SLIDER

Je prends l'ascenseur pour aller au 1er étage et je le vis mal.


Ou moyennement mal.
Ou même très peu moyennement mal. 

En fait, c'est surtout de croiser une autre personne au rez-de-chaussée, de prendre l'ascenseur avec elle et de s'arrêter un étage plus haut qui fait mal. Mal à son égo. 

Parce que prendre l'ascenseur pour un étage, sans béquille ou l'air complètement exténué par une crève carabinée de 18 jours, à 25 balais tout juste, c'est quand même moche.

Du coup, au départ je montais par les escaliers. Gym quotidienne pour aller au bureau, juste après avoir grimpé les trois escalators de mon parcours en métro, trottinette sous le bras. Parce que se laisser porter par les escalators, ce serait dommage. (et c'est tellement lent.) 

Maintenant, je prends l'ascenseur. Parce que monter par les escaliers, dans l'immeuble où se trouve le bureau, il faut vraiment avoir envie. Du moins, pour aller à mon bureau. Parce que, voyez-vous, les escaliers se trouvent d'un côté du bâtiment, l'ascenseur de l'autre. À tel point que l'ascenseur me dépose face à la porte du bureau, tandis que les escaliers me font faire le grand tour après les avoir gravis. 

Alors oui, je prends l'ascenseur pour aller au 1er étage, et je le vis mal quand je vois l'œil édenté des personnes âgés de l'immeuble jaugeant mon état d'excellente santé et mon apparent manque de courage quand il s'agit de lever un pied après l'autre sur une vingtaine de marches. 

Eux, ils ne savent pas que ça me ferait perdre du temps et arriver en retard... ^^ 


Et vous, vous gravissez les marches tel un alpiniste de haut niveau, 
ou vous vous laissez bercer par la douce élévation du sans-efforceur ?

14 commentaires

  1. Perso, j'aime beaucoup tout ce qui est automatique pour "jouer" avec :) C'est vrai que parfois, je profite des escaliers pour faire un peu de gym aussi, mais un escalator, un ascenseur, ça me fascine toujours. Des marche qui apparaissent et disparaissent, une boite qui monte toute seule quand on appuie sur un bouton qui devient lumineux...c'est magique quelque part, surtout pour un gamin ^^

    Après, le regard des autres, je le laisse souvent aux autres ;) Nous l'avons à notre disposition, on ne va pas se priver parce qu'on a pas la priorité de l'âge ^^ On a surtout la priorité du temps que l'on perd ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est même hypnotisant je trouve ces marches qui se font avaler par le sol et qui ressortent de l'autre côté des escalators ! :D

      Supprimer
    2. Ah! A toi aussi ça le fait? =) J'aime beaucoup l'automatisme, c'est beau à mes yeux ^^

      Supprimer
  2. Moi je prends l'ascenseur pour un etage aussi. Parfois je prends l'escalier mais c'est rare. Ca met le meme temps donc autant prendre l'ascenseur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que si ça mettait le même temps, j'opterais plutôt pour l'ascenseur. Je préfère bouger qu'attendre sans rien faire. xD

      Supprimer
  3. Moi je prends toujours l'escalier, je suis une warrior :D Bon en même temps j'ai pas trop le choix, j'habite au dernier étage d'un immeuble SANS ascenseur ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dernier étage sans ascenseur, je te dis chapeau !
      On a eu fait le sixième étage sans ascenseur avant notre déménagement, et en cas de panne seulement, j'étais juste essoufflée comme pas possible en arrivant. Et dire que je ne fume même pas ! '^^

      Supprimer
  4. Je comprends ton malaise mais je pense qu'on fait trop attention au regard des autres ! Pour ma part, c'est escaliers plutôt qu'escalator, marche plutôt que bus et tout ça autant que faire se peut. Cela permet de s'entretenir et d'être en bonne santé sans devoir aller en salle de sport, surtout quand on craint justement le regard des autres. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon en vrai, il faut prendre cet article au second degré, hein. ;)
      Le regard des autres, globalement je ne m'en préoccupe pas trop. C'est plutôt le regard de moi-même en voyant les autres. Genre je vois une personne âgée dans l'ascenseur, et je me dis : quand même, tu pourrais prendre les escaliers avec ton jeune âge ! :p

      Supprimer
  5. mdrrr ton article
    l'ascenseur c'était un grand luxe pour moi ces dernières années, j'habite le 8 ème sans ascenseur d'ici quelques jours je déménage et je vais avoir l’ascenseur je peux te dire que je m'en priverai pas lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waaa, profite !
      Au 8ème étage sans ascenseur, tu dois avoir des jambes de mannequin ! :D

      Supprimer
  6. La question ne se pose pas beaucoup dans mon cas : bureau au rez de chaussez :P. Mais quand mon bureau était au 2e, c'était toujours sans ascenseur. Comme certains l'ont dit, ça prend le même temps, alors je préfère l'escalier, ça fait de belles jambes ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans mon cas, l'ascenseur est presque deux fois plus rapide en fait, d'où la non-prise des escaliers. (:
      Du coup, je me fais les jambes dans les escalators (les marches sont plus hautes que les escaliers :p ) et le vélo en ville. :D

      Supprimer
  7. Pas le choix pour moi, le parking est en sous sol et pas moyen de rejoindre mon étage autrement que par l'ascenseur (fin si mais alors faut ressortir du parking et faire tout le tour pour trouver les premiers escaliers).
    Mon sport, je le fais au boulot! Je ne fais que marcher... Bah oui, une infirmière ça marche beaucoup ^^ En rentrant chez moi, 2eme étage et pas d'ascenseur. Les courses c'est sport!

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007