Que cherchez-vous ?

26 août 2015

Promenade dans les rues de Vienne


La première chose que m'a demandé mon grand-père quand nous sommes revenus de Vienne : "Alors, vous avez dansé la valse ?" J'ai tenté d'apprendre les pas de la valse pour une pièce de théâtre il y a 4-5 ans. Par chance pour mon manque de rythme pathologique, l'idée de tournoyer fut finalement supprimé ; merci !

Mais si nous sommes allés à Vienne, cet été, c'est bien grâce à cette danse et à une association d'idées furtive qui s'est glissée dans ma tête. On parlait des vacances, on énumérait les villes que l'on voulait visiter... puis, j'ai pensé à Amsterdam, comment cette ville avait quelque chose de très Potterien (je vous laisse découvrir mon article : Amsterdam côté sorciers, vous comprendrez mieux), à cette musique légère et adorable du bal de Noël du quatrième film sur laquelle les champions du tournoi dansent la valse... et qui dit "valse", dit "Vienne". En l'espace d'une seconde, mes neurones s'activaient autour de cet égarement de l'esprit, je lançais Vienne à la cantonade, et on décidait, deux minutes plus tard, que ce serait notre ville d'adoption pour nos vacances d'été 2015.

Nous n'avons donc pas dansé la valse dans les rues de Vienne, ni même dans l'enceinte de l'opéra, mais nous avons tournoyé sans répit, pendant sept jours, dans la jolie capitale autrichienne. Parfois, sur fond de Mozart, joué dans les rues par de jeunes musiciens très doués. Une belle parenthèse enchantée que j'ai hâte de vous faire découvrir.

On commence par un petit tour de la ville ?


Cette année encore, notre appartement était très bien situé. À 5-10 minutes de l'Opéra de Vienne, du MuseumsQuartier, de Hofburg et de nombreux autres musées.

Le MuseumsQuartier, ou MQ, est un endroit un peu à part dans la ville ; c'est une grande place entourée de musées où l'on peut venir se détendre, prendre le soleil ou papoter sur les structures / transats colorés, écouter la musique souvent jouée par un DJ et prendre un verre en terrasse. Un véritable lieu de vie déjà bien fréquenté en journée, qui fait carton plein en soirée.

L'un des passages menant au MQ donne sur la Mariahilfer Strasse, une grande rue commerçante très agréable à parcourir, avec quelques boutiques très sympas et le glacier Eis Gressler à tester absolument (on en reparlera).

MuseumsQuartier
Parlement

Dans tout le centre historique, les bâtiments sont DINGUES.

Très souvent, les pierres sont taillées de façon à donner du relief aux façades - j'adore - et la peinture est de mise pour masquer la couleur naturelle des matériaux. Du blanc, souvent, mais aussi du jaune, du rose et du bleu. J'aurais presque pu me faire un torticolis à force de reluquer les façades !


En parlant d'architecture folle, il y a celle de l'Hôtel de ville. De loin, on le prendrait pour une cathédrale ! Majestueux, colossal, démesuré, sont les adjectifs qui le qualifient le mieux.

Son parvis accueille régulièrement des festivals, comme celui du film musical qui avait lieu durant notre séjour. Un vrai petit théâtre a été mis en place : écran géant pour la projection, bancs et même plusieurs gradins. Ils voient tout en grand, les viennois !

De l'autre côté de la place, on tombe sur le Burgtheater, fermé lors de notre visite, mais qui mérite sûrement le détour puisqu'il s'agit du deuxième plus vieux théâtre d'Etat d'Europe après la Comédie-Française.


Burtheater
Ankeruhr - Pestsaüle

Amateurs de boutiques de luxe, rendez-vous au Graben, rue piétonne bordée de devantures aux noms de Chanel, Versace, Burberry, Dior...

La place est dominée par la Pestsaüle, autrement dit la colonne de la peste ; une statue magnifique qui mérite que l'on s'y attarde un instant.

Il y a aussi des toilettes publiques, en sous-sol, que je vous recommande de visiter avec une écharpe parfumée en guise de cache-nez. Oubliez la pause pipi, suivez simplement ce conseil donné par le Lonely Planet (format poche, mon meilleur guide pour les vacances depuis Amsterdam) : descendez les voir. Ils ont été faits par l'artiste Adolf Loos dans un style Art nouveau très chic pour des WC. C'en est même dommage qu'ils soient encore utilisables ! L'odeur m'a convaincue de ne pas prendre le temps de sortir l'appareil photos, mais ça l'aurait mérité.

À quelques pas de là, il y a l'Ankeruhr, un magnifique carillon à aller voir pour peut-être, entendre sa mélodie si vous y passez au changement d'heure (et si elle est réparée, car - je ne sais si c'est temporaire ou définitif - elle était malheureusement arrêtée lors de notre séjour à Vienne).


Vienne prend des airs d'Hollywood Boulevard quand on cesse de regarder en l'air : des étoiles et des signatures ont été immortalisées dans le sol. La différence : ici, pas d'acteurs ou de people très en vue, mais des musiciens virtuoses d'un autre siècle.


Un peu excentré, mais à quelques stations de métro du centre : Le Prater, plus vieux parc forain au monde. L'occasion de retomber en enfance le temps d'une promenade et d'un petit tour en maison hantée. J'y ai aussi fait mon premier chamboule-tout (oui, je n'avais jamais testé) (et c'est duuur), et j'ai vaincu (un peu) ma peur des manèges forains en montant dans un super 8 (oui, j'ai encore du chemin à faire avant de défier les attractions du parc Disney...).

Et puis on ne peut pas partir du parc sans être monté dans la grande roue, la Riesenrad. Depuis sa construction en 1897, cette vieille dame a échappé aux bombardements de 1945 et abrité plusieurs tournages, dont celui de Tuer n'est pas jouer dans lequel James Bond embarque avec une James Bond Girl à bord d'une nacelle.

La file d'attente ne désemplit pas, et il faut un peu de patience avant de monter à son tour dans les airs, mais le panorama est superbe. D'ailleurs, il est même possible d'en profiter encore plus longtemps en choisissant l'option dîner à bord de la grande roue. Les wagons restaurants sont juste splendides.

Profitez aussi de la  salle sous chapiteau, juste avant la file d'attente, dans laquelle des wagons ont été décorés de miniatures représentant la ville et la vie de ses habitants à une autre époque.


On termine ici cette balade dans la ville ; la prochaine fois, on découvrira Vienne sous son allure impériale !


Également sur Vienne : 


11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Tellement ! *-*
      Du coup, j'ai pleiiin d'articles à venir pour vous faire découvrir cette belle ville ^^

      Supprimer
  2. Vous avez visité plein de choses d'après ce que j'ai vu sur Instagram, c'est super ! Du coup ça m'a donné envie aussi .... mais bon, comme Amsterdam je n'y suis toujours pas allée, il va falloir faire des choix :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaaa, Amsterdam, quelle ville aussi !
      Pas facile de choisir sa destination quand on en a 10 en tête. Mais en même temps, il y a tellement à visiter sur Terre !

      Supprimer
  3. J'ai fait deux city trip à Vienne et j'ai vraiment aimé. Tout y est tellement parfait.
    Mais j'avoue avoir préféré Bratislava qui est situé à environ 1h de Vienne. Je conseille vraiment cette ville pour un city-trip "tranquille".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Lonely Planet parlait aussi de Bratislava. On aurait eu plus de temps sur place, c'est vrai que ça aurait été sympa d'y aller aussi. (:

      Supprimer
  4. les bâtiments sont incroyables, si imposants et majestueux wow!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est juste dingue !
      Le parlement était juste immense ! Et l'hôtel de ville, une folie !

      Supprimer
  5. J'ai suivi ton périple sur Instagram puisqu'on y était en même temps
    Et j'avais adoré tes petites photos
    Je suis tombée sous le charme de l'Autriche grâce à Vienne et j'ai vraiment envie d'y retourner plus que 3 jours ;) ton article me rappelle que j'ai aussi pris plaisir à rédiger mon article sur mon séjour :D
    <3

    RépondreSupprimer
  6. Cette ville a l'air superbe !

    j'y suis allée quand j'étais petite, malheureusement je ne m'en souviens pas du tout...
    Ca me donne envie de sauter dans un avion, et hop :)

    RépondreSupprimer
  7. Avant d'aller à Vienne, nous ne savions pas à quoi nous attendre et nous n'avons pas été déçu. Nous avons beaucoup aimé l'immeuble Hundertwasser, le château de Schönbrunn et le Museum Quarter. Et en plus on y mange bien :).

    RépondreSupprimer