Que cherchez-vous ?

Affichage des articles dont le libellé est Do-it-yourself. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Do-it-yourself. Afficher tous les articles

6 avr. 2018

DIY - rénovation de ma coiffeuse en bois et marbre

Le vendredi, avril 06, 2018

Quand on était en train de poncer, j’ai dit en plaisantant qu’à 50 ans, je me lancerai dans la renovation de meuble.
Parce que je me suis rendue compte que ça me détendait, de faire ça.

J'aime l'idée de récupérer des meubles qui ont déjà un vécu, de passer du temps à les remettre en état... et de leur donner une seconde vie.

Comme cette coiffeuse.
Ou plutôt ce meuble de toilette, de son nom exact.
Que l'on a ramené à la maison il y a un an ou deux, et que je n'avais pas encore pris le temps de RÉNOVER. J'aimais sa couleur de bois verni, mais ça ne se mariait pas très bien avec notre lit au cadre en fer forgé, ni avec notre mur bleu paon.

Et puis, je vous avoue que j'avais repéré sur Pinterest des photos de meubles qui associaient le marbre à du bois repeint en noir, et j'ai tout de suite voulu ça.

Alors fin mars, quand le temps s'est radouci et qu'il s'est momentanément arrêté de pleuvoir, j'ai décidé de me lancer, sur la terrasse, au (presque) grand air. Avec un petit coup de main de la marque Zolpan qui m'a proposé de choisir ma peinture préférée parmi leur nuancier, et qui m'a ainsi incité à ne pas remettre au lendemain cette rénovation que je veux faire depuis (trop) longtemps.


Matériel


- un tournevis
- de l'abrasif / papier de verre, grains 80
- une cale à poncer (facultative)
- un rouleau microfibre
- un ou deux pinceaux
- un pot de peinture

Au départ, je pensais partir sur un noir véritable, mais j'ai finalement préféré une couleur légèrement moins intense pour avoir un rendu plus naturel. J'ai choisi la teinte "Smoking" de la collection Infiniment Zolpan Edition 3, et j'ai opté pour un aspect velouté, plutôt que satiné, dans l'idée d'avoir un rendu plus brut, pour aller avec ma tête de lit.

Pas-à-pas


1. Dévisser les poignées du meuble et retirer le/les tiroir(s).

2. Poncer entièrement le meuble de façon à retirer l'ensemble du verni (c'est de cette étape que dépend l'adhérence de la peinture), et à retrouver la couleur naturelle du bois. Sur les meubles anciens, cela peut demander beaucoup de patience, car au fil des générations, les gens avaient tendance à rajouter des couches et des couches de verni. 

Pour poncer le plus uniformément possible, j'ai utilisé une cale à poncer sur laquelle on vient clipser le papier. Cela permet, aussi, de faire plus rapidement les grandes surfaces.


Je craignais un peu de m'attaquer aux pieds, ronds et rainurés. Mais en pliant le papier, les arrondis se font très facilement ; il suffit d'avoir un geste doux et délicat pour ne pas déformer le bois, et de plier le papier le plus fin possible pour passer dans les stries du meuble.


3. Essuyer le meuble pour qu'il ne reste plus de poussière de verni.

4. Faire une sous-couche afin d'avoir une meilleure accroche de la peinture.

Zolpan conseille de simplement diluer cette peinture en rajoutant 10% d'eau ; ce qui donne une sous-couche déjà très nette et très couvrante. J'ai utilisé le rouleau microfibre pour toutes les surfaces planes, et je suis passée sur un plus petit pinceau pour chaque rainure / motif du meuble, en étirant toujours au maximum la matière pour faciliter le séchage et éviter de faire des bourrelets de peinture.

5. Laisser sécher selon le temps indiqué sur le pot de peinture. (Ici, 2h entre chaque couche).

6. Faire la première couche, cette fois-ci sans diluer la peinture. Laisser sécher de nouveau. Et faire la deuxième couche, de la même façon, pour terminer.


Et si vous voulez vous lancer :

- 200 € de bon cadeau sont à gagner sur le compte instagram @zolpan ; pour participer, il suffit de poster une photo du meuble que vous souhaitez rénover avec le hashtag #RenovationZolpan (jusqu'au 12/04/2018).

- Zolpan offre -15% de réduction sur ses peintures de rénovation bois et métal, sur présentation d'un coupon à télécharger sur leur site (jusqu'au 28/04/2018)

- La marque lance aussi ses vidéos tuto déco & réno, pour donner des idées et surtout pour montrer la rénovation, étape par étape (à la maison, j'avais le bûcheron à qui demander : "c'est bon, ça doit être fait comme ça ?" ; à défaut, la vidéo sera là pour vous rassurer si c'est votre première fois !).


Article en partenariat avec Zolpan

19 déc. 2017

DIY - mes paquets cadeaux pour Noël

Le mardi, décembre 19, 2017
Emballage des cadeaux de Noël, do-it-yourself

La semaine qui précède Noël, j'aime trouver le temps de passer un après-midi à emballer tous les cadeaux. 

Avec une playlist de chants de Noël en fond. 
Ou un film de Noël.
Et un mug de thé fumant à portée de main.
Ou un chocolat chaud, avec un peu de chantilly et un bâton de cannelle.

C'est mon petit plaisir simple et lagom de cette période de frénésie et d'achats (presque) compulsifs. Prendre le temps de bien plier chaque cadeau, et de PERSONNALISER le paquet, avec du ruban, des petites étiquettes, un peu de masking tape à paillettes... 

Alors voici quelques idées à piquer, si vous cherchez un peu d'inspiration pour vos paquets !

Paquets cadeaux pour Noël - tutoriel

Une base en papier kraft, c'est ce que j'aime par-dessus tout pour les paquets cadeaux. Le plus simple, pour pouvoir DÉCORER l'emballage, c'est de partir sur du papier marron, très simple.

Mais j'achète aussi, chaque année, quelques rouleaux à motifs chez Ikea : rouge et blanc, marron et rouge, marron et blanc...

Et j'y rajoute des ficelles colorées, des étiquettes à découper soi-même dans du papier cartonné ou encore du ruban, des petites branches de sapin qui sentent la forêt ou des napperon dentelle en papier.

De jolis emballages cadeaux pour Noël - DIY
Personnalisation des paquets cadeaux pour Noël

Pour trouver du papier kraft marron, des ficelles colorées et du masking tape, regardez du côté des boutiques de loisirs créatifs ! On trouve également souvent du masking tape à paillettes chez Hema et ce type de ficelles chez Ikea.

Le ruban se trouve facilement en mercerie, et pour les napperons en dentelle, jetez un œil du côté de la vaisselle en carton !

Et ensuite, il ne reste qu'à s'amuser, pour faire de chaque cadeau un paquet unique !

Ruban et papier kraft pour de jolis emballages cadeaux

8 déc. 2017

DIY - mon sapin de Noël d'inspiration scandinave

Le vendredi, décembre 08, 2017
Do-it-yourself - sapin de Noël d'inspiration scandinave

Je suis peut-être une contradiction ambulante.

J'aime l'esprit épuré et design de la décoration scandinave.
Autant que j'apprécie la surcharge des motifs écossais et du KITSCH britannique. 
Et faire cohabiter les deux me plait.

Cette année encore, nous avons acheté un sapin qui hume fort la forêt, qui perdra ses aiguilles dans trois semaines, et qui n'attend que de couver les piles de cadeaux.

Mais on a aussi ce sapin en bois, minimaliste et fait maison par le chéri, il y a deux ans.
Dans le but premier de servir de calendrier de l'Avent ; joli mais imposant.

Alors cette année, il prend sa retraite et va couler des jours heureux comme un sapin de Noël scandinave. 

Et c'est en tant que tel que j'avais envie de vous partager le pas-à-pas de ce do-it-yourself (qui demande un peu plus de matériel qu'habituellement, mais rien ne vaut la satisfaction d'avoir un sapin fait maison) (en plus, avec les températures négatives au-dehors, c'est le moment idéal pour bricoler au chaud !)



Matériel

CONSOMMABLE


- 3,35 m de tasseaux en bois de 3,5 cm de large (n'hésitez pas à en prendre au moins 3,50 m pour avoir une petite marge)
- 2 vis de 5 cm
- colle à bois
- 21 crochets en métal ou gonds à vis


Outils

POUR BRICOLER


- scie sauteuse
- rapporteur
- crayon de papier
- râpe à bois
- perceuse visseuse


Do-it-yourself

PAS À PAS


Pour le cadre :

1. Avec un crayon de papier, tracer sur les tasseaux de bois afin d'obtenir : deux tronçons de 81 cm avec, chacun, un angle de 40° et un angle de 15°, et un tronçon de 42 cm avec deux angles de 40° (bien vérifier le sens des angles pour que l'ensemble s'emboîte ; cf photo.)

2. Scier et assembler avec de la colle à bois pour former le triangle du sapin.


Pour le pied :

3. Tracer puis scier pour obtenir deux tronçons de bois de 23 cm et un tronçon de 21,5 cm.

4. Sur les tronçons de 23 cm, dessiner un carré de 3,5 cm de côté, au centre. Puis scier le bois sur 1,5 cm de profondeur, et terminer à la râpe à bois afin que les deux tasseaux s'emboîtent parfaitement et forment une croix.

5. Assembler le pied. Pour cela, pré-percer la base de la croix et le tronçon de 21,5 cm (qui servira de tronc) avec une mèche plus petite que les vis. Puis visser.

6. Assembler ensuite le cadre et le pied. Pré-percer la base du cadre triangulaire et le pied, avec la petite mèche. Repasser dans le trou du cadre (sans le pied) avec une mèche légèrement plus grosse que la vis (petite astuce pour bien bloquer l'ensemble). Et visser.

Intérieur du cadre :

7. Tracer, sur les tasseaux de bois, afin d'obtenir quatre tronçons de : 27 cm, 19,5 cm, 12 cm et 5 cm, séparés de 10,5 cm de hauteur, en partant du bas.

8. Utiliser le cadre comme un pochoir afin de tracer les angles précis. Puis scier et coller.

9. Pour le décorer de boules ou autres ornements de Noël, ajouter des crochets métalliques.

10. Pré-percer puis visser les crochets (ou gonds à vis).



21 nov. 2017

DIY - un calendrier de l'avent village

Le mardi, novembre 21, 2017

Je suis une enfant.
Peut-être encore un peu.

Chaque année, quand arrive mi-novembre, je trépigne d'impatience à l'idée d'atteindre la première case du calendrier de l'Avent.

Je l'avoue, novembre est un peu mon mois de mars de l'automne ; ce mois que je boude un peu tant j'ai envie de passer à la suite. De me mettre dans les préparations de Noël. D'aller acheter le SAPIN qui sent bon la forêt. Et parer mon intérieur de rouge et or.

Alors tous les ans, avec le chéri, on se prépare un calendrier de l'Avent chacun.
Moi, le sien.
Et lui, le mien.

Et cette année, j'avais envie de faire quelque chose de plus ARTISANAL.
J'ai délaissé les petits sachets tout prêts (et adorables) pour me lancer dans la confection de petites maisons.

Rien de très compliqué, ça demande juste un peu de temps.
À faire devant un film de Noël, une bonne série ou en écoutant la bande son des huit films Harry Potter... (et avec une boisson chaude à portée de main, toujours !)



Matériel

À SE PROCURER


- des feuilles de couleur de 160g/m²
- de la colle
- un cutter
- une étiqueteuse (j'ai acheté la mienne chez Hema)
- le patron du cube
- le patron du parallélépipède rectangle


Do-it-yourself

PAS À PAS


1. Imprimer les patrons pour faire les 24 boîtes du calendrier (j'ai opté pour 9 cubes et 15 boîtes rectangulaires), les découper et les plier sans les coller.

2. Faire des bandes de papier de 6 cm de largeur et d'autres de 4,5 cm, dans les différentes couleurs afin de faire les façades.



3. Découper des maisons de hauteurs différentes ; ne pas hésiter à installer ses boîtes, pliées mais non collées, au sol, pour voir le rendu final, et créer le patchwork de couleurs et de hauteurs qui vous plait.

4. Coller les façades des maisons colorées sur l'une des faces des boîtes. Puis laisser de côté.

5. Faire des bandes de papier de 3,5 cm et de 2,5 cm pour les portes ; de hauteurs différentes.

6. Plier le plus grand côté sur 0,5 cm pour faire la charnière ; puis coller cette bande sur la façade d'une maison. Répéter avec les 24 portes des 24 maisons.


7. Tracer le contour des portes avec un crayon de papier (boîte à plat), et découper à l'aide d'un cutter.

8. Assembler les boîtes et coller.


9. Faire des étiquettes avec les numéros de 1 à 24, et les ajouter pêle-mêle sur les maisons.

10. Terminer en cachant des petites surprises à l'intérieur !

Pour créer un effet de village et de maisons mitoyennes, j'ai collé ensemble les cinq maisons des trois premières rangées. Puis trois maisons sur la quatrième et deux sur la cinquième.


On peut ensuite coller l'ensemble sur un grand carton, ou donner un peu plus de relief en disposant les différents étages sur des piles de livres ; ce qui permet aussi de faire courir une guirlande tout autour.

Dans un autre style, je vous avais partagé en 2015 un DIY de calendrier de l'Avent à suspendre.