Que cherchez-vous ?

22 févr. 2016

La Tour de Londres


Imaginez un château fort, installé en plein milieu d'une ville dont l'architecture n'a plus grand chose de Moyenâgeux, et vous avez la Tour de Londres. Difficile de la louper dans le paysage urbain londonien qui a bien évolué depuis le XIème siècle !

Petit château (je trouve), mais grand musée, la Tour de Londres se visite en plusieurs heures. Elle est riche de son histoire, devenue tour à tour palais, observatoire, entrepôt ou encore hôtel de la monnaie ; et de ses collections. Les joyaux de la Couronne, vous les cherchiez ? Ils sont ici !

Mais je vous conseille de démarrer la visite par le premier panneau que vous trouverez, et qui vous emmènera dans le Palais Médiéval pour découvrir l'histoire de la Tour, les rois qu'elle a côtoyé, et la vie de cour qu'elle a pu connaître. Est-ce que vous auriez imaginé un instant qu'elle abritait une ménagerie royale, avec singes, autruches, lions et éléphants ? Moi non plus.


Les appartements d'Edouard 1er ont été reconstitués pour nous faire entrer dans l'ambiance de l'époque. C'est toujours fascinant de se poser un instant, et d'imaginer qu'à ce même endroit, autrefois, des décisions qui ont changé l'Histoire ont peut-être été prises. De penser, aussi, à leur quotidien ; à ce qui était, pour eux, le présent, la modernité, l'innovation. Et de se dire, qu'un jour, nos smartphones à la pointe de la technologie seront sous une vitre en verre, estampillés "vestiges du passé" !

(oui, ça me fait toujours ça la visite de château !)

Palais médiéval

Le fort était plutôt calme quand nous l'avons visité. On a pu se promener tranquillement et découvrir les bâtiments aux différentes architectures qui cohabitent à l'intérieur. De grandes tours en pierres taillées ou en galets, des façades en briques et des maisons à colombages ; changement de décor assuré à chaque tournant ! 

Mais nous l'avons visité fin novembre, un mercredi, alors que le temps était menaçant ; il faut donc s'attendre à croiser beaucoup plus de monde, notamment en été (pensez au billet coupe-file !).

En face : musée des Fusiliers

Les gardes de Buckingham Palace, dans leur tenue réglementaire incluant la haute moumoute et le sourire à plat, on les aperçoit souvent de loin. Pour les voir de près effectuer leurs manœuvres (et voir combien ils sont synchro !), ça se passe devant le bâtiment renfermant les Joyaux de la Couronne.

Et oui, c'est véridique : ils ne bougent pas d'un pouce quand ils sont statiques, regardent droit devant eux sans sourciller ; et en manœuvre, c'est tellement carré que c'en est limite effrayant. Si si, un peu !



Les bâtiments à colombages sont appelés les maisons de la Reine, mais elles ont surtout abrité le quartier des officiers, ainsi que des prisons ! Actuellement, c'est la résidence du gouverneur de la Tour, donc elles sont fermées au public.

Et face à ces maisons (derrière le panneau sur la photo juste au-dessus), c'est l'ancienne place de l'échafaud où étaient exécutées les personnes de haut rang, comme la deuxième et la cinquième épouse de Henri VIII.


La Tour Blanche date de la construction du fort ; elle servait à la fois à la défense et au logement de la famille royale. Aujourd'hui, elle abrite la chapelle royale ainsi que le musée des armes.

J'ai beaucoup aimé me promener entre les collections de l'armurerie royale et de l'armurerie espagnole, même si je ne suis pas spécialement attirée par les armes. Les armures sont magnifiques, et la mise en scène au cœur de cet édifice en pierre, tour originelle du fort, permet de conserver une ambiance bien plus authentique que dans un musée contemporain ! 


Comptez une bonne matinée pour découvrir chaque tour, chaque place et chaque musée de la Tour de Londres. Je ne vous en ai donné qu'un petit aperçu, pour vous donner une idée de l'ambiance sans tout vous dévoiler.

En novembre, le billet coupe-file n'était pas nécessaire. Mais en période plus touristique, j'ai lu que c'était assez indispensable. Mais, que ce soit bondé ou non, je vous recommande tout de même de prendre votre billet en ligne ; cela nous a permis d'économiser sur le prix d'entrée (plutôt élevé, donc c'est toujours ça de pris) et de payer en euros sur un site français (donc pas de commission sur le taux de change !).

Tower of London

Tarifs : environ 31,50 € adulte et 14 € enfant au guichet | réservation en ligne : 25 € adulte et 11 € enfant  sur 365tickets.fr
Métro : Tower Hill

Site internet : hrp.org.uk/tower-of-london

Egalement sur Londres : 


10 commentaires:

  1. C'était la visite que je voulais faire impérativement à Londres, on avait réservé nos tickets sur le net mais manque de bol le jour ou on s'y est rendu, c'était fermé car quelqu'un avait abandonné un sac .. Les boules quoi ! Mais on a pu se faire rembourser, c'est déja bien.

    Ca sera pour notre prochain weekend la bas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mince, ce n'est pas de change en effet !
      La prochaine fois j'espère :)

      Supprimer
  2. Ah la tour de Londres! Majestueuse et curieuse quand on voit Londres d'un peu plus haut, je ne l'ai pourtant jamais visitée, rapport notamment au prix et aux infos que j'avais eue qui me disaient que c'était pas forcement un indispensable, pourtant tu me donnes envie d'aller y jeter un oeil la prochaine fois! ( oui parce que pour une fille qui y va une fois par an, c'est un peu la honte de ne pas connaître... ahum... ;) )
    Quelles impressions t'ont fait Londres? Déjà envie d'y retourner ou ça peut largement attendre? Merci de nous y transporter avec tant d'efficacités, belle soirée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en penses si tu y vas la prochaine fois, mais je trouve que c'est tellement agréable de pouvoir se perdre dans une autre époque, le temps d'une visite, que ce serait dommage de passer à côté. :)

      J'étais déjà allée à Londres en 2006 en fait, du coup, ce n'était pas vraiment une première impression. :) J'ai beaucoup aimé, et je sais que j'ai loupé encore plein de choses, parce que cinq jours, c'est trop court ! Donc à refaire, mais pas tout de suite, parce qu'il y a vraiment plein d'autres endroits que j'ai envie de découvrir. Cette année, ce sera Milan et sûrement Édimbourg. :)

      Supprimer
  3. Ca donne tellement envie, mais c'est tellement cher :(
    La prochaine fois que je vais à Londres, il faut que j'y aille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la visite n'est pas vraiment donnée.
      Mais comme il y a pas mal de musées en entrée libre (c'est la première fois que je visite une ville qui en a autant), ça compense. ^^

      Supprimer
  4. Lors de notre séjour londonien l'an dernier, j'avais vraiment envie de redécouvrir cet endroit (j'étais en 4e je crois quand je l'ai visité la première fois). Malheureusement, nous n'avons pas eu le temps. Alors merci pour cette petite visite de rattrapage! (Et dès qu'un savant fou a inventé la téléportation, je sais dans quelles photos je plonge ! ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La téléportation via photo, mais LE RÊVE !!
      Je viendrais bien plonger dans les tiennes pour voir ces rues canadiennes si enneigées !

      Supprimer
  5. Ah tes photos donnent vraiment envie ! Je voue un culte pour la tour de londres depuis la série LES TUDORS, mais je l'écarte toujours de ma visite pour le prix... Je trouve ça vraiment très cher...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'entrée n'est pas donnée. '^^
      Par contre, on peut facilement y passer une journée, donc c'est un peu comme enchaîner deux-trois musées. :)

      Supprimer