SLIDER

DIY - mes paquets cadeaux avec du papier journal et des magazines

Idées d'emballage cadeaux 100% récup'

Chaque année, j'ai mon petit rituel.

Je fais chauffer la bouilloire pour me préparer un bon thé de Noël.
Le sapin brille dans le salon et je m'installe sur ma table basse, entourée de cadeaux.

J'allume la télévision pour voir un film de Noël - que j'ai déjà vu ou qui est sur ma liste - et je me lance dans l'emballage des cadeaux.

Ciseau, scotch, papier, ficelle, ruban et branches de sapin... j'ai tout à portée de main pour créer des petits paquets personnalisés, tous un peu différents les uns des autres.

Et cette année, j'ai eu envie d'utiliser de nouveaux matériaux : du papier journal et des pages de magazine pour des emballages 100 % récup', avec mes vieux rouleaux de papier kraft qui dormaient au fond du garage.

Alors j'espère que cela vous donnera des idées (et astuces) pour faire des paquets cadeaux avec une touche d'originalité sans rien acheter !

Faire ses paquets cadeaux avec du papier journal et des magazines

Du papier journal


Chez nous, on ne lit pas le journal.
En revanche, c'est une matière première en abondance chez les grands-parents du chéri.

Quelques exemplaires sous le bras, je suis rentrée à la maison pleine d'idées d'emballage avant de me faire deux réflexions : ça aurait été beaucoup plus classe de lire "The Times" en noir et blanc et en gros caractères sur mes paquets plutôt que "Dauphiné Libéré" écrit en rouge (c'est mon côté british lover...), et je n'étais pas très emballée par les grandes photos colorées qui ponctuent les pages du journal.

Alors j'ai trié.
Optant pour le noir et blanc, et les pages où l'écriture domine.
Évitant de justesse les rubriques"carnet de décès" pour privilégier les résultats des courses hippiques. 

Petite astuce pour faciliter le pliage : choisir une double page.
Le papier journal est très fragile, et le doubler permet d'éviter les déchirures inopinées !

Idées d'emballage cadeaux 100% récup'

Des pages de magazine


Le plus difficile a été de choisir quel magazine sacrifier.
Parce que j'en lis très peu, et ceux que j'ai chez moi, je les conserve.

J'en ai choisi un dont j'aime énormément l'esthétique : la police de caractère, les photos, et même le choix du papier. Et comme il est très fourni, il a encore de belles années d'emballages cadeaux devant lui !

Le papier étant de très bonne qualité, pas besoin de le doubler.
En revanche, j'ai préféré plier les bords, plutôt que les couper au ciseau ou au cuter, pour éviter les découpes pas toujours parfaitement droites.

Quant au papier kraft avec lequel j'ai marié les pages de magazine, ce sont les mêmes que je conserve depuis plusieurs années au garage.

Faire ses paquets cadeaux avec du papier journal et des magazines

De la ficelle


En provenance directe de la cave des grands-parents du chéri.

Pas besoin d'aller très loin pour trouver des choses inutilisées qui ne demandent qu'à être recyclées !
Avec, en bonus, un aspect ancien véritable... comme on en trouve dans les boutiques de loisirs créatifs.

Etant donné qu'elle n'est pas très épaisse (il s'agit de ficelle alimentaire), je la double - ou quadruple - sur certains paquets selon le rendu souhaité.

Idées d'emballage cadeaux 100% récup'

Des rubans


Celui-ci, dont les extrémités lui donnent un air de lacets de chaussures ?
C'était autrefois la anse d'un sac en carton d'une boutique.

Toute l'année, je conserve les jolis rubans que l'on trouve un peu partout : dans les colis que l'on m'envoie, sur les sacs de certaines marques, autour des chocolat de Pâques mais aussi ceux, très fins, qui sont à l'intérieur des vêtements. (Comme sur la troisième photo !)

Gardés toute l'année dans une boîte, je n'ai qu'à la ressortir lorsque j'ai un paquet cadeau à faire.

Faire ses paquets cadeaux avec du papier journal et des magazines

Des branches de sapin


On peut facilement aller en forêt pour couper quelques petits morceaux de conifères.
Mais pour ma part, c'est sur mon sapin de Noël que je les collecte.

Chaque année, au moment d'installer le sapin, je suis obligée de tailler quelques branches.
On manque de place et le sapin est dans un angle, donc il y a toujours des branches qui frottent contre le mur.

Je les coupe donc avec un sécateur, et j'en dispose quelques unes dans notre décoration.
Le reste part sur la terrasse pour les semaines à venir - une astuce que j'ai découvert par hasard pour conserver les branches pendant des semaines voire des mois. Contrairement à celles installées à l'intérieur, elles ne sèchent pas (ou alors très très très très... lentement !).

Lorsque l'on fait un dîner entre amis, au moment des fêtes, je m'en sers de centre de table.
Et j'en utilise quelques morceaux pour décorer mes paquets cadeaux !

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007