Recherche

C'était un voyage que l'on voulait faire depuis plusieurs années.
Nous avions prévu de partir au printemps 2021, avant qu'une pandémie ne passe par là.
Entre temps, nous avons trouvé notre maison et quitté Lyon pour nous installer à la campagne.

C'est donc après avoir laissé derrière nous les gros travaux de rénovation que nous sommes finalement partis pour notre road trip à travers les Pays-Bas.
Au printemps 2023.

Pour voir les champs de tulipes, narcisses et jacinthes, en fleurs.
Visiter les villes et villages aux belles façades en briques.
Découvrir la porcelaine de Delft que j'apprécie tant.
Et retourner, quelques jours, dans la belle Amsterdam que l'on avait tant aimé, 10 ans plus tôt.

Alors, à l'approche du printemps, je vous emmène avec moi à la découverte de ce beau pays à travers une petite série d'articles ; en commençant par la Hollande méridionale


Transport, séjour, déplacement, logement...

Avant de plonger au cœur des jolies villes néerlandaises, je voulais vous donner ces informations pratiques qui pourront vous être utiles pour planifier votre séjour :

- Depuis la France, les Pays-Bas sont facilement accessibles par avion ou par train. De notre côté, nous avons opté pour la voiture après avoir découvert que Delft, premier arrêt de notre road trip, était à 10h de route seulement. Cela nous évitait de devoir louer une voiture sur place, d’atterrir à Amsterdam alors que nous souhaitions visiter le sud du pays, de se limiter dans le nombre de bagages, et nous en avons profité pour faire une visite et halte d'une nuit à Troyes, à l'aller, et à Luxembourg, au retour.

- Sur place, il est possible de se déplacer en transports en commun entre de nombreuses villes mais la voiture nous a permis de nous déplacer plus librement autour des champs de tulipes et entre les moulins, notamment.

- Le vélo est un très bon moyen de locomotion dans ce pays qui est très plat, mais l'assistance électrique n'est pas une option superflue avec la force du vent qu'il peut y avoir. Nous en avons pris pour visiter les villages des Waterland et l'île de Texel ; on peut également en louer au parc du Keukenhof pour faire un circuit le long des champs de fleurs.

- Le printemps est une forte période touristique ; il ne faut pas donc pas hésiter à s'y prendre à l'avance pour les réservations des logements. Nous avons notamment trouvé de très beaux logements sur Airbnb (dont je reparlerai dans de prochains articles).

Delft

L'un de mes coups de cœur du voyage.
Une petite ville pleine de charme avec ses canaux et ses façades en briques, comme on peut en voir à Amsterdam. Mais en plus petit.

Nous y avons flâné une bonne journée.
En prenant tout notre temps.
Et en poussant les portes des nombreuses boutiques où la porcelaine de Delft est vendue...
Avant de refaire un tour de nos petites rues préférées, à la nuit tombée, pour profiter de la belle lumière de fin de journée.

C'est dans cette ville que nous avons pris notre premier logement ; un point central pour se rendre facilement, les jours suivants, à Leyde, Rotterdam, puis au Keukenhof.


Royal Deflt museum

Une visite que j'attendais avec impatience : celle du musée Royal Delft.

Nous l'avons faite avec un audioguide qui donne des informations très intéressantes sur l'histoire de la porcelaine de Delft à travers les siècles.

Le musée est composé d'une partie d'exposition de pièces anciennes et nouvelles qui permet de découvrir l'évolution des créations de la maison, ainsi qu'une partie située au cœur des ateliers, où l'on peut voir les artisans travailler, les moulages en cours de séchage, les peintres en train de décorer des vases et assiettes...

Un musée très intéressant, d'autant plus si on a une certaine passion pour la porcelaine de Delft ; nous y avons passé deux bonnes heures sans voir le temps filer !


Mes bonnes adresses :

- De Candelaer, à la fois atelier et boutique de porcelaine au centre de Delft, où l'on peut voir les potiers en plein travail, depuis le moulage jusqu'à la peinture des pièces crées.

- De Blauwe Tulp, une autre adresse atelier / boutique où l'on peut regarder les artisans peintres en train de décorer, à la main, les pièces vendues ensuite sur place.

- The Christmas shop, ce genre de boutique que j'adore pour rapporter un souvenir de voyage pour le sapin de Noël ; ce n'est pas ici que j'ai pris mes deux ornements en porcelaine de Delft, mais ils en vendaient.

- De Emaillen Emmer, un antiquaire qui regorge de petits trésors à chiner ; je n'ai pas pris le temps de tous les noter, mais il y a plein d'antiquaires partout dans la ville.


Rotterdam

Changement de décor pour notre deuxième jour aux Pays-Bas puisque nous avons quitté les canaux de la petite Delft pour rejoindre la grande ville de Rotterdam.

Une ville qui nous aura réservé une belle surprise avec son étonnant mélange d'architecture ancienne et moderne ; plus amateurs d'ancien que de contemporain, nous avons tout de même tenu à passer une journée à la découverte de Rotterdam ; et nous avons beaucoup apprécié.

Depuis Delft, nous avons pris le train pour éviter le trafic qui peut s'avérer assez dense aux alentours de Rotterdam ; le trajet ne prend pas plus d'un quart d'heure et permet d'arriver au cœur de la ville.


L'un des passages obligatoires, à Rotterdam : le Kubuswoningen, un ensemble de maisons cubiques jaunes à 45°, imaginées par l'architecte Piet Blom. Construites dans les années 1970 mais toujours aussi futuristes, à mes yeux !

Un petit arrêt par Laurenskerk, l'église Saint-Laurent de Rotterdam, pour admirer son architecture avec ce beau plafond en bois.

Delfshaven

Après une matinée à parcourir les rues du centre-ville, nous avons enfourché un vélo (il y en a de nombreux, en libre-service) pour nous rendre à Delfshaven, un arrondissement en périphérie de la ville.

Ancien port de Delft, l'ambiance est radicalement différente de celle de Rotterdam. Un moulin, des bateaux à voile, des façades en briques... le temps aurait presque l'air de s'être arrêté dans cette partie de la ville.



Mes bonnes adresses : 

- Parqiet, un coffee shop au cœur du très agréable Het Park où il fait bon flâner ; le carrot cake était délicieux et le chaï latte très doux (ce que j'apprécie car certains sont parfois un peu trop corsés à mon goût).

- Markthal, un grand marché couvert avec de nombreux stands pour acheter un peu de fromage néerlandais ou manger, sur le pouce, les traditionnelles croquettes néerlandaises chez Het Kroket Loket.

- Man met bril koffie, un coffee shop situé sous les arches du chemin de fer entre lesquelles de nombreuses petits commerces se sont installés ; café doublement validé par le chéri.


Leyde

Dernière ville que nous avons visitée en Hollande méridionale.
Charmante avec ses nombreuses rues pavées, ses canaux, ses ponts et ses façades en briques.

Ici, on flâne.
On admire son architecture qui semble n'avoir pas changé depuis plusieurs siècles.
Et ses moulins situés en plein cœur de la ville.


Mes bonnes adresses : 

- Hortus Grand Café, pour un déjeuner simple avec de bons produits (tartes salées, tartines...) dans un cadre très agréable : la verrière du jardin botanique.

- Paco Ciao, un lieu étonnant où l'on entre par une armoire et où l'on s'installe, en intérieur, sous de grands parasols. Nous y sommes venus pour le goûter (mais ils font également restaurant et bar à cocktails) ; nous avons adoré.


Les moulins de Leidschendam

Sur le chemin du retour, entre Leyde et Delft, où nous logions, nous avons fait un petit crochet par Molendriegang Stompwijk ; trois moulins situés en bord de rivière dans un cadre champêtre idyllique.

Parc du Keukenhof

Sans aucun doute l'un des symboles du Pays-Bas, au printemps : le parc du Keukenhof.

Ouvert de mi-mars à mi-mai, seulement, c'est l'un des plus grands jardins de fleurs au monde.
Avec, pour spécialité : les fleurs à bulbe qui fleurissent au printemps.

Pendant deux mois, les floraisons se succèdent, et les parterres de fleurs ne sont jamais vraiment les mêmes, d'une semaine à l'autre. Et c'est donc en fonction de ces floraisons que nous avons choisi nos dates de voyage.

Nous avons opté pour mi-avril afin de profiter encore des fleurs à la floraison précoce comme les narcisses et les jacinthes, tout en ayant l'occasion de voir les premières tulipes. Et c'était un bon pari : le 14 avril 2023, les massifs étaient magnifiques.

On reproche cependant au parc d'être très touristique.
Et il l'est. Les visiteurs sont très nombreux et, aux abords des stands de street food, il y a foule.

Nous avons cependant pu profiter du parc sans trop de monde en arrivant (presque) à l'ouverture. Je recommande aussi de bien faire toutes les allées en s'éloignant bien de l'entrée principale où les gens restent parfois amassés.


Champs de tulipes

De nombreux champs de fleurs sont situés à proximité du parc du Keukenhof où il est possible de louer des vélos pour les découvrir.

Il faut savoir que de nombreux champs sont en accès restreint ; on peut les admirer depuis la route mais on ne peut pas s'approcher de trop près pour éviter que les touristes ne viennent piétiner les fleurs. Et l'accès à certains champs est également payant.

De notre côté, nous avons fait notre propre circuit grâce à la carte Google maps mise à jour chaque année par Flowermap.nl ; des photos prises régulièrement, en pleine saison, permettent d'avoir une idée de l'avancement de la floraison de chaque champ.


Nous avions ensuite prévu de passer l'après-midi à Haarlem avant de rejoindre notre prochain logement, en Hollande septentrionale... dont je vous parlerai dans un prochain article !


Lien utile pour trouver un logement en Hollande méridionale :
Booking pour les hôtels, maisons d'hôtes, bed & breakfast, auberges de jeunesse...

3 commentaires:

  1. MdameNinie16 mai, 2024

    Coucou,👋🏻 j’avais fait il y a quelques années les pays bas et j’y suis retourné en 2021 pendant le covid à Amsterdam ! J’avais adoré cette ville et même ce pays… en fait les pays du nord de l’Europe sont super beaux !
    En tout cas, ça donne envie d’y retourner !

    Bonne journée

    MdameNinie
    www.mdameniniemc.com

    RépondreSupprimer
  2. J'ai passé une merveilleuse semaine à Amsterdam l'année dernière et j'espère bien retourner aux Pays-Bas un de ces jours. Mon rêve serait évidemment d'admirer la splendeur de Keukenhof!

    Merci pour ce bel aperçu, bonne journée!

    Isabelle
    Les chroniques d'une jardinière ordinaire

    RépondreSupprimer