Lecture commune #3 - Les Dames de Marlow enquêtent

11 mai 2021


Nous n'aurons sans doute jamais plongés, ensemble, dans une lecture commune aussi british, avec un personnage principal qui s'annonce décalé et haut en couleurs comme on en trouve régulièrement dans les cosy mystery anglais. 

Les Dames de Marlow enquêtent, Mort compte triple.
Si la couverture n'avait pas déjà réussi à me séduire, le titre de ce premier tome à lui seul m'aurait convaincu de me laisser tenter par cette nouvelle série signée Robert Thorogood.

Voici donc la troisième et nouvelle lecture de notre #undertheplaidbookclub !

Dans la petite ville de Marlow, en Angleterre, Judith Potts, 77 ans, mène la vie qui lui plaît. Elle boit un peu trop de whisky et se baigne toute nue dans la Tamise, et alors ? Au pays des excentriques, elle est la reine !

Un soir, elle entend, provenant de la maison de son voisin, un cri suivi d’un coup de feu. Elle en est sûre : un meurtre a été commis. Mais la police ne la croit pas. Pas d’énigme sans solution pour Judith Potts ! La vieille anglaise passionnée de mots-croisés va se lancer dans l’enquête avec, à ses côtés, Becks, la femme du vicaire, et Suzie, la promeneuse de chien et commère attitrée de Marlow.

Vous reprendrez bien un nuage de crime avec votre thé ?


Un cocktail

 

Si j'ai une passion proche de l'addiction pour le thé noir, je n'en apprécie pas moins un bon cocktail.
Le chéri à la confection, moi à la dégustation.

Et comme notre héroïne semble avoir un goût prononcé pour le whisky, j'avais envie de m'écarter de notre habituel rendez-vous pour le tea time afin de vous donner la recette d'un cocktail dégusté à Glasgow lors de notre road trip en Écosse : le Bobby Burns.

- 30 ml de whisky
- 30 ml de vermouth rouge
- 15 ml de Bénédictine
- 2 traits de creole bitter
- 1 trait d'absinthe

Mélanger tous les ingrédients dans un verre à mélange, ajouter de gros glaçons pour le refroidir, puis verser le cocktail dans un verre (en filtrant les glaçons). Recette du Difford's Guide qui recommande d'ajouter un zeste de citron jaune dans le verre, et un shortbread en guise accompagnement !

À déguster en toute modération !

Et pour rester dans le thème, tout en étant plus sage sur la boisson, cela pourrait être l'occasion de goûter le thé noir au whisky de la marque Whittard dont on m'a récemment parlé sur Instagram. Je ne l'ai pas encore goûté mais je suis très tentée par cette association très originale !


Un groupe de discussion

 

Rendez-vous sur notre habituel groupe GoodReads dans Lecture commune #3 pour échanger ensemble tout au long de notre lecture.


#undertheplaidbookclub

 

Et puis on se retrouve toujours sous ce hashtag, sur Instagram et sur Twitter, pour partager nos petits moments cosy de lecture, échanger des bonnes recettes (pour accompagner le cocktail ?) et notre avis final sur cette nouvelle lecture commune ! 

 

Mon avis après lecture...

 

Ravie de cette belle lecture à l'ambiance parfaitement cosy, entre volutes de thés noirs et rasades de whisky entre amies. Une belle complicité se crée, au fil des pages, entre les trois héroïnes qui ont chacune une identité forte et attachante.

L'intrigue, quant à elle, est parfaitement ficelée.
On se laisse berner, chapitre après chapitre, accusant tout le monde et personne à la fois, jamais complètement certaine d'une théorie plutôt qu'une autre.

Le seul petit détail qui m'a parfois fait tiquer : les dialogues entre les femmes qui, à de rares moments cela dit, semblent manquer un peu de naturel. Mais les descriptions parfaites des scènes d'actions comme des scènes du quotidien, nous plongent tant dans l'histoire que le reste est oublié.

 


#undertheplaidbookclub, qu'est-ce que c'est ? Rendez-vous sur l'article de présentation de notre club de lecture.

Enregistrer un commentaire