Que cherchez-vous ?

4 juil. 2018

Carrot cake et chaï latte pour un goûter façon coffee shop


J'adore les coffee shop.
Alors que, paradoxalement, je n'aime absolument pas le café.

Moi, j'y vais pour l'ambiance qu'il y règne. Leurs pâtisseries anglo-saxonnes
Et leurs énormes tasses de chaï latte, avec la mousse et parfois un petit dessin fait à la poudre de chocolat.

On s'installe dans un grand fauteuil, ou sur une banquette avec quelques coussins.
Et on prend le temps. De papoter. De savourer chaque gorgée. Chaque bouchée.

C'est ce que j'aime retrouver à la maison, à l'heure du goûter, quand je sors ma tasse à CHAÏ LATTE. Coup de foudre au premier regard, je savais que cette tasse serait LA tasse pour mes chaï. Sans rire, je n'ai jamais rien bu d'autre dedans !

Quand il faut beau, je sors sur ma terrasse, et quand il fait frais, c'est enroulée dans un plaid que je savoure le contenu de ma tasse.

Mais ce que j'aime le plus, c'est lorsque l'on est deux, ou plus, à l'heure du goûter. Parce que là, je me mets aux fourneaux pour vraiment faire comme dans un coffee shop, avec un carrot cake au menu !


De l'eau... filtrée et fruitée


J'adore vivre à Lyon. C'est une belle ville, qui bouge mais qui a aussi un cadre de vie paisible à offrir.

Mais une chose m'a choquée, quand j'ai emménagé il y a bientôt 10 ans : l'eau.
Très calcaire.
Que l'on ne peut absolument pas boire après qu'elle soit restée 15-20 minutes dans un verre, hors du frigo. Le goût est vraiment désagréable.

Et comme je vise à réduire mes déchets - et à ne pas utiliser d'eau à tort et à travers (produire une bouteille en plastique, c'est utiliser 3 L d'eau...), on n'achète jamais d'eau en bouteille.

Alors BRITA a eu la bonne idée de m'envoyer une carafe permettant de FILTRER le chlore, le tartre, les impuretés qu'il peut traîner et certains métaux lourds comme le plomb (ce qui n'est pas négligeable si on vit dans un vieil immeuble ou une ancienne maison dont les canalisations n'ont pas encore été mises aux normes !).

Bref j'ai choisi le modèle Style pour son design très épuré, mais il en existe d'autres, selon les préférences. 

Elle se range dans le frigo, et on peut la sortir à l'heure du goûter pour remplir la bouilloire et préparer le chaï latte ; filtrer l'eau permet, non seulement de la rendre meilleure en goût, mais aussi de sublimer les arômes du thé - et du café. (Et cela évite aussi d'entartrer trop vite les appareils ménagers ; avec l'eau du robinet, je pourrais détartrer ma bouilloire absolument tous les jours... !)

Quand il fait bien chaud, je remplis mon verre de rondelles de citron vert pour une eau fruitée express sans rajouter de sucre (contrairement aux citronnades). L'avantage du citron : il libère ses arômes dans l'eau très rapidement, alors qu'il faut laisser infuser une bonne heure si on utilise des fruits rouges.

Carafe filtrante BRITA fill&enjoy
Plus d'infos sur les carafes filtrantes par ici


Des mélanges pour chaï


Quand je suis chez moi, je bois absolument tous les jours une tasse de chaï latte. C'est mon petit rituel cocooning de fin d'après-midi. Donc forcément, j'ai la meilleure excuse du monde pour en goûter plein et avoir plusieurs sachets différents à la maison. 

Voilà d'ailleurs mon secret le moins bien gardé !

On me demande très souvent comment je prépare mon chaï latte, et je n'ai absolument aucune recette à partager puisque je vais plutôt acheter des mélanges tout prêts, qui ont déjà un équilibre parfait et une variété de saveurs idéale. Je ne ferais pas aussi bien !

Parmi mes petits préférés :

- Chaï Perché de Oh my Tea,
- Chia Chaï de Human & Tea,
- Anichaï de Damman frères.

Actuellement, j'ai aussi un chaï de la marque Chabiothé, qui est bon mais beaucoup plus léger. Cela peut être un bon mélange pour commencer, si vous avez peur du côté épicé de la boisson.


Le carrot cake


C'est l'un de mes gâteaux préférés et je n'en avais jamais fait par peur d'être déçue de la recette. Mais j'ai récemment commandé le livre de pâtisserie British Baking de Peyton and Byrne (trouvé grâce à l'une d'entre vous, alors mille mercis, vraiment), et il y avait cette recette dedans.

Je vous reparlerai du livre une prochaine fois, quand j'aurai 3-4 recettes à partager avec vous... mais en attendant, je vous donne celle-ci, qui est excellente même si j'ai fait quelques petites rectifications (moins de sucre pour le glaçage, notamment).


Pour le gâteau - 8 personnes, plat rond de 20 cm de diamètre pour 7 cm de hauteur

- 225 g de beurre pommade
- 225 g de sucre cassonade
- 4 œufs
- 200 g de "self-raising flour" ou 1/3 de cup de farine, 2 tsp de levure chimique
- 1 tsp de cannelle en poudre
- 1/4 de cup de sel
- 1 tsp de levure chimique
- 225 g de carottes fraîchement râpées
- 150 g de noix
- 50 g de raisins secs (j'ai une préférence pour les blonds)

Pour le glaçage

- 250 g de sucre glace
- 100 g de beurre pommade 
- 300 g de cream cheese (type Philadelphia)
- 1 tbsp de miel doux, type bruyère ou lavande


Recette

1. Préchauffer le four à 170°C. Beurrer les bords du plat et mettre un cercle de papier cuisson dans le fond.

2. Dans un saladier, battre le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une consistance crémeuse puis ajouter les œufs, un par un, en battant bien entre chaque.

3. Dans un second saladier, tamiser la farine, la levure chimique et la cannelle. Puis incorporer  au mélange beurre / sucre.

4. Peler et râper les carottes. Hacher les noix et les raisins secs. Mélanger les trois avant de l'ajouter à la préparation pour le cake.

5. Verser dans le moule à gâteau en lissant le dessus avec le dos d'une cuillère. Enfourner pour 45-55 min. Vérifier la cuisson en plantant la lame d'un couteau au centre ; elle doit ressortir propre.

6. Laisser le cake refroidir une dizaine de minutes avant de le démouler. Puis attendre jusqu'à refroidissement complet (environ 2h) avant de passer au glaçage.

7. Préparer ensuite le glaçage en battant le beurre jusqu'à ce qu'il soit lisse et crémeux. Ajouter le cream cheese, et battre à nouveau.

8. Incorporer le sucre glace, un tiers par un tiers, en battant chaque fois doucement la préparation.

9. Une fois que l'on obtient une texture crémeuse, ajouter le miel. Réserver au réfrigérateur.

10. Quand il a complètement refroidi, couper le gâteau en deux, dans le sens de la longueur, afin d'obtenir deux étages.

11. Monter le gâteau en étalant du glaçage sur le premier disque, puis sur le second. Et même sur les côtés, si on le souhaite.

Et après... on se régale !

Article sponsorisé

6 commentaires:

  1. Il faudra que j'essaye le carrot cake un jour, ça à l'air délicieux. Sinon j'adooore le chai tea latte, moi je le fait maison !
    Gros bisous
    http://lilouuuu.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lance-toi sans hésiter, c'est juste un régal !
      Et ça va terriblement bien avec le chaï latte... que tu me tentes de faire maison du coup.
      Tu aurais une bonne recette à me conseiller ? :D

      Supprimer
  2. Le carrot cake, c'est la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TELLEMENT !
      Sans hésiter, l'un de mes gâteaux préférés. *-*

      Supprimer
  3. J'adore le carrot cake, alors merci pour le partage de la recette! Et chez moi aussi, l'eau a mauvais goût, alors je vais regarder de plus près pour la carafe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir !
      Et si en plus ton eau est calcaire, c'est une bonne idée de la filtrer pour les appareils (ma bouilloire, c'est fou comme elle s'entartre vite !).

      Supprimer