SLIDER

Cocktail
Affichage des articles dont le libellé est Cocktail. Afficher tous les articles

Mojito party à la maison : la recette cubaine

29 juil. 2015


Indémodable, rafraîchissant et sucré, le mojito est LE cocktail de mon été. Même si nos plants de menthe ont brûlé derrière notre baie vitrée (oops), notre appartement est un peu devenu le bar à mojito des amis. On se retrouve sur la terrasse, on profite du beau temps, et on sirote notre cocktail en refaisant le monde (ou presque).

Il y a encore peu, je ne buvais aucune boisson alcoolisée. Et puis j'ai découvert le monde du cocktail ; les mariages heureux avec les jus de fruits ; et les saveurs douces et acidulées que cela produit.

Mais faire des cocktails à la maison, en général, c'est assez compliqué. Il faut vingt alcools différents, tout autant de jus exotiques introuvables à la petite épicerie du coin, et ça nous prend vite 15 minutes pour sortir un malheureux verre.

L'avantage, avec le mojito, c'est qu'il y a peu d'ingrédients, qu'ils font presque tous partie de notre quotidien (rhum mis à part, hein !), et qu'un verre est prêt en 5 minutes top chrono si on connait les bonnes techniques. Et ça tombe bien, la semaine dernière j'ai participé à un atelier mojito organisé par Havana Club ; ça m'a permis de perfectionner ma recette avec les petits trucs et astuces donnés barman.

Le Mojito Cubain


- 2 branches de menthe
- 1/2 citron vert
- 1 c. à soupe bien bombée de sucre blanc en poudre
- des glaçons
- 4,5 cl de rhum cubain
- eau gazeuse

Tout d'abord, cassez vos branches de menthe en deux et disposez-les au fond du verre. Ajoutez le sucre et le jus d'un demi citron vert. Puis, à l'aide d'un pilon, écrasez les feuilles de menthe (sans les déchirer) ainsi que les branches.

Remplissez le verre de glaçons. Verser 4,5 cl de rhum cubain par-dessus. Et complétez avec de l'eau gazeuse (9 cl environ).

Dernière étape : mélanger l'ensemble, car à ce stade, l'eau gazeuse se trouve à la surface, et le reste du mojito au fond du verre. Prenez une cuillère à cocktail (ou tout autre cuillère longue ; à confiture par exemple), et remuez la menthe. Petit à petit, l'eau va se troubler et prendre la couleur du mojito. À ce moment-là, faites remonter la menthe au milieu du verre pour terminer le mélange, et rendre le cocktail esthétiquement plus équilibré.

Une paille large plantée dans la boisson et une ou deux feuilles de menthe sur le dessus ; le mojito est prêt à être dégusté !

Remarques


Pour les curieux !

- On utilise les branches de menthe, et pas seulement les feuilles, car les branches ont beaucoup de saveur et contiennent naturellement du sucre. En les brisant, on permet aux arômes de s'en échapper.

- En France, les barmans utilisent souvent le sucre de canne, mais à Cuba, le sucre blanc en poudre est privilégié ; il se dissout bien plus facilement, et on évite ainsi les morceaux de sucre qui craquent sous les dents.

- Préférez les glaçons entiers à la glace pilée pour rafraîchir le cocktail sans le noyer ; en effet, la glace pilée fond beaucoup plus vite.

- Le mojito est une boisson cubaine, on utilise donc plutôt du rhum cubain (comme le Havana 3 ans), tandis que le rhum antillais (plus fort) sera plus adapté au ti-punch.


Et vous, quel est votre cocktail préféré ?

Le cocktail frais et fruité de l'été : le Manzanista

15 août 2014


Je vous en parlais récemment : l'alcool et moi, on n'a jamais été de grands amis. Trop sensibles à l'amertume, mes papilles rechignent la bière, le vin et tous les alcools forts qui sont les stars des boites de nuit. Et puis, il y a moins d'un an, j'ai découvert les cocktails. Les BONS cocktails, ceux qui sont fruités et doux, que l'on sirote tranquillement en terrasse avec une brochette d'amis. 

Et comme l'été, c'est juste le moment idéal pour découvrir de nouveaux cocktails sous un grand ciel bleu (autant dire que cet été, on n'hésite pas une seconde à sortir avec sa paire de lunettes sur le nez dès que le moindre rayon de soleil apparaît), je me suis laissée convaincre par les promesses des saveurs acidulées de la pomme verte avec la Manzanita®, une liqueur de Marie Brizard. 

TGIF : Cocktail de fruits pour fêter le vendredi !

20 juin 2014


Les green smoothies à base d'épinard, laitue ou feuilles de pissenlit, c'est hyper tendance. Mais c'est vert. Vert comme les brocolis et les choux de Bruxelles que les enfants repoussent du bout de leur fourchette. Vert comme une boisson qui, esthétiquement parlant, ne m'attire pas du tout.

À la place, je préfère l'aspect gourmand d'un bon jus de fruits bien rouge, et ses promesses d'une boisson fraîche et sucrée. Tellement que j'ai mixé quelques fraises d'Ardèche au blender pour me préparer un petit cocktail fraise, mangue, ananas, passion et lait de coco

5 conseils pour les néophytes du cocktail

13 juin 2014


À choisir entre un bon jus d'abricot bien frais et un verre d'un excellent rosé, je prendrais le jus. L'alcool, c'est pas mon truc. Je déteste la bière, je n'aime pas le vin et je peux tout juste boire une vodka - orange avec 90% de jus de fruits dedans. L'alcool ne me désaltère pas, me brûle souvent la gorge et a toujours cet arrière goût amer que je déteste. 

Et c'est dans cet état d'esprit très négatif que j'ai découvert les cocktails et leurs associations de goûts et saveurs qui ont su m'enchanter. Une révélation ! 

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007