SLIDER

L'Exo Conférence hors du commun d'Alexandre Astier


Samedi soir, le lever de rideau du théâtre Le Radiant aura mis fin à six longs mois d'attente pour ENFIN découvrir Alexandre Astier sur scène, dans sa nouvelle création : l'Exo Conférence. 

J'avais loupé le génialissime Que ma joie demeure (il faut avoir la gâchette rapide pour obtenir une place quand M. Astier joue à Lyon) que j'ai dû me contenter de voir en vidéo ; cette fois, j'étais là, dans la salle, à quatre rangées de la scène, juste en face, pour ne rien rater de cette conférence hors du commun. 

Seul en scène (contrairement à ce que laisserait penser ma photo trompeuse) (c'était au moment des saluts, voilà voilà), Alexandre Astier incarne un conférencier qui cherche à en mettre plein la vue à son auditoire : technologie de pointe à reconnaissance vocale et projections vidéos sur grand écran pour un show à l'américaine.

Les premières images qui suivent les trois coups sont d'ailleurs époustouflantes ; d'une beauté et d'une qualité extraordinaire.

Alexandre Astier nous avait promis de régler la question de la vie extraterrestre : régler, à sa façon, avec beaucoup d'humour mais d'intelligence également. Tout au long du spectacle, il soulève de nombreuses questions ; il analyse d'un œil critique notre société actuelle, et il nous entraîne avec lui dans son univers délirant, traitant tantôt de l'origine du monde, des extraterrestres en visite sur terre (ou pas), des apparitions d'OVNI (PAN pour les initiés) ; tantôt de l'humain, de ses convictions et de l'histoire avec un grand H.

C'est bien connu, "Dieu a mis beaucoup de vache en Normandie parce que les gens cuisinent tout au beurre".

On sort de la salle comme après une bonne séance d'abdos. Littéralement (même si je n'en fais pas et que je ne peux qu'imaginer ce que l'on ressent après une heure d'entraînement). La rétro-ingénierie et la galaxie UDFy-38135539 ne m'auront jamais autant fait rire.

C'est une de ses grandes réussites : divertir le public sans superficialité.

Parce qu'on sort aussi de la salle comme après une bonne conférence ; avec des réponses, un peu, et puis des questions, beaucoup. Le sujet pose des milliers d'interrogations, et peut-être qu'un jour on aura deux ou trois réponses supplémentaires. En attendant, on se contente des quelques observations et connaissances que l'homme a (ou pense avoir) sur le sujet, on les déguste lentement, et si elles sont à notre goût, alors on fait la démarche d'en savoir plus. Deux heures, c'est trop court pour un si vaste sujet. Mais c'est suffisant pour (aussi) donner des pistes de réflexion si l'on a envie de l'approfondir.

Bref, allez-y et payez-vous une bonne tranche de rire ! 

Saviez-vous que la galaxie aurait l'odeur du rhum et le goût de framboise ? (:

Infos pratiques

Pour les lyonnais, l'Exo Conférence revient à Lyon (Bourse du travail) les 19, 20 et 12 décembre. Pour les autres, les dates sont sur Raindogprod.com.

7 commentaires

  1. Raaaah, j'ai des amis qui y allaient aussi samedi, je suis un peu dégoutée, ma place n'est que pour mi-décembre !!!! (à la Bourse du coup, là où je l'avais déjà vu avec Que ma joie demeure)(non, je ne suis pas une groupie XD)
    Trop hâte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop de la chance ! Que ma joie demeure, j'ai loupé les dernières places, j'étais trop déçue. Autant dire que là, dès que le tweet d'Alexandre Astier a annoncé les dates, j'ai foncé sur le site du Radiant pour prendre ma place. :p

      Supprimer
  2. Ouh que tu me donnes envie :) J'ai réussi à avoir deux places et ce fut compliqué. La salle l'accueillant n'ouvrait sa billetterie en ligne que le 9 septembre et tout le monde s'est rué dessus. J'ai hâte, c'est le 8 janvier pour nous !

    RépondreSupprimer
  3. J'y étais vendredi et je confirme que c'est vraiment bien. Du pur Alexandre Astier dans la tradition : decrypter des éléments factuels véridique à la sauce humoristique et moderne. Très drôle, très bien fait, comme toujours :-)

    RépondreSupprimer
  4. Tu me donnes sacrement envie Grenadine !

    RépondreSupprimer
  5. Ah mais MERCI miss pour ce billet !
    Ce fut la lutte pur choper deux places au théâtre du rond point à Paris, mais j'y suis arrivée ! C'est dingue, c'est pris d'assaut ! Bref, merci merci pour ton avis précieux <3

    RépondreSupprimer
  6. J y etais hier, au Rond point, GENIALISSIME ! Un pur bonheur! Je serai même prête a y retourner! <3

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007