SLIDER

Des toasts en étoile pour le réveillon du 31 décembre


Les toasts du réveillon de la Saint Sylvestre, c'est un peu comme la bûche de Noël : difficile de passer à côté, bien que chaque année, ce soit systématiquement la même chose. De petites rondelles de pain de mie passées au grille pain, tartinées d’œufs de lompe noirs et rouge, d’œufs de saumon ou de truite, de tarama ou de tapenade, d'aïoli et d'anchoïade... (: 

Alors cette année, je vous propose de leur donner un petit coup de jeune. On ne s'en passe pas, parce que c'est juste super convivial, mais on les découpe à coup d'emporte-pièce pour leur donner une forme originale. ^^ 


Etape n°1 : choisir son pain


Le pain de mie, c'est très simple à emporte-piècer grâce à sa mie très compacte. On peut même prendre les petits toasts ronds en supermarché, leur donner un bon coup d'emporte-pièce, et garder le contour pour décorer les assiettes suivantes et les manger en accompagnement de la tranche de foie gras ou de saumon prévue en entrée. ^^ 

Sinon, on peut opter pour un bon gros pain de campagne ou une version avec des céréales : ça changera un peu du traditionnel pain de mie, mais il faudra être plus prudent sur le choix de l'emporte-pièce. (: 

Etape n°2 : le choix des formes


J'ai fait un premier essai avec un flocon de neige, et je peux vous dire qu'avec un pain aussi aéré, c'est difficile de ne pas lui briser les branches. Il faut aussi penser à ce qu'il y ait suffisamment de place pour tartiner, et ensuite, il n'y a plus qu'à se lancer ! ^^ 



Et vous, dites-moi tout ! Qu'allez-vous faire pour le réveillon du 31 décembre ?

2 commentaires

  1. Hello =) ! Jolie idée ces toast en forme d'étoile ! original j'aime beaucoup :) bisous !

    RépondreSupprimer
  2. C'est très joli ! Pour le réveillon du 31 nous avons été chez un des meilleurs potes de Nico et nous avons mangé une raclette. En général nous faisons le 31 dans ma famille paternelle mais cette année on ne pouvait pas car je bossais cette semaine. Ca m'a fait bizarre de ne pas être avec ma famille et de ne pas manger le bon repas concocter par ma mamie. Là, nous avons mangé une raclette.

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007