SLIDER

Sortie
Affichage des articles dont le libellé est Sortie. Afficher tous les articles

J'ai fait des loopings à Walibi | concours

13 juil. 2016


​Je n'ai jamais fait ce genre d'attraction folle qui te retourne l'estomac en même temps que la tête. Deux pieds sur terre, pas sur un rail à faire des loopings, et je ne m'en portais pas plus mal.

Mais depuis un an, j'ai plutôt enchaîné les sensations fortes. Baptême de l'air en parapente, Via Ferrata, tyroliennes entre deux flancs de montagne, descente en rappel du toit d'un hôtel de 5 étages... et j'en redemande, alors je crois que tout compte fait, je commence à vraiment apprécier cette poussée d'adrénaline qui précède ces trucs un peu fous.

Du moins, fous pour moi, qui n'avait jamais fait d'attraction folle qui te retourne l'estomac en même temps que la tête...

Deux mauvaises expériences de sécurité à la limite de la défaillance dans un Luna Park m'avaient, pensais-je, vaccinée à jamais. Je me sens étrangement plus en sécurité dans mon baudrier, accrochée à une falaise.

Et puis, samedi, on est allé à Walibi.
Entre amis.
Avec la chaleur qui devait sacrément me taper sur le cerveau pour que j'accepte de les suivre dans les attractions les plus DINGUES de ma vie.


On a commencé avec Timber, la petite dernière du parc. Sa structure en bois est magnifique, et ses rails sans loopings sont un peu trop attirantes.

Si bien que j'ai dit oui sans trop réfléchir, je suis montée dans le wagon infernal, et j'ai fait savoir à mes amis que je les détestais (oui, à cet instant de grande de panique, j'avais besoin de lâcher une petite bêtise pour détendre mon atmosphère intérieure), avant de partir pour 30 secondes de virages serrés et de descentes très très TRÈS rapides. Pas vraiment le temps de penser à l'éjection potentielle du manège après une première secousse ; la seconde était déjà là pour maintenir ton cerveau et ton instinct de survie en veille.


Avec cette première attraction complètement surréaliste, on a donc naturellement enchaîné avec une autre, juste à côté, encore PIRE. Une descente rapide et à pic, trois portions de rail tête en bas, et un looping complet, avant de repartir... en sens inverse ! Je vous laisse juste imaginer la conversation décousue et paniquée que j'ai eu avec mon copain tandis que les wagons montaient toujours plus hauts avant de descendre, essentiellement à base de "Pourquoi je suis là ? C'est quoi cette sécurité bidon qui nous tient juste le bas du corps ? Il faut que je me tienne là très fort, c'est ça ?"

Et puis le wagon est parti. On a eu la tête en bas, j'ai fermé trois fois les yeux le temps d'une demi seconde, je me suis sentie voler, j'ai eu les jambes en coton à la sortie de l'attraction, et j'étais hyper fière de l'avoir fait !

D'ailleurs, je me dis que j'aurai peut-être désormais moins d'appréhension dans les attractions. J'ai même fait la SunkXtower deux fois! (Mais je vous avoue tout, j'avais moins peur de celle-là car je l'avais déjà fait à 11-12 ans.)

Bref, j'ai passé une journée à Walibi, j'ai réussi à dépasser mes peurs (même si je n'ai pas arrêté de scruter les sécurités sous tous les angles pour comprendre comment ça allait réellement retenir mon corps et l'empêcher de se faire éjecter au sixième ciel), et j'ai adoré ça !

Walibi Rhône-Alpes
1380 Route de la Corneille, 38630 Les Avenieres

Tickets : 29 € tarif plein ; 23 € en dessous de 130 cm
Site internet : walibi.fr


Concours


Pas de raison que je sois la seule à en profiter. J'étais invitée par le parc pour découvrir la nouvelle attraction, et ils ont bien voulu vous inviter à votre tour ! J'ai donc deux invitations à Walibi Rhône-Alpes, pour deux personnes, à vous offrir.

Pour participer au tirage au sort, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous avant mercredi prochain (20 juillet), 23h59.

Bonne chance ! Et n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire si vous aimez les attractions à sensations fortes, ou si ça vous fait peur mais que vous aimeriez bien vous lancer !

Invitation à la soirée privée Ray-Ban à Lyon | concours

13 juin 2016


Je suis myope. J'ai volé les lunettes de Harry Potter. J'aimerais pouvoir changer de solaires plus souvent. Les gouttes de pluie sont mes ennemies. Et si quelqu'un invente les verres "toujours propres / jamais sales", qu'il vienne me voir pour recevoir le biggest free hug de la Terre.

Bref, je vous fais pas un dessin. Aujourd'hui, on parle lunettes parce que l'on m'a proposé de VOUS inviter à passer une soirée super sympa, à essayer 460 modèles de lunettes (et tenter d'en remporter une paire...), squatter le buffet d'un food truck et discuter avec une bonne playlist en fond sonore.

Partantes ?

#raybanxoptissimo


Le magasin OptissimO de Lyon Gambetta vient de devenir revendeur premium de la marque Ray-Ban. Dans ses 200 m² de lunettes, il a trouvé 40 m² à dédier à la marque. 

Et comme les beaux jours arrivent, avec la nécessité de trouver LA nouvelle paire de lunettes de l'été, et bien nous allons pouvoir passer une soirée ensemble dans la boutique (et surtout du côté du corner Ray-Ban où j'ai déjà repéré quelques modèles bien sympa...) (vous croyez qu'on peut demander au père noël de passer en été ?).

Coup de cœur de filles à lunettes rondes que je suis pour toutes les Timeless, Colorful et Tech Round. Surtout que je n'ai pas encore de solaires rondes... !


On passe la soirée ensemble ?


Donc, en résumé : 

- j'ai 5 invitations pour deux personnes à vous offrir pour que l'on passe ensemble une super soirée,
- avec de la musique et de bonnes choses à grignoter grâce au Food Truck Gourmet,
- le jeudi 23 juin de 18h à 22h,
- chez OptissimO au 114 cours Gambetta, 69007 Lyon (arrêt Garibaldi).

Et la cerise sur le gâteau : on pourra tenter de remporter nos Ray-Ban préférées en partageant un selfie avec la paire de nos rêves sur Instagram (#raybanxoptissimo).

Pour gagner votre invitation à la soirée, remplissez le formulaire juste en-dessous et croisez-les doigts jusqu'au 17 juin, 23h59 !

James Bond Party in Paris by Night

26 févr. 2016


Il y a quinze jours, j'ai eu la chance d'être invitée à la James Bond Party du bijoutier-joaillier Augis 1830. Rooftop sur les Champs Elysées, vue sur la Tour Eiffel et l'Arc de Triomphe illuminés, génériques des films en acoustique... c'était parfait !

Alors j'avais envie de partager avec vous quelques photos de ce bon moment passé, histoire de terminer la semaine avec des petites paillettes dans les yeux, et de vous donner toutes les bonnes idées - à piquer ! - pour organiser sa propre James Bond Party (on aime bien faire des soirées à thème avec les amis, et vous ?).

Avant Daniel Craig, j'avoue... j'avais du mal à accrocher. Le mec qui rattrape un avion en courant, on en parle ? Il parait que c'est générationnel. J'avais lu un excellent dossier cinématographique sur la série qui expliquait que chaque acteur incarnait un James Bond différent, qui parlait plus à une génération qu'à l'autre. Donc je suis la génération Daniel-Craig-l-espion-qui-se-prend-aussi-des-coups ; depuis, je ne rate plus une seule sortie de film, haha.

#JamesBondParty


Quelques petites idées à voler sans vergogne pour faire sa propre soirée 007 : 

- un save the date un peu mystérieux envoyé par Miss Moneypenny,
- une projection best of des films (il y en a plein sur Youtube !) pour se mettre dans l'ambiance,
- ou une projection des génériques ; je trouve les derniers tout simplement magnifiques,
- les meilleures chansons de la bande son (Skyfall et Writing's on the wall sont deux incontournables, on est d'accord ?) en fond sonore,
- quelques parties de Black Jack ou de Poker pour se la jouer Casino Royal (le gagnant gagne une deuxième part de dessert !),
- et les cocktails signature de James Bond à siroter : le Vodkatini et le Vesper.

L'espion qui aimait les montres


Cette soirée était également l'occasion de découvrir l'ouvrage James Bond, l'espion qui aimait les montres (et de le faire dédicacer !) ; juste après avoir découvert une projection best of des montres de James Bond. 

Je n'y avais jamais fait trop attention, mais c'est fou le nombre de fois où 007 regarde sa montre / règle sa montre / utilise un gadget dans sa montre. En pleine course poursuite ou au lit (oui, c'est véridique !), elle est toujours bien présente.

(maintenant, je sais ce qui va me sauter aux yeux quand je regarderai un James Bond ! xD )


Un grand merci à Augis 1830 Lyon pour cette belle invitation.

J'ai testé les cours de ski en intérieur

19 févr. 2016


Quand tu habites à Lyon, et que tu dis que tu ne skies pas, tu as parfois l'air d'un extraterrestre. 

Allô, tu as des stations à 2h de voiture, et tu ne sais pas skier ? Oui, Louise Grenadine à l'appareil. Les pistes vertes ne sont pas toujours mes meilleures amies, et je préfère une bonne suée au sauna avec vue sur la neige qu'une bonne suée sous ma combinaison en MANGEANT de la neige. 

Parce que tenir sur des skis avec une pente de toboggan de Télétubbies, ce n'est pas facile. Brisons le mythe tout de suite.

Mais glisser... c'est plaisant.
Tourner en bas de la piste pour s'arrêter ; faire de petits slaloms pour apprendre à bouger sur ses skis, c'est quand même grisant. 

Alors j'ai décidé de remonter dessus. 
Mais en douceur.
10 mois pour me remettre totalement de ma première chute de ski, c'est long. Et je n'avais aucune envie de remettre ça (bon, ça m'a au moins permis de me mettre au sport ; tout n'est pas perdu !).

Donc à quelques jours d'un week-end à la montagne avec mes cousins, je suis allée prendre un petit cours de ski en intérieur, avec OnlySki, pour me rassurer un peu. J'étais invitée à découvrir ce concept installé à une trentaine de minutes de Lyon, alors j'ai saisi ma chance d'avoir un moniteur pour me guider, et de rechausser les skis en toute sécurité.

Cours de ski indoor


Ici, pas de canon à neige (la planète s'en portera mieux !) mais un tapis roulant conçu pour donner la sensation de glisse, et pour être modulable en fonction du niveau de chacun. En face de soi : un moniteur pour nous guider, un miroir pour corriger plus facilement ses postures (ça, c'est VRAIMENT bien), et une barrière en bas qui m'a tellement rassurée !

Parce que ma plus grande peur, c'est de ne pas m'arrêter. J'ai énormément de mal à réguler ma vitesse (même en position de chasse la neige), et la présence de cette barre m'a mise en confiance parce que je savais que j'allais forcément pouvoir me rattraper quelques mètres plus bas. Ça, et puis la télécommande du moniteur pour stopper le tapis au moindre souci ; de quoi rechausser dans de bonnes conditions.

La session dure une heure : 10 minutes de cours, 10 minutes de récupération ; trois fois. C'est assez court, et pour réellement apprendre à skier, il faut en prévoir plusieurs. Mais l'avantage, c'est que l'on peut espacer cela sur plusieurs jours / semaines pour digérer ce que l'on a appris.

Application en montagne


J'ai essayé de mettre en pratique ce que j'ai appris pendant cette session, le week-end dernier, et je me suis vraiment AMUSÉE sur la petite piste veste ; assez courte (exactement ce qu'il me faut ; j'ai besoin de voir qu'il y a des paliers, et que je vais pouvoir m'arrêter, et pas dévaler la piste en prenant de plus en plus de vitesse), avec des descentes parfaites pour mon niveau de débutante.

J'ai essayé une piste verte plus longue (et finalement assez raide pour une verte !), mais c'était trop pour moi. Il me faudrait plus de cours sur tapis pour continuer l'apprentissage de la technique, et appréhender la vitesse dans un environnement sécurisé.

Donc... y a plus qu'à prendre des cours, et dans deux ans, je dévale les pistes noires ! (non, je rigole, je ne suis pas très casse-cou dans l'âme en fait !)

OnlySki
195 avenue de l'Industrie, 01120, Dagneux

40 € la séance découverte / 50 € les suivantes / tarif dégressif à partir de 3 séances

Merci Julie et l'équipe de OnlySki pour cette expérience !
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007