Que cherchez-vous ?

Affichage des articles dont le libellé est Déco. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Déco. Afficher tous les articles

27 avr. 2018

Une ambiance cocooning et végétale sur notre terrasse

Le vendredi, avril 27, 2018

Trois ans, déjà.

Nous entamons notre troisième belle saison sur notre terrasse. Notre troisième année de plancha entre amis. De cocktails sirotés à la tombée de la nuit. Et notre troisième année d'aménagement de notre cocoon de verdure.

Dès le début, c'était notre envie : amener un peu de NATURE en ville en entourant la terrasse de plantes. Et notamment de plantes comestibles, parce que je ne trouve rien de plus réjouissant que de pouvoir récolter et manger ce que l'on fait pousser.

Mais la nature prend son temps.
Et nous aussi, puisque nous avons fait le choix de faire nous-même notre salon de jardin.

Bref, trois ans plus tard, nous avons fini l'aménagement de la terrasse, avec un coup de pouce de l'enseigne Botanic qui a proposé de m'aider à terminer ! En commençant par une invitation à rencontrer un expert jardin pour l'agencement et le choix des plantes.



On en avait déjà pas mal, des plantes.
Majoritairement des non-persistantes qui perdent donc leur feuillage en hiver et font s'effondrer l'effet cocon végétal, une fois la saison froide venue.

Et on a eu des ratés. 
Inévitablement. 
Notamment parce que le soleil cogne avec une force phénoménale en été.

Alors rencontrer un expert en la matière était une bonne chose. Un bon moyen de poser toutes nos questions, et de nous lancer avec des végétaux qui nous plaisaient mais dont on ne savait pas grand chose. Comme les agrumes !

Nous avons désormais accueilli, sur notre terrasse : 

- Un citronnier et un yuzu ; le rêve ! Notre exposition sud / sud-est très ensoleillée leur convient parfaitement. Et pas besoin de les rentrer en hiver (ce que je craignais) car un papier bulle autour du pot et un voile d'hivernage sur l'arbre suffit à les protéger du froid. Autant dire que j'imagine déjà mes futures citronnades 100% faites maison.

- Un chèvrefeuille, au feuillage persistant, aux côtés de notre akebia quinata.

- Des plants aromatiques pour les parcelles de terrasse en plein soleil ; du thym vert et du basilic citron, qui s'ajoutent au romarin que j'avais déjà.

- Un lierre parce que j'ai craqué sur un porte-plante, et que je n'imaginais rien d'autre dessus qu'une plante qui tombe en cascade jusqu'au sol.

- Quelques cactus et plantes grasses (que l'on rentrera en hiver) pour faire une accumulation de pots et de plantes de tailles différentes.

Pour rempoter tout ça, on a ressorti les pots en terre cuite récupérés un peu partout dans la famille. Mais on s'est fait plaisir en prenant, pour les agrumes, deux bacs blancs en mélèze (non traités par produits chimiques comme le bois exotique) qui leur donnent un petit coté orangerie de Kensington Palace... non ?

Les références exactes :
Citronnier des 4 saisons - Citronnier yuzu - Chèvrefeuille Lonicera Henry Copper - Thym vert - Basilic citron - Lierre - bacs en mélèze cérusés blanc




J'avoue, j'ai aussi pas mal passé de temps dans les différents rayons décoration de chez Botanic.
C'est ma faiblesse. 
Avec les plantes comestibles.

Mais j'avais une excuse : on veut créer un espace COCOONING.
Et impossible de faire sans quelques touches déco.
Et sans coussins.

(On doit en avoir une vingtaine à la maison. Plus des housses pour changer en fonction des saisons. Mais je crois que je pourrais en mettre absolument partout. Ce qui n'est pas loin d'être déjà le cas...)

Bref, j'ai craqué sur : 

- Des coussins aux couleurs très douces, très natures. Du vert et du beige, qui se marient parfaitement ensemble et que j'imaginais très bien avec nos meubles en palettes. 

- Le fameux porte-plante en bois et métal pour lequel j'ai ensuite pris le lierre.

- Une chilienne en bois que je n'aurais jamais pensé aussi confortable ; je m'y installe dès que j'ai un moment pour lire ou boire une citronnade.

- Un plateau bois et mint pour lequel j'ai eu un coup de cœur immédiat ; avec une grosse bougie dessus, il ajoute une touche déco à la table.

- Et un panier en métal que j'aurais clairement pu chiner !

Liens pour retrouver mes achats :
Coussins (existent en vert, beige, bleu et rouge) - Porte plante en métal et bois - Chiliène têtière (existe en plusieurs coloris unis à motifs)



Et maintenant ?
Il ne reste plus qu'à tout regarder pousser.
Et profiter de la terrasse jusque tard dans la nuit.


En partenariat avec Botanic

6 avr. 2018

DIY - rénovation de ma coiffeuse en bois et marbre

Le vendredi, avril 06, 2018

Quand on était en train de poncer, j’ai dit en plaisantant qu’à 50 ans, je me lancerai dans la renovation de meuble.
Parce que je me suis rendue compte que ça me détendait, de faire ça.

J'aime l'idée de récupérer des meubles qui ont déjà un vécu, de passer du temps à les remettre en état... et de leur donner une seconde vie.

Comme cette coiffeuse.
Ou plutôt ce meuble de toilette, de son nom exact.
Que l'on a ramené à la maison il y a un an ou deux, et que je n'avais pas encore pris le temps de RÉNOVER. J'aimais sa couleur de bois verni, mais ça ne se mariait pas très bien avec notre lit au cadre en fer forgé, ni avec notre mur bleu paon.

Et puis, je vous avoue que j'avais repéré sur Pinterest des photos de meubles qui associaient le marbre à du bois repeint en noir, et j'ai tout de suite voulu ça.

Alors fin mars, quand le temps s'est radouci et qu'il s'est momentanément arrêté de pleuvoir, j'ai décidé de me lancer, sur la terrasse, au (presque) grand air. Avec un petit coup de main de la marque Zolpan qui m'a proposé de choisir ma peinture préférée parmi leur nuancier, et qui m'a ainsi incité à ne pas remettre au lendemain cette rénovation que je veux faire depuis (trop) longtemps.


Matériel


- un tournevis
- de l'abrasif / papier de verre, grains 80
- une cale à poncer (facultative)
- un rouleau microfibre
- un ou deux pinceaux
- un pot de peinture

Au départ, je pensais partir sur un noir véritable, mais j'ai finalement préféré une couleur légèrement moins intense pour avoir un rendu plus naturel. J'ai choisi la teinte "Smoking" de la collection Infiniment Zolpan Edition 3, et j'ai opté pour un aspect velouté, plutôt que satiné, dans l'idée d'avoir un rendu plus brut, pour aller avec ma tête de lit.

Pas-à-pas


1. Dévisser les poignées du meuble et retirer le/les tiroir(s).

2. Poncer entièrement le meuble de façon à retirer l'ensemble du verni (c'est de cette étape que dépend l'adhérence de la peinture), et à retrouver la couleur naturelle du bois. Sur les meubles anciens, cela peut demander beaucoup de patience, car au fil des générations, les gens avaient tendance à rajouter des couches et des couches de verni. 

Pour poncer le plus uniformément possible, j'ai utilisé une cale à poncer sur laquelle on vient clipser le papier. Cela permet, aussi, de faire plus rapidement les grandes surfaces.


Je craignais un peu de m'attaquer aux pieds, ronds et rainurés. Mais en pliant le papier, les arrondis se font très facilement ; il suffit d'avoir un geste doux et délicat pour ne pas déformer le bois, et de plier le papier le plus fin possible pour passer dans les stries du meuble.


3. Essuyer le meuble pour qu'il ne reste plus de poussière de verni.

4. Faire une sous-couche afin d'avoir une meilleure accroche de la peinture.

Zolpan conseille de simplement diluer cette peinture en rajoutant 10% d'eau ; ce qui donne une sous-couche déjà très nette et très couvrante. J'ai utilisé le rouleau microfibre pour toutes les surfaces planes, et je suis passée sur un plus petit pinceau pour chaque rainure / motif du meuble, en étirant toujours au maximum la matière pour faciliter le séchage et éviter de faire des bourrelets de peinture.

5. Laisser sécher selon le temps indiqué sur le pot de peinture. (Ici, 2h entre chaque couche).

6. Faire la première couche, cette fois-ci sans diluer la peinture. Laisser sécher de nouveau. Et faire la deuxième couche, de la même façon, pour terminer.


Et si vous voulez vous lancer :

- 200 € de bon cadeau sont à gagner sur le compte instagram @zolpan ; pour participer, il suffit de poster une photo du meuble que vous souhaitez rénover avec le hashtag #RenovationZolpan (jusqu'au 12/04/2018).

- Zolpan offre -15% de réduction sur ses peintures de rénovation bois et métal, sur présentation d'un coupon à télécharger sur leur site (jusqu'au 28/04/2018)

- La marque lance aussi ses vidéos tuto déco & réno, pour donner des idées et surtout pour montrer la rénovation, étape par étape (à la maison, j'avais le bûcheron à qui demander : "c'est bon, ça doit être fait comme ça ?" ; à défaut, la vidéo sera là pour vous rassurer si c'est votre première fois !).


Article en partenariat avec Zolpan

19 déc. 2017

DIY - mes paquets cadeaux pour Noël

Le mardi, décembre 19, 2017
Emballage des cadeaux de Noël, do-it-yourself

La semaine qui précède Noël, j'aime trouver le temps de passer un après-midi à emballer tous les cadeaux. 

Avec une playlist de chants de Noël en fond. 
Ou un film de Noël.
Et un mug de thé fumant à portée de main.
Ou un chocolat chaud, avec un peu de chantilly et un bâton de cannelle.

C'est mon petit plaisir simple et lagom de cette période de frénésie et d'achats (presque) compulsifs. Prendre le temps de bien plier chaque cadeau, et de PERSONNALISER le paquet, avec du ruban, des petites étiquettes, un peu de masking tape à paillettes... 

Alors voici quelques idées à piquer, si vous cherchez un peu d'inspiration pour vos paquets !

Paquets cadeaux pour Noël - tutoriel

Une base en papier kraft, c'est ce que j'aime par-dessus tout pour les paquets cadeaux. Le plus simple, pour pouvoir DÉCORER l'emballage, c'est de partir sur du papier marron, très simple.

Mais j'achète aussi, chaque année, quelques rouleaux à motifs chez Ikea : rouge et blanc, marron et rouge, marron et blanc...

Et j'y rajoute des ficelles colorées, des étiquettes à découper soi-même dans du papier cartonné ou encore du ruban, des petites branches de sapin qui sentent la forêt ou des napperon dentelle en papier.

De jolis emballages cadeaux pour Noël - DIY
Personnalisation des paquets cadeaux pour Noël

Pour trouver du papier kraft marron, des ficelles colorées et du masking tape, regardez du côté des boutiques de loisirs créatifs ! On trouve également souvent du masking tape à paillettes chez Hema et ce type de ficelles chez Ikea.

Le ruban se trouve facilement en mercerie, et pour les napperons en dentelle, jetez un œil du côté de la vaisselle en carton !

Et ensuite, il ne reste qu'à s'amuser, pour faire de chaque cadeau un paquet unique !

Ruban et papier kraft pour de jolis emballages cadeaux

15 déc. 2017

Sur ma table de Noël

Le vendredi, décembre 15, 2017
Idées déco pour une jolie table de Noël

Un jour, nous aurons une grande table en bois pour y ACCUEILLIR nos proches, à Noël.

Le bois, j'y tiens. C'est une matière chaleureuse à se mettre sous les doigts, même recouverte d'une nappe.
Grande, et longue. Et si elle pouvait être ancienne, ce serait encore mieux.
Une belle table d'hôtes pour faire un repas de Noël avec de bons produits sur la table. Et mon service dépareillé enfin au complet.

Pour l'heure, nous avons le bois, la première petite dizaine d'assiettes chinées (dont une du Rotary International, datant de 1967, que j'aime tout particulièrement), et ces sets de table écossais.... on ne se refait pas !

Pas plus qu'on ne s'est retenu de tout goûter.
Avec une bonne excuse, cela dit.

On ne sera pas là pour Noël. Mais en Ardèche, dans la famille.
Et ça aurait été dommage de gaspiller !

Décoration de table de Noël

J'ai lu, l'année dernière je crois, que commencer le repas en gardant un peu de vin blanc, en bouche, pendant quelques secondes, aide à mieux digérer.
Ce petit geste très simple (et savoureux) lance la machine ; une petite astuce à connaître quand on se met à table pour un repas qui s'annonce être un véritable festin.

Un peu comme à Noël, en somme.

Je suis ardéchoise d'origine, mais j'avoue être un peu tombée amoureuse des vins alsaciens. Notamment des GEWURZTRAMINER qui sont excellents en apéritif. 

Et puis, on sort un peu de beurre doux que l'on tartine sur une tranche de bon pain.
Rien de plus, rien de moins.
Et quelques œufs de caviar de Neuvic, terriblement fondant et fin en bouche.

On y rajoute quelques toasts de beurre de caviar ou de beurre de truffe noire (un de mes véritables péchés mignons !) ...

L'entrée de fête,
Parfaite.

Sur ma table :

- Caviar Baeri signature, boîtes de 30 g à 500 g
- Beurre de caviar, boîte de 50 g
- Beurre à la truffe noire du Périgord, boîte de 50 g
- Gewurztraminer grand cru Kirchberg de Barr 2015

Caviar de Neuvic pour les fêtes de fin d'année
Beurre de truffe et beurre de caviar pour les fêtes de Noël

Pour la décoration de table, on fait simple.
Et NATURE.

Avec quelques branches ramassées en forêt ou coupées sur le sapin de Noël.

Chaque année, nous en prenons un bien touffu, qui a systématiquement besoin d'être raboté de quelques branches pour être correctement placé dans un angle de l'appartement. On les conserve sur la terrasse, au frais ; elles restent fraîches trois semaines - un mois sans peine. 

On peut ainsi s'en service de centre de table, avec quelques cannes de sucre d'orge attachées par un nœud.

Les serviettes sont habillées d'un peu de ficelle, d'une petite ramification de sapin et d'un bâton de cannelle (vendus à tout juste 1€ le sachet d'une douzaine chez les Sostrene Grene par exemple).

Et pour marquer les places, je ressors les pommes de pin ramassées cet automne, en forêt. Et je glisse, entre deux écailles, un petit papier avec le prénom des invités. 

DIY rond de serviette pour Noël avec ficelle, cannelle et branche de sapin
Porte-cartes en pomme de pin pour la table de Noël
Décoration de table de Noël

Au dessert, impossible de faire l'impasse sur les MANDARINES.
Avec une ou deux papillotes au chocolat, ce sont toutes les saveurs de Noël en bouche.

Je crois que c'est parce qu'il y en a toujours eu, à Noël, chez mes grands-parents, que j'ai associé le chocolat et les mandarines à cette fête.
Au-dessus des boîtes de chocolat que l'on reçoit en cadeau, des mandarines et des papillotes. Depuis toujours.

On défait alors le papier doré qui attire l’œil.
Et on croque dans le chocolat en lisant la devinette, à la cantonade, la bouche encore pleine.
Parfois, on tombe même sur une pâte de fruits. Ma grand-mère en raffole.

Sur ma table :

Papillotes chocolats Malakoff et pâtes de fruits, Le Comptoir de Mathilde
Sachet de 375 g

Table de Noël festive
Papillotes Le Comptoir de Mathilde pour Noël

Et chez vous, à quoi ressemble la table des fêtes de fin d'année ?