SLIDER

Do-it-yourself
Affichage des articles dont le libellé est Do-it-yourself. Afficher tous les articles

DIY - ma guirlande de perles en bois et pommes de pin

12 déc. 2018


Chaque année, je ressors la grande boite en plastique du garage. Celle qui contient toutes les décorations de Noël. Et chaque année, j'en ajoute une ou deux ; coups de cœur de voyage ou coups de cœur tout court. Mais toujours choisies avec soin pour vouloir les réutiliser, année après année. Ne pas acheter pour délaisser deux ans plus tard.

Et fin novembre, j'ai eu un coup de cœur.
Pour une guirlande repérée sur Pinterest. Dans un sapin. Avec des perles en bois.

Je l'imaginais habillant le grand miroir de notre pièce de vie.
Une DÉCORATION d'hiver, plus qu'une décoration de Noël, d'ailleurs.
Parce que je la voulais sobre. Avec des pommes de pin.

Une nouvelle décoration pour notre chez nous, 100% récup'. Il me restait un beau tas de perles en bois d'ateliers DIY animés il y a quelques années, la ficelle de Noël achetée deux ou trois ans auparavant, un peu de peinture blanche qui traînait au fond d'un tiroir, et les pommes de pin ramassées cet automne.

Bref, j'avais envie de partager avec vous ce do-it-yourself très simple, que l'on peut faire évoluer au fil des saisons en remplaçant les pommes de pin par des branches de houx, des petits bouquets de fleurs séchées, des feuilles mortes...


Matériel


- perles en bois de deux tailles différentes
- pommes de pin
- peinture blanche
- ficelle
- fil nylon transparent

Pour indication : ma guirlande fait environ 1,5 m de long avec 16 perles de 3 cm de diamètre, 51 perles de 1,5 cm de diamètre et 5 pommes de pin. Et j'ai gardé environ 10 cm de ficelle, de chaque côté, pour pouvoir facilement l'attacher.


Avant de commencer, j'ai défini la longueur de ma guirlande en fonction de son utilisation. Je voulais l'accrocher de part et d'autre d'un miroir, en la laissant pendre un peu devant. Et j'ai opté pour une alternance de perles blanches et de perles non-peintes faussement aléatoire (je suis un peu trop Monica pour l'aléatoire, pourtant cela peut être très joli !).

Donc, voilà mon motif :


Pas-à-pas


1. Appliquer une fine couche de peinture sur les perles en bois que l'on souhaite peindre, et les laisser sécher une petite dizaine de minutes.

2. Bloquer la première perle en passant deux fois la ficelle à l'intérieur. Puis enfiler les perles, et refaire la même opération pour la dernière.

3. Accrocher le fil nylon aux pommes de pin en entourant les trois / quatre épis du haut. Faire trois nœuds pour que le fil tienne bien, et laisser environ 4 cm de longueur. Accrocher à la guirlande en faisant également trois nœuds, puis couper l'excédent de fil.

Et c'est tout !
Il ne reste qu'à l'accrocher.

DIY - calendrier de l'Avent à pochettes et idées cadeaux à glisser dedans

4 déc. 2018


C'est une véritable tradition, chez nous.
Faire le DÉCOMPTE avant Noël.
Avec, chaque jour, un chocolat ou une petite surprise . 

L'Avent est sans aucun doute ma période préférée des fêtes de fin d'année.
L'attente. L'esprit de Noël qui envahit les maisons. L'envie de trouver LE cadeau qui fera plaisir. 
Prendre le temps d'emballer soigneusement chaque présent. Ecrire le prénom de celui ou celle qui le recevra... en écoutant des chants de Noël ou devant un film de saison.

Et cette année, j'ai préparé un (très chouette) calendrier de l'Avent avec l'enseigne Nature & Découvertes et l'adorable Mamie Boude. Ensemble, autour d'une grande table éclairée par des bougies et décorée de quelques branches de houx, on s'est lancé dans un petit do-it-yourself, simple mais qui fait tout de suite son effet.

En le découvrant, je n'ai pas pu m'empêcher de faire "ouah".
Peut-être parce qu'il était totalement dans ce que j'aime. Du papier kraft, quelques branches de fleurs et plantes séchées. Relativement minimaliste. Avec une pointe de nature...

Bref... j'avais envie de partager avec vous ce DIY.

Et, pour une fois, je vous propose même de le déballer ensemble, pour vous donner des idées pour vos prochains calendriers de l'Avent.
Ou même pour vos cadeaux de Noël, ça marche aussi !


Matériel :


- 24 pochettes de papier kraft
- 24 pinces dorées (de tailles diverses selon la taille des branches)
- des branches de sapin, eucalyptus, fleurs séchées...
- et les 24 étiquettes dessinées par Mamie Boude


Do-it-yourself :


Une fois le matériel rassemblé, le plus dur est presque déjà fait !

Il ne reste qu'à ouvrir les pochettes, glisser une surprise à l'intérieur, puis refermer le sac et l'habiller de son étiquette et de quelques branches et fleurs séchées.


Et à l'intérieur ?


Sans trop de surprise, j'ai tout misé sur le côté cocooning !

Avec du thé, des grosses chaussettes, un peu de chocolat aussi.... en glissant dans les premières cases ce que je comptais bien utiliser tout le mois de décembre (comme le chocolat en poudre au sirop d'érable... !)




1. Chocolat en poudre au sirop d'érable, pour la gourmandise !

2. Chaussettes d'intérieur Heat Holders ultra douces et confortables, pour garder les pieds au chaud dans la maison.

3. Bougie veillée et contes de Noël qui sent bon les agrumes et la cannelle.

4. Fleurs de thé cœur de jasmin pour la beauté de la fleur qui s'épanouit dans la théière avant d'en boire le thé.

5. Guirlande d'intérieur, pour illuminer son chez soi en la disposant sur un meuble, dans un vase en verre ou sous une cloche.

6. Jeu de morpion de poche, juste trop joli avec ses cubes en bois, pour s'occuper dans les transports.
7. Chauffe-mains chat, absolument trop mignon en plus de réchauffer les mains au fond des poches, pour les jours d'hiver les plus froids.

8. Père Noël à faire pousser pour apporter un peu de nature à son appartement.

9. Crème mains au karité pour prendre soin de ses mains à l'approche de l'hiver.

10. Filtre à thé étoile, parce qu'on n'a jamais assez de filtre à thé, surtout quand ils sont aussi beaux !

11. Huile de massage pour cocooner et se détendre à la maison durant tout l'hiver.

12. Filtre à thé fleurs, parce qu'on n'a jamais assez de filtre à thé, bis...

13. Thé vert Darjeeling pour se faire de grandes tasses de thé bien chaud.

14. Huiles essentielles Rives du Mékong pour parfumer la maison.

15. Crème mains à l'argan parce qu'il faudra bien deux tubes pour protéger ses mains du froid si on se lance dans la confection d'un bonhomme de neige.

16. Carnet à empor-thé, toujours pratique quand on passe quelques jours hors de chez soi et que l'on ne veut pas, pour autant, manquer au rituel du thé X fois par jour.

17. Baume du hibou, un remède naturel pour lutter contre les petits rhumes de l'hiver.

18. Noisettes enrobées de chocolat, pour la gourmandise round 2.

19. Mini jeu de quilles pour défier ses proches autour de la bûche de Noël !

20. Carrousel chevaux dorés qui tourne joliment avec la flamme d'une bougie posée dessous.

21. Roll-on vitalité, un petit coup de boost en tube à passer sur les poignets ou les tempes au cours de la journée.

22. Bâtons d'encens veillée et contes de Noël, en association avec la bougie !

23. Boule veggie brownie, une petite bouchée gourmande.

24. Tablette chocolat lait noisettes, à grignoter devant un film de Noël.


Article sponsorisé

DIY - rénovation de ma coiffeuse en bois et marbre

6 avr. 2018


Quand on était en train de poncer, j’ai dit en plaisantant qu’à 50 ans, je me lancerai dans la renovation de meuble.
Parce que je me suis rendue compte que ça me détendait, de faire ça.

J'aime l'idée de récupérer des meubles qui ont déjà un vécu, de passer du temps à les remettre en état... et de leur donner une seconde vie.

Comme cette coiffeuse.
Ou plutôt ce meuble de toilette, de son nom exact.
Que l'on a ramené à la maison il y a un an ou deux, et que je n'avais pas encore pris le temps de RÉNOVER. J'aimais sa couleur de bois verni, mais ça ne se mariait pas très bien avec notre lit au cadre en fer forgé, ni avec notre mur bleu paon.

Et puis, je vous avoue que j'avais repéré sur Pinterest des photos de meubles qui associaient le marbre à du bois repeint en noir, et j'ai tout de suite voulu ça.

Alors fin mars, quand le temps s'est radouci et qu'il s'est momentanément arrêté de pleuvoir, j'ai décidé de me lancer, sur la terrasse, au (presque) grand air. Avec un petit coup de main de la marque Zolpan qui m'a proposé de choisir ma peinture préférée parmi leur nuancier, et qui m'a ainsi incité à ne pas remettre au lendemain cette rénovation que je veux faire depuis (trop) longtemps.


Matériel


- un tournevis
- de l'abrasif / papier de verre, grains 80
- une cale à poncer (facultative)
- un rouleau microfibre
- un ou deux pinceaux
- un pot de peinture

Au départ, je pensais partir sur un noir véritable, mais j'ai finalement préféré une couleur légèrement moins intense pour avoir un rendu plus naturel. J'ai choisi la teinte "Smoking" de la collection Infiniment Zolpan Edition 3, et j'ai opté pour un aspect velouté, plutôt que satiné, dans l'idée d'avoir un rendu plus brut, pour aller avec ma tête de lit.

Pas-à-pas


1. Dévisser les poignées du meuble et retirer le/les tiroir(s).

2. Poncer entièrement le meuble de façon à retirer l'ensemble du verni (c'est de cette étape que dépend l'adhérence de la peinture), et à retrouver la couleur naturelle du bois. Sur les meubles anciens, cela peut demander beaucoup de patience, car au fil des générations, les gens avaient tendance à rajouter des couches et des couches de verni. 

Pour poncer le plus uniformément possible, j'ai utilisé une cale à poncer sur laquelle on vient clipser le papier. Cela permet, aussi, de faire plus rapidement les grandes surfaces.


Je craignais un peu de m'attaquer aux pieds, ronds et rainurés. Mais en pliant le papier, les arrondis se font très facilement ; il suffit d'avoir un geste doux et délicat pour ne pas déformer le bois, et de plier le papier le plus fin possible pour passer dans les stries du meuble.


3. Essuyer le meuble pour qu'il ne reste plus de poussière de verni.

4. Faire une sous-couche afin d'avoir une meilleure accroche de la peinture.

Zolpan conseille de simplement diluer cette peinture en rajoutant 10% d'eau ; ce qui donne une sous-couche déjà très nette et très couvrante. J'ai utilisé le rouleau microfibre pour toutes les surfaces planes, et je suis passée sur un plus petit pinceau pour chaque rainure / motif du meuble, en étirant toujours au maximum la matière pour faciliter le séchage et éviter de faire des bourrelets de peinture.

5. Laisser sécher selon le temps indiqué sur le pot de peinture. (Ici, 2h entre chaque couche).

6. Faire la première couche, cette fois-ci sans diluer la peinture. Laisser sécher de nouveau. Et faire la deuxième couche, de la même façon, pour terminer.


Et si vous voulez vous lancer :

- 200 € de bon cadeau sont à gagner sur le compte instagram @zolpan ; pour participer, il suffit de poster une photo du meuble que vous souhaitez rénover avec le hashtag #RenovationZolpan (jusqu'au 12/04/2018).

- Zolpan offre -15% de réduction sur ses peintures de rénovation bois et métal, sur présentation d'un coupon à télécharger sur leur site (jusqu'au 28/04/2018)

- La marque lance aussi ses vidéos tuto déco & réno, pour donner des idées et surtout pour montrer la rénovation, étape par étape (à la maison, j'avais le bûcheron à qui demander : "c'est bon, ça doit être fait comme ça ?" ; à défaut, la vidéo sera là pour vous rassurer si c'est votre première fois !).


Article en partenariat avec Zolpan

DIY - mes paquets cadeaux pour Noël

19 déc. 2017

Emballage des cadeaux de Noël, do-it-yourself

La semaine qui précède Noël, j'aime trouver le temps de passer un après-midi à emballer tous les cadeaux. 

Avec une playlist de chants de Noël en fond. 
Ou un film de Noël.
Et un mug de thé fumant à portée de main.
Ou un chocolat chaud, avec un peu de chantilly et un bâton de cannelle.

C'est mon petit plaisir simple et lagom de cette période de frénésie et d'achats (presque) compulsifs. Prendre le temps de bien plier chaque cadeau, et de PERSONNALISER le paquet, avec du ruban, des petites étiquettes, un peu de masking tape à paillettes... 

Alors voici quelques idées à piquer, si vous cherchez un peu d'inspiration pour vos paquets !

Paquets cadeaux pour Noël - tutoriel

Une base en papier kraft, c'est ce que j'aime par-dessus tout pour les paquets cadeaux. Le plus simple, pour pouvoir DÉCORER l'emballage, c'est de partir sur du papier marron, très simple.

Mais j'achète aussi, chaque année, quelques rouleaux à motifs chez Ikea : rouge et blanc, marron et rouge, marron et blanc...

Et j'y rajoute des ficelles colorées, des étiquettes à découper soi-même dans du papier cartonné ou encore du ruban, des petites branches de sapin qui sentent la forêt ou des napperon dentelle en papier.

De jolis emballages cadeaux pour Noël - DIY
Personnalisation des paquets cadeaux pour Noël

Pour trouver du papier kraft marron, des ficelles colorées et du masking tape, regardez du côté des boutiques de loisirs créatifs ! On trouve également souvent du masking tape à paillettes chez Hema et ce type de ficelles chez Ikea.

Le ruban se trouve facilement en mercerie, et pour les napperons en dentelle, jetez un œil du côté de la vaisselle en carton !

Et ensuite, il ne reste qu'à s'amuser, pour faire de chaque cadeau un paquet unique !

Ruban et papier kraft pour de jolis emballages cadeaux
Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007