Que cherchez-vous ?

2 nov. 2016

5 petits plats pour l'automne


Je suis courge.
Je pense courge.
Je mange courge.

Cet automne, plus encore que l'année dernière, j'ai envie de COURGES. De potiron, butternut, potimarron, pâtisson, mini Jack... ça sent l'automne, c'est tellement bon, et on peut en manger de l'entrée au dessert. Et c'est même pas une blague.

Et puis, c'est de saison. 
On se dit tous, plus ou moins, que c'est mieux de manger de saison. Des fraises en novembre, on a compris qu'il fallait oublier. En fait, ce qui coince souvent, c'est qu'on manque d'IDÉES.

J'espère que ça vous plaira, parce que j'ai très envie de vous faire, à chaque nouvelle saison, ce type d'articles : 5 plats pour... Ce ne seront pas des recettes de grande gastronomie ; juste des plats que j'aime manger à cette saison, et qui ne sont justement pas trop longs et compliqués à cuisiner. Bref, des recettes de la vraie vie de tous les jours.


Tarte au potiron et pignons de pin
AVEC DE L'OIGNON, AUSSI, DEDANS


Cet été, j'ai redécouvert une recette du magazine Saveurs : tarte aux courgettes et pignons. L'automne est arrivé, et on n'avait plus de courgettes, alors on a tenté avec du potiron. Et ça nous a beaucoup plu !

Pour une tarte : 

- 1 pâte feuilletée
- 2 gros oignons
- 2 gousses d'ail
- 1 brin de thym
- 500 g de potiron
- 1 c. à soupe de pignons de pin
- huile d'olive, sel, poivre

Faire revenir les oignons émincés dans 3 c. à soupe d'huile d'olive.
Ajouter l'ail et le thym et assaisonner ; laisser confire sur feu doux jusqu'à ce les oignons soient tendres et caramélisés (c'est la partie la plus longue).
Étaler la pâte au fond d'un moule, piquer avec une fourchette, puis recouvrir de fondue d'oignons.
Couper le potiron en fines lamelles, puis disposer par-dessus ; ajouter un filet d'huile d'olives.
Enfourner à 210°C pendant 20 min.
Faire dorer les pignons de pin à la casserole. Les parsemer sur la tarte à la sortie du four.




Velouté de potimarron
OU DE CITROUILLE, BUTTERNUT...


Quand on me demande pourquoi je ne mange pas de soupe, je réponds que j'aurai tout le temps d'en siroter quand je serai vieille et édentée (oui, je sais, y a plus réjouissante perspective !). Mais un bon velouté de courges (potiron, citrouille, butternut... ça marche aussi !), je ne dis jamais non.

Pour 4 personnes :

- 500 g de chair de potimarron
- 1 oignon
- 20 cl de crème fraîche entière
- huile d'olive, noix de muscade, sel, poivre

Couper le potimarron en larges dés, et les faire cuire au cuit-vapeur ou dans une casserole en recouvrant les dés d'eau (pas plus).
Dans une poêle, faire revenir l'oignon émincé dans un fond d'huile d'olive.
Mélanger le potimarron et les oignons. Ajouter la crème fraîche. Assaisonner (sel, poivre et un peu de noix de muscade).
Mixer et déguster.




Risotto au potiron
ET HUILE DE TRUFFE


Je pourrais manger du risotto toute l'année. 
Non, en fait, je mange du risotto toute l'année. C'est bien simple : il n'y a qu'à modifier un peu la préparation finale pour en faire un plat de saison.

Donc pas de recette particulière, si ce n'est : 

Faire un risotto d'un côté, et faire cuire ses dés de potiron de l'autre.
Quelques minutes avant la fin de la cuisson, rassembler le tout.
Et servir en ajoutant un filet d'huile de truffe.




Chou-fleur au curry et au lait de coco
OU COMMENT APPRÉCIER LE CHOU-FLEUR


Manger du chou-fleur à la vapeur ? No way. Très honnêtement, je suis pas une grande amatrice de chou-fleur. Mais l'année passée, j'ai découvert une recette qui m'a complètement réconciliée avec ce légume ; sans doute la recette la moins instagrammable au monde d'ailleurs, mais tellement bonne !

Pour 4 personnes : 

- 1 chou-fleur
- 1 oignon
- 1 c. à soupe de curry en poudre
- 10 g de beurre
- 50 cl de crème de coco
- sel, poivre

Faire cuire le chou-fleur au cuit-vapeur ou dans une casserole d'eau bouillante.
Ciseler l'oignon et le faire revenir dans du beurre ; ajouter le curry et le lait de coco, puis assaisonner.
Laisser mijoter cinq minutes en remuant, puis ajouter le chou-fleur (préalablement coupé en petit bouquets), et laisser cuire encore cinq minutes.
Servir !




Châtaignes rôties au four
À MANGER SANS FAIM


Ce n'est pas de la courge, mais je pourrais en manger TOUS les soirs tellement j'aime ça. L'idéal : aller cueillir ses châtaignes en Ardèche (plutôt que d'acheter de gros calibres qui viennent d'on-ne-sait-où pas toujours aussi bons). Ou acheter des châtaignes ardéchoises, ça marche aussi.

La recette est simple :

Faire une entaille dans chaque châtaigne à l'aide d'un couteau.
Mettre au four à 220 °C pendant une vingtaine de minutes.
Enlever l'écorce dès la sortie du four (attention, c'est chaud !). Une fois les châtaignes refroidies, ça devient difficile à trier.
Déguster en même temps.

12 commentaires:

  1. Tes recettes donnent vraiment envie ! J'adore l'automne pour ça aussi ; pour ses potirons, ses châtaignes, ses champignons et autres dorées automnales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! :)
      Oui, c'est vraiment une saison délicieuse pour les papilles. ^^

      Supprimer
  2. Comment fais-tu pour avoir toutes ces idées ? ^^ Ça a l'air vraiment délicieux ! Automne même dans l'assiete, j'adhére !
    Bisous & à bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ce sont simplement des plats que l'on aime faire en automne. ^^
      Rien de très compliqué, mais tellement bon (de la vraie comfort food haha !).

      Supprimer
  3. Très chouette (et gourmand) article! Je note précieusement tes recettes dans un carnet, tout cela me semble tout à fait délicieux! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu te régaleras alors ! :D

      Supprimer
  4. Recette du Chou-fleur testée et approuvée ! Merci ;)
    Timandra

    RépondreSupprimer
  5. Mon plat préféré parmi tous est la soupe au potimarron. Je pense que c'est parce qu'on arrive en hiver et que c'est définitivement mon plat pour l'hiver :p
    Merci pour ces recettes !

    RépondreSupprimer
  6. De jolies recettes qui donnent faim !
    bonne soirée
    Mélanie

    RépondreSupprimer