admirer un panorama.

L'Islande m'a fait découvrir ce format de voyage.
Pas toujours d'excellents restaurants à portée de main.
Des pique-niques parfois un peu sommaires au détour d'une randonnée.
Un sentier glissant, le pantalon mouillé par la pluie, la tentation de rebrousser chemin...

Mais à la clef, toujours, une belle récompense. Les yeux qui pétillent en découvrant l'horizon. Et puis le CALME qui s'installe, intérieurement. 

Ce genre de voyage où l'on marche, où l'on avale des kilomètres, où l'on ne fait pas la grasse matinée. Et qui, pourtant, réussi à parfaitement reposer l'esprit. On déconnecte, on n'a plus forcément envie de passer du temps sur son téléphone, et on profite.

Bref, c'est à Glasgow que ce road trip a commencé...


Babbity Bowster


Nous sommes arrivés en fin d'après-midi.
17h passées. L'heure de déposer nos bagages dans notre logement et de chercher un PUB pour notre premier repas en terre écossaise.

Un pub.
Obligatoirement.
Pour commencer à goûter la cuisine du pays.
Cette cuisine que je trouve si réconfortante et qui se marie parfaitement à la petite pluie qui nous souhaite la bienvenue.

À peine la porte entrebâillée, je sais que je vais aimer l'endroit.
Un groupe de musique traditionnelle écossaise est tranquillement installé sur quelques tables, jouant des airs entraînants tout en buvant de la bière. Pas d'estrade, pas de représentation. Ils sont là pour leur plaisir... et pour le nôtre !

Ils nous débarrassent une table sur laquelle traînait l'étui d'un violon, et voilà que je me retrouve à déguster un excellent stovie (une sorte de ragoût de viande avec des pommes de terre, de l'oignon et de la carotte), face à eux, le pied commençant à battre la mesure.

L'endroit est charmant, les membres du groupe - qui ont la bonne cinquantaine - animent la salle, et le service est parfait !

Babbity Bowster
16-18 Blackfriars St, Glasgow G1 1PE

Le groupe de musique traditionnelle joue le mercredi et le samedi
Site internet : babbitybowster.com

St Mungo's cathedral


Notre escale à Glasgow est assez courte.
Une journée complète seulement ; le temps de faire un petit tour en ville et de déguster encore quelques bonnes petites choses avant de prendre la route.

Notre logement est à deux pas de la nécropole et de la cathédrale ; deux sites figurant sur les top 5 des lieux à visiter à Glasgow.


Alors nous avons commencé la journée en poussant la lourde porte de la cathédrale St Mungo.

Ce qui se révéla être une excellente idée pour une personne qui est absolument fan des BLASONS britanniques puisqu'il y en a un à l'extrémité de chaque banc. Ajoutez à ça les quelques drapeaux en hauteur, qui rappellent l'abbaye de Westminster, et me voilà conquise.

Cathédrale Saint Mungo
Castle St, Glasgow G4 0QZ

Entrée libre

Glasgow Botanic Gardens


On ne s'en lasse pas.
Arpenter les allées de cactus, orchidées, fougères, plantes carnivores...

Visiter les serres botaniques fait partie de nos petits plaisirs de voyage. C'est le genre d'endroit qui invite à RALENTIR, prendre le temps de sentir les différentes odeurs, d'une section à une autre ; avoir conscience du changement (parfois radical) de température et d'humidité dans l'air...


Deux serres, deux ambiances.

Le Kibble Palace, entièrement vitré avec sa structure blanche et son architecture victorienne, date du XIXème siècle et a récemment été entièrement rénové. La lumière est magnifique et les fougères qui y vivent le sont également !

On peut aussi en profiter pour découvrir la collection de statues en marbre que la serre abrite.


La seconde serre, à l'architecture plus carrée, est aussi celle avec la plus grande collection de plantes.
Cactus, orchidées, plantes tropicales... un régal pour les yeux !

L'heure passe très vite dans ses allées, et on en oublierait presque qu'il est déjà l'heure de déjeuner.


Notre court séjour dans la ville de Glasgow aura été rythmé par la musique locale.
Dans le parc, juste devant les serres, un groupe de CORNEMUSES et tambours était en pleine répétition.

Avec le soleil qui nous honorait de sa présence et réchauffait l'air ambiant, on a profité un moment de ce petit spectacle qui s'offrait à nous avant de continuer notre promenade.


Bothy Glasgow


Ma première expérience avec le HAGGIS n'avait pas été des plus concluantes.
Goûté à Édimbourg sous forme de sucette panée, j'avais trouvé la farce un peu trop forte en goût pour moi. Et un peu trop épicé, aussi.

Alors quand j'ai vu "saucisses de haggis et porc" au menu, j'ai hésité.
Tiraillée par l'envie de goûter une seconde fois, de continuer ma plongée dans la culture écossaise, et une potentielle déception.

Je vous le dis tout de suite : j'ai bien fait de commander ce plat.
Le haggis était bien là, en bouche, mais pas trop fort ; juste ce qu'il fallait pour que je l'apprécie parfaitement.

On a d'ailleurs commencé le repas par une petite soupe absolument excellente ; une très bonne adresse où le service se fait en kilt dans une salle où la tapisserie avec ses chardons nous a clairement tapé dans l’œil.

Bothy Glasgow
11 Ruthven Ln, Glasgow G12 9BG

Réservation conseillée
Site internet : bothyglasgow.co.uk

University of Glasgow


C'était le premier moment tant attendu de ce voyage (mais autant dire qu'il en restait beaucoup d'autres !) : la visite de l'université de Glasgow.

J'avais vu quelques photos sur internet, je savais qu'elle avait des airs de POUDLARD...
Mais c'était 100 fois mieux que je ne l'espérais.

Poudlard.
On était réellement à Poudlard !

Les yeux qui courent partout pour ne rien louper, l'appareil photo qui crépitent pour garder des souvenirs du lieu... ce fut un véritable coup de cœur.


Pour l'occasion, j'avais empaqueté une de mes écharpes de Gryffondor.

On n'a pas pu résister, avec le bûcheron, et on s'est beaucoup amusé à immortaliser notre passage dans l'école de sorcellerie la plus prestigieuse au monde. (Ou ce que les moldus pensent être l'université de Glasgow...)


L'extérieur est magnifique, mais il ne faut pas hésiter à pousser les portes.

Le Hunterian museum vaut le détour avec sa scénographie entre cabinet de curiosités et musée du siècle précédent (l'ambiance que je préfère !) tout comme la chapelle ; pas très grande mais très jolie.


Et puis, il y a ce genre d'endroits, avec la tapisserie parfaite, une moquette magnifique au sol, et une ambiance tellement MAGIQUE qu'elle donne immédiatement envie de sortir sa baguette, d'allumer un petit feu, et de lire le Chicaneur en mangeant des chocogrenouilles !

University of Glasgow
University Avenue, Glasgow G12 8QQ

Site internet : gla.ac.uk


The Butterfly and the Pig


À l'heure du goûter, nous avons fait une halte dans l'un des salons de thé les plus parfaits.
Véritablement.

Avec sa belle vaisselle dépareillée et chinée, la tapisserie à fleurs, les énormes gâteaux à plusieurs étages, les scones qui attendent sagement sous une cloche en verre, et le parfait chaï latte pour accompagner le tout.

Oui, on a fait les gourmands (mais on n'avait pas pris de dessert, alors ça compense... non ?), pris chacun une belle part de gâteau, et on n'a pas résisté à l'envie de mordre dans un scone aux framboises ; l'un des meilleurs que j'ai jamais mangé !

Et puis ce gâteau... !
Courgette, avoine, framboise.
Si vous avez une recette similaire, dites-le moi ; c'était un pur régal.

À la fin de notre séjour, nous sommes repassés par Glasgow, le temps d'une nuit ; l'occasion de tester le PUB de cette même adresse, qui se trouve au demi sous-sol. Leur steak pie était délicieuse.

The Butterfly and the Pig
153 Bath St, Glasgow G2 4SQ

Site internet : thebutterflyandthepig.com

On a terminé la journée en arpentant les rues.
(Et en faisant une petite halte chez Cath Kidston où j'ai trouvé la robe parfaite, repérée à Londres au printemps dernier, mais ma taille n'était plus en boutique.)

Deux Tardis ont croisé notre route.
Ou nous, la leur.

Nous sommes passés devant le Kelvingrove Art Gallery and Museum, un très beau bâtiment, et le People's Palace of Glasgow avec sa belle fontaine... avant qu'il ne soit presque l'heure de dîner !


Hutchesons - the 158 club lounge


Un petit détour par le bar lounge de cet établissement pour siroter un COCKTAIL et profiter de la ville à la nuit tombée.

Installés au bar avec le bûcheron, mon appareil photo au look rétro a accroché l’œil d'un autre client avec qui on a échangé quelques mots ; il avait notamment découvert, à Lille, que les français l'appréciaient beaucoup dès lorsqu'il précisait qu'il était écossais, et non anglais !

Une petite anecdote qui nous a fait rire.
Puis quelques mots échangés avec le barman qui nous a conseillé la visite d'une distillerie de whisky pour notre road trip.

Ce que l'on a commencé à entrevoir, ce soir-là ?
Que les écossais sont très accueillants. Chaleureux. Et que ce n'était que le début !

Hutchesons - the 158 club lounge
158 Ingram St, Glasgow G1 1EJ

Site internet : hutchesonsglasgow.com

Quinze jours plus tard, nous reviendrons à Glasgow pour une nuit.

Le lendemain matin, juste avant de prendre la navette pour l'aéroport, on s'arrêtera chez Tantrum Doughnuts pour commander deux très bons donuts. Une pâte légère et savoureuse, c'était parfait.


***

Liens utiles pour trouver un hébergement :

- Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...
- 25 € via ce lien de réduction sur votre première réservation Airbnb

8 commentaires

  1. J'ai eu l'occasion de faire un roadtrip en Ecosse mais nous ne nous sommes pas arrêtés à Glasgow ! Quel grand regret ! Mais ça sera l'occasion de retourner en Ecosse du coup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire qu'il y a tant à voir que c'est difficile de tout faire.
      Et ce sera effectivement l'occasion d'y retourner ! :D

      Supprimer
  2. quelle belle escapade ! tu retranscris bien l'ambiance de Glasgow (et tu fais revenir de doux souvenirs).

    RépondreSupprimer
  3. Superbes photos ! Je note tout ça pour si un jour je vais là-bas (j'aimerais beaucoup)
    Aventure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu feras ce joli voyage, un de ces jours, alors !
      Parce que l'Ecosse est vraiment magnifique... *-*

      Supprimer
  4. De superbes photos qui me donnent très envie de découvrir Glasgow!

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007