SLIDER

Ma food list pour les fêtes



Le marathon bouffe ?
J-5.

Oui, je crois que l'on peut dire BOUFFE, à cette occasion.
Je n'aime pas ce terme. C'est trop connoté frites huileuses et burgers en kit prêt-à-manger, dans mon esprit. Tout comme je ne suis pas une grande amatrice du mot nourriture, en fait. On perd la notion de plaisir et on a l'impression que ça réduit l'action de manger à nos besoins vitaux.

Un dîner, un déjeuner, un buffet, un banquet, un bon repas...
Déguster, savourer, partager, banqueter...

Voilà des termes plus élogieux quand on aime bien manger.

Mais là, quand on est à J-5 avant le réveillon de Noël, auquel vont suivre les repas de NOËL et leurs petits-frères les goûters, puis le dîner du réveillon de la Saint Sylvestre, les galettes des rois qui arrivent en procession, les raclettes et fondues qui nous font supporter le froid en nous enfilant des couches de graisse dans la bidoche, suivies par les crêpes de la Chandeleur, les bugnes diablement moelleuses, et son cortège de chocolats de Pâques... est-ce qu'il y a un autre nom, pour cette période qui s'étend de fin décembre à mi-avril, que "marathon bouffe" ? 

Période qui n'est pas pour me déplaire, soit dit en passant.

Et je vous avoue, j'ai presque déjà un peu commencé. Mais c'est pour la bonne cause - et ça tient limite du sacrifice, oui oui oui ; pour pouvoir vous parler de ces petites choses absolument fameuses qui pourront trouver leur place sur nos tables de fêtes !


Comtesse du Barry
FOIE GRAS ET CAVIAR


Il faut dire ce qui est : ça ne doit pas être trop désagréable d'être mes papilles, surtout quand j'ai la chance de recevoir des colis aussi gourmands que celui de la Comtesse du Barry.

Dans la vie, j'ai plusieurs (gros) points faibles culinaires, dont le foie gras. Et on va pas tourner autour du bocal : je me suis bien régalée avec le foie gras de canard. Un peu rosé comme je l'aime, réellement très savoureux, avec une texture fondante en bouche mais absolument pas pâteuse... bref, avec un peu de confiture de prunes (on n'avait plus de chutney de figues ni de confit d'oignons, et c'est une association qui fonctionne à merveille en fait) et de la brioche toastée, c'était parfait.

On avait également une petite boîte de caviar, qui est clairement le produit que l'on ne peut pas s'offrir tous les jours mais qui est une pure merveille si on a la chance de pouvoir en déguster un peu pendant les fêtes. C'est d'une FINESSE folle par rapport aux œufs de lompe (je le précise parce que vous me l'avez demandé sur les réseaux sociaux), et avec une pointe de beurre, et toujours ma brioche toastée, ce fut un régal.

Comtesse du Barry
Foie gras de canard entier du Sud-Ouest mi-cuit*, 26,50 € le bocal de 125 g
Caviar Baeri 1 étoile*, 26 € la boîte de 12 g


Picard
APERITIFS ET BÛCHE GLACÉE


Je vais assez rarement chez Picard. Il y a une boutique pas très loin de chez moi, mais je n'ai juste pas le réflexe de m'y arrêter. Et pourtant... ! 

Lors de son MyHomeTourLyon, Margot du blog YouMakeFashion avait organisé une petite soirée entre blogueuses ; on a été  reçu autour d'un buffet absolument adorable, avec des sandwichs en forme de rennes et de sapins de Noël

Et tout venait de chez Picard ! 

Alors comme c'est tellement pratique pour les fêtes, je me suis dit que j'allais vous parler de tout ce que j'ai goûté.

- Les bouchées au foie gras, fondantes en bouche, enveloppées de gelée de framboise surmontée d'un petit morceau de chocolat ; l'association fonctionne du tonnerre ! 

- La forêt enchantée, qui est composée de petits sandwichs de pain de mie (saumon, foie gras, jambon...) ; c'est classique, mais mon côté british de cœur qui adore les mini-sandwichs des afternoon tea a été séduit.

- Les bonhommes au jambon et à l’emmental ; la simplicité même, ce que l'on fait soi-même parfois ; ça se mange sans faim.

- La chouette vanille-caramel, qui est une bûche juste magnifique. Ce n'est pas forcément l'extase des papilles (la mousse vanille de l'enrobage est un peu trop lourde et épaisse), mais elle fait son effet sur la table !

Picard
Bouchées apéritives au foie gras de canard, 8,95 € les 8
Forêt enchantée, 13,95 € la boîte de 30 mini-sandwichs
Bonhommes apéritifs, 3,95 € les 12
Chouette vanille-caramel, 18,95 € la bûche de 6-8 parts


Vins d'Alsace
PINOT GRIS


À l'occasion d'une dégustation de vins d'Alsace organisée à Lyon, j'ai goûté un excellent Pinot Gris. Je parle rarement de vin car je ne suis pas une véritable amatrice ; j'en bois et j'apprécie cela depuis assez récemment en fait, mais c'est vrai que l'accord entre ce que l'on mange et ce que l'on boit peut vraiment faire surgir de nouvelles saveurs, et c'est un véritable plaisir de découvrir cela.

Et du coup, je me suis dit que j'allais partager avec vous cette jolie découverte : le Pinot Gris 2008, Vendanges Tardives, d'Arthur Metz. Il est très fruité ; sucré mais pas trop, bien équilibré avec les notes d'acidité que l'on retrouve en bouche. Typiquement un vin que l'on appréciera au DESSERT.

6 commentaires

  1. Originale la "food list" :) J'attends ce marathon de pied ferme ! Héhé

    RépondreSupprimer
  2. L'orgie de bons repas conviviaux est un des éléments principaux des fêtes de fin d'année, pressée de déguster plein de bonnes choses, et je retiens ta proposition de vin! De mon côté, je renouvelle et j'upgrade mon niveau en confection de bûche de Noël :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh génial pour la bûche de Noël !
      J'avoue que je ne m'y suis jamais risquée, mais il faudrait que j'essaie... l'année prochaine peut-être ? :D

      Supprimer
  3. Coucou,



    Ça à l'air délicieux!!! MIAM

    Joyeuses fêtes et bon appétit ;)

    http://blog.la-pigiste.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, passe également de belles fêtes ! :)
      Je t'avoue que je me suis bien régalée de mon côté. :))

      Supprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007