5 livres de cuisine britannique que j'affectionne particulièrement

17 mars 2021

J'aime la gastronomie française, les pâtisseries qui en mettent plein les yeux quand elles sont posées sur la table, la cuisine fusion qui associe les savoirs-faire de différentes cultures, les saveurs délicates et les mariages audacieux au creux de l'assiette...

Mais j'aime aussi les plats qui réconfortent.
Qui mijotent plusieurs heures au fond de la casserole en fonte.
Les gâteaux que l'on mange sous le plaid en regardant la pluie tomber.

C'est le genre de recettes que je prends du plaisir à réaliser.
Sucrées comme salées.
J'aime ce qui réconforte et qui rassemble.

Et c'est sans doute cela que j'ai retrouvé dans la gastronomie britannique. Ce qui m'a séduite.
Je ne peux pas séjourner au Royaume-Uni sans avoir ma dose de steak'n'pie et de fish'n'chips dégustés dans un pub douillet, un peu à l'ancienne, avec le parquet qui craque et une atmosphère résolument chaleureuse.

Bien que la seule évocation de ces deux plats serait une vision un peu réductrice de la gastronomie britannique, ils font partie de ces petits plaisirs gustatifs dont je ne saurais me lasser.

Mais je pourrais aussi parler de délicieux scones à l'orange, de Victoria sponge cake, du on-ne-peut-plus-simple mais classique sandwich œufs/mayonnaise/ciboulette, de shortbread millionnaire ou de crumpets bien moelleux.

Bref, me voilà avec une envie d'afternoon tea...
C'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à acheter mon tout premier livre de cuisine britannique : l'envie de préparer des afternoon tea à la maison.
Un premier livre suivi par de nombreux autres, dont cette première sélection de 5 que j'apprécie particulièrement.


Tea Fit for a Queen

 

Le tout premier, celui qui m'a attiré par son titre plus qu'accrocheur et ses superbes photos avec de la belle vaisselle anglaise. Un petit format qui recense pourtant tous les classiques de l'afternoon tea : sucré, salé, marmelades et boissons comprises.

Avec, en bonus, des anecdotes sur les recettes comme le Blood Velvet Cake qui commémore encore l'arrestation de Thomas Blood, un voleur qui a tenté (et presque réussi) à voler les joyaux de la couronne, ou quelques mots d'histoire sur les différents palais royaux.

Parmi mes recettes préférées tirées de cet ouvrage : celle des scones à l'orange (la seule que je fais désormais), absolument inratable et tellement facile à faire, tout comme celle de la marmelade à l'orange et au whisky que je déguste avec.

Tea Fit for a Queen, recipes & drinks for afternoon tea, Historic Royal Palaces, éditions Ebury Publishing (écrit en anglais)

British Baking

 

J'ai voulu mettre la main sur ce livre après avoir découvert, sur internet, la recette de cake à la fleur de sureau qui en provenait.

Un ouvrage qui a cessé d'être édité et dont les prix peuvent parfois atteindre des sommes inconsidérées (+ de 100 £) sur des sites d'occasion comme Abebook... où j'ai cependant trouvé un exemplaire à un prix tout à fait raisonnable ; il ne faut donc pas hésiter à chercher.

Parce qu'il en vaut la peine.
Et que si je devais garder un seul de mes livres de recettes britanniques, ce serait lui.

Clairement, ce serait un crève cœur tant j'aime les autres ouvrages dont je vous parle dans cet article, d'autant qu'il ne comporte que des recettes sucrées. Mais quelles recettes ! Le shortbread millionaire est un régal, le carrot cake fait partie des meilleurs que j'ai jamais mangé (et que je refais très souvent) et le Battenberg cake fait toujours sont petit effet ! 

British Baking, Peyton and Byrne, éditions Square Peg (écrit en anglais)

 

The Great British Book of Baking

 
Sans doute mon livre le plus kitsch !

Un kitsch british dont je raffole ; la première fois que j'ai commandé ce livre d'occasion, il était dans un état lamentable (couverture arrachée, pages largement cornées...). Un second exemplaire m'a été envoyé alors j'ai conservé le premier pour découper les photos des recettes que j'aimais le plus pour en encadrer certaines !

Il a une dizaine d'années, et il a été écrit suite à la version anglaise du meilleur pâtissier afin de rassembler 120 recettes traditionnelles de toute la Grande-Bretagne, depuis les biscuits servis à l'heure du thé jusqu'aux chaussons salés et les pie typiques du Royaume-Uni.

Beaucoup de recettes sucrées donc, mais aussi des salées comme le Melton Mowbray-Style Pork Pie qui est un délice.

The Great British Book of Baking, Linda Collister, éditions Penguin Books (écrit en anglais)
 

The Cook Book

 

Je crois que l'on peut dire que je suis assez fan de l'univers de Fortnum & Mason.
Je les suis aussi bien sur Instagram que sur Twitter, je reste rêveuse devant leurs décorations de Noël à l'approche des fêtes de fin d'année et un de mes thés préférés au monde vient de chez eux.

Donc j'avais tout naturellement très envie de posséder un de leurs livres de cuisine.
(Ils en ont d'ailleurs sorti un avec des recettes pour les repas de Noël que je me commanderai certainement un de ces jours, ainsi qu'un autre dédié à l'afternoon tea...)

En plus d'être un très bel ouvrage (couverture et intérieur compris), le livre regorge de recettes parfois un peu plus sophistiquées que les livres précédents, ce qui en fait un excellent complément. Petit-déjeuner, thé du matin, afternoon tea, déjeuner, dîner, cocktails, puddings, glaces... le tout accompagné de récits et anecdotes autour des plats et ingrédients.

The Cook Book, Tom Parker Bowles, éditions 4th Estate (écrit en anglais)

Le livre des cocktails de Downton Abbey

 

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que j'ai très récemment découvert la série télévisée Downton Abbey (50 ans après le reste de la terre, comme à mon habitude...) dont l'univers m'a tout naturellement enchanté.

Et que je suis également amatrice de cocktails.
Une gastronomie liquide, comme disent certains mixologues, que j'ai pu découvrir à travers de belles dégustations faites dans différents bars à cocktails lyonnais au fil des années, mais aussi à la maison.

Avec quelques livres de recettes bien choisis en main, le chéri s'est essayé au rôle de barman à domicile et il y a plutôt pris goût !

Alors je ne pouvais pas terminer cette sélection sans un livre de recettes de cocktails.
D'autant plus un aussi bel ouvrage (couverture en tissu, mise en page très élégante et magnifiques photos) qui nous replonge dans l'univers de Downton Abbey.

Parmi les recettes, des grands classiques (Bloody Mary, Old Fashioned...), des incontournables (Last Word, lait de poule...) et d'autres qui sortent un peu de l'ordinaire (Tea Punch, Apple Hot Toddy...).

Le livre des cocktails de Downton Abbey, éditions Marabout (écrit en français)

Mesures anglophones

 

En fonction des recettes, vous rencontrerez régulièrement les annotations suivantes, en lieu et place de grammes ou de cuillères soupe : 1 cup, 1/4 cup, 1/2 tbsp, 1/4 tsp...

Il s'agit de mesures anglaises.
Les ingrédients sont alors mentionnés, non pas en fonction de leur poids, mais du volume qu'ils occupent.

On peut trouver des équivalences en grammes en cherchant sur internet pour les ingrédients les plus classiques (sucre, farine, huile...) mais si cuisinez régulièrement ce genre de recettes, il est plus aisé de s'équiper d'un set de tasses et de cuillères que l'on peut trouver assez facilement sur internet.


Ingrédients

 

Certains ingrédients sont plus difficiles à trouver en France qu'au Royaume-Uni mais on peut assez facilement leur trouver des équivalents.

Je vous ai fait une petite liste des trois ingrédients que j'ai le plus souvent besoin de remplacer :

- la farine auto-fermentante (environ 200 g) : 1 cup et 1/3 de cup de farine, 2 tsp de levure chimique, 1/4 tsp de sel pour environ
- le buttermilk (200 ml) : 200 ml de lait mélangé à 16 ml de jus de citron à laisser reposer pendant 15 min
- et la mélasse : du miel ou du sirop d'érable en fonction du goût souhaité


Et vous, quels sont vos livres de recettes préférés ?