SLIDER

Noël
Affichage des articles dont le libellé est Noël. Afficher tous les articles

DIY - mon sapin de Noël d'inspiration scandinave

8 déc. 2017

Do-it-yourself - sapin de Noël d'inspiration scandinave

Je suis peut-être une contradiction ambulante.

J'aime l'esprit épuré et design de la décoration scandinave.
Autant que j'apprécie la surcharge des motifs écossais et du KITSCH britannique. 
Et faire cohabiter les deux me plait.

Cette année encore, nous avons acheté un sapin qui hume fort la forêt, qui perdra ses aiguilles dans trois semaines, et qui n'attend que de couver les piles de cadeaux.

Mais on a aussi ce sapin en bois, minimaliste et fait maison par le chéri, il y a deux ans.
Dans le but premier de servir de calendrier de l'Avent ; joli mais imposant.

Alors cette année, il prend sa retraite et va couler des jours heureux comme un sapin de Noël scandinave. 

Et c'est en tant que tel que j'avais envie de vous partager le pas-à-pas de ce do-it-yourself (qui demande un peu plus de matériel qu'habituellement, mais rien ne vaut la satisfaction d'avoir un sapin fait maison) (en plus, avec les températures négatives au-dehors, c'est le moment idéal pour bricoler au chaud !)



Matériel

CONSOMMABLE


- 3,35 m de tasseaux en bois de 3,5 cm de large (n'hésitez pas à en prendre au moins 3,50 m pour avoir une petite marge)
- 2 vis de 5 cm
- colle à bois
- 21 crochets en métal ou gonds à vis


Outils

POUR BRICOLER


- scie sauteuse
- rapporteur
- crayon de papier
- râpe à bois
- perceuse visseuse


Do-it-yourself

PAS À PAS


Pour le cadre :

1. Avec un crayon de papier, tracer sur les tasseaux de bois afin d'obtenir : deux tronçons de 81 cm avec, chacun, un angle de 40° et un angle de 15°, et un tronçon de 42 cm avec deux angles de 40° (bien vérifier le sens des angles pour que l'ensemble s'emboîte ; cf photo.)

2. Scier et assembler avec de la colle à bois pour former le triangle du sapin.


Pour le pied :

3. Tracer puis scier pour obtenir deux tronçons de bois de 23 cm et un tronçon de 21,5 cm.

4. Sur les tronçons de 23 cm, dessiner un carré de 3,5 cm de côté, au centre. Puis scier le bois sur 1,5 cm de profondeur, et terminer à la râpe à bois afin que les deux tasseaux s'emboîtent parfaitement et forment une croix.

5. Assembler le pied. Pour cela, pré-percer la base de la croix et le tronçon de 21,5 cm (qui servira de tronc) avec une mèche plus petite que les vis. Puis visser.

6. Assembler ensuite le cadre et le pied. Pré-percer la base du cadre triangulaire et le pied, avec la petite mèche. Repasser dans le trou du cadre (sans le pied) avec une mèche légèrement plus grosse que la vis (petite astuce pour bien bloquer l'ensemble). Et visser.

Intérieur du cadre :

7. Tracer, sur les tasseaux de bois, afin d'obtenir quatre tronçons de : 27 cm, 19,5 cm, 12 cm et 5 cm, séparés de 10,5 cm de hauteur, en partant du bas.

8. Utiliser le cadre comme un pochoir afin de tracer les angles précis. Puis scier et coller.

9. Pour le décorer de boules ou autres ornements de Noël, ajouter des crochets métalliques.

10. Pré-percer puis visser les crochets (ou gonds à vis).



DIY - un calendrier de l'avent village

21 nov. 2017


Je suis une enfant.
Peut-être encore un peu.

Chaque année, quand arrive mi-novembre, je trépigne d'impatience à l'idée d'atteindre la première case du calendrier de l'Avent.

Je l'avoue, novembre est un peu mon mois de mars de l'automne ; ce mois que je boude un peu tant j'ai envie de passer à la suite. De me mettre dans les préparations de Noël. D'aller acheter le SAPIN qui sent bon la forêt. Et parer mon intérieur de rouge et or.

Alors tous les ans, avec le chéri, on se prépare un calendrier de l'Avent chacun.
Moi, le sien.
Et lui, le mien.

Et cette année, j'avais envie de faire quelque chose de plus ARTISANAL.
J'ai délaissé les petits sachets tout prêts (et adorables) pour me lancer dans la confection de petites maisons.

Rien de très compliqué, ça demande juste un peu de temps.
À faire devant un film de Noël, une bonne série ou en écoutant la bande son des huit films Harry Potter... (et avec une boisson chaude à portée de main, toujours !)



Matériel

À SE PROCURER


- des feuilles de couleur de 160g/m²
- de la colle
- un cutter
- une étiqueteuse (j'ai acheté la mienne chez Hema)
- le patron du cube
- le patron du parallélépipède rectangle


Do-it-yourself

PAS À PAS


1. Imprimer les patrons pour faire les 24 boîtes du calendrier (j'ai opté pour 9 cubes et 15 boîtes rectangulaires), les découper et les plier sans les coller.

2. Faire des bandes de papier de 6 cm de largeur et d'autres de 4,5 cm, dans les différentes couleurs afin de faire les façades.



3. Découper des maisons de hauteurs différentes ; ne pas hésiter à installer ses boîtes, pliées mais non collées, au sol, pour voir le rendu final, et créer le patchwork de couleurs et de hauteurs qui vous plait.

4. Coller les façades des maisons colorées sur l'une des faces des boîtes. Puis laisser de côté.

5. Faire des bandes de papier de 3,5 cm et de 2,5 cm pour les portes ; de hauteurs différentes.

6. Plier le plus grand côté sur 0,5 cm pour faire la charnière ; puis coller cette bande sur la façade d'une maison. Répéter avec les 24 portes des 24 maisons.


7. Tracer le contour des portes avec un crayon de papier (boîte à plat), et découper à l'aide d'un cutter.

8. Assembler les boîtes et coller.


9. Faire des étiquettes avec les numéros de 1 à 24, et les ajouter pêle-mêle sur les maisons.

10. Terminer en cachant des petites surprises à l'intérieur !

Pour créer un effet de village et de maisons mitoyennes, j'ai collé ensemble les cinq maisons des trois premières rangées. Puis trois maisons sur la quatrième et deux sur la cinquième.


On peut ensuite coller l'ensemble sur un grand carton, ou donner un peu plus de relief en disposant les différents étages sur des piles de livres ; ce qui permet aussi de faire courir une guirlande tout autour.

Dans un autre style, je vous avais partagé en 2015 un DIY de calendrier de l'Avent à suspendre.

Faire ses cadeaux de Noël - quelques idées à piquer

12 déc. 2016


J'adore ce moment où l'on est tous ensemble autour du sapin de Noël, et que l'on s'offre nos CADEAUX. Mieux encore : cet instant où mes proches découvrent ce qu'il y a à l'intérieur de l'emballage. C'est toujours un peu stressant. Et euphorisant. 
Grisant en fait.

Parce que j'ai toujours cette petite peur que cela ne plaira pas suffisamment.
Et en même temps, j'ai tellement hâte qu'ils découvrent ce que j'ai cherché pour eux !

C'est comme les jours où je me dis "je pars faire du shopping de Noël". J'ai l'impression de partir à l'aventure ;  à la recherche d'un trésor

J'aime ça.
Et je n'aime pas ça.

À Noël, ce n'est pas UN trésor qu'il faut trouver, mais plusieurs DIZAINES. Entre la famille et les amis, le pied du sapin est rapidement enseveli sous les paquets ; d'ailleurs cette année, je vais faire une pile des plus gros cadeaux dans l'entrée ; j'aurai moins de risque de me prendre les pieds dedans qu'en plein milieu du salon !

Bref, à deux semaines de Noël, le bilan est mitigé : il me manque encore la moitié des cadeaux. Et je suis en panne d'idées !

Alors j'ai décidé de me lancer dans cet article, parce que je sais que me creuser la tête pour vous aider va m'aider, et parce que j'avais envie de mettre par écrit ce que je fais habituellement : passer en revue les différents types de cadeaux que l'on peut faire, et leur associer des IDÉES concrètes.

Bref, pensez à une personne pour laquelle vous manquez d'inspiration (appelons-la Maurice !), et on se lance ensemble !


Le cadeau
SUR LA LISTE DU PÈRE NOËL

Je ne vous l'ai pas encore dit : ma méthode pour trouver des idées fonctionne par élimination ! On commence donc avec le plus évident, et le plus simple : les cadeaux souhaités, notés sur une liste envoyée au Père Noël. Méthode totalement approuvée depuis bientôt 10 ans pour faire plaisir aux petites cousines ; parce que je vous l'avoue, je ne sais plus du tout si les Barbies sont tendance ou si les Little Pet Shop ont encore la côte.

Mais ça fonctionne aussi avec les adultes !
Si je ne demande jamais à mes grands-parents ce qu'ils veulent (ils me répondraient "rien"), je le fais sans scrupule avec le petit frère quand je manque d'idées. Au moins, je suis certaine de lui faire plaisir.

Et pour ceux à qui je ne demande pas, je mets en marche mon radar "idées cadeaux" et j'essaie de repérer le moindre INDICE, du style : "j'adore la fondue mais j'ai pas de caquelon à la maison".


Le cadeau
POUR UN PASSIONNÉ

J'adore les gens qui font une COLLECTION ou qui ont une véritable passion ; on n'est jamais en manque d'idées pour leur offrir un cadeau.

Par contre, cela suppose de bien les connaître pour ne pas leur offrir en double le charm Pandora de l'amitié, la Funko Pop de Ron Weasley en robe de bal ou la dernière bande dessinée de leur auteur préféré !

Ou de s'y connaître en la matière...
Ici, monsieur est effectivement passionné de vélo, je sais aussi qu'il veut monter un fixie, mais très honnêtement, je serai incapable de savoir quel dérailleur lui offrir !


Le cadeau
QUI SERA UTILE

Le cadeau utile, c'est autant un risque qu'une excellente idée. Si on ne pense qu'au caractère utilitaire, on peut vite se retrouver dans le top 10 des pires cadeaux de Noël. Je crois d'ailleurs que les cadeaux de type aspirateur ou pèse-personne ne devraient être offerts que si, et seulement si, ils sont spécifiquement notés sur une wishlist, non ?

Mais il y a des cadeaux utiles qui peuvent faire d'autant plus plaisir qu'ils signifient que l'on prête attention aux besoin de ses proches : une polaire pour la prochaine expédition dans le Mont Blanc de l'arrière grand cousin, un beau miroir psyché pour la grande tante germaine qui a récemment cassé le sien, la cafetière à l'italienne pour l'amie mordue de café qui se débat encore avec la cafetière filtre de sa grand-mère...


Le cadeau
QUE L'ON N'OSE PAS S’OFFRIR

Même en faisant des listes, parfois on n'ose pas noter des idées qui nous paraissent trop exubérantes, pas suffisamment nécessaire ou peu utiles. On préfère rester raisonnable, ne pas se les offrir ni même se les faire offrir.

Une fois, on m'a dit qu'un cadeau, c'est l'occasion d'offrir aux gens ce qu'ils ne s'achèteraient pas d'eux-mêmes. Et souvent, quand je pense aux cadeaux que je veux, je garde ça en tête. Parce qu'en effet, un cadeau que je ne m'offrirais pas de moi-même, c'est sans doute ce que je préfère recevoir !

Comme l'écharpe de Gryffondor, fabriquée par la manufacture qui a travaillé sur la réalisation des cardigans des élèves de Poudlard dans les films (notamment), et que j'ai tellement hâte de trouver au pied du sapin.


Le cadeau
SOUVENIR DE VOYAGE

L'année passée, à la fin du mois de novembre, on a passé quelques jours à Londres, et on en a profité pour faire une partie des cadeaux de Noël ! Quelques gâteaux anglais, du thé, et des petites choses achetées sur place que l'on a du mal à trouver en France, comme une tasse en porcelaine Royal Albert, par exemple.

J'aime bien l'idée de ramener à mes proches un petit bout de mes VACANCES, et de me dire qu'a priori, je leur rapporterai quelque chose qu'ils ne trouveront pas dans la boutique en bas de chez eux !


Le cadeau
EN PLUSIEURS CADEAUX THÉMATISÉS

Quand j'ai passé en revue les 5 types de cadeaux précédents et que je n'ai pas trouvé d'idée qui me plaise suffisamment pour faire un beau cadeau, je me lance dans la confection d'un lot de cadeaux à thème.

Plusieurs petites attentions spécialement choisies, mais regroupées autour d'une même idée : un nécessaire pour se faire un moment cocooning, des accessoires mode pour passer l'hiver, un ensemble de vaisselle pour un apéritif entre amis... 


Alors, est-ce que vous avez trouvé une idée pour Maurice ? ;)
N'hésitez pas à partager vos idées avec moi, je suis sûre que ça me sera utile !

Faire entrer Noël dans son intérieur

7 déc. 2016


Est-ce que je fais chaque année la même décoration de Noël ? Absolument pas.
Est-ce que je parviens à me retenir d'acheter chaque année de nouvelles décorations ? Impossible.

Pour autant, je ressors chaque année ma grande caisse de Noël dans laquelle j'entrepose mes décorations achetées au fil des ans. Je ne les réutilise jamais toutes, mais je n'en délaisse généralement qu'une toute partie, et je redécouvre le reste qui prend une nouvelle place dans mon appartement.

Et cette année, le grand changement, c'est le ROUGE!

Avant, j'avais pour habitude de faire une décoration de NOËL majoritairement blanche, dans le sapin comme sur les meubles. Mais cette année, j'avais envie de retrouver la chaleur du rouge ; sûrement un effet boule de neige de ma passion de plus en plus forte pour le kitsch British, le tartan et la grosse maille ; tout est lié, c'est bien connu.

J'avais donc une excuse merveilleuse pour racheter des décorations de Noël, mais j'ai aussi RECYCLÉ ce que j'avais déjà à la maison.

Du coup, cette année, j'avais envie de partager avec vous mes petites astuces pour faire entrer les fêtes de fin d'année dans sa maison, sans pour autant se ruiner avec des Pères Noël en céramique et des ours polaires en plastique !


Santa Claus
IS COMING TO TOWN


Et mon secret, c'est de regarder ce que l'on a déjà dans ses placards !

- Du papier cadeau de Noël : on emballe avec soin quelques boîtes vides que l'on garde pour les garanties de nos appareils électroniques, et on se créé une jolie pile de cadeaux à côté du sapin, dans un angle du salon ou sur le meuble de l'entrée ; on peut même entreposer ses plus jolis rouleaux dans un porte-revue ou dans une paire de bottes.

- Des bottes rouges d'ailleurs, comme celles du père Noël ! Pour une fois, on peut les laisser traîner dans l'entrée ou au pied du sapin sans avoir l'air de manquer de place dans son dressing ; elles font partie de la déco !

- Une écharpe en tartan rouge et vert, à pendre sur le porte-manteau de l'entrée ou à une patère dans la chambre. Et si vous avez un plaid, il sera parfait sur un fauteuil ou un canapé.

- Des boîtes de thé de Noël, souvent rouges et décorées pour les fêtes. Les miennes font partie intégrante de ma déco, posées à côté d'un panier en cuivre rempli de branches de sapin sur le buffet, et sur la table à côté de mon renne préféré. Et ça marche aussi pour les jolies boîtes métalliques de chocolat ou de biscuits, que l'on trouve un peu partout à Noël (encore mieux quand elles sont chinées !).

- Des posters de Noël pour remplacer temporairement les photos de vacances dans nos cadres ; à faire soi-même si on a des talents de graphistes, ou à acheter en ligne (notamment sur Etsy où il est souvent possible d'acheter le fichier et de l'imprimer soi-même !).


(+ de photos et toutes les sources du moodboard ci-dessus sont à retrouver sur mon tableau Pinterest de Noël)

Encore + de magie de Noël ? (Re)découvrez mes inspirations de l'année dernière pour une décoration cosy et festive.

10 choses à faire pour préparer Noël

30 nov. 2016


J'espère que vous aimez Noël, parce que personnellement, c'est une période de l'année que J'ADORE. Elle m'aide à supporter le froid qui me gèle le bout des oreilles, et me fait même apprécier ces journées où je dois jouer au jeu des couches de vêtements pour oser pointer le bout du nez dehors.

Alors je risque un peu de vous ressortir le vieux barbu, le Xmas spirit et les chants de Noël à tout bout de champ dans les articles à venir... vous m'en voudrez pas ?

Du coup, chaque année, je retrouve ces petits RITUELS du mois de décembre. Ces petites choses que je fais par habitude, et qui rendent le mois de décembre beaucoup plus beau (et plus magique, dans un sens). 

Bref, j'avais envie de partager avec vous ma bucket list de Noël ; ces 10 petites choses que j'aime faire pour me glisser dans l'ambiance des fêtes de fin d'année.


Christmas
IS ALL AROUND


1. Faire sa décoration de Noël ; impossible pour moi de passer le mois de décembre sans avoir mon beau sapin roi des forêts dans la maison, un renne sur le buffet et une guirlande lumineuse autour de la bibliothèque. J'ai un grand carton de décorations de Noël au garage, et c'est à son ouverture que la période des fêtes commence vraiment !

2. Ouvrir le calendrier de l'Avent ; je suis comme une enfant, j'ai besoin de faire le décompte avant Noël, même si pour tout vous dire, je préfère 1000 fois plus l'attente et les 24 jours qui précèdent Noël à Noël en lui-même ! Il y a de chouettes calendriers de l'Avent dans le commerce, mais si vous voulez faire le vôtre (pour l'offrir par exemple), je vous redonne le lien de mon DIY de l'an dernier !

3. Acheter un pull kitsch de Noël ; ou porter ceux des années précédentes ! Je crois que j'en ai 3 ou 4 maintenant, et je n'aime rien tant que de les enfiler pour traîner à la maison, ou une fois le week-end venu (parce qu'en rendez-vous pro, pas certaine que ça passe toujours... !)

4. Boire du thé de Noël ; avec de la cannelle, des écorces d'orange, du gingembre... et toutes ces saveurs épicées que l'on retrouve dans les thés de l'hiver. (Si vous n'aimez pas le thé, vous pouvez aussi glisser un bâton de cannelle dans une tasse de chocolat chaud, et un soupçon de zeste d'orange !)

5. Sortir son mug de Noël ; parce que boire sa boisson chaude de Noël préférée dans un mug de Noël, c'est pas 10 fois mieux ? 

6. Regarder des films de Noël ; est-ce qu'il y a plus régressif que de se lover dans un plaid avec une tasse de chocolat chaud à la cannelle, et de regarder un bon vieux film de Noël ? (Love Actually et L’étrange Noël de Monsieur Jack sont mes petits chouchous.)

7. Allumer ses bougies d'hiver ; celles qui sentent le sapin, la cannelle, l'orangette au chocolat et le pain d'épices... !

8. Faire son shopping de Noël ; se creuser un peu (beaucoup) la tête pour trouver des cadeaux qui feront plaisir, les emballer avec des chants de Noël en fond sonore, et les placer sous le sapin en attendant le jour J (ce qui est possible tant qu'on n'a pas d'enfants qui croient au père Noël).

9. Fêter de Noël entre amis ; un peu avant ou un peu après, histoire de manger des bonnes choses, de passer un bon moment de plus ensemble et de s'échanger quelques cadeaux autour du sapin.

10. Et cette année, on prend part à la tradition alsacienne de Marie, et on se fait ensemble une soirée pour la Saint Nicolas !

Télécharger le fichier .pdf pour impression (format A5)


Et vous, qu'aimez-vous faire avant Noël ?

Une décoration de Noël cosy et festive

11 déc. 2015


Chaque année, c'est un peu la tradition : on achète notre sapin le 1er décembre, et on passe ensuite la soirée à décorer l'appartement. Blanc, doré, argenté, rouge... les couleurs de Noël se marient dans les épines et sur les meubles du salon pour donner une ambiance festive à notre petit cocon ; rien de tel pour se mettre dans l'ambiance de Noël !

Je flâne beaucoup sur Pinterest, Instagram ou encore Homify pour m'inspirer et piocher quelques idées de décoration * ; alors une fois n'est pas coutume, je vous ai préparé un moodboard d'ambiance. 

#xmasiscoming


Très attachée aux couleurs neutres pour ne pas surcharger visuellement l'espace, le rouge n’apparaît que par petites touches dans ma déco, tandis que le blanc a quartier libre. Ambiance cosy et scandinave peuvent co-exister ; il suffit de piquer quelques idées :

- du bois sous toutes ses formes : une branche solide pour suspendre des décorations, des rondelles en guise de support, quelques bûches pour créer un guéridon éphémère ou encore de fines branches entremêlées d'une guirlande à LED pour habiller un meuble,

- des épines ; on pique quelques branches à son sapin, et on les dépose un peu partout : sur un plateau doré, en centre de table ou même dans un vase ; et si on a beaucoup de matière, on confectionne une couronne de l'Avent pour la suspendre devant une fenêtre,

- des reflets dorés et argentés pour faire briller la décoration au rythme d'une guirlande qui clignote doucement,

- un plaid en bout de sofa : motif tartan pour jouer la carte de la tradition, de la fausse fourrure pour une ambiance cocooning, ou de belles mailles en laine plus chic,

- les cadeaux déposés au pied du sapin, pour voir petit à petit les souliers se remplir,

- des bougies aux senteurs de Noël ; gros coup de cœur pour les bougies Durance (mais depuis le temps que je vous en parle, vous commencez à le savoir); mes préférées de la saison : Mon Beau Sapin, Délice de Spéculoos, Orangette, Poudre d'Ange et Galette des Rois,

- et une playlist de chants de Noël ; Daphné Mode and the City en a partagé une parfaite sur son blog ; montez le son pour vous mettre dans l'ambiance. :)


À votre tour de me dire à quoi ressemble votre décoration de Noël !


(Les sources de chaque photo du moodboard sont sur mon tableau Pinterest de Noël.)
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007