Que cherchez-vous ?

Affichage des articles dont le libellé est micro blog. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est micro blog. Afficher tous les articles

15 mai 2017

Les réseaux sociaux et moi

Le lundi, mai 15, 2017

Souvent, je dis que je suis une GEEK 2.0.

Quand j'étais ado, j'étais pas scotchée derrière des mmorpg, mais derrière des forums.
Je ne jouais pas à la guerre, mais plutôt à discuter avec des gens, aussi geek que moi, tout aussi scotchés à leur clavier que je l'étais.

C'est peut-être pour ça, que j'ai tout de suite accroché aux réseaux sociaux.
Et que je n'en suis jamais partie !

Alors j'avais envie de vous parler un peu de mon rapport aux différents réseaux sociaux ; pour répondre à tous les "mais qu'est-ce que tu racontes dessus ?", et aussi pour (peut-être) vous donner envie de m'y rejoindre !

Facebook


C'est le réseau social où je ne manque jamais de vous prévenir des nouveaux articles sur le blog, mais où j'aime aussi partager avec vous de chouettes DÉCOUVERTES, faites d'ailleurs grâce aux pages auxquelles je suis abonnée sur facebook !

Comme dernièrement, cette invention TELLEMENT géniale qui permet de définitivement remplacer le film plastique (qui est si peu recyclé et qui est plein de produits pas très bons pour notre santé).


Twitter


J'ai toujours vu twitter comme le réseau social le plus instantané. Celui où on balance un GIF pour dire qu'on compte les heures avant le week-end, le vendredi à 10h du matin.

Et c'est un peu comme ça, que je l'utilise d'ailleurs.
En plus d'être le meilleur moyen pour ne plus rater mes photos instagram, maintenant que l’algorithme nous cache un peu (beaucoup) les publications des gens que l'on suit !

(J'avoue, je partage aussi pas mal de vidéos de chiens trop mignons et je suis une serial #potterhead retwitteuse !)


Instagram


Mais là où je suis le plus active (et où je peux passer des heures à sauter de compte en compte), c'est sur instagram. Je passe mon temps à noter de nouvelles destination voyage et à récupérer de bonnes adresses grâce aux belles photos que je vois dessus !

Et de mon côté, je partage des clichés de mon quotidien, avec parfois du voyage dedans, beaucoup de thé à toutes les heures, et du mignon petit poilu (mon chien).

Je suis aussi assez fan d'INSTASTORY, que j'ai vite adopté. Je trouve que c'est un bon complément des photos de la galerie (je suis une amoureuse des boomerangs !), et ça me permet de partager (encore et toujours plus) de choses avec vous (et encore plus en direct que jamais !).


Snapchat


Et puis, il y a snapchat, ce réseau totalement à part pour moi puisque c'est le seul que j'ai été très réticente à rejoindre, le seul dont je n'ai pas compris tout de suite l'utilité, et le seul sur lequel je viens vous parler en vrai et en VIDEO ! Un peu comme si on discutait en facetime ensemble.

J'ai mis du temps à m'y mettre, mais je ne regrette pas.

Parce que les gens qui m'y suivent y sont adorables ! J'arrive dans l'une de vos villes, et vous m'envoyez direct des bonnes adresses (en connaissant hyper bien mon goût pour les salons de thé et coffee shop d'ailleurs !) ; c'est juste fou-fou.

Et c'est chouette, de pouvoir papoter avec vous !

1 mai 2017

Un chapeau de paille (ou deux...) pour l'été

Le lundi, mai 01, 2017

J'ai ce truc à la je t'aime moi non plus avec les chapeaux.

J'adore en porter. 
J'en ai plusieurs à la maison.

Mais en vélo, au moindre coup de vent, je suis obligée de les tenir pour éviter qu'ils s'envolent. Et j'avoue, ça me désespère un peu. Si bien que je les oublie souvent dans un coin de mon dressing.

Sauf en été. J'ai le don pour attraper chaud au crâne et frôler l'insolation ; donc le chapeau est de rigueur. 

Chapeau en paille, trilby, fédora ou panama
J'ai bien essayé la capeline (j'adore), mais j'ai un peu l'impression que ma petite tête se perd dessous.

Bref, j'ai pris envie d'un nouveau chapeau pour les beaux jours, et je suis tombée nez-à-nez avec le modèle parfait (à mini mini prix) dans enseigne où je passais juste pour me trouver une paire d'espadrilles (que je n'ai pas trouvée, soit dit en passant, parce qu'elles n'étaient pas encore sorties) : chez Gémo. J'avoue, c'est un peu la dernière boutique où j'aurais pensé trouver un chapeau.

Et comme il a eu du succès sur instagram, j'ai pensé qu'une petite SÉLECTION pourrait vous plaire (le plus dur, pour moi, maintenant, c'est de ne pas en acheter dix autres... !)



8 mars 2017

Virée shopping - mission dressing printanier

Le mercredi, mars 08, 2017

Je crois que c'est l'effet grand ciel bleu et petites fleurs roses dans les arbres - certes par intermittence avec les giboulées de mars qu'on ne présente plus - qui m'a enfin donné envie de retourner en boutique. De faire un peu de shopping pour chercher du volant, du tissu fluide, du pastel et de la légèreté.

J'ai l'impression que depuis 2-3 ans, j'ai plus ou moins envie des mêmes choses. Des mêmes typologies de vêtements. Des mêmes couleurs. Peut-être parce que j'ai enfin trouvé ce qui me correspond vraiment. Ce qui devient une seconde peau. Ce qui me fait dire, dans le miroir : cette tenue, c'est moi.

Avec quelques variantes, on est d'accord.

Cette année, la folie du volant commence à me faire tourner la tête, et je me suis laissée aller à un petit craquage ou deux.
Et puis, j'ai envie d'une nouvelle SALOPETTE en jean.

Bref, plutôt que de faire mon shopping dans mon coin, j'avais envie de partager mes petites trouvailles avec vous.

(Et j'espère que vous partagerez avec moi vos envies, histoire que je vous pique quelques idées pour mon dressing printanier !)

Hauts



Salopettes



Vestes



Accessoires




22 févr. 2017

10 choses bizarres sur moi

Le mercredi, février 22, 2017

Quand j'ai commencé le blog (oui, il y a bientôt 10 ans, et non ça ne me rajeunit pas), c'était la grande mode, les TAGS. Et j'aimais bien ça, en fait !

Alors je me suis dit que je pourrais le faire, de temps en temps, dans cette catégorie d'articles un peu à part, que j'ai intitulé sans grande inspiration "micro blog". Et pour commencer, je pense qu'il fallait que je me lance avec un tag du style 10 choses sur moi... mais on est d'accord, c'est plus intéressant pour vous que je vous dévoile 10 choses bizarres, plutôt que 10 choses aléatoires du genre ma date de naissance et ma pointure de chaussures, non ? 

Bref, bienvenue dans un monde étrange !

#JeSuisPasBizarreMais



1. J'ai peur du moisi

Oui, peur. Comme quand on croise une énorme araignée ou un serpent (parce que ça marche sur son ventre, faut pas déconner). Mon cœur s'accélère. Et je n'ai absolument aucune explication rationnelle à ça. 

Mais c'est un fait : le moisi m'effraie.


2. Je n'aime pas boire l'eau à la paille

Un sirop, un soda, un jus, ou même de l'eau de coco, oui. J'adore ça, d'ailleurs, boire avec ma paille dans ma mason jar. Surtout l'été, quand je mets des fruits infuser dans mon eau.

Mais pas l'eau toute simple. L'eau, c'est pas bon à la paille, c'est tout.


3. Je suis incapable d'arrêter une série que j'ai commencé

Même si elle traîne en longueur et que je m'ennuie. Si j'ai terminé le premier épisode, c'est mort. Du coup, je me renseigne beaucoup et j'hésite tout autant avant de commencer une série avec déjà 5 saison et 24 épisodes à chaque fois.


4. J'aime l'odeur de mon chien

Pas celle qui lui colle au pelage après un week-end à se rouler dans la terre (celle-là, je la fais disparaître avec un spray désodorisant magique pour chien), mais son odeur naturelle. Toute douce. Et réconfortante. Celle qu'il dégage quand il s'allonge à côté de moi dans le canapé.


5. Je ne sais pas boire en marchant

Que ce soit avec un mug ou avec une bouteille d'eau, je n'y arrive pas. Du coup, faire du shopping avec une boisson Starbucks à la main, ça donne ça : un arrêt à chaque gorgée.


6. Ni boire au robinet en penchant la tête vers la droite

Et chez moi, ça ne me pose pas de problème : le robinet est au centre du lavabo. Mais quand j'arrive dans une chambre d'hôtel avec le robinet sur la gauche, je suis perdue !


7. Je règle toujours mon alarme à 02, 12, 22, 32, 42 ou 52

... il y a toujours un deux au bout. Et cette petite manie s'étend à mes articles (qui sont publiés à 7h22), et à mes publications facebook.

D'ailleurs, est-ce que vous aviez remarqué, sur la petite note en bas à droite du blog, que la séance ciné est indiquée à 20h12 ?


8. J'inspecte chaque cerise, framboise, mûre et fraise que je mange 

Minutieusement. Et à la moindre présence d'un trou suspect, je préfère laisser de côté le fruit en question. À vrai dire, il n'y a pas qu'un trou qui me convaincre de le reposer. Une couleur un peu différente, une tâche... 


9. Je n'aime pas voir le trou de la baignoire

Je déteste ça : me doucher quand le bouchon de la baignoire (ou de la douche) (mais chez moi, c'est une baignoire) est retiré.  Il faut que son bouchon soit en place ; pas fermé non plus, mais pas enlevé.


10. J'ai besoin de l'heure quand je me réveille la nuit

Je me réveille (très) souvent, et je dois pouvoir regarder l'heure qu'il est. Juste pour savoir. Et éventuellement compter le nombre d'heures qu'il me reste à dormir !


Et maintenant, rassurez-moi : vous aussi, vous faites certaines de ces choses-là ?
N'hésitez pas à partager avec moi les 10 choses bizarres sur vous !

2 févr. 2017

Un atelier DIY ensemble aux Galeries Lafayette de Lyon

Le jeudi, février 02, 2017

Et si on se retrouvait autour d'un petit atelier do-it-yourself plein de love pour papoter, se rencontrer, et se connaître un peu plus ? 

Le samedi 11 février prochain, je serai aux Galeries Lafayette de LYON Part Dieu, prête à dégainer les ciseaux, les feuilles couleur pastel et les ficelles multicolores pour créer avec vous des bocaux à messages... ou à bons ! 

La Saint Valentin approche, et du coup, les Galeries Lafayette organisent un après-midi avec trois ateliers (gratuits !) autour de l'amour. Et, on est bien d'accord, on n'a pas besoin d'être en couple pour avoir des tonnes d'amour à offrir (et à recevoir !).

Donc les ateliers sont ouverts À TOUS. #CQFD

C'est au programme
DE 15H À 19H

- un atelier de bocaux à petits messages motivants, que l'on fera ensemble,

- un atelier fleuri pour créer des peignes à cheveux et des bracelets avec Jaune Pivoine (je vous avoue, je suis un peu jalouse de vous ; je ne vais pas pouvoir aller le faire !),

- et un atelier gourmand pour apprendre à customiser des cupcakes avec Les Gâteaux d'Anne (oui, pour ça aussi, je vous jalouse !).

Les trois ateliers sont offerts par les Galeries Lafayette ; il faut juste S'INSCRIRE pour être sûr d'avoir une place.

Et pour ça, il vous faudra donner par e-mail (lyonpartdieu@galerieslafayette.com) ou par téléphone (04 72 61 44 89) : votre nom, le nom de l'atelier auquel vous voulez participer, et à quelle heure (15h, 16h, 17h ou 18h).

Bref, je fais chauffer les ciseaux en vous attendant !

Et je vous prépare plein d'idées de petits messages pour se booster à fond, dire des mots doux à sa moitié, déclarer son amitié à sa BFF ou offrir des bons qui feront plaisir à tous les coups.

24 janv. 2017

Une femme, c'est pas un homme, et ça, on commence à le savoir

Le mardi, janvier 24, 2017

​Aujourd'hui, je suis tombée sur ce statut Facebook de cette fille qui avait eu l'immense honneur de découvrir une offre d'emploi spécifiant que le poste était pour un homme.

Aujourd'hui.
En 2017.

À l'heure où les femmes sont libres de porter un pantalon, boire de la bière, roter en public et repoudrer leur nez dans les toilettes d'un restaurant.

C'est illégal. 
Mais ça ne m'a pas étonnée. 

Parce que notre société reste, à mon sens, misogyne. L'opinion publique n'aime pas les femmes. Et les femmes n'aiment pas les femmes. Pas les femmes libres en tout cas. Pas celles qui parlent trop, qui ont trop d'idées, qui réussissent. Pas celles-là.

Ce qui m'a vraiment fait bondir, c'est ce commentaire d'une autre femme qui trouvait ça presque normal. Ben oui, certains métiers ne peuvent pas être tenus par une femme.

Évidemment, suis-je bête !

Des femmes qui conduisent des semi-remorques et portent plus de poids qu'un homme à la salle de sport ? Jamais vu.

Non, aujourd'hui encore, en 2017, on ne croit pas qu'une femme peut avoir autant de force qu'un homme. Je m'arrête à la notion de force physique, parce que j'ose espérer que la femme qui a posté ce commentaire ne pense pas non plus qu'une femme est moins douée en calcul, en marketing ou en dessin industriel qu'un homme. Quand même.

Alors oui, les records de vitesse aux jeux olympiques sont tenus par des hommes. Et oui, nous sommes biologiquement / morphologiquement / physiquement différents. Oui.

Mais est-ce qu'un chef d'entreprise demande à ses futurs employés (à moins de monter une équipe de sprinteurs olympiques), d'atteindre un tel niveau ? Je ne crois pas. 

L'idée est absurde. Cette pseudo-démonstration est facile. Et se cacher derrière un "c'est un métier d'homme" l'est encore plus.

Je suis FÉMINISTE, oui. Dans le bon sens du terme.
Je dis "le bon sens", parce qu'il y en a un mauvais, pour moi.

Je suis pour les droits de l'homme ET de la femme et pour un respect égal des personnes quel que soit leur genre. Pas pour un haine de l'homme.

Je ne fais jamais ce genre de billet sur le blog. C'est un peu la première fois. Mais en lisant ça, et en y repensant sous la douche, je me suis dit que ça serait peut-être bien que je laisse courir mes doigts sur le clavier pour vous montrer cette autre facette de moi. 

Je m'indigne (parfois) facilement.
Et c'est pas un gros mot, s'indigner. Je n'aime juste pas me conformer à l'opinion publique quand celle-ci me gêne. Me révolte. Ou me déçois.

Et aujourd'hui, avec ce qu'il se passe de l'autre côté de l'Atlantique, je me dis qu'on a encore du chemin à faire, avec ce climat encore et toujours anti-femmes...