SLIDER

La liste de mes envies pour 2018


J'ai encore l'impression d'être en automne.
De n'avoir pas vu les feuilles tourner au rouge et d'avoir tout le temps devant moi pour me préparer aux fêtes de fin d'année.

Quelque part, cette année, j'ai eu l'impression d'être en retard.
En retard sur le temps qui passe.
À peine entrée dans l'été qu'il fallait en sortir.

C'est un peu frustrant.
Mais c'est agréable, aussi, quand tout s'enchaîne. Quand on saute de PROJETS en projets, quand la machine roule, quand la fin d'une époque en annonce une nouvelle, que le calendrier se remplit de jolis moments à venir...

Et c'est ce que j'ai envie de retenir, de 2017.
Que le bon, pas le mauvais. Pour repartir sur de bonnes bases. Des bases solides pour ces quelques choses que j'aimerais accomplir ou amorcer...


En 2018

J'AIMERAIS...


- Acheter plus durable : j'ai déjà commencé en privilégiant la qualité à la quantité, notamment pour les sacs ; je n'en ai plus beaucoup, mais je les choisis de façon à ce qu'ils durent véritablement dans le temps. Et j'ai eu deux belles paires de chaussures pour Noël. Prochaine étape : un beau manteau, un perfecto en cuir et un parapluie qui résiste à plus d'un petit coup de vent.

- Envisager de vivre en dehors de Lyon, réellement, en commençant à imaginer où l'on pourrait s'installer sans que je me sente trop loin de la ville. On a envie d'une maison (en briques !) avec son potager ; on sait presque exactement comment elle sera. Et j'ai hâte ! Mais j'ai aussi du mal à vraiment me dire qu'il faudra s'éloigner de Lyon. J'ai vécu à la campagne jusqu'à mes 18 ans, et le confort de la vie en ville m'a vite séduite.

- Ralentir et profiter des moments simples de la vie, encore et toujours plus. 2017 a vraiment été l'année où j'ai touché du doigt, pour la première fois, cette notion de slow living. Et j'en veux encore plus ! Quand on a longtemps vécu à 100 à l'heure, ce n'est pas toujours facile de ralentir... mais ça fait un bien fou.

- Aimer l'idée d'avoir 30 ans. Parce que ça y est, c'est cette année. La fameuse trentaine que je redoute un peu malgré moi. Alors je me suis décidée à changer ça : avant de souffler mes 30 bougies, en septembre prochain, j'aurai réussi à trouver ça vraiment trop bien d'avoir 30 ans. Tellement que j'en aurai même hâte. J'ai 9 mois pour m'auto-convaincre, et je compte bien réussir !

- Et sur le blog, j'aimerais vous proposer des articles qui prennent encore plus leur temps. J'ai écris 56 phrases toutes supprimées les unes après les autres car je suis incapable d'expliquer ce que je veux dire par là. Des articles un peu comme celui de cette journée à Annecy, où je vous emmène en promenade sans toujours vous résumer six jours de voyage en un seul article. (Ce que je ne fais pas vraiment, mais c'est l'idée malgré tout.)


En 2017

J'AI COMMENCÉ À...


- Rêver en conscience et diriger mes rêves. Pas très souvent, mais c'est arrivé. J'avais presque réussi à trouver un sommeil paisible, à ne plus faire de cauchemars une à deux semaines de suite, ce qui est énorme pour moi. Mais c'est un travail de tous les jours, et dès que j'ai relâché mon attention et cessé de noter quotidiennement mes rêves, les cauchemars sont revenus. Donc cette année, je recommence et j'essaie de ne rien lâcher !

Mais j'ai aussi passé un peu plus de temps en cuisine, trouvé quelques pièces supplémentaires pour mon service à vaisselle chinée bien qu'il soit loin d'être terminé, dévoré beaucoup plus de livres sans cependant avoir eu le temps de relire entièrement Harry Potter, et lu quelques courts écrits sur la non-linéarité du temps et les mondes parallèles.

Alors finalement, malgré cette année 2017 passée à toute vitesse, je crois que j'ai plutôt réussi à combler mes envies que j'avais en janvier dernier !

Et vous, quels sont vos projets et envies pour 2018 ?

14 commentaires

  1. Moi qui suis largement de l'autre côté des 30 (même proche des 40), je t'assure que c'est une belle décennie. Plus de prise de conscience, meilleure connaissance de soi, moins d'inquiétude sur ce qu'on est capable de faire...

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que tu continueras de réaliser tes envies. Sans que ce soit douloureux ou difficile ! ;)

    RépondreSupprimer
  3. vivre ses envies au quotidien, parce que la vie est la journée idéale.

    RépondreSupprimer
  4. Ce sont de très beaux projets, j'espère qu'ils se réaliseront ! :) Bonne année à toi

    RépondreSupprimer
  5. J'espère et je te souhaites de réaliser tous ces j'aimerais �� Tu as de beaux projets. J'ai hâte de les suivre en 2018.
    Bonne année à toi et bisous

    RépondreSupprimer
  6. Belle année à toi et j'aime beaucoup tes titres. je découvre ton blog via cet article.
    Je te souhaite pour 2018 de les réaliser ou en tout cas de t'en approcher.

    C'est très intéressant de privilégier la qualité que la quantité ( dans notre société...c'est pas toujours facile), je ne connais pas Lyon mais je crois c'est une suite logique de vouloir se poser un peu plus loin que la ville pour y construire son nid surtout lorsqu'on est de la campagne au départ.

    Pour ma part, j'espère que ma santé va se stabiliser et pourquoi pas pouvoir travailler fin 2018/début 2019. Booster mes créations car c'est une passion et mon métier à la base et j'ai envie de poursuivre ma boutique en ligne.

    Continuer mon blog qui est devenu une troisième passion et l'air de rien ma voix publique en tant que nana vivant sur cette terre.

    Vivre tout simplement pour moi et avec mes proches.

    Belle soirée à toi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh alors je te souhaite vraiment une bonne santé pour cette nouvelle année ! :)
      Et merci pour le compliment sur mon blog !

      Supprimer
  7. On a déjà parlé de nos résolutions alors je te dirais juste : parapluie de Cherbourg ? Moi aussi, j'en recherche un !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha !
      J’espère qu’on trouvera chacune un beau parapluie alors. :D

      Supprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007