Que cherchez-vous ?

Affichage des articles dont le libellé est Stockholm. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Stockholm. Afficher tous les articles

16 déc. 2016

Décorer son intérieur comme un appartement suédois

Le vendredi, décembre 16, 2016

Vous voyez, ces grandes étoiles lumineuses que l'on accroche devant les fenêtres ou contre le mur du salon ? Pour moi, avant de visiter Stockholm, c'était des étoiles Ikea. Je les trouvais belles, décoratives, mais je ne voyais en elles que la marque suédoise en kit... avant de séjourner à Stockholm.

Alors qu'en fait, même si on les voit partout chez Ikea, on les voit aussi et surtout PARTOUT dans la ville de Stockholm. Dans toutes les enseignes, dans les vitrines de toutes les boutiques, y compris le cordonnier qui ne vend absolument pas de décoration de Noël. Et bien sûr, dans les appartements ; on les voit briller derrière les fenêtres : parfois il n'y en a qu'une, parfois, elles sont en alignées, par trois ou quatre, toutes différentes, lumineuses, en papier ou en plastique.

Parce que la LUMIÈRE, c'est clairement ce qu'il manque, en Suède, à cette période de l'année. Et la parade est là : mettre autant de lumière que possible dans la ville. Les guirlandes lumineuses entourent les troncs des arbres, les vitrines sont tapissées de rideaux de LED, et dans de plus petites rues, on croise une flamme qui semble sortir d'une vieille lampe à huile, posée sur le trottoir juste devant une boutique.


Les décorations
DE NOËL


Les étoiles ne sont pas les seules à briller derrière les fenêtres des Stockholmois : on y voit souvent, aussi, cet étrange chandelier à sept bougies (que l'on retrouve tout autant chez Ikea).

Ce chandelier, c'est devenu une décoration de Noël suédoise à part entière. Pas pour une question de croyance religieuse comme la couronne de l'Avent à quatre bougies, mais suite à l'invention d'Oscar Andersson, magasinier chez Philips dans les années 1930, qui récupéraient les socles et ampoules intacts des guirlandes de Noël qui ne fonctionnaient plus. Une invention qui a eu un succès fou dans son entourage et son quartier, avant d'être commercialisée et de se vendre à des millions d'exemplaires.

Et aujourd'hui, comme les étoiles, ces chandeliers sont partout dans les maisons suédoises !


Toutes les boutiques de décoration, à Stockholm, ont leur version du Nisse - ou du Tomte - ce petit bonhomme avec une grande barbe et un chapeau pointu rouge qui lui tombe sur le nez, si bien qu'on ne lui voit pas les yeux la plupart du temps.

Ce petit LUTIN vient du folklore scandinave ; il protège les maisons. Et il les protège d'autant mieux, d'après ce que nous a raconté notre guide, si ses yeux demeurent cachés !

Svensk Hemslöjd
Norrlandsgatan 20, 111 43 Stockholm

Site internet : svenskhemslojd.com - boutique de créations artisanales depuis 1899


Minimalisme
ET DESIGN SCANDINAVE 


C'est sans doute ce que l'on connait presque le mieux, parmi les tendances déco suédoises - et scandinaves plus généralement : le minimalisme. Peu de couleur, des formes épurées, des courbes design...

Et dans cet esprit, il y a une chaîne de magasins vraiment parfaite, où tout semble en noir, blanc et couleur lin : Grant. De la papeterie, des ustensiles de cuisine, du rangement... c'est clairement un lieu de tentation, surtout quand on manque un peu de boutiques de ce type près chez soi !

Granit
Götgatan 31, 116 21 Stockholm
Kungsgatan 42, 111 35 Stockholm
Humlegårdsgatan 20, 114 46 Stockholm
Sankt Eriksgatan 45, Västermalmsgallerian, 112 34 Stockholm

Site internet : granit.com


Honnêtement, mon banquier ferait certainement une crise cardiaque si je refaisais ma décoration dans cette boutique. Mais c'est un tel shoot d'INSPIRATION que Posh Living mérite le détour juste pour la visite. Chaque univers est si bien mis en scène que l'on pourrait tout prendre et le transposer chez soi, tel quel.

Oui, je crois que c'est un magasin dans lequel on pourrait vivre !

Posh Living
Sveavägen 41, 111 34 Stockholm
MOOD Gallerian, Regeringsgatan 48, 111 44 Stockholm

Site internet : poshliving.se


Estrid Ericson et Josef Frank sont des figures du design suédois. Ils ont apporté un peu de nature dans les intérieurs et sur les tables des fêtes (on est d'accord, ça ne semble plus si extravagant de déposer une branche de sapin en centre de table ?), et puis ils ont créé plus d'une centaine de textiles à motifs.

C'est le genre de choses que l'on aime retrouver sur un coussin ou sur un plateau en bois ; par petites touches pour réchauffer son intérieur et apporter une pointe de fantaisie.

Svenskt Tenn
Strandvägen 5, 114 51 Stockholm

Site internet : svenskttenn.se

Également sur Stockholm :


- Prendre le temps de vivre dans la ville
- Découvrir la gastronomie suédoise

9 déc. 2016

Découvrir la gastronomie suédoise à Stockholm

Le vendredi, décembre 09, 2016

Manger à l'heure locale, quand je voyage, pour moi cela fait partie intégrante de la découverte d'une culture, et c'est pour moi aussi indispensable que de me promener dans les rues ou visiter quelques musées pour en savoir plus sur l'histoire de la ville.

Mais pour moi, manger à l'heure locale, c'était une façon de dire que je goûtais les SPÉCIALITÉS, les plats les plus typiques... sauf à Stockholm, où j'ai littéralement mangé à l'heure locale, me retrouvant assise dans un restaurant à l'ambiance chic et tamisée à 18h.

Oui, 18h.
Comme dans une heure après le tea time anglais ou deux heures avant les infos du soir.

L'avantage, quand on découvre la ville accompagnée de locaux, c'est que l'on s'éloigne aussi du sentier touristique, et que finalement, on vit à l'heure du pays. Dîner aussi tôt fait partie de la vie quotidienne des Stockholmois, comme prendre un fika en milieu de matinée ou aux alentours de 14h30.

À 18h, le restaurant était déjà à moitié plein, et les premiers arrivés commençaient déjà à être servis.

En fait, je crois qu'ils ont ce rythme parce qu'ils sont véritablement adeptes des petits en-cas (non ?) ; comme la tartine de 21h !


De la saucisse
DE CERF


Histoire de commencer le séjour avec le coup de fourchette adéquat, ma première commande au restaurant, c'était le plat du jour difficilement plus local avec sa saucisse de cerf (accompagnée de panais frit, champignons et cassis en sauce). Et c'était BON. Pas léger du tout. Beaucoup trop lourd pour que je puisse terminer mon assiette avec mon petit estomac. Un peu fort (c'est de la viande de gibier !), mais réellement bon.

On était chez Taverna Brillo, une adresse qui est plutôt une brasserie italienne, avec des pizzas, des pâtes et de la charcuterie au menu. D'ailleurs, en entrée, on s'est régalé avec un croque-monsieur au jambon et à la truffe, ; c'était excellent.

Mais les menus du jour, en revanche, laissent la place à des plats plus proches de la cuisine suédoise... d'où la saucisse de cerf !

Taverna Brillo
Sturegatan 6, 114 35 Stockholm

Site internet : tavernabrillo.se


Du poisson
TRÈS FRAIS


Le poisson est définitivement un élément très présent dans la cuisine locale ; l'inverse aurait été étonnant ! 

Le marché couvert d'Östermalm Food Hall est un grand espace similaire aux Halles Paul Bocuse de Lyon, dédié à la GASTRONOMIE donc, avec des bouchers, traiteurs et poissonniers ; tout pour acheter ce qu'il faut pour bien manger. 

On peut aussi déjeuner sur place, et c'est ce que l'on a fait. On a mangé chez Östermalms Saluhall, un restaurant poissonnier qui est également le fournisseur de poisson officiel du roi ; une distinction plutôt amusante quand on la regarde avec nos yeux de français qui ne connaissons plus le régime monarchique depuis bien longtemps.

Et je me suis laissée tenter par ce plat froid, que l'on peut aussi manger en entrée, à base de crevettes. C'était très frais et très savoureux, et je peux vous dire que ça rempli bien l'estomac ! Et le petit tas orange, au-dessus, ce sont des œufs de poissons. Je n'ai pas arrêté d'en manger là-bas ; je crois qu'ils aiment particulièrement ça (et moi aussi, donc c'était parfait !).

Östermalms Saluhall
Östermalmstorg, 114 42 Stockholm

Site internet : ostermalmshallen.se


Un buffet de Noël
SUÉDOIS


En France, le repas de Noël est assez traditionnel : entrée / plat / dessert... deux plats pour les plus gourmands, du fromage pour les amateurs, un café ou un thé pour faire glisser le tout... bref, un repas classique à la française.

En Suède, le repas de Noël, c'est un BUFFET. Avec beaucoup trop de choses devant les yeux pour pouvoir goûter à tout, et des produits bien locaux : du hareng, du saumon, du cerf, du renne, de l'élan...

On a eu cette chance : fêter Noël (un peu en avance) en Suède autour du christmas buffet traditionnel dans une auberge, en périphérie de Stockholm, qui en organise dès la fin du mois de novembre.

Le buffet a d'ailleurs commencé par un verre de GLÖGG, qui est un vin chaud suédois bien épicé dans lequel on trempe des amandes et des raisins secs.

En dehors du hareng cuisiné de douze façons, du saumon cru / fumé / gravlax..., du saucisson de renne, de cerf et d'élan... bref, en dehors de tous ces produits suédois, on a également eu l'occasion de goûter au LUTFISK, qui est une spécialité scandinave. Il s'agit de poisson blanc séché, trempé ensuite dans de l'eau froide et laissé à macérer pour qu'il se réhydrate. Il est servi avec une sorte de sauce béchamel, des pommes de terre et des petits pois. C'est connu pour être assez fort en goût, mais j'ai beaucoup aimé !

Långbro Värdshus
Stora Mans Väg 4, 125 59 Älvsjö

Site internet : langbrovardshus.se


Cuisine végétale
ORGANIQUE ET LOCALE


Notre première guide à Stockholm nous avait expliqué que les suédois portaient une attention particulière à leur alimentation ; les tendances healthy, bio, green... font partie intégrante de leur culture, et il est vrai que l'on a croisé pas mal d'adresses dans cette mouvance, notamment au centre commercial Mood.

C'est dans cette lignée que se place le restaurant du musée Fotografiska ; sans doute mon adresse gourmande PRÉFÉRÉE de ce séjour d'ailleurs !

Ici, les plats sont majoritairement composés de végétaux, et ils sont présentés sous le nom des ingrédients qui les composent. La viande et le poisson sont considérés comme des accompagnements du plat principal, qui sont présentés par la suite mais sont absolument facultatif.

Ce soir-là, c'était de la viande renne. Alors dans mon optique de manger local, je me suis laissée tenter, et je me suis régalée. 

Mais l'entrée... l'entrée... une pure folie ! Des oignons frits, des œufs de poisson, de la patate douce, un peu de crème... impossible de vous décrire l'harmonie parfaite qu'il existait entre l'ensemble de l'assiette. Et ce fut la même valse de saveurs avec le plat. Le DÉLICE absolu !

Le dessert était un peu plus classique, si ce n'est que la pizza à la pomme, servie avec de la crème anglaise et un sorbet de pomme était aussi accompagnée de fenouil !

Fotografiska
Stadsgårdshamnen 22, 116 45 Stockholm

Site internet : fotografiska.eu


Et puis on s'est aussi régalé au Rosendal Garden, qui est une fondation qui regroupe un restaurant, une boulangerie, une épicerie fine, un magasin botanique, des serres et des potagers ; tout est cultivé en biodynamie, le pain est préparé dans un grand four à bois, et tout ce qui est produit sur place alimente le restaurant mais aussi les pots de confiture de la boutique.

D'ailleurs, si vous ne finissez pas votre assiette, il faudra en débarrasser le contenu dans les poubelles prévues pour alimenter le compost ; rien ne se perd !

Rosendals Trädgård
Rosendalsvägen 38, 115 21 Stockholm

Site internet : rosendalstradgard.se


On se laisse tenter
PAR DU JAPONAIS


Manger japonais en Suède, ce ne serait pas dans mes habitudes de voyage, mais j'avoue que c'était tellement bon que je serais prête à y retourner sans hésiter ! 

Le restaurant Shibumi est installé dans un ancien gymnase réhabilité en restaurants, dont celui-ci, à inspiration japonaise. 

Le principe est un peu celui de l'Izakaya, ces 'pubs' japonais où l'on commande des plats à partager, à la façon des TAPAS. Les plats arrivent les uns après les autres, dès qu'ils sont prêts ; ce qui incite à les partager puisque sinon, tout le monde ne mange pas en même temps.

Il ne faut pas être trop pressé parce que le service n'est pas très rapide ; c'est clairement une adresse où l'on va pour passer un bon moment, en couple ou entre amis. Et pour se RÉGALER, parce qu'honnêtement entre les langoustines, le tartare de saumon, l'okonomiyaki, les gyozas... on a fait un véritable festin de plats japonais, parfois traditionnels, mais préparés de façon quasi gastronomique.

Shibumi
114 25, Kungstensgatan 2, 114 25 Stockholm

Site internet : shibumi.se

Également sur Stockholm :


2 déc. 2016

Prendre le temps de vivre dans la ville de Stockholm

Le vendredi, décembre 02, 2016

Sans que je connaisse encore grand chose de Stockholm, cette ville résonnait comme un endroit que j'avais envie de découvrir, un jour. Peut-être grâce à l'image que l'on se fait de l'ambiance suédoise, du savoir-prendre-le-temps-de-vivre...

Le HYGGE scandinave, comme disent les danois.

Des petites lumières douces et tamisées derrière chaque fenêtre, des plaids en tartan à disposition des clients d'un restaurant, des canapés moelleux dans un centre commercial... est-ce que TOUT n'est pas fait pour qu'on laisse sa montre de côté, et que l'on se cale sur un rythme moins effréné ?

C'est d'ailleurs ce qui m'a donné envie de changer un peu ma façon de vous présenter mes voyages ; de vous proposer des articles plus immersifs, plus proches de la vie sur place (même si on parlera quand même de visites et de musées, parce que j'adore vraiment ça).

Et par où commencer, avec Stockholm, si ce n'est pas cette douceur scandinave que l'on fantasme (un peu) tous ?


Le slow living
STOCKHOLMOIS


Des lacs gelés, partout. 
C'est ce que l'on voyait de l'avion avant d’atterrir à l'aéroport d'Arlanda qui, très clairement, est au milieu de nul part, si ce n'est de trois fermes.

Fin novembre, la compagnie easyJet a ouvert une ligne directe Lyon - Stockholm, et c'est à cette occasion que j'ai eu la chance de partir découvrir le (presque) pays du Père Noël (alors merci !!!).

Je m'imaginais tout de suite enroulée dans mes 14 couches de vêtements, avec un bonnet + un cache-oreilles vissés sur la tête et mon écharpe en tartan enroulée jusqu'au nez. Et malgré le froid clairement plus mordant qu'à Lyon, nous avons eu la chance de tomber sur une semaine plutôt douce. (Durant laquelle 5 couches de vêtements furent suffisantes !)

Peut-être que la présence de l'eau partout dans la ville y est pour quelque chose (Stockholm est bâtie sur un ensemble de 14 îles), ou peut-être que les scandinaves sont tout simplement moins excités que les latins, mais toujours est-il que les gens, en général, dans la ville, semblent CALMES. Même quand il y a un souci pour entrer au musée, qu'il commence à y avoir une dizaine de personnes qui font la queue, et que le problème n'est toujours pas réglé. 

On est d'accord, tout le monde s'énerve dans la vie. 
Tout le monde est plus ou moins impatient. 

Mais il y a dans l'air comme une véritable douceur de vivre. C'est ambiant, volatile, impalpable... mais on le ressent.


Le coffee time
SUÉDOIS


J'adore prendre le goûter.
Celui de 17h, mais aussi celui de 10h30.

J'aime me poser, boire un thé chaud, me laisser tenter par un petit gâteau, et reprendre ensuite plus tranquillement le cours de ma journée.

Et bien les suédois aussi, ils aiment ça. Tellement que les FIKA (pauses café) font entièrement partie de leur vie professionnelle. Matin ET après-midi, ils se retrouvent autour d'un café pour une dizaine de minutes, le temps d'échanger ensemble et de souffler un peu.

Parfois, ils ont même droit à des kanelbulle, des roulés à la cannelle, pour accompagner le café ! (jalouse, je suis !)

Du coup, il existe pas mal de petits cafés où l'on peut venir boire une boisson chaude à toute heure. Des Starbucks comme un peu partout dans le monde maintenant, mais aussi leur version suédoise, les Wayne's coffee.


Nous, nous sommes allés au Café Égoïste, dans le centre commercial Mood. L'ambiance est plus bistrot parisien que café suédois, mais on s'y sent vraiment bien. Et c'était l'occasion de traverser Mood, cet endroit assez fou où des gens se sont dit qu'ils allaient travailler l'ambiance différemment dans chaque allée, en changeant la musique d'ambiance et... le PARFUM ! Sans blague, on est passé dans un couloir qui sentait le pop corn !

Et en cette période de fêtes de fin d'année, la décoration était superbe. Des petites guirlandes aux lumières douces un peu partout, des sapins décorés, des rennes en bois... à côté de ces canapés hyper moelleux où l'on peut se poser avant de reprendre son shopping. 

En fait, on ne se croirait pas dans un centre commercial mais chez quelqu'un !


MOOD
Regeringsgatan 48, 111 44 Stockholm

Café Égoïste au premier étage


La nuit
SCANDINAVE


Les guirlandes lumineuses un peu partout et les bougies le long des trottoirs, c'est aussi parce qu'en automne / hiver, la nuit tombe très tôt. Et quand je dis très tôt, je veux dire qu'il fait nuit noire à 15h45, fin novembre. Et mi-décembre, les jours les plus courts de l'année durent tout juste 6h.

Et je peux vous dire qu'à ce moment-là, on est content de voir des lumières partout.

Le soleil qui commence à se coucher à 15h, c'est dur, surtout le premier jour ! C'est comme si la baisse de luminosité imprimait dans ta tête une envie irrépressible d'aller se coucher. Même si je ne dors que rarement avant minuit : se promener plusieurs heures dans la nuit noire avait cet effet d’accélérer mon horloge interne du SOMMEIL.

Mais c'est chouette, de voir cette ville illuminée de toute part. Il y avait même parfois des guirlandes sur le tronc des arbres de la ville !


Donc à la fin de la journée, j'étais plutôt contente de retrouver ma chambre d'hôtel le soir ! D'autant qu'elle était splendide. 

Le bâtiment date des années 1920 ; à l'époque, il s'agissait d'ailleurs d'un grand magasin dans lequel a travaillé la célèbre Greta Garbo ! Aujourd'hui, l'hôtel conserve une ambiance assez années folles / Gatsby le magnifique. Et j'adore.


Haymarket by Scandic
Hötorget 13-15, 111 57 Stockholm

Site internet : scandichotels.com


Un grand merci à easyJet et à l'office de tourisme de Stockholm pour cette très belle invitation à découvrir la ville !

Egalement sur Stockholm : 


Découvrir la gastronomie suédoise