SLIDER

Rendez-vous cocooning #7 - pique-nique, polar et jeu de société



C'est avec un petit poncho par-dessus mes épaules nues que je m'assois derrière mon bureau pour ce nouveau rendez-vous cocooning.

Un été à deux vitesses.
Une chaleur étouffante le dimanche et un vent un brin frisquet le lundi.

Un short et un petit débardeur pour déambuler dans la maison, avec ce poncho d'une grande douceur et une tasse de thé Earl Grey dans la main gauche pour contrer ce petit air frais qui subsiste encore dans l'appartement.

L'été presque parfait, en somme, pour l'amoureuse de l'automne que je suis.
Pas trop chaud mais suffisamment pour profiter de la liberté d'enfiler une robe ; de sentir le vent jouer sous mon jupon, avant d'enfiler un gilet à grosses mailles pour profiter des longues soirées sur la terrasse.


Pique-niquer au bord d'un lac...


C'est tout un rituel.
C'est prendre le temps.

Le temps de préparer la veille les victuailles du lendemain. Des encas simples. Et frais.
Quelques sandwichs œufs / mayonnaise, empruntés aux afternoon tea anglais, se glissent toujours dans mon panier pique-nique. Aux côtés d'une salade de riz revisitée, d'une tarte oignon / courgette ou d'une salade de pommes de terre à l'allemande, selon les envies.

Le panier pique-nique aussi, est toujours de la partie.
J'aime le bruit que fait l'osier quand on l'ouvre. Ses couleurs qui rappellent les beaux jours. L'air de fête qu'il met dans l'air quand je le pose sur la table pour le remplir, le matin.

Et puis il y a le côté pratique.
La vaisselle bien rangée, le compartiment isotherme... ce n'est pas ce qu'il y a de plus léger à transporter et on prévoit souvent un sac supplémentaire pour emporter des thermos d'eau fraîche, mais je suis bien trop contente de le retrouver chaque été.


... et se plonger dans un livre


Vous le savez, je suis une grande amatrice de cosy mysteries.
Mais avant de découvrir ce sous-genre, j'étais une lectrice assidue de polars.

Et j'ai eu l'occasion de renouer avec ce genre à travers Le Cercle des plumes assassines.
Les personnages sont particulièrement attachants, le contexte vraiment peu ordinaire, et les traits d'esprit fusent ; c'est un polar, avec le suspens qu'il se doit, mais c'est aussi une comédie littéraire que j'ai pris énormément de plaisir à lire.

L'histoire : à l'heure du déjeuner, alors que le Cercle vieux (un petit groupe d'auteurs et journalistes) se retrouve comme tous les jours à la Table Ronde de l'Algonquin, un cadavre est retrouvé sous la table... un stylo-plume en plein cœur.

Le Cercle vicieux, l'Algonquin, Dorothy Parker, William Faulkner... l'histoire se déroule dans cet univers des années folles, dans la ville de New York, avec ces personnages qui ont pratiquement tous existé. L'auteur joue avec la chronologie et les faits pour les rassembler autour de cette enquête policière ; une idée brillante !

J'ai reçu ce livre dans la box Kube, un concept dont je vous ai parlé sur Instagram : chaque mois, un livre envoyé en fonction de ses goûts et ses envies, choisi par un libraire (et pas un algorithme !) grâce à un questionnaire rempli au préalable. J'ai adoré l'idée (je songe même à l'offrir...) alors je voulais vous en glisser deux mots par ici.


Préparer un chaï latte...


La boisson gourmande et cosy par excellence.
Celle que l'on déguste à l'heure du goûter, sous le plaid les jours de pluie, ou sur la chilienne de la terrasse quand le soleil descend dans le ciel...

Pendant longtemps, j'ai été méfiante vis-à-vis des préparations en poudre, alors même que la plupart des coffee shop utilisent ces mêmes mélanges pour faire leur chaï latte que je trouve bien souvent délicieux. (Cherchez l'erreur...)

Et puis, il y a eu cette commande Whittard.
Je touchais le fond d'un de mes thés préférés : l'afternoon tea dont je suis une adepte depuis plusieurs années.
J'ai ajouté le thé à mon panier, et puis j'ai flâné sur leur site. Décidé de goûter des chocolats chauds.
Et me suis laissée tenter par leur Spiced Chaï.

Ce fut la meilleure idée de ces derniers mois.
Leur préparation est un régal ; ni trop épicée, ni pas assez.
Et d'une onctuosité folle.

Seul bémol, qui a son importance si vous êtes aussi intolérant au lactose : le mélange contient de la poudre de lait ! Il me faut donc me résonner pour ne pas en faire tous les jours (l'avantage, c'est que la boîte durera plus longtemps), et prendre de la lactase quand j'en bois.


... et se lancer dans une partie de jeu de société


L'ambiance est différente mais le plaisir reste le même.
Devant une vidéo de feu de bois (à défaut d'avoir une cheminée) lovée dans un plaid en hiver, ou jusque tard dans la nuit, sur la terrasse illuminée par la guirlande accrochée à la pergola, les soirs d'été, je suis toujours partante pour une bonne partie de jeu de société.

À Noël, nous avons eu Imaginarium, un jeu à l'univers steampunk absolument magnifique.

L'histoire : les joueurs sont les employés d'une fabrique à rêves et souhaitent tous être le prochain membre de  l'Ordre des Grands Machinistes. Pour cela, il faut se démarquer dans l'atelier en créant des machines plus complexes, en produisant plus de ressources et en embauchant des assistants aux compétences diverses.

Le type de jeu : gestion de ressources. C'est un jeu qui fait réfléchir et nécessite d'adapter sa stratégie en fonction des autres joueurs mais aussi des objectifs à remplir et des assistants présents sur le plateau qui offrent un bel éventail de possibilités.

Après de nombreuses parties à notre actif, on ne s'en lasse pas !
Il fait d'ailleurs partie de mes petits chouchous.

D'autant qu'on peut véritablement y jouer de deux à cinq joueurs, grâce à un système de jeu légèrement différent (et très intéressant) si on joue en duel.

6 commentaires

  1. J'ai toujours été hésitante aussi avec les préparations en poudre mais je te fais confiance je vais tester le Chaï que tu présentes ! J'aime tellement ça !

    En tout cas ton article est très agréable à lire, comme d'habitude. :)

    A bientôt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends à 100% !

      Plusieurs fois j'ai délaissé des préparations en poudre qui sentaient ultra bon parce que j'étais sceptique à leur sujet.

      Et puis en faisant ma commande sur Whittard, je n'ai pas trop fait attention qu'il s'agissait d'une version en poudre... et je suis tellement contente d'avoir été un peu distraite, parce que je suis certaine que je l'aurais enlevé de mon panier ; ça aurait été bien dommage.

      J'ai vu, en écrivant l'article, qu'ils faisaient une version en feuille, ce qui pourrait être bien pour éviter le lait en poudre dedans, mais je crains que ce soit moins onctueux. Je testerai peut-être, lors d'une prochaine commande, mais sans manquer de reprendre la préparation en poudre parce qu'elle est vraiment délicieuse. *-*

      (Oups, je crois que je suis trop bavarde ! Merci en tout cas pour ton adorable message. :) )

      Supprimer
  2. Plein de jolies découvertes ! Je suis bien intriguée par le roman "Le cercle des plumes assassines"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu apprécies les polars, cette période, et les personnages un peu hauts en couleurs, il devrait te plaire ! :D

      Supprimer
  3. Je me note tout de suite le roman "Le cercle des plumes assassines", que je ne connais pas mais moi qui dévore les polars celui la me tente complétement !
    Merci pour le partage Louise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment super, une très très belle découverte !
      Amusant et avec des personnages vraiment attachants. :)

      Supprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007