Que cherchez-vous ?

17 mars 2017

Le hygge mis en pratique


J'avais décidé de ne pas l'acheter, ce livre.
L'avoir vu dans 80% des publications instagram de la fin d'année semblait m'avoir convaincu de ne pas faire le mouton en me précipitant dans la première librairie venue.

Pourtant, à première vue, ce livre était fait pour squatter ma table de chevet. Le hygge ; la méthode danoise pour vivre mieux ; les photos hyggelig qu'il contient ; c'était la continuité évidente du mode de vie qui me convient ; de cet environnement COSY et COCOONING que je me créé au quotidien.

Alors quand je l'ai croisé en encre et en papier, dans la vraie vie, au détour d'un rayon, je me suis approchée. Avec précaution. J'avais des réserves sur son contenu, qu'on se le dise. Et j'ai lu la phrase qui a réussi à elle seule à me convaincre de repartir avec, même si j'ai fait mine de le feuilleter pour prendre ma décision : "Meik Wiking, président de l'institut de recherche sur le bonheur de Copenhague".

L'auteur serait comme un scientifique du bonheur.
Parler hygge et bien-être de vie, c'est son métier. (Et en plus, il a fait un livre juste canon qui donne de s'endormir avec...)

Pour moi, c'était important de me dire que ce livre était le fruit de longues réflexions et de nombreuses études. Quoique je veuille en penser, je suis une fille très rationnelle, qui utilise son cerveau gauche à 73% (d'après ce petit test certainement pas très scientifique, mais en vrai, le résultat est plutôt probant pour moi...), et qui a besoin de preuves. De chiffres. De résultats...

Bref, je suis repartie avec mon livre que j'avais décidé de ne pas acheter, et je l'ai dévoré.
Et ça m'a fait du BIEN.
Et je me suis retrouvée dedans.
Et j'ai compris que cette façon de penser, correspondait tellement à ma vision du mieux vivre.

Alors, comme après ma lecture de Ranger : l'étincelle du bonheur, j'avais envie de partager avec vous ces choses qui m'ont fait tilt, et auxquelles je fais désormais attention au quotidien.

Une lumière

DOUCE ET CHALEUREUSE


J'ai toujours beaucoup apprécié la vue des flammes dans la cheminée, ou la lueur d'une bougie. Mais je n'avais jamais associé la douceur de cette lumière à une ambiance physiquement AGRÉABLE. Pourtant, il y avait des signes avant-coureurs, comme ma répulsion profonde pour les néons de mon bureau - quand je ne bossais pas encore à mon compte - et que je les éteignais dès que je le pouvais pour profiter de la lumière chaude du lampadaire sur pied, qui éclairait le plafond.

Tout était là : lumière chaude, éclairage indirect.

Il suffit de faire le test chez soi, en remplaçant ne serait-ce qu'une ampoule à la lumière bleue et froide (mauvaise pour nos yeux, soit dit en passant) par une plus chaude. L'ambiance en devient tout de suite plus chaleureuse.

Je crois aussi que c'est pour ça, qu'il manque toujours deux lustres dans notre appartement, après deux ans d'emménagement, et que notre projet de changer quatre lampes n'a toujours pas abouti. Je ne savais pas vraiment ce que je cherchais.


La cuisine

FAITE MAISON


En janvier, j'ai noté dans mes envies pour l'année 2017 de prendre plus de temps pour cuisiner, et de m'essayer à de nouvelles recettes. Et dans le même temps, je me suis découvert un attrait de plus en plus fort pour les plats réconfortants.

Autant, quand je vais au restaurant, j'apprécie les mets raffinés, les dressages à l'assiette minutieux, la cuisine fusion pleine de saveurs... autant, à la maison, j'ai du plaisir à cuisiner des tourtes bien généreuses et des cakes moelleux. 

Prendre le temps de faire mijoter, de couper ses légumes, de regarder son gâteau lever dans le four... on aurait presque envie de se laisser emporter par une vie AU RALENTI, par cette slow life comme on l'appelle en anglais. On essaie de reprendre le temps de vivre, mais ce n'est pas évident ni complètement naturel dans nos vies qui vont toujours trop vite. Mais livre ce livre, qui prend lui-même son temps pour parler de nourriture, de comfort food, de plaisir gustatif... c'est un peu la pichenette qui pousse à se lancer.


Un mode de vie

SIMPLE


Faire du shopping sur les Champs Elysées, ce n'est pas hygge. Mais se poser devant un jeu de société, un dimanche après-midi avec ses amis, ça l'est.

Même si la méthode danoise pour mieux vivre est devenue tendance, qu'elle est partout dans les magazines et un peu dans toutes les bouches, elle est ACCESSIBLE. Ce n'est pas le dernier sac Chanel à la mode, les cours de yoga avec coach privé devant une piscine à débordement ou le voyage spirituel au fin fond de l'Himalaya à 4500 € le billet d'avion.

Le hygge, c'est le quotidien en mieux. 
La vie, en prenant le temps de la vivre.
Les jolies choses, dans la simplicité.

Pas besoin de gagner trois fois le smic en un mois pour en profiter. C'est avant tout un état d'esprit, et des activités à partager avec ses proches : cuisiner à plusieurs mains, refaire le monde devant un feu de cheminée, faire de la luge jusqu'à ne plus sentir ses pieds, regarder Harry Potter entre amis...



Un intérieur

OÙ IL FAIT BON VIVRE


Je sais maintenant pourquoi j'aime tant m'asseoir sur le rebord de la fenêtre quand je suis dans un hôtel qui en a un : parce qu'on s'y sent bien. C'est ce que les danois appellent un hyggekrog : un petit coin douillet idéalement situé à côté d'une fenêtre, avec quelques coussins ou un plaid, où l'on peut s'installer confortablement pour lire un livre, une tasse de thé à la main.

Cliché ?
Peut-être.

Mais agréable ? 
Tellement !

Tellement, d'ailleurs, que je m'étais installée un long moment, sur ce rebord de fenêtre de mon hôtel à Stockholm, d'où j'avais snapé avant de me mettre à l'apprentissage de mon texte de théâtre.

Relire toutes ces choses sur la conception d'une décoration HYGGELIG, tel que prêter attention aux textures, ajouter des objets chinés qui ont une histoire, faire entrer la nature chez soi avec des pièces en bois et quelques plantes, et se laisser tenter par quelques objets en céramique dont les danois raffolent... cela m'a fait mettre le doigt sur pourquoi j'appréciais tant sentir le plan de travail en bois sous mes doigts dans ma cuisine, pourquoi j'aime avoir continuellement des cousins et un plaid pour pouvoir me pelotonner sur mon canapé, et pourquoi je prends bien plus de PLAISIR à utiliser mes assiettes chinées et choisies avec soin, que celles achetées à la hâte...

Parce que ces petits détails qui font sens le sont parce qu'ils sont chargés d'émotions en rappelant un bon moment passé ; comme celui où l'assiette parfaite a été trouvée sous une pile de vaisselle poussiéreuse dans une brocante par un beau dimanche ensoleillé.


Une expérience

PERSONNELLE


Le hygge, ce n'est pas clairement définissable.
Ce n'est pas une donnée scientifique, n'en déplaise à mon esprit rationnel.

Mais c'est un RESSENTI. Un VÉCU. Une expérience.
Tout comme la lecture de ce livre.

Et c'est quelque chose qui me parle beaucoup, parce qu'ici, sur le blog, chaque fois que je prends le clavier, c'est pour vous partager une expérience. On me demandait, dernièrement, pourquoi je répondais qu'un logiciel pour trouver l'amour ne faisait pas partie de ma ligne éditoriale. Pour moi, c'était évident : dans ma vie, l'amour est là depuis bientôt 11 ans. Alors comment je pourrais vous parler de la recherche de l'amour, sans l'avoir expérimenté depuis autant d'années ?

Alors voilà, Le livre du Hygge - Mieux vivre : la méthode danoise, ce n'est pas le recensement des coordonnées GPS pour trouver le bonheur. Mais c'est la découverte d'un style de vie, d'une philosophie de vie même, d'une autre façon de penser son rapport au monde et à la société. C'est ponctué d'études, de chiffres, d'anecdotes... c'est amusant, divertissant, et ça nous amène, ou en tout cas, ça m'a personnellement amené, à repenser ma façon de voir le quotidien. Ce n'est pas magique, et pour ma part, c'est dans la continuité d'une réflexion personnelle que j'ai déjà entamé depuis un petit moment maintenant. Mais si, pour moi, c'est peut-être le milieu du chemin, je suis certaine que ça peut être, pour d'autres, le début du voyage...

27 commentaires:

  1. Les livres sur le hygge m'ont toujours interpelés, et je me rends compte avec ton article que je le mets déjà en pratique sans le savoir : les bougies, le feu de cheminée, la cuisine maison qui mijote, un intérieur cosy... Bref c'est tout ce que j'aime !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien si le sujet t'intéresse, n'hésite pas à feuilleter ce livre alors ! Il permet d'aller encore plus loin dans ce mode de vie qui fait la part belle aux plaisirs simples de la vie. :)

      Supprimer
  2. très bel article ! on sent bien ton goût pour cet art de vivre dans tes mots. ma façon à moi de le pratiquer au quotidien est de boire un bon thé dans un joli mug tout en lisant un bon livre, confortablement installée sur mon canapé, sous un plaid douillet. et puis j'ai l'habitude de mettre une bougie sur le bord de ma fenêtre (à l'extérieur) le samedi soir. et puis je profite de la vaisselle vintage que j'ai récupérée après le décès de ma grand-mère. ce que tu dis sur les assiettes a beaucoup résonné en moi. bref, faisons-nous du bien, y a pas de mal à ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sofy !
      Tout à fait, ça fait du bien de se faire du bien ! ;)
      Et puis c'est un agréable de revenir un peu à l'essentiel... :)

      Supprimer
  3. J'ai moi aussi lu ce livre. J'avoue ne pas encore en être venu à bout. On sent bien en tout cas que tu adhères à ce style de vie, complètement cosy. J'aime beaucoup.

    Je te souhaite un bon week-end.

    Manon, du blog www.chouquettes-mascara.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, n'hésite pas à venir partager ton ressenti une fois que tu l'auras entièrement lu ! :)

      Supprimer
  4. Moi aussi le fait de voir ce livre un peu partout ne me donnait pas particulièrement envie de le lire, du coup je suis assez contente d'avoir ton avis et que tu nous en fasses un petit résumé car je sais maintenant de quoi il est exactement question!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, ça me rassure de ne pas être la seule ! xD
      Si mon article t'a permis d'avoir une idée plus précise sur le livre, j'en suis ravie ! Le bouquin traite bien sûr de beaucoup plus d'aspects que mon livre, avec des retours sur des études scientifiques (héhé), des anecdotes sur le hygge... si le sujet t'intéresse, je ne peux que te conseiller de le lire. :)

      Supprimer
  5. ça fait un moment que je veux l'acheter mais je n'en ai pas encore eu l'occasion !
    Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère alors que tu le croiseras bientôt au détour d'un rayon ; c'est un très chouette livre. :)

      Supprimer
  6. En fait j'ai l'impression que ce que tu nous décris là est tout simplement le retour aux choses essentielles.
    En tout cas, tu m'as donné très envie de me plonger dans ce bouquin!
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le retour aux choses essentielles fait effectivement partie du hygge ! :)
      J'espère que le livre te plaira alors. :)

      Supprimer
  7. Ah c'est drôle, j'étais comme toi, réticente à l'idée de céder à cet effet mouton. En plus, j'en ai lu pas mal des méthodes révolutionnaires différentes. Mais j'avoue que ton article me fait flancher un peu. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf, on est plusieurs à avoir eu cette réticence, ça me rassure haha !
      J'avoue que j'ai du mal avec les différentes méthodes que l'on a pu voir un peu partout, notamment les miracle morning. J'aime l'idée, mais je n'ai pas envie de me faire du mal en me levant 2h plus tôt ! xD
      Et c'est ce qui fait la différence de ce bouquin je pense. Ce n'est pas une méthode en soi pour mieux vivre. On nous dit pas quoi faire. C'est plus une immersion dans la culture danoise et dans le hygge. C'est agréable. :)

      Supprimer
  8. tres intéressant. je dois me procurer ce livre, j'ai très envie de me poser, d'etre plus dans la simplicité, de profiter plus des choses.

    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je pense que tu vas adorer ce livre !
      Personnellement, j'étais presque triste de l'avoir terminé ; c'était tellement agréable, comme lecture !

      Supprimer
  9. Les danois ont tout compris depuis longtemps. Miser sur des valeurs sûres et simples : la famille, le moment présent et le retour sur soi. Je ne l'ai pas lu mais il est vrai que cela donne envie. Qui plus est, le modèle danois est très tendance (vague minimaliste - déco épurée scandinave : très ikea et rafraîchissant) et cela a du aider au succès de l'ouvrage !

    Il a le mérite, en tout cas, de ramener à l'essentiel :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement !
      C'est effectivement tendance en ce moment, mais ça a le mérite d'être tendance et accessible ; c'est pas du bling bling mais un retour aux essentiels... et dans un monde où tout va toujours trop vite, ça nous rappelle combien il est agréable de prendre le temps de profiter de la vie. :)

      Supprimer
  10. Je suis fascinée par cette tendance du retour aux choses simples. Je la trouve extrêmement prometteuse pour l'avenir, que ce soit sur le plan environnemental ou personnel. C'est un bel écho à la sobriété heureuse de Pierre Rabhi. Oui, on peut être heureux sans posséder le dernier iphone à la mode, sans forcément partir en vacances au bout du monde, sans rouler en décapotable dernier cri. Arrêtons de vouloir toujours plus, les choses les plus belles se trouvent le plus souvent sous nos yeux. Très bel article, merci de contribuer au mouvement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord, c'est très prometteur, et ça fait tellement de bien ! :)

      Supprimer
  11. Au top ton article ! J'ai bien envie de lire le livre maintenant ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      J'espère que le livre te plaira alors. :)

      Supprimer
  12. Je n'arrête pas d'entendre parler de ce livre et de cette méthode "d'art de vivre", je pense que je vais moi aussi faire le petit mouton et lire ce bouquin qui à l'air top !
    Merci pour ce joli article

    Bisettes,

    Aurore / Au'riginalité du blog http://auriginalite.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que te recommander de faire le mouton pour une fois, haha !
      C'est un beau retour au source que les danois proposent... :)

      Supprimer
  13. Hello Louise !

    Super article ! J'ai fait un projet entier à propos de la création éventuelle d'un festival Hygge à Paris et j'en rêve :D

    J'ai, du coup, il y a quelques jours également écrit un article à propos de cette recette du bonheur qu'est le Hygge... Bon il est nettement plus simpliste que le tiens (qui m'impressionne beaucoup), en ajoutant juste une touche de bons plans déco !

    N'hésite pas à me faire un retour dessus !

    Je te souhaite une belle fin de semaine hyggelig !

    Margaux de My Sparkle Expression (http://mysparkleexpression.wordpress.com)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, et bien c'est un superbe projet ! J'espère que tu le mèneras à bien et que j'entendrai parler de ce festival bientôt alors ! :D

      Supprimer
  14. Tout comme toi j'avais pris du recul avec ce livre qui m'attirait beaucoup et dont tout le monde parlait. Mais savoir qu'il a répondu à tes attentes me pousse à succomber! :)

    RépondreSupprimer