Mes sablés à la confiture façon lunettes de Romans

29 janv. 2021

Pendant des années, j'ai régulièrement acheté des lunettes de Romans dans le commerce.
Toujours à la fraise.
Sauf une fois, pour essayer myrtille ou framboise.
Mais je suis vite revenue à la fraise.
Le mariage du sablé, du beurre, du sucre glace et de la confiture de fraise donnant ce goût régressif que je ne retrouvais pas avec les autres.

Bref, j'ai longtemps mangé des lunettes de Romans.
Avant de faire moi-même, une fois par semaine, des cakes et petits gâteaux pour la semaine.

Plusieurs fois, j'ai croisé des sablés à la confiture dans mes livres de recettes.
Et chaque fois, j'avais en tête ces petits fours qui restent au fond de la boîte, qui sèchent ou se ramollissent, et qui sont inévitablement à la confiture. D'ailleurs, j'écarte désormais les petits-fours à la confiture quand j'en commande en pâtisserie.

Puis, à Noël, j'ai eu envie confectionner une Christmas cookie box.
Avec des petits gâteaux de différentes saveurs pour avoir le plaisir d'ouvrir la boîte et de prendre ce temps d'être indécise.
Peser le pour et le contre entre un sablé aux agrumes et une meringue au chocolat.
Hésiter. Se décider. Plonger la main... et la faire dévier au dernier moment.
Avant de la replonger, quelques minutes plus tard.

C'est là que je me suis décidée à faire quelques sablés à la confiture.
Juste pour voir.
Parce qu'ils seraient beaux, au fond de ma boîte.

Quand j'ai mordu dans le premier, toute l'ampleur de ma contradiction m'a sauté à la figure.
Ce fut comme retrouver un ami perdu de longue date.
Un goût d'avant, de ces lunettes de Romans dégustées avec parcimonie, pour ne pas finir le paquet en deux jours, mais y revenir quand même, le lendemain.

Et comme à Noël, j'en avais bien trop peu fait, il était temps de lancer une nouvelle fournée.
Pour confirmer ce que je savais déjà : ces sablés ont fait leur entrée dans mes petits gâteaux préférés pour accompagner une bonne tasse de thé

Ingrédients

 

Quand il est question de sablés, je pars invariablement de la même base à laquelle j'ajoute parfois un œuf entier ou que j'agrémente d'épices, de fruit secs ou de zestes d'agrumes ; une recette avec un bon goût de beurre, la texture croustillante du sablé, et qui se conserve deux à trois semaines sans ramollir dans une boîte métallique.

Contrairement aux lunettes de Romans qui sont des sablés d'assez grande taille, j'ai opté pour des petits modèles. Faute d'avoir de grands emporte-pièces, et parce que je conserve cet amour du petit-four qui a la taille parfaite pour accompagner une tasse de thé.

Et pour la confiture, j'ai évidemment jeté mon dévolu sur un pot de confiture à la fraise ; ma préférée : celle préparée par ma belle-famille avec les fraises de leur potager. 


Pour une trentaine de sablés de 4,5 cm de diamètre.

- 250 g de farine
- 120 g de sucre en poudre
- 120 g de beurre doux
- 2 gros jaunes d’œuf
- 3 /4 c. à soupe d'eau
- de la confiture
- du sucre glace


Recette

 

1. Couper le beurre en petits dés et le laisser à température ambiante pour qu'il ramollisse un peu. Petite astuce pour gagner du temps en automne/hiver : le déposer sur une planche en bois et le laisser, quelques minutes, au-dessus d'un radiateur.

2. Dans un saladier, verser la farine et le beurre. Pour sabler le mélange, fouetter rapidement, pendant plusieurs minutes, avec un robot, ou prendre de petites quantités à frotter du bout des doigts ou entre les paumes des mains jusqu'à obtenir un mélange friable.

3. Ajouter le sucre et mélanger. Puis incorporer les jaunes d’œuf, un par un.

4. La pâte est alors encore assez friable, et c'est normal. Terminer par ajouter, une par une, les cuillères à soupe d'eau en pétrissant la pâte entre chaque ajout. jusqu'à former une boule homogène. 


Réserver au réfrigérateur une dizaine de minutes avant de passer à la confection des sablés.

6. Étaler la pâte sur un plan de travail fariné en l'abaissant à 3/4 mm d'épaisseur.

7. Découper à l'emporte-pièce en veillant à faire, pour chaque sablé, une face sans trou et une face avec trou (ici, avec un petit emporte-pièce en forme d'étoile).

8. Enfourner les sablés 10-12 min à 180°C en les sortant lorsque la pâte commence à se colorer. Pour faciliter la gestion de la cuisson, faire une fournée pour les faces avec trou, et une fournée pour les faces sans trou.


Laisser refroidir, sur une plaque froide, une dizaine de minutes.

9. Assembler les sablés en étalant un peu de confiture sur les faces non-ajourées, puis poser par-dessus les autres faces en appuyant légèrement.

10. Saupoudrer enfin de sucre glace à l'aide d'un tamis ou d'une boule à thé. Puis conserver sous cloche ou dans une boite métallique.


N'hésitez pas à partager vos photos de sablés à la confiture avec le hashtag #earlgreyandsconescookclub sur Instagram pour que je puisse vous rendre une petite visite !


8 commentaires

  1. Ces petits sablés sont à croquer !

    RépondreSupprimer
  2. j'apprends que ces biscuits s'appellent des lunettes de Romans ! moi j'ai toujours appelé ça des sablés à la confiture, bêtement ! merci pour l'info !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont bien des petits sablés à la confiture mais façon lunettes de Romans car le goût me les rappelle tellement. *-*

      Supprimer
  3. Bonjour, je cherche désespérément une recette de sablés à la margarine pour mon fils APLV mais je ne trouve pas... Je me demande si on peut bêtement remplacer le beurre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      J'ai déjà testé plusieurs recettes avec de la margarine car je suis intolérante au lactose, mais malheureusement le résultat n'était vraiment pas probant. Des cakes très compacts, des sablés peu croustillants...

      S'il avait été intolérant au lactose, j'aurais conseillé d'acheter du beurre sans lactose (ce que je fais) mais ce n'est pas possible pour l'allergie aux protéines de vache. Alors peut-être faudrait-il regarder du côté des recettes de sablés vegan ; il y a peut-être des alternatives à prendre de ce côté-là. :)

      Supprimer
  4. Super mignons ces petits sablés. Parfait avec une tasse de thé et un livre de cosy mystery...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, on les mangerait sans faim autour dune bonne tasse de thé et d'un livre. <3

      Supprimer