DIY - ma couronne d'automne

13 oct. 2020


J'aime décorer ma maison en fonction des saisons, et d'autant plus en automne !
Mais j'évite au maximum d'acheter de nouvelles décorations. J'ai déjà plusieurs vases, de nombreuses bougies, des livres à ne plus savoir qu'en faire...

Bref, je suis une adepte du tournez manège de la déco.
Je déplace les choses pour créer de nouvelles ambiances et palettes de couleurs.

Et à l'automne, j'aime partir me promener en forêt pour ramasser des pommes de pin, des branches, des glands... et tout ce qui attire mon œil pour ajouter quelques éléments naturels dans ma déco. Ce qui m'a donné envie, cette année, de faire une couronne d'automne. 100% récup'.

J'avais déjà, de côté, deux supports à couronne récupérées de couronnes de Noël fraîches confectionnées lors d'ateliers do-it-yourself auxquels j'avais participé, et je conserve dans une boîte toutes les ficelles et rubans que je reçois dans des colis. On ajoute à cela les quelques branches de mélèze ramassées en forêt, et j'avais déjà une bonne base pour me lancer.

Alors j'espère que cela vous donnera des idées pour créer votre couronne d'automne !



Matériel


Je vous donne la liste des éléments que j'ai utilisés pour réaliser ma couronne. Mais vous pouvez ajouter ou retirer des choses en fonction de vos envies et de ce que vous avez pu trouver en forêt ou au fond de vos placards. Des pommes de pin, des châtaignes, des feuilles mortes... !

- une couronne en bois nue
- des branches de mélèze
- des bâtons de cannelle
- une tranche d'orange déshydratée
- des fleurs séchées 
- une coloquinte
- de la ficelle
- un sécateur
- un pistolet à colle (facultatif)



Pas-à-pas :


1. J'ai commencé par disposer les branches de mélèze autour de la couronne (avant de les changer quatre fois de place pour être contente du résultat...) que j'ai fixées en entremêlant les branches dans le bois de la couronne et en ajoutant deux petits bouts de ficelle là où ça s'est avéré nécessaire. 

J'ai pris le parti de ne rien coller directement sur mon support afin de pouvoir le réutiliser à Noël, et pendant de longues années encore.

2. Ensuite, place aux fleurs séchées ! Des fleurs oranges que j'avais reçues il y a un an ou deux dans un colis, et des chardons bleus cueillis dans les Hautes-Alpes cet été. Les fruits du mélèze étant relativement proches sur les branches choisies, j'ai pu glisser les fleurs entre eux pour éviter de les coller. Mais on peut également coller les fleurs sur les fruits (ou tout autre élément décoratif) pour éviter, encore une fois, de les coller directement sur la couronne.

3. Parce que j'avais en tête l'image d'un petit fagot de cannelle dès que j'ai commencé cette couronne, j'ai pris trois bâtons autour desquels j'ai passé une ficelle en faisant plusieurs tours pour obtenir cet effet décoratif qui me plaisait bien.

4. Et enfin, la coloquinte ! À choisir ni trop grosse ni trop lourde pour pouvoir la coller avec le pistolet à colle... ou la faire tenir en équilibre. C'est le cas de la mienne car ma couronne est posée sur le buffet du salon ; ma coloquinte est donc simplement posée sur la couronne et maintenue par les fruits du mélèze qui se trouvent devant.

Alors, prêt(e)s à vous lancer ?

6 commentaires

  1. Très bonne idée ! Je vais me lancer mais pour Noël je pense ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, j'ai hâte de faire celle de Noël aussi, haha !
      Avec de jolies touches de rouge dedans. :)

      Supprimer
  2. C'est tellement joli !! Et c'est totalement le genre de choses à faire pendant le confinement, merci pour l'idée ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir !
      C'est tellement agréable de faire soi-même sa déco. :)

      Supprimer