Que cherchez-vous ?

9 nov. 2016

Randonner à Édimbourg - Calton Hill & Holyrood park

Surprise, c'est le mot.

Quand j'ai lu dans mon petit guide de voyage que l'on pouvait faire une randonnée sur les vestiges d'un volcan et surplomber la ville d’Édimbourg, tout en restant à Édimbourg, j'ai été surprise.

On n'a pas ça, à Lyon ou à Paris, une grande colline où l'on se croirait en mi-plaine mi-montagne (bref, à la campagne) sans sortir de la ville !

Alors même si je ne suis pas une férue de randonnée, l'idée m'a séduite. De temps en temps, et pour faire une coupure dans la semaine de visite ponctuée de musées et de châteaux, je dis OUI ! On s'est donc prévu deux petites virées AU VERT, en commençant par Calton Hill puis Holyrood park.
 


Calton Hill
L'ACROPOLE D’ÉDIMBOURG


Qu'on se le dise : Calton Hill est peut-être un peu excentrée et a certainement une vue parfaite sur Arthur's Seat et le parc de Holyrood, MAIS ce n'est pas là qu'on vient pour faire une véritable randonnée. C'est plus un grand parc où ont été érigés et sauvegardés quelques beaux monuments du XIXème. Dont le National Monument au pied desquelles on se sent juste totalement minuscule !

Fait amusant à propos de ce monument : il n'a jamais été terminé ; il a même juste été entamé. L'idée ambitieuse de départ était de recréer le Parthenon, pour rendre hommage aux soldats écossais morts durant les guerre Napoléonienne. Finalement, les dons ne furent pas suffisants, et seules douze colonnes ont été achevées.

Quelques écriteaux permettent aussi d'en savoir plus sur la formation de Arthur's Seat, qui repose sur les restes d'un volcan éteint depuis 350 millions d'années et érodé par l'une des ères glaciaires.



Holyrood Park
ET LE SIÈGE D'ARTHUR


Les bruits de la ville ? Envolés !
Ancien terrain de chasses de rois écossais, Holyrood park est une grande étendue de NATURE sauvage.

Sur le sentier qui mène à Arthur's Seat, sommet de la colline qui surplombe la ville, on y croise seulement les hautes herbes, des centaines de chardons, un petit loch et ses canards, ainsi que des rochers parfois abrupts.

En marchant à un bon rythme, et en faisant une ou deux escales du côté de St Margaret's Loch et des ruines de la St Anthony Chapel, on atteint le sommet en une heure environ. L'ascension se fait facilement (une paire de baskets standard fait l'affaire) et mérite le détour ; la vue sur Édimbourg, et plus loin encore, est magnifique.


Également sur Édimbourg :


6 commentaires:

  1. J'espère qu'Édimbourg fera (enfin) parti de mes destinations 2017, depuis le temps que je souhaite découvrir l'Écosse ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je te le souhaite alors !
      C'est vraiment magnifique. *-*

      Supprimer
  2. Encore deux belles raisons de découvrir Edimbourg, tes belles photos me donnent encore plus envie de trouver le moyen d'y passer quelques jours ! :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis sous le charme de tes photos, j'ai vraiment envie de me rendre à Edimbourg maintenant !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      J'espère que tu auras l'occasion d'y aller dès que possible. :)

      Supprimer