SLIDER

Le métier à tisser pour réaliser de beaux DIY


Bien installée devant un épisode de Once Upon A Time, samedi, je suis retombée en enfance. Mon petit métier à tisser sur les genoux, je me suis prise pour la belle au bois dormant. J'ai attrapé du fil, choisi des couleurs printanières pour essayer de faire venir le beau temps, et j'ai tissé deux petites écharpes ; pour mon bonsaï et le vase de ma rose (non) éternelle. 

Deux petites écharpes qui sont en fait des bracelets brésiliens (la preuve, j'en ai passé une autour de mon bras pour vous mieux vous montrer) que j'avais envie d'utiliser comme de très belles ficelles décoratives confectionnées de mes petits doigts ! 

Mon métier à tisser n'a ni quenouille ni fuseau ; il est peu encombrant et rentre dans un tiroir ; forcément, puisqu'il s'agit d'une version en plastique, bien plus adaptée à notre XXIème siècle qu'aux contes de fées. 

C'est en fait un objet distribué par La Grande Récré au rayon loisirs et création. Pensé pour les 8-14 ans, mais honnêtement, tout aussi attractif pour les plus grands qui ont envie de se confectionner quelques bracelets pour l'été... Ou tisser de belles longueurs pour faire un peu de déco. 

Quelques idées de DIY déco que j'ai en tête pour les mois à venir : 


- une guirlande tissée pour décorer le contour d'un cadre photo ou d'un petit miroir,
- une belle ficelle en laine pour y suspendre quelques photos polaroïd (ou cartes postales) avec des mini pinces à linge en bois,
- une sangle girly pour mon appareil photo (parce que le ruban noir en nylon vendu avec, je trouve ça franchement pas très beau, donc je ne l'utilise même pas, haha !).

Pour ce qui est de la prise en main, le métier à tisser Loopdedoo ne demande pas d'avoir un diplôme Bob le Bricoleur. Il faut simplement bien suivre le mode d'emploi fourni avec. Chaque étape y est expliquée et illustrée par des photos et croquis : mettre en place son fil, faire la première boucle du bracelet, terminer sa création... Et bien sûr, comment tisser son fil de six façon différentes.

J'ai réalisé deux bracelets fins, avec le premier modèle de tissage (le plus simple), mais on peut également choisir de tisser quelque chose de très épais. Et je crois que ce sera mon prochain essai pour me confectionner un beau bracelet assez épais pour lui donner un peu de rigidité (et ensuite, je tente la sangle d'appareil photo !)


Métier à tisser Loopdedoo 
- 12 fils de couleur fournis
- 29,90€ chez La Grande Récré


2 commentaires

  1. Tu donnes de bonnes idées, qui change un peu de ce qu'on peut avoir l'habitude de faire avec ce genre de matériel. A noter et retourner pour un futur DIY

    RépondreSupprimer
  2. C'est une bonne idée pour customiser c'est sur et on peut se faire plaisir au niveau du choix des couleurs :) Merci pour ces idées ! Je vais réfléchir aux couleurs que je peux assortir à ma déco ... à bientôt

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007