Que cherchez-vous ?

28 avr. 2017

Mes habitudes plus éco-responsables du quotidien


Je vais être honnête avec vous : je ne me sens absolument pas prête à faire pipi dans ma douche pour devenir un peu plus ECO-FRIENDLY au quotidien. C'est un pas que je n'ai pas envie de franchir, même si je sais que cela permet d'économiser beaucoup d'eau.

Je vous raconte ça, parce que j'avais téléchargé, l'année dernière, une application qui proposait des petits gestes écologiques de la vie de tous les jours, en fonction de notre degré d'implication (en gros : est-ce que tu es prêt à sacrifier un peu de ton confort, ou pas du tout ?). Elle avait proposé à monsieur cette histoire de douche, mais bizarrement, pas à moi ; apparemment, je tiens un peu plus à mon confort (sans grande surprise).

Je voulais vous glisser le nom de l'application, mais je ne parviens plus à mettre la main dessus ; si jamais vous la connaissez, n'hésitez pas à la partager dans les commentaires ! 

Bref, à moi, elle m'avait conseillé d'afficher un tableau des fruits et légumes de saison, mais comme on se fournit la plupart du temps dans le potager des parents et grands-parents de monsieur, en Ardèche, on est plutôt au point de ce côté-là.

Du coup, on a mis en place nos propres petits gestes éco-responsables et un peu plus GREEN du quotidien ; des choses qui ne coûtent pas forcément plus cher, et qui nous permettent de moins gaspiller et réduire nos déchets.


On recycle

NOTRE EAU USAGÉE


Usagée au sens premier du terme : qui a déjà servi (pas l'eau des toilettes, voyons !). C'est-à-dire : l'eau restée au fond de la théière, celle qui a bouilli avec nos œufs à la coque, et même notre EAU DE CUISSON des pâtes ou des légumes.

Dit comme ça, on ne se rend pas compte que l'on peut remplir un seau de cinq litres en à peine deux jours. Une fois qu'on a commencé à mettre toute cette eau de côté, je peux vous dire qu'on s'est vite rendu compte de toute l'eau que l'on gaspillait par jour.

Depuis, d'ailleurs, je remplis bien moins ma bouilloire !

Mesurer, c'est bien, mais réutiliser, c'est mieux quand même. On laisse donc refroidir toute cette eau dans un seau, sur notre balcon, avant de s'en servir pour arroser nos plantes. Se faire une petit cocon végétalisé, mine de rien, ça demande beaucoup d'eau, alors autant réutiliser cette eau usagée, qui fait également office d'engrais naturel

L'eau de cuisson des œufs contient du calcium et l'eau de cuisson des légumes (bio) est pleine de minéraux ; de même que l'on peut réutiliser l'eau de cuisson des pâtes ou des pommes de terre à condition de ne pas la saler, sinon, on a un effet désherbant.

Et comme on a une terrasse, on pousse l'affaire un peu plus loin, en récupérant l'eau de PLUIE dans une bassine ; c'est toujours ça de pris !


On réutilise

LE THÉ ET LES COQUILLES D'ŒUFS


Avec la quantité de thé que je bois chaque jour, jeter les feuilles après infusion, ça ressemblait presque à du gâchis, en fait.

Alors on a acheté un joli petit seau chez Ikea (parce qu'on peut vouloir être plus éco-responsable ET se faire plaisir), dans lequel on fait désormais sécher nos feuilles de thé après infusion. Elles sont encore pleines de nutriments, qui sont excellents pour les plantes.

Et dernièrement, on a découvert que la poudre de coquilles d’œufs était également très bonne pour certaines plantes ; il faut juste laisser sécher les COQUILLES, et les réduire en poussière avec un pilon (on se croirait presque en cours de potion avec Rogue !). Toutes les plantes n'apprécient cependant pas un apport élevé en calcium, donc il faut bien se renseigner avant de l'utiliser.

(Vous pouvez aussi récupérer le marc de café et faire du compost avec les épluchures de légumes ; mais en appartement, c'est pas le plus simple, et ça demande quand même de sacrifier un peu de son confort) (parce que non, le compost, ça ne sent pas foncièrement bon.)


On diminue

NOS DÉCHETS


Et puis, il y a ces petits gestes tout simples pour diminuer nos déchets, toujours sans beaucoup d'effort. 

J'ai, par exemple, toujours un tote bag dans mon sac à main ; ça me permet de refuser les sacs jetables que l'on nous donne encore dans les boutiques de vêtements par exemple. Et si je l'oublie, et que je me retrouve avec un sac plastique sur les bras, je le réutilise en guise de sac poubelle.

À la maison, on a aussi presque remplacé toutes nos piles jetables par des piles RECHARGEABLES ; ça coûte plus cher à l'achat, mais ça permet de réduire nos déchets chargés en métaux lourd, et c'est réutilisable pendant de nombreuses années !

On a aussi troqué les essuie-tout contre des serviettes de table en tissu. Pas tous, cependant. On utilise encore des serviettes en papier quand on a des invités, et je me dis que l'on pourrait aussi y remédier. En plus, ça a un côté sympa, d'acheter de jolies serviettes de table, et de les proposer à ses proches quand ils viennent manger. Dépareillées, pour que chacun en ait une différente... (oui, je viens d'avoir cette idée en écrivant cet article) (c'est bien la preuve que mes conseils sont vraiment basées sur mes aspirations personnelles, haha !)

Et dans la salle de bain, j'ai complètement dit adieu aux cotons jetables ; si ça vous intéresse, je vous ai fait une review de solutions alternatives, avec des serviettes et gants lavables pour se démaquiller ou appliquer ses soins.

26 commentaires:

  1. J'ai toujours moi aussi un tote bag au fond de mon sac, et quand je l'oublie, comme toi, je "recycle" mes sacs plastiques en sacs poubelles. Et merci pour ces autres conseils que je manquerai pas d'appliquer dès que j'aurai un coin de verdure dans mon appart.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras vite un coin de verdure chez toi, alors ! ^^

      Supprimer
  2. Merci pour ces idées ! Ici c'est compost dans le jardin et plantes adaptées à ma garrigue. Je suis effarée de voir des voisins s'acharner à faire pousser un gazon anglais dans le sud. Ah, et le nettoyeur vapeur permet de nettoyer et désinfecter sans produits ménagers ( mais consomme de l'électricité ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, en effet, ce n'est pas très adapté chez les voisins. '^^
      C'est chouette de pouvoir faire son compost aussi ! En appartement, c'est plus compliqué, mais avec un jardin, c'est parfait. :)

      Supprimer
  3. Merci pour ces super idées!

    RépondreSupprimer
  4. Tu parles peut-être de l'appli 90 jours ?
    Réutiliser l'eau de cuisson pour arroser notre mini-potager sur le balcon, c'est une bonne idée, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ça ! Merci. :)
      Bon arrosage avec l'eau de cuisson, alors. ;)

      Supprimer
  5. J'aimerais bien connaître le nom de l'application tiens :)

    Je n'aurais pas pensé à l'eau de cuisson! Mais par contre ne met pas l'eau des pommes de terre, tu vas ruiner tout le potager....

    Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est l'application 90 jours ; sur le commentaire juste au-dessus, Nat a retrouvé le nom. :)

      Pour l'eau des pommes de terre, comme l'eau des pâtes, aucun risque du moment qu'on ne mette pas de sel dedans ; l'amidon est excellent pour les plantes. :) Par contre, l'eau bouillante et l'eau salée fait un bon désherbant, parait-il !

      Supprimer
  6. Sympe cet article, chez mes parents, on a jamais utilisé d'essuies tous, toujours des torchons, c'est bien plus pratique comme ça je trouve !
    Bisou ma belle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai, c'est pratique, et en plus, ça fait moins de déchets ! :)

      Supprimer
  7. bravo pour ces petits gestes en faveur de la planète ! j'ai moi aussi adopté les tote bags, ou comment faire ses courses avec style ! je me sers d'enveloppes usagées pour faire mes diverses listes, prendre des notes, etc. et puis hier j'ai acheté un abonnement de travail pour aller à mon nouveau boulot en train même si j'avoue que c'est plus l'aspect économique qu'écologique qui m'a poussée à faire ce choix. je fais ainsi d'une pierre deux coups (avantage pour mon porte-monnaie ET pour la planète) et j'en suis plutôt fière !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas négligeable, le porte-monnaie aussi. :)
      Et c'est vrai que, souvent, quand on fait pour l'un, on fait aussi pour l'autre en plus !

      Supprimer
  8. Merci pour toutes ces astuces ! Ca change un peu, on voit toujours la même chose sur tous les blogs ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Sally, je suis ravie que l'article te plaise. :)

      Supprimer
  9. Merci pour cet article :)

    J'ai toujours un tote-bag avec moi! Depuis que le marché ne donne plus de sac plastique, tu es obligé d'en avoir un toujours sur toi (au grand dam de mon copain qui l'oublie toujours: il préfère opter pour la cagette ^^)!

    Chez mes parents (qui ont un grand jardin), on a installé des systèmes afin de récupérer l'eau de pluie. Mais c'est vrai que l'eau de cuisson, je n'y pense jamais :s promis, dès que j'aurai un jardin ou un balcon, j'essaierai de la mettre en pratique!

    Je ne savais même pas que des cotons lavables existaient ... :s Je suis allée voir l'article en question pour les cotons et je pense que je vais faire une petite commande ;) Mais on n'y pense pas alors que ce sont des trucs tout bête ^^

    Merci pour tes petits conseils écolo ;)

    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cagette, c'est vrai que c'est pratique pour les fruits et légumes notamment ! :D

      Avec plaisir en tout cas ; je suis ravie de t'avoir fait découvrir les cotons et lingettes lavable ; c'est tellement pratique !

      Supprimer
  10. Ce sont tous ces petits gestes qui me donnent plein d'espoir quant à notre avenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :)
      Je suis sûre aussi, que si on fait tous un petit peu, ça peut faire de grandes choses !

      Supprimer
  11. Les serviettes de table en tissue cest tout bête mais je n'y avais pas pensé merci pour l'idée 😊

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir !
      C'est souvent comme ça : des petites idées simples à mettre en place au quotidien, mais auxquelles on ne pense pas toujours. ^^

      Supprimer
  12. Perso, je réinfuse mon thé quelques fois. Ce qui fait que j'en utilise moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue, j'ai voulu le faire, mais je suis assez difficile en thé, et je trouvais généralement qu'il devenait trop amer ou perdait trop de saveurs.
      Mais c'est une très bonne astuce pour moins en utiliser ! :)

      Supprimer