SLIDER

Des idées pour remplir ses jolis carnets


Parfois, je me dis que l'on a vraiment de graves problèmes existentiels dans nos vies. Comme ce jour où l'on m'a offert un bel agenda Moleskine, tout ce qu'il y a de plus sobre mais de plus élégant aussi, mais dont je n'avais absolument aucune utilité.

J'ai adopté l'organiseur Filofax il y a un an maintenant, et je n'ai certainement pas envie de revenir en arrière. C'est la version matérialisée de mon smartphone : il y a toute ma vie dedans, les photos en moins.

Et malgré ça, je continue à entasser des CARNETS dans un tiroir de mon bureau qui leur est quasi dédié (quasi, parce que je garde d'autres carnets éparpillés un peu partout dans l'appartement, entre la bibliothèque et les dessus de meuble ; certains ont été créés pour être des objets de déco, c'est pas possible autrement).

Bref, j'ai gardé le Moleskine, et je lui ai trouvé l'idée du siècle (ou pas, mais au moins j'avais une bonne raison de le garder et de l'utiliser ; ça m'a fait ma journée !).

C'était aussi l'occasion toute trouvée de vous faire une troisième édition du "Quoi écrire dans un joli carnet ?" Vous êtes HYPER nombreux à consulter les deux précédents - dont le premier date quand même de 2012 - donc je me suis dit que ça valait bien une trilogie.

L'agenda professionnel


Pas question d'évoquer la possibilité de séparer l'agenda pro et l'agenda perso ; pour moi, c'est la meilleure façon de devenir chèvre en planifiant un déj' avec une amie et une réunion de travail le même jour, la même heure, à 300 km de distance.

Ce cher agenda que je ne pouvais pas me résoudre d'abandonner au fond d'un tiroir encombré, j'ai donc décidé de l'utiliser pour prendre des notes lors de mes conférences téléphoniques et rendez-vous professionnels. À gauche, la semaine et les dates des différents rendez-vous (pratique pour en prendre d'autres, établir des plannings de travail et pour dater les informations transmises - en cas de désaccord, notamment) ; à droite, une page lignée pour prendre toutes les notes nécessaires.

Ou comment avoir une bonne excuse pour craquer sur un joli agenda quand on a déjà un organiseur.

Le recueil d'avis


Avec tous les produits beauté que je teste pour le blog, impossible de ne pas noter mes commentaires au fur et à mesure.

C'est là que j'ai pensé qu'un petit carnet à lignes était totalement indispensable (ou comment trouver une seconde excuse pour craquer sur un énième carnet) pour y RÉPERTOIRER ses produits beauté / make-up préférés.

Parce que même si on n'a pas de blog, quand on apprécie les soins pour la peau ou le maquillage, on aime bien aller papillonner d'une marque à l'autre, pour tester les nouveautés. Et un an plus tard, quand on veut racheter LE produit que l'on a terminé il y a six mois mais qui était finalement le mieux de tous ceux testés par la suite, et bien on a parfois du mal à s'en rappeler.

Cas typique : l'hiver dernier, on avait mis le doigt sur la crème parfaite pour soigner ses mains quand il fait BIEN froid, mais on a oublié la marque (on a dormi depuis !).

L’encyclopédie du thé


Si votre addiction, c'est plutôt le café, le chocolat ou le vernis, ça peut marcher aussi !

Je ne sais jamais trop quoi faire des carnets sans ligne, car je suis incapable d'écrire droit sur une page blanche. Dommage, parce que j'ai repéré un carnet parfait chez Maisons du Monde, mais il n'a pas une seule petite demi-ligne. (Des problèmes existentiels, je vous disais...)

Ce qui est bien, avec le thé, c'est que les sachets ont souvent de jolies étiquettes collées dessus. Et avec une paire de ciseaux, on n'a pas trop de mal à les récupérer pour venir les coller dans un carnet. On note à côté les fleurs / fruits / arômes qui le composent (si ce n'est pas déjà détaillé), quelques adjectifs qui le caractérisent, à quelle heure on aime le boire, et quel est l'accompagnement parfait pour le savourer. Comme dans mon dernier article sur le thé en somme, pour pouvoir retrouver facilement ses thés préférés quand on veut en racheter.

Et ça peut aussi s'avérer utile quand on a plus d'une trentaine de thés différents (je plaide coupable) (je sais, je suis addict), et que vos amis ont besoin d'un petit coup de pouce pour se décider après que vous les ayez assommé avec votre liste interminable.

Le livret des cadeaux


À l'approche de Noël ou des anniversaires, j'ai toujours ce petit sentiment d'excitation mêlé d'inquiétude et d'appréhension. Je suis toute excitée à l'idée de partir faire du shopping pour trouver des cadeaux, mais j'ai un peu tendance à me mettre la pression en me disant que je veux faire un cadeau personnel / original / qui est voulu mais absolument pas attendu.

Bref, je me crois dans mission impossible.

Du coup, je me suis dit qu'il n'était pas inutile de noter toutes les petites informations que l'on arrive à glaner sur les GOÛTS de ses proches : leur couleur préférée, le truc dont ils n'arrêtent pas de parler mais qu'ils ne s'offrent jamais va-savoir-pourquoi, la senteur qu'ils détestent par-dessus tout, leurs tailles de vêtements... des petites choses comme ça.

On ajoute à ça les allergies alimentaires (toujours pratique quand on décide d'offrir de la nourriture !), et les cadeaux offerts l'année précédente (histoire de repérer à qui on a achète toujours une paire de chaussettes).


Pour compléter la trilogie : 

- Qu'écrire dans un joli carnet ? (avril 2015)
- Qu'écrire dans un joli carnet ? Quelques idées très concrètes (septembre 2012)

Et maintenant, à vous de me dire comment vous utilisez vos carnets !

7 commentaires

  1. Charlène S.04 octobre, 2016

    Bonjour Louise !
    Aaaaaaaaaaaa une article en rapport avec la papeterie !!! ^^
    Je suis une folle de carnets mais je me soigne (un peu) (ou pas), voici la liste (non-exhaustive) de ceux-ci ♥ (attention, long commentaire en perspective !) :
    - mon cahier de comptes : où je planifie chaque mois mes dépenses mensuelles prélevées et dans lequel je note au fur et à mesure les dépenses que je fais, mais uniquement sur mon compte bancaire (je me prévois un budget mensuel en liquide, que je retire au moment de la paie et s'il en reste à la fin du mois, je mets de côté). J'ai commencé en 2009 où pendant quelques mois je m'étais mise à dépenser, dépenser, dépenser et où je m'étais retrouvée à découvert plusieurs mois de suite. Du coup, régulièrement (1-2 fois par semaine), je checke mon compte bancaire, je regarde ce qui a été prélevé et je fais un total prévisionnel avec les dépenses prévues pas encore prélevées pour savoir s'il me reste des sous à dépenser ^^ Je dois dire que j'ai commencé un peu à cause de toi et de ton article sur mochithings car j'y ai acheté mon premier cahier de comptes
    - mon carnet de citations : "le thé des écrivains" format A6. J'y note une citation ou un paragraphe inspirant par page, avec des couleurs et des typos différentes
    - mon carnet "advanced potions making" : trouvé sur etsy, la couverture est une reproduction du fameux livre du prince de sang mêlé (*wink*wink*). J'aime les choses un peu ésotériques et dans celui-ci j'y ai écrit toutes les notes que j'ai prises sur les runes et leur utilisation, j'y note aussi d'autres petites "recettes" en rapport avec la santé, le bien-être, c'est un peu mon grimoire.
    - mon cahier "les cakes de Bertrand" dans lequel j'écris quand j'ai des choses personnelles à dire, des réflexions, c'est comme un journal intime
    - mon carnet de loisirs créatifs : c'est un star wars que j'ai acheté chez célio l'année dernière. J'y note des créations ou des idées, des typos que je trouve jolies, des idées de doodling etc ...
    - mon carnet "maison" : (éditions du désastre, collection entre guillemets) format A5, dans celui-ci j'ai crée des sections : intérieur (tous les projets d'aménagement que j'ai pour mon appart', des meubles et bibelots que j'aime [je découpe dans les magazines de déco]), astuces (pour le ménage, l'entretien), home plan (planning de ménage, organisation)
    - MON BULLET JOURNAL : (un leuchtturm 1917 A5) dans lequel je planifie tout, je me suis passée d'agenda (à part celui de mon portable qui me permet de mettre des rappels), je ne sais pas si tu connais le concept, si non je t'invite à aller jeter un œil, le principe de tout regrouper dans un seul carnet est très intéressant !!

    Le bullet journal m'a permis de laisser tomber quelques autres carnets ou classeurs que j'avais encore (oui oui !) et qui ne fonctionnent pas pour moi, tels que le classeur maison.
    J'ai aussi quelques cahiers de coloriage et le wreck this journal mais je ne les utilise que très sporadiquement !
    Voilà voilà, non tu n'es pas seule, non nous ne sommes pas folles !! XD

    Merci (ou pas !) pour cet article qui me donne quelques idées supplémentaires (mais NON je n'achèterai pas d'autre carnet pour ça, je mettrai dans mon bullet ^^) : les goûts/dégoûts des proches pour trouver des idées de cadeaux et le recueil de produits qu'on aime bien.

    A bientôt !
    Charlène ~ potterhead ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Charlène S.04 octobre, 2016

      J'ai aussi un répertoire où je note TOUS mes mots de passe (à ne pas perdre, à ne pas se faire voler ><)

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de mettre les pieds dans la blogosphère et je suis ravi d'être tombé sur cet article !

    L'idée du carnet de thé et du carnet pour les cadeaux sont super, je vais me garder tout ça sous le coude...

    Merci et bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de mettre les pieds dans la blogosphère et je suis ravi d'être tombé sur cet article !

    L'idée du carnet de thé et du carnet pour les cadeaux sont super, je vais me garder tout ça sous le coude...

    Merci et bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de débarquer dans la blogosphère et je suis bien contente d'être tombée sur cette article, parce que c'est pas toujours simple de s'organisé ...

    J'aime beaucoup l'idée du carnet pour le thé et celui pour les cadeaux, je vais me la garder de côté. Merci et bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  6. J’ai également du mal à écrire dans un carnet sans ligne. :P J’en ai quelques-uns dont je n’ai jamais fait usage. L’idée de l’encyclopédie du thé me plait bien. ^_^ Je vais utiliser mes vieux carnets pour en constituer une ou deux. :)

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007