SLIDER

Deux journées à Paris entre amies

Librairie dans la galerie Vivienne à Paris

On en parlait depuis longtemps.
Un week-end à Paris ensemble. Entre BFF. À partager l'une de nos passions communes : MANGER.

Et l'occasion ne pouvait être plus belle : celle de ses tout premiers essayages de robes de mariée.

Alors jeudi dernier, on a pris le train.

Direction Paris pour deux jours entre filles ; comme un week-end en pleine semaine pour discuter plus que jamais, arpenter nos quartiers préférés de Paris, déguster de très bonnes choses, rire sans se priver, prendre en photo ces petits passages parisiens qui nous plaisent tant, imaginer la plus belle des robes de mariée, et s'offrir une petite session shopping avant de prendre le train du retour.

Vue depuis un bâtiment parisien

LuggageHero


À l'arrivée comme au moment de partir, il y a toujours ce petit moment de flottement.
Où l'on se retrouve chargé de bagages autant que de choses à voir.

L'année dernière, à Copenhague, on s'est était coincé avec le bûcheron.

Impossible de laisser nos valises dans notre logement, et encore une bonne journée sur place avant de reprendre l'avion. Et les consignes de gare ne nous arrangeaient pas plus.

Alors on a testé un service de dépose bagages mis en place un peu partout en ville : LuggageHero. Des établissements gardent les sacs et valises dans leur réserve, pour plusieurs heures. Ils sont scellés et identifiés par un numéro pour des questions de sécurité. Et on paie à l'heure avec un tarif plafonné à 8€/8£/8$ la journée, en déclenchant nous-mêmes le compteur.
Bref, on a utilisé ce service à Copenhague l'été dernier.
Puis à Londres au printemps.

Et si je vous en parle aujourd'hui, c'est que LuggageHero vient d'arriver à Paris, et que c'est définitivement un bon plan pour ne pas se surcharger inutilement dans une ville où l'on marche tant !

Sur le quai de la gare de Lyon à Paris

Oui, je trouve que Paris est une ville où l'on marche beaucoup, parce qu'on a bien souvent tout intérêt à MARCHER.
Ce qui me va bien puisque c'est ainsi que j'aime (re)découvrir une ville.
Souvent, les temps en transport en commun pour de courts trajets sont équivalents à ceux à pieds. 

Alors autant en profiter pour regarder le paysage !

Promenade dans les rues de Paris
Terrasse d'un café parisien
Visiter les jolis quartiers de Paris

Et emprunter ces jolis passages couverts qui recèlent de merveille (et garantissent un peu d'ombre en plein été).

La galerie Vivienne étant sans doute ma préférée.

Librairie de la galerie Vivienne à Paris

L'Office


Premier stop gourmand de ce séjour (et sans aucun doute l'un de mes gros coups de cœur de ces deux jours) : le restaurant L'Office.

Pas très grand mais définitivement très élégant.
Avec ses banquettes bien confortables, son grand miroir au fond pour prolonger la salle, son comptoir paré de petits carreaux blancs, et ses tables en bois.

La salle est belle et accueillante.
Et le menu a su mettre mes papilles en joie.

En entrée, de la fraîcheur et des saveurs : langoustines, eau de tomates en gelée, salicorne et radis.
Pour le plat, la spécialité de l'établissement : filet de bœuf Wellington (saignant à cœur, comme il se doit), salade de céréales, ail des ours et jus de veau.
Et pour le dessert, par pure gourmandise et partagé à deux (le bœuf Wellington est servi généreusement) : fraises gariguette, gavotte et anis.

Beaucoup de saveurs dans chaque assiette.
Et une présentation soignée pour parfaire les plats.
Ce fut une très belle découverte !
L'Office
3 rue Richer, 75009 PARIS

Site internet : office-resto.com
Restaurant L'Office à Paris
Entrée au restaurant L'Office à Paris
Dessert au restaurant L'Office à Paris

Hoct&Loca


J'aime le bon chocolat.
Noir. Avec de l'acidité en bouche et des notes de fruits rouges.

Tout ce que j'ai retrouvé dans... une GLACE !
Chez Hoct&Loca, un établissement qui propose des expériences culinaires autour du chocolat, comme ils le disent si bien.

Même si je suis une adepte des boissons chaudes par tous les temps, la chaleur de ces jours de canicule m'a fait délaisser le chocolat chaud pour une glace.
Une glace à la vanille plongée dans du chocolat chaud.
Un plaisir pour les yeux et un régal pour la bouche.

Plusieurs grands crus de chocolat au menu, dont l'excellent Madagascar64 qui rappelle le Manjari de chez Valrhona. 64% de chocolat. Acidité et notes de fruits rouges. 

En bonus ?
L'intérieur du cornet recouvert de chocolat. Au choix également.
Hoct&Loca
99 rue de la Verrerie, 75004 Paris

Site internet : hoctloca.com
Glace enrobée de chocolat fondu chez Hoct & Loca à Paris

Est-ce qu'il m'arrive de monter à Paris sans passer par les Tuileries et ses quartiers environnants ?
Je ne crois pas.

Le palais du Louvre est si beau que je ne me lasse pas d'y faire un crochet, et de voir le jardin des Tuileries évoluer au fil des saisons.

Vue depuis le jardin des Tuileries à Paris
Le quartier du Louvre à Paris
Le quartier du Louvre et sa pyramide en verre à Paris
Les colonnes de Buren à Paris

Neni Paris


Clairement, discuter ouvre l'appétit.
Et c'est ainsi que l'on s'est retrouvé, une fois de plus, autour d'une table, à papoter sans discontinuer. Sautant d'un sujet à l'autre comme seules deux amies savent le faire.

Quelques mezze israéliens à partager : falafels, houmous, poireaux grillés et crevettes. Bons mais parfois un peu trop épicés pour mon palais un peu sensible.

Et des cocktails à des prix plutôt raisonnables pour une adresse parisienne.
Un peu trop fruités et longs à mon goût (je préfère les cocktails secs), mais très accessibles pour ceux préfèrent des cocktails aux alcools forts moins prononcés.

Le cadre est absolument délicieux. Comme un air de boudoir, avec ambiance feutrée, parfaite pour finir la journée.
Neni Paris
au 25 hours Hotel Terminus Nord, 12 boulevard de Denain, 75010 Paris

Site internet : neniparis.fr
Restaurant israélien Neni Paris
Mezze au restaurant israélien Neni Paris
Restaurant israélien Neni Paris

À cet instant, c'est le caractéristique "tam tam ta tam" de la marche nuptiale de Wagner que ma tête ne peut s'empêcher de jouer en boucle.

Le bruit de la soie qui glisse sur le parquet, la dentelle de Chantilly touchée du bout des doigts, des dizaines de robes aux nuances de blanc et de crème qui ne se ressemblent pas, des regards complices échangés avec Marie, la future mariée de l'hiver, des coups de cœur et une entrée fracassante avec une robe à la Beyoncé...

Trois rendez-vous plus tard, les contours de sa robe se dessinent et muent au fur et à mesure des essayages et des échanges avec des personnes adorables qui vouent une véritable passion pour les robes de mariée.

Une belle idée de virée pour prendre le pouls de ce qu'il se fait et de ce qu'il est possible d'imaginer !
Essayages chez Le Dressing ClubElise Martimort et Maria Luisa
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris
Essayage de robes de mariée à Paris

BBP Canal


Pour une pause déjeuner en toute simplicité ou un brunch en pleine semaine !

À deux pas du canal Saint Martin, l'établissement propose une carte atypique faite d'une impressionnante sélection de BIÈRES... qu'avec la chaleur, j'ai préféré troquer contre un jus délicieux : fraise, goyave et violette.

Dans l'assiette, je me suis régalée avec le Sailor de Nordzee : saumon mi-cuit (avec une cuisson absolument parfaite) sur rösti de pommes de terre avec crevettes grises, œuf parfait frit, guacamole, salade de jeunes pousses et tomates cerises.

À refaire pour déguster au moins l'une des nombreuses bières créées à Bruxelles (une quarantaine de recettes par an !), parfois en collaboration avec des brasseurs du monde entier.
BBP Canal
47 rue Bichat, 75010 Paris

Site internet : beerproject.be
Restaurant BBP Canal à Paris
Restaurant Brussels Beer Project Canal à Paris

Pink Mamma


L'une de ces adresses qui a fait le tour d'Instagram 758 fois, et dont on raconte qu'il faut faire la queue pour y entrer.
Ce qui est vrai.
Bien que l'attente n'ait duré qu'une dizaine de minutes puisque nous sommes arrivées devant le restaurant cinq minutes après son ouverture.

J'étais curieuse, et il nous restait encore quelques heures avant de prendre le train du retour.
Quelques heures, et une faim à combler par un repas meilleur que celui proposé au bar restaurant du TGV.

Alors on a terminé le séjour en beauté.
Avec un Spritz revisité avec du thym, excellent.
Et sans doute l'un des meilleurs plats de pâtes que j'aie jamais mangé : mafalde, truffe aestivum, mascarpone et petits champignons (la truffe et moi, une grande histoire d'amour).

Une adresse instagramable que je ne regrette pas d'avoir fait, bien au contraire.
J'avoue être de ceux qui ont peur d'être déçus quand quelque chose connait un trop grand engouement... et parfois, je me jette à l'eau... et j'ai envie d'y retourner !
Pink Mamma
20 bis rue de Douai, 75009 Paris

Site internet : bigmammagroup.com
Restaurant Pink Mamma à Paris
Plat de pâtes à la truffe au restaurant Pink Mamma à Paris
Restaurant Pink Mamma à Paris

Deux petites journées passées bien vite.
Il était déjà temps de rentrer... avant de partir pour de nouvelles aventures !

* * *


Liens utiles pour trouver un hébergement :

- Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...
- 25 € via ce lien de réduction sur votre première réservation Airbnb

En partenariat avec LuggageHero

4 commentaires

  1. Je note tes bonnes adresses pour ma prochaine virée à Paris et merci pour l'astuce pour les bagages je ne connaissais pas mais bien pratique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est HYPER pratique !
      Parce que se promener avec les valises, merci mais non merci, haha !

      Supprimer
  2. J’ai les larmes aux yeux en lisant ton article... Ce que tu dis est si vrai! Alors, comme je t’ai dit dans les ruelles du Vieux-Lyon après quelques cocktails au rhum,....

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007