Claude Simon est mon maître.

11 mai 2011


Qui aurait cru que moi, qui ai tant souffert de devoir lire ce chef d'oeuvre de littérature qu'est l’Acacia (mais dont j'ai tout juste lu dix phrases) (cela dit, dix phrases correspondent bien à 200 pages) (hé oui, tout de suite, ça fait plus survivor de la lecture, nan ?), bref, qui aurait cru qu'un jour, j'écrirais haut et fort (police 24px) (quand même) que Claude Simon est mon maître ? 

Pas moi.

Pourtant, force est de constater que, si je n'ai pas la moitié du quart du double du centième de son talent d'écrivain (j'ai pas encore réussi à faire une phrase de 36 pages) (mais je m'y mets) (si je vous dis que j'en suis à 24 pages, vous me croyez ?) (oui ? vous avez tort. J'ai même pas essayé) (quoique ça pourrait être un exercice intéressant...) (à méditer) (qui sait, on pourrait peut-être essayer une dizaine d'articles formant une seule phrase ?) (niahaha), j'ai pris une millième de la moitié de sa façon tordue d'écrire : les parenthèses. Bon, lui, c'est plutôt les parenthèses dans les parenthèses. Moi, je les mets l'une à côté de l'autre. C'est plus esthétique je trouve. Non parce que quand tu te retrouves à fermer dix parenthèses )))))))))), ça se pose là, côté esthétique.

Alors je sais pas pour autant si je retenterai l'Acacia (surtout que c'est même pas le plus complexe) (L'Acacia, c'est le niveau 30 juste avant le Boss de Sonic.) (et l'autre dont j'ai honteusement oublié le titre, c'est le Boss que même avec les dix codes triche Crash Bandicoot tu peux pas y arriver), mais maintenant, promis craché, je ne me plaindrai plus de son écriture alambiquée. (même si après seulement deux lignes du roman tu sais déjà pas à qui le pronom "elles" fait référence) (même si tu dois te retaper dix pages de lecture quand tu oses t'arrêter pour manger ou dormir.)

Et dites moi, Claude Simon, ça vous tente ? ou vous avez déjà été obligé de le lire pour votre dernière année de licence de lettres essayé ?

Recevoir les nouveaux articles par e-mail ?

4 commentaires

  1. je ne sais même pas qui sait...oh, la nulle!!!

    RépondreSupprimer
  2. Quand je pense qu'on me pénalisait à l'école lorsque mes phrases étaient trop longues ... ;)

    RépondreSupprimer
  3. Je ne l'ai jamais lu mais le coup de la phrase de quarante-douze pages me tente moyennement. Remarque, ça peut être un beau défi !
    Sinon, y'a pas un film ?! :P *humour* (je tiens quand même à le préciser - au cas où ! ;) )

    PS : In parenthèses we trust !

    RépondreSupprimer
  4. J'avais hésité à le choisir pour un devoir de Master, je crois que j'ai bien fait de prendre autre chose :D

    RépondreSupprimer