Que cherchez-vous ?

11 juil. 2017

Comment je voyage avec mon chien


Chaque année, on y a le droit, à cette fichue campagne contre l'ABANDON.

Cette campagne annuelle qui m'énerve, parce que si elle existe, c'est que chaque été, il y a encore des gens qui abandonnent leur animal pour pouvoir partir en vacances. 

Rien que l'idée me fait mal au cœur.
Alors quand on me dit que c'est en moyenne 60 000 animaux abandonnés chaque année, à cette période... j'avoue, j'ai du mal à comprendre.

Accueillir un animal chez soi, c'est une responsabilité ; une responsabilité avec un cœur énorme qui nous redonne au centuple l'amour qu'on lui témoigne.

Et partir en VACANCES avec lui, c'est une chouette expérience, qui demande juste un tout petit peu plus d'organisation. Glasgow part régulièrement en voyage avec nous, depuis six ans ; alors comme les vacances approchent, j'avais envie de partager avec vous tous les conseils et astuces que j'ai lus et appris au cours des dernières années, pour voyager en toute sérénité avec mon loulou.


La consultation

CHEZ LE VÉTÉRINAIRE



Mon chien a un joli passeport bleu, hyper classe, que l'on doit glisser dans notre valise chaque fois que l'on part avec lui. Pas de passage en mairie pour le faire : le passeport européen est délivré lors de la première vaccination contre la rage.

Parce que oui, il y a quelques FORMALITÉS à prendre en compte, et dont il faut s'occuper plusieurs mois avant un départ à l'étranger, pour ne pas avoir de mauvaise surprise à l'aéroport. Notre chien globe-trotteur doit :

- être identifié par tatouage ou puce électronique,
- avoir ses vaccins à jour,
- être vacciné contre la rage (non obligatoire en France, mais obligatoire pour quitter le sol français),
- souvent passer en consultation une semaine avant pour obtenir une attestation de bonne santé.

Certains pays, comme le Royaume-Unis, ajoutent également quelques conditions comme la prise d'un traitement contre les vers entre 5 à 1 jour avant d'arriver à destination. Bref, avant de partir avec Glasgow, on vérifie toujours la réglementation en vigueur dans le pays de nos vacances !

En France, c'est plus simple. La vaccination antirabique est encore requise dans certains campings, mais ce n'est plus une obligation. Et il n'y a généralement aucune demande particulière, en dehors des vaccins classiques, à jour.

Sites utiles : 

- Service-public.fr : voyage à l'étranger avec un animal de compagnie
- Société Centrale Canine : voyager avec son chien


Un logement

PET FRIENDLY



Passer chez le vétérinaire, c'est un peu la partie la plus pénible de l'affaire. Plusieurs formalités à remplir auxquelles il faut faire attention, mais ensuite, on peut commencer à organiser ses vacances de la façon la plus normale qu'il soit, et trouver un logement !

Les sites type Hotel.com, Booking ou encore Airbnb, proposent tous le filtre "animaux acceptés". On est d'accord, ça fait un bon tri, mais le côté positif, c'est qu'on n'a pas besoin d'aller lire chaque petite ligne pour savoir si les chiens sont acceptés, ou non.

Personnellement, j'ai une préférence pour les appartements loués entre particuliers pour pouvoir laisser Glasgow toute une matinée dans le logement sans craindre le passage de la femme de ménage, comme à l'hôtel.

Si vous avez déjà réservé, que le logement n'accepte absolument pas votre animal, et que vous n'avez aucun moyen de le faire garder par vos proches, et pire, que vous ne l'apprenez qu'à l'arrivée (on ne sait jamais, un changement soudain de réglementation...), il existe des pensions pour chiens un peu partout !

Sites utiles : 

Airbnb : locations de logements entre particuliers ; 35 € offerts sur une première réservation
- PetTravel.com : hôtels pet friendly dans le monde
Camping-and-co.com : campings qui acceptent les chiens
Holidog.com ou Dog Buddy : garde de chien chez soi ou chez le pet sitter



Des activités

AVEC SON CHIEN



Quand Glasgow est avec nous, on essaie de repérer, à l'avance, l'emplacement de parcs où l'on pourra se promener avec lui.

L'idée n'est pas de lui faire faire la moindre visite de musée avec nous (sans intérêt aucun pour lui, et contraignante pour nous), mais de profiter des moments de FLÂNERIE de notre programme de vacances, pour l'embarquer ! Nous, on est certain qu'il s'éclate à découvrir de nouvelles odeurs, un peu partout ; et puis quel chien n'aime pas se promener ?

En montagne, l'été, ils risquent aussi d'adorer les petites rivières pour se rafraîchir. Et pour ceux qui aiment vraiment l'eau, si vous partez à la mer, il se peut qu'ils soient ravis d'aller sauter dans les vagues (en tout début de matinée ou en fin de journée, pour éviter les grosses chaleurs).

Sites utiles : 

- Plages.tv : plages autorisées aux chiens en France
Bring Fido : meilleures plages pour les chiens dans le monde


La valise

DE SON POILU



On essaie toujours de faire le plus léger possible, quand on boucle notre valise, sans omettre tout de même l'essentiel. Donc quand il s'agit de partir avec Glasgow, on fait pareil. Mais on est bien obligé d'avouer qu'en dehors des croquettes, il y a d'autres petites choses sur lesquelles on ne peut pas faire l'impasse :

- une gourde pour chien ou une gamelle de transport, que l'on peut facilement glisser dans un sac pour le faire boire pendant nos promenades,

- un sac de transport, très pratique quand on a un petit chien comme le nôtre, notamment pour aller au restaurant ; ça lui fait un panier d'appoint pour dormir, pendant que l'on mange,

- un de ses jouets préférés, pour qu'il puisse s'amuser dans le logement quand on est absent, comme il le ferait à la maison (on lui laisse aussi un vêtement avec notre odeur, pour qu'il se sente bien dans un environnement encore inconnu).

L'été, on peut aussi prévoir un brumisateur, à glisser dans le sac, pour pouvoir le rafraîchir en cours de journée. Idéalement au niveau du ventre et des coussinets, là où il a le moins de poils.

Et pour les chiens sans poils, ou au pelage clairsemé, on peut également leur appliquer une crème solaire, à condition d'en choisir une conçue pour eux. Leur peau est plus sensible que la nôtre, et n'a pas le même pH, donc nos produits ne sont pas adaptés.


Pourquoi j'aime voyager

AVEC MON CHIEN



Depuis six ans, Glasgow nous accompagne en voyage dès que c'est possible. Et malheureusement, depuis l'année dernière, on a réussi à ne l'emmener qu'une seule fois avec nous, notamment parce qu'Easyjet n'accepte pas les chiens en cabine !

Et même s'il faut prévoir un peu de place pour ses affaires dans la valise et organiser notre emploi du temps en fonction de ses balades, partir en vacances avec lui, ça nous manque.

Parce que voyager avec son chien, ce n'est vraiment pas tant de contraintes que ça. Et c'est surtout l'occasion de :

- partager de bons moments avec lui,
- profiter de la ville comme les locaux qui flânent en promenant leur chien,
- avoir une bonne raison de se poser dans un parc et de profiter du moment présent, même si on souffre un peu du syndrome FOMO en voyage.

D'ailleurs, l'un de mes meilleurs souvenirs de notre premier voyage à l'étranger, c'était à Amsterdam, dans le Vondelpark. On avait passé toute la semaine à sillonner la ville de long en large, et pour le dernier après-midi sur place, on s'était installé à une terrasse au milieu de la verdure, à siroter une boisson fraîche, Glasgow auprès de nous, en train de sociabiliser avec un chien Amstellodamois.

* * * 

J'écris rarement des articles lifestyle qui incluent les chiens, bien que mon loulou fasse partie intégrante de ma vie, et qu'il la rend, sans aucun doute, meilleure par sa présence. Mais si ça vous plait, je serais ravie de vous en faire plus. En tout cas, celui-ci me tenait particulièrement à cœur.

Et bien sûr, si je n'ai parlé que de vacances avec son chien, il est tout aussi possible de voyager avec d'autres animaux de compagnie, qui souffrent eux aussi des abandons de l'été ; je ne connais juste par personnellement le sujet pour pouvoir vous conseiller. Alors si VOUS voyagez avec votre chat ou votre NAC, n'hésitez pas à partager vos conseils dans les commentaires !

8 commentaires:

  1. Un super article bourré de bons plans ! Je n'ose pas prendre mon chien avec moi de peur d'être refusée partout mais avec toutes tes astuces et les sites que tu as partagé, tu m'a donné envie de tenter l'expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Madame Antoine ! :)
      Cela demande un petit peu d'organisation en amont, mais c'est vraiment très appréciable de pouvoir voyager avec son chien ; en tout cas, nous on adore. Alors j'espère que tu pourras sauter le pas !

      Si tu as d'autres questions, n'hésite pas, je serais ravie d'y répondre ! :)

      Supprimer
  2. moi j'ai deux chats! impossible de les emmener avec moi comme tu imagines! mais un chien c'est différent c'est bien que tu aies fait cet article c'est utile je trouve! mes parents font comme ca aussi, ils cherchent toujours des hotels/gites où les toutous sont acceptés

    www.letiziabarcelona.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain qu'avec deux chats, cela devient peut-être plus compliqué. :)
      La garde est du coup plus recommandée. ^^

      Supprimer
  3. Comme j adore tes articles qui font 3kms de long (comme tu le dis si bien sur snap) 😄

    Je n aime pas regarder ces pubs contre l'abandon: les larmes montent très vite (surtout pour celles réalisées par 30 millions d'amis 😢). Je ne pourrais jamais abandonner un animal! Il nous tellement d amour au quotidien que Je ne comprends pas les gens qui le font... il faudrait les punir ou leur faire la même chose ... bref, je suis tellement énervée et impuissante face à des individus sans âme et sans pitié 😠

    Je pense qu' il est plus facile de voyager avec un chien qu'avec un chat. Petit yuka fait partie de notre famille depuis 2 ans et demi maintenant 😄 des que l'on part en voyage, on trouve toujours une solution:
    - quand on part 4 jours: un ami vient s' occuper de notre petit chat (il reste une petite heure avec lui environ);
    -quand on part plus de 4 jours: on l'emmène à la campagne chez nos parents. Il a ses repères et sa litière. Il est chouchouté comme pas possible 😄 et toujours aussi content quand il nous revoit ^^

    Par contre, dès qu'on va à la campagne ou chez nos parents, il est toujours de la partie: on a de la chance, il ne miaule pas durant le trajet et il est plutôt cool! Des qu'on arrive, on le rassure, lui montre l'emplacement de sa litière/gamelle/eau et notre chambre. Je trouve que c est important de lui montrer l'environnement qu'il va côtoyer pendant ces quelques jours. Il reste tout le temps à côté de nous donc pas besoin de laisse (des fois j ai l impression d avoir un chien et non un chat 😅)!

    Voilà mon petit retour et oui je suis pour des articles sur ton petit chien Glascow ou des conseils tout simplement 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je suis très contente que mes articles de 3 km de long soient appréciés. xD J'adore les écrire, mais c'est vrai que ça prend vite un peu de temps, à lire !

      Quand on ne peut pas emmener Glasgow avec nous, on fait pareil : on l'emmène chez les parents du chéri qui ont un grand terrain entièrement clôturé où il peut se promener à volonté ; et il en est très content !
      Le plus important, quelque soit la solution que l'on choisit, c'est que notre animal se sente bien de toute façon. :))

      Supprimer
  4. Je ne comprends pas comment on peux abandonner son animal, cela me révolte ! Quand on prends un chien on assume ou on ne part pas en vacances. D'autant qu'il y a tellement de solutions maintenant. Mais moi je voyage avec mon petit bébé et j'en suis plus que ravie ! Il a sa valise à lui :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord ! :)
      Il y a plein de solutions, à commencer par demander à son entourage qui peut être ravi de nous garder notre loulou quelques jours. :)

      Supprimer