SLIDER

Mes activités hyggelig de l'hiver


Par essence, l'hiver est une saison du hygge.

Avec ses bûches dans l'antre de la cheminée, ses grosses chaussettes très douces, ses plaids qui le sont encore plus, et ses énormes bourrasques de vent que l'on entend parfois jusque dans son lit.

C'est agréable, d'ailleurs, quand la nature se fait entendre, et que l'on est bien au chaud chez soi, pour en profiter.

Mais, et c'est tout à fait paradoxal, le HYGGE semble s'échapper par la moindre interstice, en ce début d'année. Avec les tournées des maisons qui s'enchaînent pour se souhaiter la bonne année en coup de vent, les achats presque compulsifs en période de soldes, et ce redémarrage de mille projets qui font filer le temps encore plus vite.

Alors la semaine dernière, on a pris le temps de se poser.

De faire les soldes aussi, de façon raisonnée.
Mais surtout de s'installer tranquillement autour de la table basse, et faire une partie de jeu de société, à deux, après avoir bu un bon chocolat chaud accompagné d'une madeleine.

Peut-être que je ne peux pas totalement échapper au démarrage de l'année en trombe.
Mais j'ai envie de m'y aménager ces petits moments hyggelig qui rendent le quotidien plus doux, et plus extraordinaire.


Profiter

D'UN FEU DE BOIS


Il y a une chose qui me manque plus que tout dans notre appartement : une cheminée. Avec l'odeur du feu de bois qui remplit le salon, sa chaleur tellement enveloppante, et la vue des braises qui craquent dans le foyer ; hypnotisant !

Alors chaque fois que je descends en Ardèche, chez les parents du chéri, je passe du temps devant leur cheminée. Avec une tasse de thé ; cliché au possible, et pourtant l'une des choses que j'aime le plus faire quand je ne fais rien... si ce n'est profiter de ce petit moment absolument délicieux.

Et quand on revient à la maison, Glasgow qui a traîné du côté de la cheminée, sent encore un peu le feu de bois sur le dessus de la tête, et j'adore !

Je suis tellement accro que je me suis mise en quête d'une bougie qui sent le feu de bois. Je n'ai pas encore trouvé LA bougie parfaite, mais voilà mon petit retour sur deux dernièrement testées : 

- Feu de bois crépitant de la marque Yankee Candle sent plutôt le parfum quand on la fait brûler ; grosse déception donc. Mais je me suis rendue compte, quelques heures plus tard, qu'une odeur de feu de bois flottait dans l'appartement ; ce n'est pas l'idéal, mais je sais que je peux toujours la faire brûler une heure pour retrouver l'odeur que j'aime, quelques heures plus tard.

- Feu de bois des boutiques Muji, est assez discrète quand elle commence à brûler, et au début, j'avais un peu l'impression qu'elle ne dégageait aucune odeur. Mais si on la laisse suffisamment longtemps (une heure environ), le feu de bois se fait alors sentir dans la pièce.


Déguster

UN COCKTAIL CHAUD


J'adore les cocktails, mais ça n'a honnêtement rien de hygge.

En revanche, les cocktails chauds, que l'on sirote tout doucement du bout des lèvres pour ne pas se brûler, que l'on tient au creux de ses mains comme si on avait froid même en intérieur, que l'envie d'en déguster se fait d'autant plus sentir quand la neige tombe au-dehors... c'est HYGGELIG.

Prochainement, j'aimerais bien : 

- goûter le punch chaud au gin de (ma blogueuse préférée) Rosie,
- trouver la recette du Chaï Blazer (gin infusé au chaï, jus de citron jaune pressé, sirop de cannelle et jus de pomme) du bar Le Florian.


Se promener

DANS LA NEIGE


Il est vrai que le hygge, c'est plus chez soi qu'en extérieur. Mais je pense que l'on peut retrouver ce sentiment d'ambiance réconfortante, simple et dans l'instant, quand on prend le temps de faire une belle promenade, avec une poignée d'amis, le pique-nique dans le sac, et deux thermos de boisson chaude par personne.

Pour fêter la nouvelle année, nous sommes partis à cinq en Auvergne, dans un petit chalet (équipé d'une cheminée), à deux pas de la montagne. L'endroit idéal pour louer une paire de raquettes et déconnecter complètement ; profiter de ce "scrounch" si RELAXANT de la neige qui craque sous nos pas ; avoir un peu chaud dans les montées et sentir tous ses muscles du bas du corps en action ; puis se reposer quelques dizaines de minutes, avec la neige à perte de vue et une tasse de thé dans la main.

Et pour vraiment être hygge jusqu'au bout, je choisis toujours une paire de chaussettes bien épaisses et douces, un bonnet qui a une doublure en polaire hyper confortable, un pull cosy en grosses mailles, une écharpe/plaid enroulée autour du cou.


Fêter

LA CHANDELEUR & MARDI-GRAS


On a dit hygge, pas lagom.

Donc les excès de gourmandise sont largement permises, d'autant plus avec la chandeleur et mardi gras qui s'enchaînent à une vitesse folle.

J'avoue, j'aime tellement les crêpes qu'on n'attend jamais la chandeleur pour en faire. Mais c'est une occasion de plus pour ressortir la crêpière, disposer des petits bols d'ingrédients salés, des bocaux de confitures et de pâtes à tartiner, un peu partout sur la table... et inviter quelques amis pour se retrouver autour !

Et à mardi gras, on ressort les bugnes de Noël.
Parce que oui, dans ma famille, les bugnes, on les fait à Noël.
Mais j'aime bien l'idée de m'intégrer et prendre la tradition du reste de la France... et en faire une seconde fois !

La seule chose qui ne change pas : la recette. Celle de ma grand-mère, la meilleure ! (Oui... je ne suis pas objective.)

- 500 g de farine
- 100 g de sucre
- 2 sachets de sucre vanillé
- 4 gros oeufs
- 1/2 cube de levure de boulanger délayé dans un fond d'eau
- 125 ml d'arôme de fleurs d'oranger
- 125 ml de rhum
- de l'huile de tournesol pour la cuisson
- du sucre glace à saupoudrer sur les bugnes

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et le sel. Ajouter ensuite la levure. Puis les œufs. Et le reste des ingrédients ensuite, avant de laisser poser la pâte entre 5h et une nuit entière.
Étaler la pâte finement ; découper des bandes et les faire cuire dans une huile très chaude, à la poêle.


Et vous, quelles sont vos activités hyggelig préférées, en hiver ? 

10 commentaires

  1. Tu m'as eu avec la recette des bugnes. Depuis le temps que j'ai envie d'en faire... voir la recette m'a trop motivée

    RépondreSupprimer
  2. Ce que j'aime cette saison et cette façon d'en profiter! (Vivement février pour la chandeleur :D)

    RépondreSupprimer
  3. le ptit thé et les gaufres le dimanche pour moi! so hygge!


    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmh, ça fait longtemps que je n'ai pas fait de gaufres !
      Bonne idée ! :D

      Supprimer
  4. Je viens de lire ton article alors que je suis au Nord de l'Australie, et je ne comprenais plus pourquoi tu parles de l'hiver. En 5 jours, de temps, j'ai oublié qu'en France, c'est l'hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, tu m'as fait rire !
      C'est fou comme on oublie vite, en effet ! :D
      Profite bien de ton séjour !

      Supprimer
  5. Pour la bougie feu de bois, Bois fumé de La belle mèche (cire végétale, made in France, et mon dieu quelle odeur j'adore !)

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007