SLIDER

France
Affichage des articles dont le libellé est France. Afficher tous les articles

Un week-end princier près de Chantilly

16 mai 2018

Visiter le château de Chantilly

Je ne sais pas si j'étais plus excitée à l'idée de visiter le domaine de Chantilly, de découvrir la dentelle ou de goûter la vraie crème Chantilly.

Un peu (beaucoup) les trois.

Je ne me lasse pas de visiter des CHÂTEAUX.
En France, comme à l'étranger.
Des palais royaux, des châteaux forts, à l'architecture médiévale, baroque ou renaissance... 

Quand on en a vu un... on voudrait tous les voir.
Découvrir leur histoire, imaginer la cour qui s'y pressait pour les dîners mondains, ou l'Histoire qui s'y est jouée entre deux anti-chambres. Comment une mode vestimentaire a fait la renommée d'une ville ou comment un dessert connu dans le monde entier est né...

Bref, je me suis régalée... !

... à découvrir Chantilly et ses alentours, pendant ce long week-end de printemps qui m'aura valu mon premier petit coup de soleil de l'année tellement le temps était radieux.

Promenade en forêt et cueillettes d'automne

20 oct. 2017

Promenade en forêt à l'automne, en Ardèche

Le calme et la SÉRÉNITÉ de la forêt, c'est paradoxalement ce que je remarque le plus tardivement.
Et ce qui m'émerveille le plus.

Juste le bruit des feuilles mortes qui crissent sous nos pieds.
Parfois un coup de fusil des chasseurs jamais très loin.
Et les petits pas de Glasgow qui ne sait plus où donner de la truffe.

Les sous-bois, en automne, ont cette ambiance bien particulière, baignée d'une lumière chaude amplifiée par les couleurs jaune, orange et rouge, qui règnent dans les arbres de façon presque totalement arbitraire. 

C'est beau.
C'est reposant.
Et c'est toujours un merveilleux spectacle quand les feuilles dorées commencent à neiger au-dessus de nos têtes.

Le week-end dernier, on en a profité ; le temps était radieux.
On a pris la voiture, et on a filé en Ardèche, dans la Vocance. À une petite heure et demie de Lyon.

Couleurs d'automne en forêt

Ramasser

DES CHÂTAIGNES


C'est sans doute mes origines ardéchoises qui parlent : je suis absolument dingue de châtaignes. Juste RÔTIES au four ou dans les braises de la cheminée ; dans leur plus simple appareil, en somme, c'est là qu'elles ont le plus de saveurs à offrir.

Alors chaque année, je pars en chasse.
En chasse de vraies châtaignes.

Pas les plus grosses et pas celles que l'on vend sur les marchés de Noël. Mais celles des anciennes espèces de châtaignier, non greffés par la main de l'homme ; celles que j'ai toujours eu la chance de manger, quand j'étais petite, et qui ont juste le meilleur goût que je connaisse.

Pour les déguster : 

- On vérifie qu'il n'y a pas de petit trou indiquant la présence d'un intrus.
- Une petite entaille d'un centimètre permet d'éviter qu'elles explosent.
- Elles cuisent ensuite 20 minutes à 220°C, au four, sur une plaque de cuisson ou dans un plat à trous.
- À décortiquer quand elles sont chaudes (et quand elles brûlent encore les doigts ; déguster des châtaignes, ça se mérite !).

Ramassage de châtaignes et cueillette de champignons en forêt
Forêt ardéchoise sous la lumière d'automne
Branches de sapin pour décoration d'automne

J'avais aussi en tête de ramasser de quoi étoffer ma décoration d'automne.

Plus de pommes de pin pour les disséminer un peu partout dans l’appartement. Et quelques branches de sapin pour faire un joli bouquet d'automne. J'ai juste oublié de chercher des monnaies du pape ; il va donc falloir y retourner !

(Pour les branches de sapin, les aiguilles tombent assez rapidement. On peut cependant ralentir la chute en laquant la branche, en arrivant chez soi. Mais cela reste une décoration assez éphémère.)

Forêt ardéchoise en automne
Balade en forêt, en automne, en Ardèche, avec son chien

Cueillir

DES CHAMPIGNONS


Je crois qu'il n'y a rien de meilleur que de pouvoir rentrer chez soi et préparer une simple omelette un peu baveuse avec les girolles ou les bolets cueillis dans la journée.

Mais ça demande une véritable CONNAISSANCE des champignons.
Que, personnellement, je n'ai pas.

Ce qui ne m'a pas empêché de faire une très belle récolte, il y a quelques années, accompagnée du chéri qui connait bien ses classiques, et de quelques autres membres de sa famille qui connaissent très bien le sujet.

Pour se lancer :

- À défaut d'être accompagné de connaisseurs, acheter un très bon livre sur le sujet.
- Bien regarder le chapeau, mais aussi les lamelles et le pied ; une seule de ces trois parties peut différencier un champignon comestible d'un champignon toxique.
- Commencer par les plus facile à reconnaître (les girolles).
- Séparer les différentes espèces dans plusieurs paniers en cas de doute ; un champignon comestible qui aura touché un champignon toxique sera impropre à la consommation.

Promenade et cueillette en forêt en automne - cardigan Gryffondor

Première sortie pour mon cardigan Gryffondor offert par les amis pour mon anniversaire. ♡
Et je crois bien que je ne vais plus vouloir le lâcher de toute la saison, tellement il est douillet.

Grands troncs d'arbres en forêt
Cueillette en forêt - panier et chaussettes gryffondor

Pour aller avec mon cardigan Gryffondor... !
(Elles sont hyper confortables, soit dit en passant.)

Ramassage de branches de sapin pour décoration d'automne en forêt
Cueillette en forêt - cardigan gryffondor






Forêt ardéchoise en automne
Feuilles jaunes et oranges en automne
Promenade en forêt avec son chien

Haut comme trois pommes mais un vrai grimpeur !
À croire qu'il est équipé de quatre roues motrices sous ses coussinets.

De retour à la maison, c'était inspection minutieuse de son petit corps pour débusquer d'éventuelles tiques vicieuses et suceuses de sang. (R.A.S ; ce n'était pas ce samedi qu'elles allaient faire un festin.)

Paysage de forêt ardéchoise
Balade en forêt en automne
Cueillette de pommes de pin et branches de sapin en forêt
Petit sentier de forêt en automne - ardèche

Le temps a filé.
Trop vite.
C'est mon estomac qui m'a rappelé qu'il était déjà l'heure de goûter. Et presque l'heure de rentrer.

Paysage d'automne en Ardèche
Paysage automnale en ardèche à la lisière de la forêt

L'été indien dans les vignes des Baux-de-Provence

6 oct. 2017

Séjour oenotouristique en Provence

Une fois qu'on y a goûté, on en redemande, il faut croire.
En juin dernier, je faisais mon tout premier séjour OENOTOURISTIQUE, et je m'apprête à vous raconter le troisième, quelques mois plus tard.

Je ne sais pas si ce sont les effluves de vin qui nous enivrent et nous en font redemander...
La proximité avec la nature que l'on ressent sur les routes des vignes...
Ou si c'est ce plaisir à (re)découvrir de magnifiques paysages à portée de voiture.

Toujours est-il qu'il y a comme un goût de revenez-y. Une envie de reprendre la route et de sillonner encore les domaines, pour faire de belles rencontres et commencer à s'imaginer vivre un peu plus loin de la ville, pour profiter de cette sérénité que l'on ressent immanquablement au milieu des terres viticoles.

Fin septembre, l'appellation des Baux-de-Provence organisait, avec l'aide de l'agence Rouge Granit, son tout premier rallye des vignerons : le Rallye des Baux. Et c'est à cette occasion que je me suis faite embarquer dans cette nouvelle escapade, en Provence cette fois-ci.

Rallye des vignerons de l'AOP des Baux-de-Provence

Escapade dans les vignes

ET VISITE DES DOMAINES


Plus totalement débutante, j'avais prévu le coup : malgré les températures douces de l'été indien provençal, le short est resté tranquillement au fond du dressing et la petite veste est restée non loin de mes épaules pour pouvoir me couvrir dès la première visite de caveau.

Parce que c'était ça, l'idée du rallye : découvrir trois domaines (et un moulinier), DÉGUSTER leur production tout en échangeant avec les vignerons, parcourir leur caveau et se promener au milieu des fûts de chêne... 

Et pour ne rien gâcher, rejoindre un domaine se méritait, en résolvant une petite énigme donnée sur notre carnet de route. Amoureuse des escape games que je suis, autant dire que l'idée me réjouissait d'avance (c'est mon petit côté Hermione Granger).

Mas de Gourgonnier dans les Baux-de-Provence

Première escale au Mas de Gourgonnier, lieu dont je suis complètement tombée amoureuse. Authentique, paisible, charmant... j'avoue, le domaine m'a clairement tapé dans l’œil, et je me serais bien vu me réveiller le dimanche matin avec cette vue magnifique sur les vignes après avoir poussé les lourds volets en bois verts.

Ce fut aussi l'occasion de goûter à trois petites choses absolument délicieuses préparées par un chef cuisinier, ami des vignerons : des pêches au caramel de vin rouge, des poires au safran et vin blanc, et des pommes au beurre de vin rosé.

Mas de Gourgonnier
Le Destet, 13890 Mouriès

Site internet : gourgonnier.com

Mas de Gourgonnier - jolie demeure viticole
Mas de Gourgonnier - demeure viticole et voiture de collection
Mas de Gourgonnier - vignes de l'AOP des Baux de Provence

Deuxième escale du côté du Mas de La Vallongue qui en impose avec sa longue allée bordée d'arbres dont les couleurs commençaient à se réchauffer ; autumn was coming

L'odeur de la soupe au pistou, que nous allions tous manger ensemble, commençait à se propager dans le domaine tandis que l'on rencontrait un homme passionné et plusieurs fois médaillé champion de labour, qui nous a fait une petite démonstration dans les vignes du domaine.

Domaine de La Vallongue
Route de Mouriés, 13810 Eygalières

Site internet : lavallongue.com

Domain de la Vallongue - AOP des Baux de Provence
Domain de la Vallongue - demeure viticole
Domain de la Vallongue - jolie demeure
Domain de la Vallongue - cheval de trait

Troisième escale au Moulin Jean-Marie Cornille, l'occasion de découvrir une autre production très importante dans la région : celle d'olives. Si je n'ai pas retenu parfaitement la différence entre les différentes espèces d'olives, j'en ai cependant conclu que j'aimais définitivement beaucoup les olives vertes (notamment celles cassées au fenouil), et la bonne huile d'olive que l'on fait avec.

Moulin Jean-Marie Cornille
Rue Charloun Rieu, 13520 Maussane-les-Alpilles

Site internet : moulin-cornille.com

* * *

Quatrième et dernière escale au mas Sainte Berthe où nous nous sommes lancés dans une petite marche de 30 minutes entre les vignes à la recherche de feuilles issues de différents cépages. Pas évident, au premier coup d’œil, mais en regardant de plus près, la différence saute parfois aux yeux !

Le rallye se terminait ensuite par un buffet et une remise de prix : pour les Sam qui s'étaient dévoués pour ne pas boire et pour conduire (parce qu'il faut choisir !), pour les équipes avec le plus grand nombre de bonnes réponses (sur le carnet de route, truffé de quizz), pour le meilleur nom d'équipe ou encore pour les photos les plus amusantes postées sur facebook. Bref, de quoi gâter de nombreux participants !

Mas Sainte Berthe
27 route des Baux, 13520 Les Baux-de-Provence

Site internet : massainteberthe.com

Mas Sainte Berthe - vignes et raisin
Mas Sainte Berthe - domaine viticole

Pause gastronomique

ET DÉGUSTATION DE VIN


Si le Rallye des Baux était organisé sur une journée, nous sommes restés sur place trois jours et deux nuits, histoire de profiter plus longtemps du GRAND AIR et de la vue sur le massif des Alpilles.

Le petit bonheur bien simple mais si agréable du matin : ouvrir les volets et n'entendre que le chant des oiseaux autour de l'hôtel, le Fabian des Baux.

Deux belles adresses où dîner dans la région : 

- Le Garde-Manger avec une terrasse abritée parfaite pour faire durer le plaisir de manger en extérieur. Je me suis absolument régalée avec l'entrée et le plat ; petit bémol pour la panacotta en dessert, pas assez fondante à mon goût : 

Fricassée de champignons et oeufs bio mollet à l'estragon

Poitrine de cochon caramélisée, chou-vert et haricots blancs

Panacotta et coulis de fruits rouges

* * *

- Aux Ateliers dont la décoration est juste dingue, dedans comme dehors. Téléphone ancien, tables à l'esprit guinguette... l'effet, à la nuit tombée, est saisissant. Et le plaisir des yeux précède celui du palais :

Filet de rouget à l'escabèche

Agneau confit, écrasé de pommes de terre à l'huile d'olive

Tarte tatin aux poires et glace vanille

Le Garde-Manger
31 Avenue de la République, 13103 Saint-Étienne-du-Grès

Site internet : legarde-manger.fr

Aux Ateliers
115 Avenue de la Vallée des Baux, 13520 Maussane-les-Alpilles

Page facebook : fb.com/Aux-Ateliers-Chez-Franck-et-Flo

Restaurant Les Ateliers à Maussane-les-Alpilles
Plat au restaurant Les Ateliers à Maussane-les-Alpilles

Et si vous passez dans la région, je vous donne une petite sélection de mes vins blancs préférés de l'AOP des Baux-de-Provence, dégustés ce week-end là :

- Dalmeran, Blanc 2016, vin bio frais, fruité et acide,
- Mas de Gourgonnier, Blanc 2016, vin bio floral et acidulé.
- Domaine de La Vallongue, Garrigues Blanc 2016, vin bio frais et rond,
- Domaine des Terres Blanches, Blanc 2016, fruité et rond.

Hôtel Fabian des Baux

Un grand merci à l'agence Rouge Granit pour cette très belle invitation.

***

Liens utiles pour trouver un hébergement :

- Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...
- 25 € via ce lien de réduction sur votre première réservation Airbnb

Une journée gourmande à Marseille

13 sept. 2017

Vue sur le vieux port de Marseille

C'est un fait : je suis plus cocooning que FARNIENTE.
Et tout naturellement, je suis plus attirée par la tasse de thé au coin du feu que par le granité le long du port.

Alors il y a trois ans, quand j'ai découvert Marseille pour la première fois, le coup de cœur n'était pas au rendez-vous. Le vieux port est magnifique ; le quartier du panier est adorable, mais l'ambiance de la ville me correspond sans doute moins.

Ce qui ne m'a pas empêché d'y retourner.
Pour un séjour éclair, qui date déjà de ce printemps. Parce que nous voulions faire les calanques de Cassis, et que l'on était dans le coin ; l'occasion de découvrir quelques bonnes adresses et d'y déguster mes premières (et uniques) moules marinières des beaux jours.

Une dernière vague de bleu.
De cris de mouettes (à imaginer).
Avant de définitivement me laisser glisser dans la belle saison automnale.

Le long du vieux port de Marseille
Vue sur le vieux port marseillais
Promenade dans le vieux port de Marseille

Le temps d'une journée, nous avons fait les touristes parmi les habitants.
La saison touristique était encore à peine lancée; et les rues, au petit matin, étaient encore très calmes.

Nous nous sommes promenés le long du vieux port et nous sommes restés quelques instants près des stands de pêcheurs. Les effluves de poisson frais flottaient dans l'air, et on avait l'impression d'être un peu en vacances avant l'heure.

Vue sur le palais du Pharo à Marseille
Palais et jardin du Pharo dans la ville de Marseille

Alors on a pris le temps ; de regarder les bateaux, d'écouter le bruit de la mer, et de se poser un peu plus haut, dans le jardin du palais du PHARO, avec une vue superbe et un coin d'ombre fort appréciable sous ce soleil de plomb.

Promenade dans le quartier du Panier à Marseille
Les rues du vieux quartier du Panier de Marseille

Le quartier du Panier est si latin que je m'attends toujours à entendre un volet qui claque annonçant le début d'une discussion passionnée et chaleureuse entre des habitants de deux appartements en vis-à-vis.

Sans doute un cliché de l'ambiance des rues italiennes, mais ces bâtiments à l'architecture du sud et ses petites rues étroites me le font immanquablement resurgir.

On s'est alors arrêté, comme il y a trois ans, au Centre de la Vieille Charité, où l'on a pu prendre le temps, cette fois-ci, de visiter le musée d'archéologie méditerranéenne dont j'ai particulièrement apprécié la partie sur l'Egypte ancienne. 

Petit-déjeuner à la Maison Geney à Marseille

La matinée avait tranquillement commencé par un petit-déjeuner dans le cadre tellement COSY de la petite Maison Geney. Toutes les pâtisseries me faisaient envie, mais j'ai eu un coup de cœur pour ces petits gâteaux individuels servis dans leur barquette en carton.

Clafoutis aux fruits rouges et à la fleurs d'oranger pour moi, quatre quarts aux framboises et aux amandes pour monsieur ; deux petites régalades parfaites pour démarrer la journée.

Maison Geney
38  rue Caisserie, 13002 Marseille

Site internet : maisongeney.com

Déjeuner au restaurant bistronomique Madame Jeanne à la maison Buon à Marseille

Je ne suis pas ce que l'on pourrait appeler une grande amatrice de coquillages. Pas plus que je ne raffole particulièrement des moules. Mais si je pouvais, je reprendrais bien une dernière fois de ce plat du jour, chez Madame Jeanne ; les meilleures moules marinières jamais dégustées.

En entrée, nous avions commencé par le tartare de boeuf / soja / sésame / gingembre et le poulpe / olives de Kalamanta / lard de Colonnata ; deux assiettes que l'on a tenu à se partager, avec monsieur, tellement chacune était excellente.

Madame Jeanne à la Maison Buon
84 - 86 rue Grignan, 13001 Marseille

Site internet : maisonbuon.com

Goûter dans le salon de thé Minoofi Bakery à Marseille

Comme a notre habitude, on a cherché un petit salon de thé pour le GOÛTER, et on s'est laissé tenter par le carrot cake, savouré sur la mezzanine de l'établissement avec un bon thé.

Minoofi Bakery
104 rue Paradis, 13006 Marseille

Site internet : minoofi.fr

Bar à cocktails clandestin Carry Nation à Marseille

C'était, sans doute, le moment que j'attendais le plus de la journée : la découverte de mon tout premier bar à cocktails clandestin dont m'avait tant parlé Marie, caché dans l'armoire d'une boutique de souvenirs. Je vous laisse imaginer la tête de ce grand-père qui passait par là, et qui ne devait pas connaître l'adresse, quand il m'a vu disparaître dans le placard !

On avait réservé quelques jours en avance (chose obligatoire pour obtenir l'adresse et le code d'entrée !), et il n'y avait alors plus qu'à se faufiler discrètement jusqu'au lieu de rendez-vous.

Je vous dirais bien que l'ambiance très intimiste et 1920 est plus que réussie, que l'on y a passé un excellent début de soirée avec de très bons cocktails à siroter, mais puisqu'en cette année de prohibition, l'alcool est interdit et le bar est clandestin, mieux vaut ne pas trop en dire... !

Carry Nation
Adresse tenue secrète

Site internet : carrynation.fr

***

Liens utiles pour trouver un hébergement :

- Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...
- 25 € via ce lien de réduction sur votre première réservation Airbnb

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007