Mes bonnes adresses à Lyon #2

1 févr. 2016


Est-ce que, vous aussi, vous avez des périodes de vide gourmand ? Généralement après les plats bien riches de l'hiver (pour ne pas dire gras...) et les banquets (n'ayons pas peur des mots) des fêtes de fin d'année, j'ai un petit passage d'estomac en berne. Des envies de repas plus légers (sushiiiiiis !), et un peu moins de grignotage intempestif et sucré.

Période qui ne dure jamais bien longtemps, et qui se manifeste en pointillés. Du coup, on aurait presque l'impression qu'elle n'est jamais venue à en croire ma food list, encore bien remplie, du mois dernier.

Oui, je ne manque pas à ce qui semble devenue la règle de ces articles : il y a du cocktail au menu ! Mais je vais aussi vous parler de pâtisserie, burger, et de la chef Anne-Sophie Pic !!


Le fantôme de l'opéra


Le premier bar à cocktail qui m'a fait découvrir et aimer ces petites boissons délicieuses, c'est lui. Depuis, j'y retourne régulièrement entre amis, ou en amoureux, pour découvrir les nouveautés (parce qu'une partie de la carte change tous les 3 mois) (la classe !).

La semaine dernière, j'ai eu la bonne idée de choisir le fou-fou Banzaï my Love (litchi, cordial de framboise et rose, saké, jus d'aloe vera, citron vert) servi dans un petit bol japonais avec ses deux pailles présentées comme des baguettes. Un dé-lice !! Fruité, frais et vraiment original, c'est une petite merveille.

Le Fantôme de l'Opéra
19 rue Royale, 69001 Lyon

Les burgers de Papa


Invitée pour le lancement de la recette de saison, j'ai eu le plaisir de redécouvrir les très bons burgers de cette enseigne lyonnaise (qui fait plein de petits ; il y en a un à Versailles, et 6 établissements vont ouvrir dans d'autres villes de France !).

Bref, le nouveau burger nous emmène faire du ski ! Le Jean-Claude Dusse, de son petit nom, c'est une rösti de pomme de terre, du reblochon, du lard paysan et de la roquette ; un régal.

Les burgers de Papa
Lyon 2, Lyon 3, Villeurbanne et Versailles

Chez Nivon


J'ai vécu trois ans à Valence, quand j'étais étudiante, mais c'est vrai que je ne vous ai jamais parlé de cette adresse mythique : la maison Nivon. C'est une boulangerie pâtisserie qui existe depuis 150 ans (déjà), et qui fait le MEILLEUR Suisse que je n'ai jamais mangé.

Le Suisse, c'est un gâteau sablé en forme de bonhomme, parfumé à l'orange confite, qui se mange sans faim !

Il a tellement de succès qu'il est possible de le commander en ligne ; et sinon, je viens de découvrir que la recette est disponible sur le site de la Maison Nivon... à tester d'urgence !

Maison Nivon
17 avenue Pierre Semard, 26000 Valence
Nivon.com

Daily Pic


Toujours à Valence (après une virée shopping à Marques Avenue Romans) (on ne se refait pas !), on s'est enfin arrêté au fameux Daily Pic ; une petite cantine ouverte par Anne-Sophie Pic. Tous les plats sont présentés dans des bocaux en libre-service, et on les fait réchauffer après passage en caisse.

Entrée, plat et dessert pour 14,90 € ; le rapport qualité / prix est juste excellent (on veut la même enseigne à Lyon !!).

Gros coup de cœur (un peu inattendu) pour deux entrées : le velouté de potiron au curry de madras et le velouté de châtaignes, crémeux curcuma ; je ne suis pas une grande amatrice de veloutés, mais ils étaient tellement savoureux que j'en aurais bien rapporté !

Daily Pic
3 place Championnet, 26000 Valence

The Epicurean


Goûter un cocktail en lice pour la finale Europe du concours de bar Bacardi Legacy ? Fait ! Son créateur, Henry Matthieu, nous a fait découvrir sa recette qui sera parfaite pour l'été : The Epicurean, à base de rhum, liqueur de cerise, absinthe, citron vert et feuilles de basilic. 

À déguster au bar :

Le Comptoir de la Bourse
33 Rue de la Bourse, 69002 Lyon

Okko Hôtels


Comment terminer le mois en beauté ? Avec un aperitivo chez Okko Hôtels pour fêter les 1 an de l'établissement. On a ainsi pu déguster les très bons produits locaux que les clients de l'hôtel **** peuvent savourer tous les soirs.

C'est en effet assez rare pour être mentionné : chez Okko Hôtels, le prix de la chambre comprend un aperitivo le soir sous forme de buffet, un petit déjeuner, et un snacking tout au long de la journée ; les réfrigérateurs de l'espace restauration sont remplis de produits locaux en libre service. Et à Lyon, on retrouve notamment les fromages de la Mère Richard et des gourmandises Michel & Augustin.

Okko Hôtels Lyon Pont Lafayette
14 Bis Quai Général Sarrail, 69006 Lyon


Et vous, vous avez été gourmand en janvier ?

Recevoir les nouveaux articles par e-mail ?

6 commentaires

  1. Ahlala tout ça m'a donné très faim ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'essaie de ne pas e écrire ce genre d'article aux alentours de midi. XD

      Supprimer
  2. Il faut que j'aille goûter ce burger montagnard !!!

    RépondreSupprimer
  3. oh la la ce Suisse, me donne trop envie! j aimerais en avoir des comme ca a Barcelone!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux essayer la recette, ça te permettra déjà de goûter ça. :)

      Supprimer