Que cherchez-vous ?

Affichage des articles dont le libellé est Cocktail. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Cocktail. Afficher tous les articles

1 juil. 2016

Mojito Fraise - mon cocktail fruité de l'été

Le vendredi, juillet 01, 2016

Et si on terminait la semaine par un petit cocktail à siroter sur sa terrasse / devant le dernier épisode de Game of Thrones (Oh-My-God ! comme disent les anglais) / en se jetant sur du guacamole maison et un paquet de nachos ? (au choix, ou tout ça à la fois, c'est vous qui voyez)

Je vous l'avais promis sur Instagram et Snapchat, et après le Mojito Cubain et le Purple Mojito, je me devais de partager avec vous la recette du parfait mojito de ce début d'été : le Mojito Fraise - avec de VRAIES fraises dedans (donc rangez tout de suite ce sirop de fraises !).

Matériel


- un grand verre
- un pilon
- un presse-agrumes
- un doseur à cocktail ou une balance à liquide
- une bar spoon (cuillère à cocktail) ou une longue cuillère à confiture
- deux pailles


Recette


- 40 g de fraises
- 2 branches de menthe
- 2 cl de jus de citron vert (soit environ 1/2 citron)
- 1 cuillère à soupe rase de sucre blanc en poudre
- des glaçons non pillés
- 4 cl de rhum blanc de la Réunion (Charrette)
- 12 cl d'eau gazeuse

1. Commencer par réduire les fraises en purée au fond du verre puis ajouter les branches de menthe (à casser en deux pour en laisser plus d'arômes s'échapper), le sucre et le jus de citron.

2. À l'aide du pilon, écraser l'ensemble contre les parois du verre. Le sucre va s'imprégner du jus produit par les fraises et le citron, et la menthe va transmettre sa saveur au mélange.

3. Remplir ensuite le verre de glaçons, verser le rhum puis ajouter l'eau gazeuse. On utilise le rhum blanc de la Réunion plutôt que celui de Cuba car il se marie mieux avec la fraise : plus sec et plus frais, il donne un goût plus estival et équilibré au mojito.

4. Remuer l'ensemble à l'aide de la cuillère à cocktail en attrapant la menthe au fond du verre pour la faire remonter à la surface. Quand la couleur de la boisson devient homogène, le cocktail est prêt !

Je ne sais pas pourquoi, mais les mojitos sont souvent présentés avec deux pailles, donc nous, on fait pareil... ! Pour la déco, on peut aussi faire deux incisions dans une petite fraise : la première pour la faire tenir au bord du verre, la seconde pour y glisser une branche de menthe.

Note : on utilise des fraises du potager en Ardèche, qui sont naturellement très sucrées. Si celles que vous achetez le sont moins, n'hésitez pas à rajouter une cuillère à café de sucre pour compenser.

Bonne dégustation ! 

Et n'hésitez pas à me dire, en commentaire, si vous voulez d'autres recettes de cocktails. Cédric (mon chéri, voilà, vous savez son prénom maintenant) a réussi à trouver des dosages qui me plaisent beaucoup pour plusieurs cocktails classiques, et on a un cocktail double Oréo en cours de préparation... !

10 févr. 2016

Purple mojito - violette et cranberry

Le mercredi, février 10, 2016

Les recettes se font beaucoup plus rares sur le blog ; je n'en suis pas moins gourmande, mais je prends un peu moins le temps de cuisiner. Et souvent, je refais les mêmes petits plats simples et réconfortants.

Mais depuis une petite année, je me suis mise aux cocktails. Moi, derrière la paille. Monsieur, au shaker (rendons à César ce qui est à César !). Et comme la recette du mojito cubain vous avait plu, on remets ça avec le purple mojito. Il vient tout juste d'ajuster ses derniers dosages, alors j'ai piqué son carnet pour les partager avec vous.

Et si ça vous plait, j'aurai d'autres recettes à vous divulguer ; alors n'hésitez pas à me le dire dans les commentaires !

Matériel


Comme Monsieur s'est pris de passion pour les cocktails, on a commencé à bien s'équiper. Mais si vous n'avez pas le matériel à cocktails spécifique, je vous ai, à chaque fois, indiqué un équivalent ou un ustensile du quotidien qui fera aussi l'affaire.

- un verre à mojito (j'ai acheté les miens chez Ikea) ou un grand verre de 35 cl
- un presse-agrumes
- un doseur à cocktail ou une balance à liquide
- une bar spoon (cuillère à cocktail) ou une longue cuillère à confiture
- un pilon ou une cuillère à soupe
- une paille

Recette


Ingrédients : 

- 1 bar spoon (ou 1 c. à café) de sucre en poudre
- 1/2 citron vert pour obtenir 2 cl de jus
- 2 / 3 branches de menthe
- des glaçons
- 2 cl de sirop de violette
- 4 cl de rhum Havana 3 ans, ou 3 cl de rhum Charrette
- 10 cl de jus de cranberry

1. On commence par casser les branches de menthe en deux (briser la tige permet de laisser échapper plus d'arômes) et les déposer au fond du verre. On ajoute ensuite le sucre et le jus de citron vert.

2. Écraser l'ensemble à l'aide du pilon contre les parois du verre, sans déchirer les feuilles de menthe (sinon, on va en faire ressortir l'amertume).

3. Piller très grossièrement les glaçons. On ne veut pas obtenir de la glace pillée (ça diluerait trop le cocktail), mais comme il n'y a pas d'eau pétillante, contrairement au mojito classique, casser les glaçons en deux ou trois permettra un léger apport d'eau bénéfique à l'équilibre de cette recette.

4. Remplir le verre avec les glaçons, puis ajouter le sirop de violette et le rhum. Deux dosages différents selon votre rhum ; à savoir que le rhum cubain et le rhum réunionnais n'ont la même saveur ; choisissez donc en fonction de vos préférences.

5. Mélanger à l'aide de la cuillère à cocktail en remontant le fond du cocktail vers le haut.

6. Ajouter le jus de cranberry. Mélanger à nouveau pour avoir un cocktail homogène.

Et pour la décoration : une demie rondelle de citron, quelques branches de menthe, ainsi qu'une paille pour siroter.

Bonne dégustation ! 

29 juil. 2015

Mojito party à la maison : la recette cubaine

Le mercredi, juillet 29, 2015

Indémodable, rafraîchissant et sucré, le mojito est LE cocktail de mon été. Même si nos plants de menthe ont brûlé derrière notre baie vitrée (oops), notre appartement est un peu devenu le bar à mojito des amis. On se retrouve sur la terrasse, on profite du beau temps, et on sirote notre cocktail en refaisant le monde (ou presque).

Il y a encore peu, je ne buvais aucune boisson alcoolisée. Et puis j'ai découvert le monde du cocktail ; les mariages heureux avec les jus de fruits ; et les saveurs douces et acidulées que cela produit.

Mais faire des cocktails à la maison, en général, c'est assez compliqué. Il faut vingt alcools différents, tout autant de jus exotiques introuvables à la petite épicerie du coin, et ça nous prend vite 15 minutes pour sortir un malheureux verre.

L'avantage, avec le mojito, c'est qu'il y a peu d'ingrédients, qu'ils font presque tous partie de notre quotidien (rhum mis à part, hein !), et qu'un verre est prêt en 5 minutes top chrono si on connait les bonnes techniques. Et ça tombe bien, la semaine dernière j'ai participé à un atelier mojito organisé par Havana Club ; ça m'a permis de perfectionner ma recette avec les petits trucs et astuces donnés barman.

Le Mojito Cubain


- 2 branches de menthe
- 1/2 citron vert
- 1 c. à soupe bien bombée de sucre blanc en poudre
- des glaçons
- 4,5 cl de rhum cubain
- eau gazeuse

Tout d'abord, cassez vos branches de menthe en deux et disposez-les au fond du verre. Ajoutez le sucre et le jus d'un demi citron vert. Puis, à l'aide d'un pilon, écrasez les feuilles de menthe (sans les déchirer) ainsi que les branches.

Remplissez le verre de glaçons. Verser 4,5 cl de rhum cubain par-dessus. Et complétez avec de l'eau gazeuse (9 cl environ).

Dernière étape : mélanger l'ensemble, car à ce stade, l'eau gazeuse se trouve à la surface, et le reste du mojito au fond du verre. Prenez une cuillère à cocktail (ou tout autre cuillère longue ; à confiture par exemple), et remuez la menthe. Petit à petit, l'eau va se troubler et prendre la couleur du mojito. À ce moment-là, faites remonter la menthe au milieu du verre pour terminer le mélange, et rendre le cocktail esthétiquement plus équilibré.

Une paille large plantée dans la boisson et une ou deux feuilles de menthe sur le dessus ; le mojito est prêt à être dégusté !

Remarques


Pour les curieux !

- On utilise les branches de menthe, et pas seulement les feuilles, car les branches ont beaucoup de saveur et contiennent naturellement du sucre. En les brisant, on permet aux arômes de s'en échapper.

- En France, les barmans utilisent souvent le sucre de canne, mais à Cuba, le sucre blanc en poudre est privilégié ; il se dissout bien plus facilement, et on évite ainsi les morceaux de sucre qui craquent sous les dents.

- Préférez les glaçons entiers à la glace pilée pour rafraîchir le cocktail sans le noyer ; en effet, la glace pilée fond beaucoup plus vite.

- Le mojito est une boisson cubaine, on utilise donc plutôt du rhum cubain (comme le Havana 3 ans), tandis que le rhum antillais (plus fort) sera plus adapté au ti-punch.


Et vous, quel est votre cocktail préféré ?

15 août 2014

Le cocktail frais et fruité de l'été : le Manzanista

Le vendredi, août 15, 2014

Je vous en parlais récemment : l'alcool et moi, on n'a jamais été de grands amis. Trop sensibles à l'amertume, mes papilles rechignent la bière, le vin et tous les alcools forts qui sont les stars des boites de nuit. Et puis, il y a moins d'un an, j'ai découvert les cocktails. Les BONS cocktails, ceux qui sont fruités et doux, que l'on sirote tranquillement en terrasse avec une brochette d'amis. 

Et comme l'été, c'est juste le moment idéal pour découvrir de nouveaux cocktails sous un grand ciel bleu (autant dire que cet été, on n'hésite pas une seconde à sortir avec sa paire de lunettes sur le nez dès que le moindre rayon de soleil apparaît), je me suis laissée convaincre par les promesses des saveurs acidulées de la pomme verte avec la Manzanita®, une liqueur de Marie Brizard.