SLIDER

Lectrice de bandes dessinées



Il y a de ça une dizaine de jours, je vous racontais comment j'ai décidé de divorcer des talks des radio lors de mon passage éclair à Valence. Je vous disais aussi que j'avais du occuper une partie de mon temps à faire chauffer ma CB dans les magasins. Sauf que, Valence ne regorge pas non plus de magasins. Du moins, il n'y en a pas assez que je visite pour m'occuper toute une longue après-midi. Je m'étais donc ensuite décidé à faire un tour dans la fnac quand, "idée de génie" : et si je faisais comme ces ados, qui squattent le rayon manga & B.D pour tuer le temps ? Ados et pas toujours d'ailleurs, car il me semble qu'on ne rentre plus dans cette catégorie une fois passé la barre de la cinquantaine. Bref, dans ma fnac, beaucoup de personnes lisent sur place. Ils ont même prévu des coins lectures avec des sièges et tout ça. (C'est peut-être de partout pareil, j'en sais rien du tout d'ailleurs) Généralement, je n'aime pas trop lire dans les magasins - en fait, je l'ai jamais fait avant cette après-midi là. Sauf que là, je m'ennuyais sec. Et puis le rappel des sommes que j'y ai laissé, en ne comptant que ces trois dernières années d'étude, m'a fait déculpabiliser. En plus, je suis adhérente. D'abord. Voilà donc comment j'ai découvert deux bandes dessinées... (pour info : je ne suis pas une grande lectrice de B.D, et pourtant, j'aime beaucoup.)

J'ai d'abord jeté mon dévolu, de façon totalement égocentrique, sur les Tribulations d'une Caissière (cf image en tête d'article), parce que forcément, travailler chez Mc Donald, c'est aussi être en caisse et faire face à ses clients. Bref.

Qu'est-ce que ça raconte ?

Les aléas de la vie d'une jeune étudiante qui travaille pour gagner de l'argent. Des petites histoires généralement très courtes (deux bandes de vignettes environ) portant sur des anecdotes très rigolotes, comme notamment le "T'es ouverte ?", à comprendre dans le sens qu'il vous plaira. Des thèmes reviennent tout au long du livre, traités de différentes façons. Entre autres : Les voleurs, les clients au téléphone, le fameux "t'es ouverte ?" ou encore la carte de fidélité.

Ce que j'en pense ?

ça se lit vite, très vite. On reconnait souvent des clients qu'on aurait pu croiser au supermarché, mais jamais, ô grand jamais, on ne se reconnait dans ces ronchons. (Soyons égocentriques jusqu'au bout.) On rit beaucoup aussi, en se disant que pas marrant tous les jours d'être caissière, certes, mais que parfois, elles doivent bien rigoler quand même. Comme nous au Mc Donald, finalement. Et puis je l'envie pour sa chaise. Ouais, même si elle doit aller la chercher à l'autre bout du magasin, elle en a une. =p



Ayant fini la première B.D avant qu'il ne soit l'heure pour moi d'aller manger - puis direction le théâtre - j'ai donc choisi une seconde proie : Les Guerrières du slip : la couverture était assez intrigante, le titre aussi d'ailleurs.

Qu'est-ce que ça raconte ?

Si je voulais être concise, je dirais que c'est Sex and the City en version bande dessinée. On retrouve un groupe de quatre super copines, qui se font des réunions pour parler de mecs. Trois d'entre elles sont célibataires et cherchent désespérément l'amour (ou un partenaire... Samantha, sort de ces vignettes), et l'une est mariée depuis trop longtemps, a trois gosses et... le reste, ça se passe à la dernière page du premier tome. Lisez quand même le début avant de passer à la grosse révélation. ;)

Ce que j'en pense ?

Mis à part le fait que c'est du déjà-vu, la bande dessinée est vraiment très sympa. C'est drôle, et ça se lit vite également. Contrairement aux tribulations d'une caissière qui peut très bien être lu par filles et garçons, je pense que celle-ci est plus appréciée par les filles. Un petit pressentiment. Quoique ça ne ferait sans doute pas de mal aux zhommes de le lire, histoire de se cultiver un peu sur "ce que les femmes veulent". Quatre points de vue - plus ou moins - différents, c'est déjà pas si mal. ^^

Et si vous aimez les B.D, je vous conseille le blog de Ginie, Bulles et Onomatopées, qui vous permettra d'en découvrir plus d'une. =)


Kawaii humeur du jour :



"Pense à boire", c'est ce que je me suis répétée
toute la soirée d'hier, au Mc Donald. Parce qu'il
y avait vraiment beaucoup de monde, et donc, il
a beaucoup fallu parler. Tellement qu'après 2h
seulement de boulot, j'avais déjà la gorge en feu. v.v

6 commentaires

  1. Je n'ai pas encore lu "Les tribulations d'une caissière" mais en ai vu quelques planches, cela a l'air bien marrant.
    PS: Merci pour le lien ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne savais pas que les tribulations d'une caissiere était sorti en bd ! Je connaissais ce blog il y a longtemps. Je vais essayer de me le trouver, merci pour l'info !

    RépondreSupprimer
  3. Erf, je lis et achète très peu de BD, parce que mine de rien, ça fait assez mal au porte monnaie et se lit assez vite.

    M'enfin, tu donnes envie quand même :)

    RépondreSupprimer
  4. Des bonnes idées que tu me donnenet là ;) Je vais regarder ça de plus pret!!
    @++

    RépondreSupprimer
  5. @ Mucca : Il n'y a pas de bibliothèque par chez toi ? c'est souvent une très bonne solution pour lire de la BD sans se ruiner ;o)

    RépondreSupprimer
  6. Ginie : Et bien te voilà avec deux nouvelles B.D à lire. =p De rien pour le lien. ;) Ton blog est vraiment bien fait pour les infos B.D. =)
    Et pour la bibliothèque, ça me fait penser que je m'inscrirais sûrement à une médiathèque Lyonnaise l'année prochaine... =)

    Fleur de cerise : De rien ! ^^

    Mucca : Ah oui, je suis assez d'accord sur ce point. Le meilleur ami de mon Chéri lui a offert le 1er tome du donjon de Naheulbeuk. Je l'ai lu, et j'ai adoré. Mais y a beaucoup trop de tomes pour se lancer dedans. Mon porte-monnaie ferait la tête.

    Dannysworld : Idées de lecture d'été peut-être ? =p

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007