Gelée de champagne aux fruits rouges façon Downton Abbey

15 juin 2021

Sans aucun doute une des recettes que j'avais le plus hâte de tester.
So British.
Festive.
Et si différente des desserts que je prépare habituellement.

On a d'ailleurs souvent cette image de la gelée verte qui bouge toute seule au centre de la table et qui, dans l'inconscient collectif, semble représenter les desserts anglais. Dessert que je n'ai d'ailleurs jamais eu l'occasion de goûter.

Alors, quand j'ai feuilleté le (magnifique) ouvrage des recettes de Noël de Downton Abbey, la gelée au champagne a tout de suite attiré mon attention.

Mais j'ai préféré attendre la saison des fruits rouges pour la préparer.
Et pour Noël prochain, je vais réfléchir à une version hivernale, avec des rondelles d'orange et des quartiers de mandarine.

Parce que oui, cette recette est une petite merveille.
Elle est légère, parfait pour terminer le repas par un peu de fraîcheur.
Et, préparé avec un champagne soigneusement choisi, c'est un délice.


Ingrédients

 

Pour 6 personnes :

- 1 bouteille (75 cl) de champagne ou de vin blanc pétillant,
- 8 feuilles de gélatine ou 5 c. à café de gélatine en poudre
- 115 g de sucre en poudre
- des fruits et/ou des fleurs comestibles

Pour le champagne, nous avons demandé conseil à une caviste chez qui nous allons régulièrement à Lyon (La Cave Ô papilles) et qui nous a très bien orienté vers un Gimonnet Gonet pour son accord pinot noir et chardonnay, fin et fruité ; ce qui était parfait en dessert.

Et pour les fruits (qui sont d'ailleurs facultatifs), j'ai fait un mélange de fruits rouges : mûres, framboises, groseilles et myrtilles, que j'ai mis en quantité assez importante donc il est probable que j'en mette légèrement moins la prochaine fois (mais en même temps, le mariage gelée au champagne / fruits rouges était si bon...)


Recette

 

30 minutes avant de commencer la recette...

1. Placer la bouteille au congélateur.

30 minutes plus tard...

2. Faire tremper les feuilles de gélatine dans un récipient rempli d'eau froide pendant 10 minutes, ou faire ramollir la gélatine en poudre dans 2 cuillères à soupe d'eau pendant 5 minutes.

3. Dans une casserole à feu moyen, verser 120 ml de champagne et le sucre en poudre. Replacer la bouteille au congélateur (si elle tient debout) ou au réfrigérateur. Mélanger doucement le champagne et le sucre jusqu'à dissolution complète. Réserver.

4. Sortir les feuilles de gélatine de l'eau en les pressant délicatement pour bien les essorer. Puis les déposer dans un bol posé au-dessus d'un saladier rempli d'eau chaude. Mélanger doucement jusqu'à ce que la gélatine ait entièrement fondu.

5. Verser la gélatine fondue dans la casserole de champagne et mélanger, puis filtrer la préparation à l'aide d'une passoire fine dans un saladier. Laisser refroidir à température ambiante.

Lorsque le mélange a refroidi...

6. Ajouter 480 ml de champagne et remuer délicatement.

7. Dans un moule, verser la moitié du mélange puis déposer la moitié des fruits. Si le champagne mousse, patienter un peu avant de placer le moule au réfrigérateur pendant 30 minutes.

8. Répartir ensuite le reste de fruits sur la gelée qui a commencé à prendre, et napper le tout avec le reste de mélange au champagne.

9. Couvrir le moule et le placer au réfrigérateur jusqu'à ce que la gelée prenne, entre 8h et 24h. Nous l'avons laissé une journée complète, et je pense qu'il est plus prudent de toujours la préparer la veille pour le lendemain.

8h à 24h plus tard...

10. Faire bouillir de l'eau et remplir un grand et large saladier dans lequel on vient tremper les bords du moule quelques secondes avant de démouler la gelée sur un plat de service. Servir avec des petits-fours en accompagnement pour encore plus de gourmandise.

J'ai préparé ma gelée dans un moule en téflon ; cela fonctionne bien mais il est important de réchauffer toutes les parois du moule pour réussir à la démouler. Quelques secondes, pas plus, au risque de la faire fondre.

Pour ne pas avoir à le faire dans la précipitation au moment du dessert, il est tout à fait possible de démouler la gelée avant le repas et de la laisser ensuite au réfrigérateur, prête à être servie. Pour notre première fois, nous l'avions préparée pour deux personnes, et nous en avons profité pendant deux jours. Une fois bien prise, il n'y a pas de risque qu'elle retombe du moment qu'elle est conservée au frais.


L'ouvrage

 

La recette provient du livre Downton Abbey, recettes de Noël, des éditions Marabout, que je trouve absolument splendide.

À l'intérieur, 80 recettes pour les fêtes de fin d'année. Il s'agit majoritairement de plats et desserts que l'on va plutôt préparer pour des occasions plutôt que pour le quotidien (huîtres gratinées, Yorkshire Christmas pie, tourte au sanglier, mince pie...) mais il y a quelques recettes plus simples pour tous les jours (salade de pommes au céleri, poêlée de pommes de terre, artichauts gratinés, biscuits au pain d'épices...).

On y trouve aussi des photos de la série et des textes sur les traditions de Noël en Angleterre.


N'hésitez pas à partager vos réalisations de gelée de champagne avec le hashtag #earlgreyandsconescookclub sur Instagram pour que je puisse vous rendre une petite visite !

4 commentaires

  1. Je ne pensais pas dire ça un jour de la gelée mais elle me tente trop alors merci merci pour la recette. Et le livre me tente beaucoup aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Avec plaisir. :)
      Vous avez été très nombreux à me dire ça sur Instagram ; c'est drôle de voir qu'on a tous un peu un certain a priori sur la gelée (moi y compris).
      Et finalement, cette recette m'a complètement séduite. *-*

      Supprimer
  2. Hello ! Connais-tu les équvalences pour utiliser de l'agar-agar à la place de la gélatine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas testé donc je ne peux pas t'assurer que cela fonctionnera aussi bien, mais d'après ce que j'ai lu, on peut partir sur :

      8 feuilles (de 2 g) = 4 g d'agar-agar.

      Après, pour la texture en elle-même, la gélatine donne quelque chose de plutôt crémeux/onctueux en général tandis que l'agar-agar donne une texture plus ferme. Alors n'hésite pas à me faire un retour si tu essaies avec l'agar-agar, ça m'intéresse beaucoup. :)

      Supprimer