Comment dresser la table et préparer un tea time à l'anglaise ?

19 mai 2021

J'aime recevoir.
Prendre le temps de dresser la table.
Cueillir quelques fleurs pour déposer un bouquet en son centre.
Puis partager un repas, échanger entre deux bouchées, rire en se passant le sel, terminer la soirée à refaire le monde dans le canapé... avant de recommencer, autour d'une fournée de pancakes, le lendemain matin.

Mais si je ne devais garder qu'un seul moment de la journée pour recevoir mes proches, je crois que ce serait pour le tea time.
 
Théières, tasses à thé en porcelaine et fourchettes à entremets ont eut raison de moi.
J'aime le bruit de la bouilloire qui chauffe en cuisine, le temps que l'on prend pour faire infuser ses feuilles de thé avant de pouvoir le déguster, le nuage de lait qui tourbillonne dans la tasse, les scones que l'on tartine généreusement de marmelade et les gâteaux à étages dans lesquels je plongerais bien tout entière !
 
Bref, aujourd'hui je vous invite à prendre le thé.
Ou plutôt, à préparer un afternoon tea avec moi. 
 

 

L'étiquette


C'est un sujet sur lequel j'aime tout particulièrement m'instruire.
L'étiquette. Ou les bonnes manières, le savoir-vivre...

Toutes ces petites règles qui régissent la vie en société, et notamment les arts de la table.
Que l'on peut suivre, ou pas.
Qui ont évolué au fil des siècles, aussi.
 
Et qui peuvent changer, d'un pays à l'autre. J'ai notamment découvert lors d'un atelier de savoir-vivre à Versailles que j'avais naturellement tendance à me tenir à table comme l'étiquette le recommande dans la société anglaise : avec les mains sous la table, posées sur les genoux. Or, en France, les bonnes manières invitent plutôt à poser les poignets sur le bord de la table ! (oups.)


Choisir la vaisselle


Chinée, dépareillée, assortie... 

Je la choisis selon l'envie du moment et le nombre de convives à table, car pour gagner de la place tant que nous vivions en appartement tout ayant le plaisir de posséder plusieurs services, j'avais limité mes acquisition à quatre ensemble de tasses à thé et soucoupes par service. Chose à laquelle je vais pouvoir remédier maintenant que nous avons déménagé !

Pour garder une unité avec six convives à table, j'ai donc opté pour des nuances de bleu avec mon service Blue Italian de la faïencerie anglaise Spode, le service Vieux Luxembourg de la maison Villeroy & Boch et un serviteur à gâteaux chiné.

Décliner sa table dans plusieurs nuances d'une même couleur permet de créer facilement un ensemble harmonieux avec une vaisselle dépareillée. On peut aussi associer des assiettes anciennes, à dominance blanche, mais avec des motifs très différents, qui auront en commun un style vintage qui se mariera aisément.

Et on peaufine l'harmonie visuelle avec des éléments similaires entre chaque convive : serviettes en tissu, verres et couverts.
 
 

Dresser la table

 
C'est à ce moment-là que je suis les quelques petites règles des arts de la table pour disposer tous les éléments sur ma table :

- une tasse à thé posée sur une soucoupe en haut à droite de l'assiette à dessert avec sa anse pointant vers la droite,

- à gauche de l'assiette, une fourchette sur une serviette en tissu avec l'ouverture placée face à l'assiette,
 
- à droite de l'assiette, de l'intérieur vers l'extérieur, un couteau puis une cuillère à café,

- et le verre d'eau se place à gauche de la tasse.

Viennent ensuite le sucrier, les pots à lait, les théières et les plats à gâteaux, placés au centre de la table.

On peut également rajouter un couteau à dents si de la viande est servie ainsi qu'une fourchette et une assiette supplémentaire si on sert un plat à la place des traditionnels sandwichs qui se mangent à la main.


Préparer et servir le thé


J'ai souvent entendu cette fameuse expression "thé bouillu, thé foutu".
 
Et en effet, mes thés (noirs) de maisons françaises sont toujours marqués avec une température d'infusion inférieure à 100°C. Au maximum, 95°C. Tandis que mes boites de thés anglais recommandent toutes de les faire infuser dans une eau à 100°C.
 
Une chose assez amusante, qui tient sans doute d'une simple différence de culture et de préférence gustative entre les anglais et les français...
 
En général, je suis donc les indications du producteur de thé sauf en de rares occasions, comme avec ce thé noir Earl Grey récemment acheté, à faire infuser à 85°C. J'ai essayé, mais 90°C était, d'après moi, un minimum pour profiter de toutes les saveurs.

Quelques petits conseils pour réaliser la tasse de thé parfaite : 

- réchauffer la théière avec de l'eau chaude (que l'on jette ensuite) avant de faire infuser le thé pour éviter que l'eau ne refroidisse au contact de la porcelaine froide,

- toujours utiliser de l'eau que l'on vient juste de tirer du robinet et ne jamais la faire chauffer deux fois car l'oxygène contenue dans l'eau va permettre à toutes les saveurs du thé de se développer,

- si on a la possibilité de préparer le thé avec de l'eau filtrée, le goût n'en sera que plus intense (depuis que nous avons l'eau de la source, à la maison, j'ai découvert des saveurs plus prononcées dans chacune de mes tasses !), 

- verser le lait après le thé pour mieux doser (l'inverse se faisait autrefois pour préserver la porcelaine de basse qualité qui éclatait au contact d'un liquide trop chaud),

- puis servir sans trop remplir les tasses, pour laisser la place à chacun de rajouter du lait, du sucre, ou même une tranche de citron jaune.


Thés et recettes


Et que servir à table ?
En règle générale, le menu d'un afternoon tea se fait en trois temps : sucré, salé puis sucré.
 
Pour commencer, des scones avec un assortiment de marmelades et de confitures. Difficile à trouver en France, la clotted cream peut être remplacée par du beurre. Et j'ai récemment acheté (chez Pralus) une marmelade à la mandarine et au rhum absolument délicieuse !
 
Puis des petits sandwichs de pain de mie (appelés finger sandwichs en anglais) ou des toasts dont les trois traditionnels : œuf/mayonnaise, concombre et saumon.

Enfin, on termine par le dessert : plusieurs pâtisseries de petite taille si on a le temps de les préparer, mais une belle part de gâteau à étage feras tout aussi bien l'affaire.
 
Quelques idées de recettes : 
 
- un Victoria Sponge Cake si les fraises sont de saison,
- du shortbread millionnaire pour les journées pluvieuses ou plus froides,
- un assortiment de madeleines avec et sans glaçage à picorer sans modération.

Et dans la tasse, je suis une inconditionnelle de l'afternoon tea de Whittard qui est vraiment le thé noir parfait pour accompagner des scones, tout comme le Fortmason de Fortnum & Mason avec ses saveurs florales délicates, idéal avec un gâteau aux fraises, et un bon thé Earl Grey aura toujours sa place à ma table, et se mariera très bien avec un dessert au chocolat.

* * *

On termine ce moment passé ensemble en vidéo ?


Plus de recettes ?
- scones, marmelade au whisky et toasts de boeuf mariné dans mon article dédié aux recettes d'afternoon tea,
- et ma sélection de livres de cuisine britannique

Recevoir les nouveaux articles par e-mail ?

8 commentaires

  1. Réponses
    1. Une grande garden tea party, ce serait le rêve ! *-*

      Supprimer
  2. Quelle jolie présentation de ce rituel que j'aime beaucoup également. Je prends note de quelques détails que je n'appliquai pas encore. Merci et toujours de très jolies photos, j'aime.
    Allias Sartéa, Denise G, sur instagram...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! <3
      Ravie de t'avoir fait découvrir de petites choses pour tes prochains tea time !

      Supprimer
  3. Un doux article que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ✨

    RépondreSupprimer
  4. J'adore ces articles si cosy à l'ambiance British. Des petites astuces qui sont bonnes à prendre (et cette vaisselle est si jolies) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, je suis ravie que ça t'ait plu ! :)

      Supprimer