SLIDER

{ Cuisine } Cupcakes chocolat - meringue.

  *

Vendredi dernier, je tombais sur une recette qui allait bouleverser ma vie (ou tout du moins, le reste de ma journée) : les Hi Hat de Vanilla Boutique. Une espèce de cupcake au chocolat surmonté d'une meringue fondante. L'équation parfaite pour ma gourmandise, en somme. 

Je me suis donc lancée. J'avais suffisamment de sucre au gramme près, et quelques chocolats de Noël à passer. (c'est pas mauvais les pyrénéens mélangés au chocolat noir) (au contraire, ça donne un petit goût !) (et puis je n'en pouvais plus de voir ces six petits chocolats se trimbaler dans une boite oubliée dans un coin de la cuisine.) (ben oui, Pâques était passé entre temps. ^^' )

Les recettes étant sur internet, je vous invite à piquer un mode d'emploi "génoise pour cupcakes" par ici et à suivre les instruction pour le chapeau meringué par là

Remarques 

Vendredi, c'était une première fois. Et si mes petites cupcakes ont eu un véritable succès, j'ai encore bien besoin de m'améliorer. ^^ Ci-dessous, mes petites notes personnelles sur la réalisation de ces cupcakes.

Mettre moins d'eau, ou au besoin, en rajouter durant la cuisson du sirop sucré. 

 Faire la meringue sans bain-marie. Battre des oeufs en neige dans un grand récipient au-dessus d'une casserole pleine d'eau en ébullition est un vrai parcours du combattant. La casserole qui s'échappe, l'eau qui en sort avec les battements du fouet électrique... pour un résultat moins satisfaisant que sans bain-marie. Ma meringue est habituellement plus ferme. Là, dans le fond du récipient, tout n'avait pas monté en neige, et son aspect était très irrégulier. Rien à voir avec la meringue lisse que j'avais fait pour une tarte au citron. ^^'

 Conserver le chocolat à l'état très liquide. J'ai voulu le laisser durcir très légèrement pour qu'il colle mieux à la meringue. Ce qui n'a pas marché et a eu tendance à agripper la meringue. J'en ai d'ailleurs perdu une dans la bataille.

 Mettre le chocolat dans une tasse : juste assez grande pour y plonger le cupcake, pas plus. Au bout du dixième Hi Hat, le chocolat a bien descendu, et un récipient étroit devient indispensable pour pouvoir entièrement immerger la meringue. 

 Manger à température ambiante. C'est meilleur que tout droit sorti du frigo. :-)
 Et note totalement personnelle : faire une base de gâteau plus petite pour pouvoir en manger plus. 


Alors, tentés par ces cupcakes choco-meringués ?


Désolée pour la super qualité de la photo. Pour ma défense, j'accuse le mauvais temps et la lumière toute pourrie. ^^
Et puis je participe aux mercredis gourmands chez AnneLaureT.  Miam ! ^^ 

18 commentaires

  1. ca pour etre tentée, je suis tentée! (Mais était-il nécessaire de le préciser? ^^)

    RépondreSupprimer
  2. en tout cas, ils sont très beaux à regarder!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La prochaine fois, j'essaie de faire mieux et qu'ils soient tout lisses, comme le modèle ! (l'espoir fait vivre, hihi)

      Supprimer
  3. Rah j'en bave sur mon clavier ;)

    RépondreSupprimer
  4. et moi qui suis malade, ça me donne quand même envie de le dévorer.
    Chouette photo :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil. ^^
      Je suis pas fan de la photo pour ma part huhu.
      Bon rétablissement en tout cas. :) :)

      Supprimer
  5. Rhoo miam ça à l'air bon :)
    Maintenant il faut que je trouve la motivation pour me lancer ^^

    RépondreSupprimer
  6. C'est réglementaire, une telle bombe calorique...??? ;-)
    Et si toi tu ne les trouves pas parfaits, ici, ils ont des fans !

    Merci pour cette bien jolie recette et pour les tuyaux qui vont avec.

    *

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Meuuuuh oui c'est réglementaire. Hihi. Faut se faire plaisir. :)
      Merci en tout cas, ça fait plaisir ce gentil commentaire.
      Et de rien pour les petites astuces. J'espère que ça sera utile pour d'autres. ^^

      Supprimer
  7. Cette photo donne vraiment envie de déguster cette page en tout cas moi qui est des gourmands à la maison ça me donne envie d'essayer car tous les week-end ont fait le goûter sacré du dimanche après-midi donc il va falloir tester cette petite merveille de gourmandises...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Manue ! :)
      Je pense que ça va plaire aux gourmands! ;)

      Supprimer
  8. Oh merciiii pour ton lien c'est trop gentil :)
    Je vois que tu t'es attelée à la difficile tâche de faire des Hi Hat ! C'est pas évident hein ? ;) Il faut les faire encore et encore pour les améliorer (ça a été mon cas)! En tout les cas, au vu de ta photo, il a l'air trèès bon :)
    Merci encore et bisou :) Je vais aller me balader sur ton blog hihi...

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007