SLIDER

Spa
Affichage des articles dont le libellé est Spa. Afficher tous les articles

Deux jours placés sous le signe du bien-être à Fontcaude

5 nov. 2019


Le ciel était gris, presque menaçant.
La lumière du jour en berne.
Et la pluie, de sortie.

Une parfaite journée d'automne pour démarrer un séjour placé sous le signé du bien-être. Deux jours à se faire chouchouter. Passer du sauna à la table de massage. Vivre emmitouflée dans un peignoir moelleux, attrapant au passage une infusion bien chaude, et regarder les gouttes de pluie faire la course sur les baies vitrées du SPA.

C'était la mi-octobre.
J'avais répondu présente à l'invitation terriblement cocooning de l'hôtel Spa de Fontcaude, à quelques kilomètres de Montpellier, et j'étais plus prête que jamais pour un programme 100% bien-être.


L'hôtel spa de Fontcaude


Je suis tombée amoureuse de la salle de restaurant.
Tellement chaleureuse avec sa décoration aux touches vintage ; ses sièges en bois habillés d'un tissu bordeaux, et sa baie vitrée immense donnant sur l'extérieur.

Une décoration faites de raquettes de tennis anciennes qui donnait tout de suite le ton ; l'établissement n'est pas tout à fait un hôtel spa comme les autres. 

Il est spécialisé dans la remise en forme.
Ou la détente, ça marche aussi.
Avec un bel espace soins et bien-être.

Mais il dispose aussi d'un terrain de golf et d'une salle de sport avec un double champion du monde de handball qui dispense des cours, adaptés aux différents niveaux de chacun. (Qui peut aller très haut puisque l'hôtel fait également centre sportif !)

Une formule que je trouve parfaite pour véritablement se détendre : des soins pour cocooner, et quelques séances de SPORT pour se vider la tête et se re-dynamiser. 

Jamais je n'aurais cru apprécier le sport, il y a encore 5 ou 6 ans. Mais depuis que je m'y suis mise et que j'ai découvert quels types d'activité étaient faits pour moi, je trouve que cela fait un bien fou. De l'intérieur !


Sport et cryothérapie


On s'est tout de suite jeté dans le bain, alternant spa et sport pour découvrir ce programme aux deux facettes.

AQUAGYM dans la piscine (avec sa suspension lumineuse qui m'a tapé dans l’œil) et renforcement en salle de sport avec des exercices utilisant le ballon de Klein ; une première pour moi. Cela ajoute un côté ludique à la séance, tout en faisant bien travailler chaque partie du corps.

Tellement que j'ai même eu droit à de bonnes petites courbatures, le lendemain.
Pourtant, je fais des cours de renforcement chaque semaine !
Et on avait même enchaîné avec une séance de cryothérapie qui accélère la régénération des muscles après l'effort.

Cryothérapie... rien que le mot me faisait peur, d'ailleurs.
Je ne sais pas pourquoi et je n'ai clairement aucune explication rationnelle : c'était une chose que je redoutais énormément.

Mais j'avais envie d'essayer.
De tenter.
De ne pas regretter, surtout.

J'ai beaucoup stressé avant de rentrer dans le caisson, soyons honnête.
Et puis ?

J'ai eu froid. Très froid.
Je me dandinais beaucoup ; on m'a même dit que je donnais l'impression de danser.
J'avais froid, mais en même temps, tout le stress avait disparu.
Il ne se passait rien d'effrayant, c'était tout à fait supportable et je n'étais pas en train de perdre un orteil ou un doigt...

Et en sortant ? J'étais BIEN.
Parfaitement bien. 
Délassée.
Avec une envie de recommencer, une prochaine fois !


Spa et soins


Et puis, place à la détente à l'état pur.

Entrer à pas feutrés dans le SAUNA, fermer les yeux et respirer profondément. Prêter attention aux effets de la chaleur qui enveloppe son corps. Rester encore un peu, même s'il fait très chaud.
Puis sortir. Attraper la glace à pleines mains pour se frictionner le corps.

Et retourner dans le sauna, une fois encore.

Avant de s'abandonner à un parfait soin du visage suivi d'un massage du corps sous une douche d'eau de source. Deux soins absolument divins pour délasser chaque muscle du visage et du reste du corps.

Détendue comme je l'étais, après deux petites journées passées à l'hôtel, j'ai profité du dernier soin, le bain hydromassant, pour pratiquer un peu la pleine conscience et m'offrir un petit moment de méditation.

On porte son attention sur chaque petite bulle qui vient masser le corps.
Sur les odeurs dégagées par les huiles essentielles.
Les changements de lumière dans l'eau...
Un bonheur !

Un grand merci à l'hôtel spa de Fontcaude pour ce beau séjour.

Un week-end spa & détente en thalasso à Hyères

11 juil. 2018

Séjour en thalasso à Hyères

Je n’avais jamais fait de thalasso. 
Faire des soins au sel de mer, passer du temps dans un spa... oui. Mille fois oui. Mais un week-end complet en THALASSOTHÉRAPIE, c'était la première fois.

Et j'avais comme un a priori à combattre.
Une image peut-être un peu vieillissante de ce genre d'établissements. Avec des repas à la vapeur et des desserts allégés.

J'essaie de ne jamais trop avoir d'image pré-conçue sur ce que je ne connais pas.
Mais c'est clairement plus facile à dire qu'à faire.

Bref, quand on m'a proposé de sauter dans un train et de venir me faire chouchouter pendant un long week-end de trois jours à l'hôtel Ibis Hyères Plage Thalassa, avec la mer en arrière-plan, le chant des cigales qui irait forcément de pair, et le beau temps définitivement installé en France, je n'ai pas hésité longtemps.

C'était l'occasion de me faire ma propre opinion.
Et, vous vous en doutez si je vous en parle aujourd'hui : de repartir plus détendue que jamais ; mes a priori laissés au placard.

Prendre un grand bol d'air à Chamonix

31 mars 2017


Ce n'est pas que l'hiver commençait déjà à me manquer ; mais la NEIGE, un peu. Ce crouch-crouch sous les bottes, ces paysages recouverts de blanc tellement apaisants...

Je ne skie pas. Mais j'aime la montagne en hiver.

Peut-être parce que j'avais l'habitude de passer l'hiver les pieds dans la neige, en Ardèche.
Et qu'à Lyon, la neige, je suis déjà heureuse quand elle recouvre un bout de mon balcon. À l'ombre. Pendant 5 minutes et demies. Sur 1/2 millimètre d'épaisseur.

Alors j'étais naturellement toute en joie à l'idée de passer trois petits jours près de Chamonix.

Doudoune sur les épaules, une grosse écharpe plaid autour du cou ; je me suis rendue à la gare TGV équipée comme jamais pour un après-midi où il ne faisait pas loin de 18°C au soleil dans les rues de Lyon. Normal.

Promenade
EN MONTAGNE

#LUNDI - 1h20 plus tard, j'arrivais à Bellegarde, prête à prendre le volant, direction Chamonix. Des voitures bien grandes pour mon petit gabarit nous attendait - des Kodiaq de la marque Skoda ; mais ça se laisse conduire avec une douceur folle, si bien que j'ai parfois eu du mal à faire descendre l'aiguille à 130 sur l'autoroute (je sais, c'est mal), et qu'en 1h30, j'étais à Chamonix, au milieu des montagnes enneigées et des paysages de FOLIE.

C'était lundi, en fin d'après-midi, et il était déjà presque l'heure de passer à table. 

#MARDI - Alors ce n'est que le lendemain que j'ai vraiment pu profiter de ces paysages de folie associés à un temps de dingue. Un ciel bleu comme jamais, un soleil qui me faisait presque tomber la doudoune...

C'est ce que je trouve agréable aussi, en montagne : les rayons du soleil cognent tellement qu'il fait hyper bon à cette période. (Et en plus, on évite les périodes de vacances scolaires, donc les lieux blindés de touristes ; donc c'est plus agréable #CQFD).


Presque pas par hasard du tout, notre promenade du matin dans les petites routes de montagne nous a mené vers l'Auberge de Boerne, au milieu d'une toute petite commune de quelques maisons parfaitement TYPIQUES, à la jolie architecture de montagne que j'aime tant, où l'on a croisé des totems sculptés sur des troncs d'arbre, et de la neige blanche sans une trace de pas dedans.

Le repas était simple mais avec de bons produits dedans : une salade de noix et de fruits secs, une tarte à l'aubergine, et un fromage blanc avec de la confiture de myrtilles ; je me suis régalée. Le petit moment hygge parfait pour clôturer ce repas : le thé bu au soleil sur le muret en pierre devant l'auberge, avec la montagne enneigée sous les yeux.

Auberge de Boerne - Gîte et refuge
288 Trélechamps, 74400 Argentière

Site internet : la-boerne.fr



On chausse
LES RAQUETTES

Et puis, on s'est envolé tout là-haut sur les pistes. Avec le balancement du téléphérique pour nous bercer. J'adore cette sensation : voir le sol nous échapper, et la montagne se rapprocher. On aurait presque l'impression de voler !

Sur les raquettes, c'était une autre histoire. On était, au contraire, bien accroché au sol. J'ai bien manqué de finir fesses premières dans la neige, mais mon sens de l'équilibre hors paire ma chance insensée m'a permis de rester à la perpendiculaire, et de continuer à progresser dans la neige.

On a appréhendé quelques pentes à la montée, on a profité de la vue folle sur la chaîne du Mont Blanc, on a fait des descentes un peu plus abruptes, et puis on s'est arrêté pour échanger, aussi, avec notre guide de haute montagne. Et c'était hyper intéressant, de parler de la NATURE, de l'évolution du climat, du pourquoi cette zone est balisée parce qu'aller y marcher dérangerait trop la faune et la ferait mourir... 

C'était la deuxième fois, que je faisais des raquettes. Mais c'était mieux que la première fois. On ne longeait pas les pistes ; on était légèrement à l'écart, avec les SAPINS pour compagnons de route. Et c'était chouette ; tellement que je n'ai pas vu passer la bonne heure et quart de promenade, qui s'est soldée par une tasse de thé bien chaude.

Compagnie des guides de Chamonix
Site internet : chamonix-guides.com


La détente
POUR TERMINER

Ce n'est pas que j'étais complètement épuisée, après la sortie raquette, mais quand même, le soir, je ne me suis pas faite prier pour filer sous la couette.

#MERCREDI - Et c'est peut-être pour ça que, le lendemain matin, c'était encore plus agréable d'avoir un programme de pure détente ; un petit moment au SPA Nuxe de l'hôtel Heliopic à Chamonix. 

L'endroit est juste parfait ; calme et reposant, avec le bruit de l'eau qui descend le long de la fontaine murale quand ce n'est pas le bruit des bulles du jacuzzi. 

Grande piscine et espace tisanerie - avec vue sur les sommets enneigés -, sauna, bain vapeur, hammam et bain bouillonnant... avec tout ça, on aurait presque du mal à savoir par où commencer si des panneaux ne nous suggéraient pas un parcours pour profiter au maximum des bienfaits du spa. 

Parcours qui commençait, pour mon plus grand bonheur, par le sauna. Fermer les yeux et profiter de sa chaleur enveloppante ; je ne connais rien de plus RELAXANT. S'en est suivi le bain vapeur puis la grotte de glace... où j'avoue, je ne suis pas restée plus de deux minutes. Je suis trop frileuse, alors j'ai terminé par une petite séance de hammam et de bain bouillonnant, avant de devoir retourner à la vraie vie, avec un corps tout mou tellement il était détendu.

Quelques heures plus tard, après un déjeuner à l'hôtel (dont je vous parle très vite), il était temps de rentrer à Lyon, et de faire le chemin en sens inverse, de la gare à chez moi, avec ma doudoune, le soleil qui tapait, et les 21°C annoncés en plein soleil. #Leprintempsestarrivé !

Spa by Nuxe de l'hôtel Heliopic
50 Place de l'Aiguille du Midi, 74400 Chamonix-Mont-Blanc

Site internet : heliopic-hotel-spa.com



Un grand merci à Laurence de l'agence Fort et Clair pour cette belle invitation.

Mon séjour au Sofitel Lyon Bellecour *****

22 juin 2016


Toujours en vadrouille, ces derniers jours, je fais et défais ma valise en un temps presque record. Tout juste rentrée de Hambourg, c'est pourtant dans un hôtel à Lyon que je m'apprête à vous emmener.

Une petite semaine avant ce long week-end allemand, j'ai eu la chance de découvrir et séjourner au Sofitel de Lyon Bellecour *****, et de me faire chouchouter comme jamais (toute ressemblance syntaxique avec une chanson entêtante étant totalement fortuite).

C'est toujours amusant, étonnant, surprenant... de jouer les touristes dans sa propre ville. 
Mais agréable. 

Une chambre superbe avec une literie à donner envie de faire les siestes les plus longues au monde (je VEUX un édredon en plumes au-dessus du matelas ; je crois que c'est le détail ultime pour la princesse au petit pois - et au dos en bois - que je suis) ; une cabine de douche immense avec un pommeau qui laisse tomber l'eau en une fine pluie bien chaude ; des petits produits de voyage signés Hermès, et une vue sur les berges du Rhône... PAR-FAIT.





Pause détente au spa


Mais je crois que la cerise sur le gâteau revient à la petite heure que j'ai passée au spa de l'hôtel. Bordé par une petite cour intérieure parfaitement calme, pourtant en plein centre de Lyon, on est immédiatement plongé dans une atmosphère reposante. 

Le massage de 25 minutes, aux mouvements enveloppants reprenant certains gestes du massage thaï, était à la fois doux et appuyé ; juste ce qu'il fallait pour détendre les tensions sans brusquer le corps, et laisser à l'esprit le temps de se relaxer parfaitement.

Je suis ensuite passée au parcours de douches sensorielles qui est, de loin, le plus complet que j'ai testé. Habituellement, les douches sensorielles se limitent à un peu de lumière. Alors qu'ici, on commence par choisir un des trois parcours qui va recréer une ambiance de promenade en forêt tropicale sous un ciel tranquille ou orageux.

La pression des jets, la chaleur de l'eau, la bande sonore et l'éclairage du parcours évolue selon le scénario choisi. Des bruits d'oiseaux, de cascade d'eau ou de coups de tonnerre (accompagnés de flash lumineux) ; l'expérience est surprenante ! À alterner avec une petit pause dans le hammam, pas très grand, mais très agréable.


Un ballet venu de Corée


Chouchoutés jusqu'au bout, nous avions rendez-vous avec les Nuits de Fourvière pour terminer la soirée. La compagnie nationale de danse de Corée était à Lyon pour faire découvrir son spectacle Scent of Ink sur fond de musique traditionnelle Sanjo. 

Peu habituée à ces sonorités, j'ai parfois été déroutée, mais toujours agréablement surprise par la beauté de la chorégraphie. Un seul tableau m'a moins convaincue, mais l'ensemble fut une belle découverte ; une petite pause poétique d'une heure dans le bel espace du théâtre antique de Fourvière.

Rentrés à l'hôtel aux alentours de 23h30, l'appel du bar au huitième étage était fort, mais remis à une autre fois. La fatigue (et le froid, parce qu'il ne se passe plus un seul jour sans que nous prenions la pluie à Lyon), ont eu raison de notre motivation. Mais ce n'est que partie remise !


Au huitième ciel


Le lendemain matin, on ne s'est pas fait prier pour profiter au maximum de la vue FOLLE et totalement imprenable sur la ville de Lyon. Au huitième étage, dans le très joli restaurant étoilé des Trois Dômes, nous avons pris le petit déjeuner face aux baies vitrées qui entourent la salle. Le Rhône et Lyon à nos pieds, avec un riz au lait tellement parfait dans l'assiette.

Le buffet est complet et classique, salé et sucré bien sûr, avec des produits locaux et quelques spécialités lyonnaises. On retrouve notamment du fromage de la Mère Richard et des brioches aux pralines.

Mon seul regret, quand tout me fait envie dans ce genre de buffet : ne pas avoir assez de place dans mon estomac pour pouvoir tout goûter !



Sofitel Lyon Bellecour
20 Quai Dr Gailleton, 69002 Lyon

Site internet : www.sofitel.com

Article en collaboration avec Sofitel

Une nuit à l'Hôtel du Collectionneur Paris

18 avr. 2016


​En février dernier, j'ai eu la chance de passer une nuit dans un magnifique hôtel parisien qui s'affiche avec ses 5 étoiles bien méritées. À 10 minutes à pieds des Champs Elysées, de l'Arc de Triomphe et de la boutique Louis Vuitton... difficile de ne pas être franchement BIEN !

J'étais à l'Hôtel du Collectionneur (de son petit nom qu'il porte bien) ; les plafonds de l'entrée ont une hauteur indécente et sont habillés de lustres somptueux tandis que les canapés en velours de la réception côtoient les grandes colones en bois qui structurent l'espace et les oeuvres d'art venues du monde entier. 

Un musée. 

Un musée privé, calme et distingué, c'est l'impression que m'a donné cet établissement dès que j'en ai foulé le premier tapis. Même topo dans les chambres. Salle de bain en marbre, robinets anciens, mobilier en bois massif... un cadre d'un autre temps où le design n'était ni blanc, ni scandinave. 

Un charme à l'ancienne auquel je n'ai pas été insensible !


Vue sur la cour intérieur avec son petit jardin à la française et sa fontaine en son centre ; la chambre était parfaitement paisible, sans un bruit de rue à l'horizon. En plein cœur de la capitale ! Un vrai bonheur.

La télévision, limite anachronique dans ce décor, me souhaitait la bienvenue, m'affichait la météo, m'indiquait les services de l'hôtel, et me laissait entrevoir la prochaine parfaite heure que j'allais passer au spa.


Sauna, jacuzzi, hammam... j'ai alterné les trois avec un bonheur non dissimulé. Après une matinée et un début d'après-midi à déambuler dans les rues parisiennes au pas de couse, l'ambiance était radicalement différente. Chaleur, détente, calme...

Le hammam oriental est d'ailleurs le plus beau que j'ai vu jusqu'à présent ; spacieux, avec une belle mosaïque à l'intérieur, mais surtout, un plafond noir illuminé. Avec un système de LED, peut-être. En tout cas, le résultat "ciel étoilé" était là.



Le lendemain matin, au petit déjeuner, je n'ai pas trop osé sortir l'appareil photo, et j'ai plutôt profité de ce petit moment gourmand pour commencer la journée. Le buffet était parfait ; de quoi se faire un bon petit-déjeuner continental (viennoiseries, céréales, tartines, fruits, yaourts...) ou de se laisser tenter par les spécialités plus anglo-saxonnes (porridge, baked beans, saucisses...).

Les batteries complètement rechargées, Paris nous attendait, monsieur et moi, pour une belle journée de promenade

L'Hôtel du Collectionneur Arc de Triomphe
51-57, rue de Courcelles, 75008 Paris

Encore un grand merci à Augis 1830 Lyon pour cette superbe invitation.

Un après-midi au Spa by Carita de l'Hôtel Chassieu

23 déc. 2015


Passer deux heures à se faire masser, se relaxer dans le jacuzzi et se détendre dans l'ambiance paisible d'un spa ; difficile de visualiser un après-midi plus serein. Début décembre, j'étais invitée par Balinea à découvrir leur concept et le Spa by Carita de l'Hôtel Chassieu ; et je vous laisse deviner : j'ai adoré !

Balinea


Avant de me glisser dans un peignoir blanc et de me fondre dans le calme qui règne au spa, j'ai pianoté sur Balinea. L'idée : regrouper sur un même site internet les adresses dédiées au bien-être.

Soin du visage, maquillage, coiffure, modelage du corps, massage ou remise en forme ; autant de prestations que l'on peut réserver en ligne, directement depuis le site internet (et offrir en bon cadeau si on est vraiment à la bourre pour Noël !), en bénéficiant des réductions de la plateforme. Un genre de LaFourchette du bien-être, en somme.

Spa by Carita


Épuré, zen, élégant et calme ; la première impression est la bonne. L'atmosphère douce et reposante dégagée par les photos du site internet se confirme une fois sur place. On a envie baisser la voix et de papoter en chuchotant tandis que l'on troque nos habits de ville pour un maillot de bain, un peignoir douillet une paire de chaussons.

Première étape : le massage. Californien pour moi. Doux et enveloppant, il était tout ce dont j'avais envie ; 45 minutes à se faire dorloter et à laisser son esprit vagabonder.

Le temps s'est écoulé bien vite, et le massage m'a laissé dans le corps une belle sensation de détente. Mais je n'ai pas été autant transportée que lors de la balade gourmande au Spa Azium. Le massage crânien n'était pas maîtrisé : pression vraiment trop forte, et utilisation très étrange du masseur de tête (j'en ai un à la maison, et je trouve que c'est un bonheur de passer les petites boules au bout des tiges sur le cuir chevelu. Mais là, je ne sentais que la pression des tiges et des doigts sur mon crâne, donc rien d'agréable). Bref, le massage Californien, oui ! Mais le massage crânien est à revoir.

La tisanerie nous a ensuite accueilli pour un petit rooïbos bien chaud avant de passer l'heure suivante dans l'espace Aquazen (et majoritairement dans le jacuzzi) à papoter. Parce que oui, pour moi, spa = rendez-vous entre copines. Détente et bavardage, ça va forcément de paire, non ? Avec Marie (du blog Picamour), nous avons eu la chance d'avoir le spa à nous toutes seules, en y allant aux alentours de 16h, un mardi. Bon à savoir, donc, si vous avez la possibilité de prendre un après-midi en semaine !

Le petit bémol du spa : l'absence de visite guidée des lieux, même rapide. Nous n'avons pas eu de mal à rejoindre la piscine et le jacuzzi puisqu'ils sont juste en face des cabines de soin ; en revanche, nous n'avons pas trouvé le hammam et le sauna, peut-être quelque part au fond de la salle fitness ?

Spa by Carita - Hôtel Best Western Plus Chassieu
82 Route de Lyon, 69680 Chassieu

Prestation : massage du corps (45 min) et accès à l'espace AquaZen (1h) en duo : 120 €



Un brunch spa & sushi chez Azium

4 nov. 2015


J'avoue tout : l'ambiance du spa me rend accro à la détente. Si bien qu'en l'espace de trois petites semaines, je me suis fait deux séances relaxantes au spa Azium. Se faire chouchouter, prendre du temps pour soi, se retrouver dans cette ambiance douce et paisible... on devient vite addict !

Un bon cadeau adorablement offert par le pôle de commerces et loisirs Confluence puis une invitation à découvrir le brunch au spa ; les deux rendez-vous étaient pris. Un même lieu mais deux programmes totalement différents pour un même verdict : on y retourne quand ?!

Balade gourmande


14h, un samedi un peu nuageux et frisquet. Accompagnée de Marie, cap sur notre après-midi entre filles. Lovée dans mon peignoir qui descend jusqu'aux orteils, je me laisse glisser vers 90 minutes de soin et massage.

Lumière tamisée, pas un bruit dans la pièce, les yeux clos : je PRO-FITE ! Gommage du corps pour exfolier la peau en douceur puis massage énergisant pour hydrater l'épiderme et détendre les muscles ; un combo tellement relaxant que je m'assoupis quelques minutes. L'heure et demie s'écoule à une vitesse folle mais laisse une décontraction des plus totales dans l'ensemble du corps.

Pour "se réveiller" en douceur, un cocktail de fruits frais ou un thé vert fumant, au choix. Une bonne transition pour passer du soin en cabine à la relaxation libre. 45 minutes de parcours au choix : hammam, banc de gommage au savon noir et lit hydromassant. 

Le hammam est parfait : ni trop étouffant ni excessivement humide ; on respire facilement, pas besoin d'en sortir toutes les 10 minutes pour se rafraîchir sous une douche. Quant au savon noir du banc de gommage, il laisse la peau très douce ; on le fait idéalement après sa session au hammam pour profiter au maximum de ses vertus.

- Balade gourmande Omnisens, 90 min, 115 €
- Relaxation libre, 45 min, 15 € + prix du soin, ou relaxation libre seule, 90 min, 39 €


Brunch spa & sushi


Arrivée à 11h, on reprend le peignoir XXXXL (ok, c'est plutôt moi qui suis format XXXXS) pour 90 minutes de relaxation libre accompagnée de viennoiseries et de thé vert. Le brunch démarre avec une ambiance de petit déj' dans un écrin de coton sur les canapés de l'espace tisanerie du spa Azium.

Hammam, banc de gommage, lit hydromassant : le même trio que deux semaines plus tôt, toujours aussi parfait. 

La nouveauté réservée au brunch dominical : le partenariat avec Sushi Shop, quelques mètres plus loin dans le centre commercial Confluence. Au choix, à l'issu de la relaxation libre : une lunch box ou une sushi box, une boisson et un dessert (menu à 19,90 €).

Petit bémol : Sushi Shop, tout le monde adore... sauf moi. Testé pour la seconde fois, la déception reste la même. J'adore les sushis, vous n'imaginez pas à quel point. Alors j'avais VRAIMENT envie de les aimer. Mais... non. Le saumon est assez fade, et le vinaigre de riz a un goût qui ne me ravit pas les papilles. Bref, je préfère les manger ailleurs (Chez Fyfy, par exemple) ou les faire à la maison.

Coup de cœur, cependant, pour le cake thé vert et amandes. Moelleux et tellement fondant, je suis fan ! Et je compte bien retourner chez Sushi Shop, juste pour une part de gâteau.

- Brunch Spa & Sushi, 90 min de relaxation libre + menu Sushi Shop, 55 €
Le dimanche, sur réservation de 10h30 à 14h30. 30% de réduction sur les soins durant le brunch.


En résumé : soin du corps + hammam + cocktail de fruits ou viennoiseries : j'ai juste adoré ces deux rendez-vous. Si vous cherchez des idées de cadeaux pour Noël, pour vous ou vos proches, je vous conseille le spa !!

Je vous ai aussi fait une petite vidéo pour vous montrer tout ça :



Spa Azium - 2ème étage du Centre Commercial Confluence - 112 Cours Charlemagne - 69002 Lyon
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007