Que cherchez-vous ?

27 janv. 2017

5 activités pour surmonter le blues de l'hiver


J'ai envie d'hiberner.
Pas que je n'aime pas l'hiver, mais y a un peu de ça quand même.

Une fois l'euphorie des fêtes passées, il ne reste que le FROID, la neige à qui les températures déroulent le tapis blanc pour se pointer et recouvrir les pelouses mais qui fait sa mijaurée, et le vent qui s'infiltre sous l'écharpe pour agresser mes lèvres déjà abîmées.

Alors oui, j'avoue, en hiver, j'ai envie de rester bien au chaud. De buller, le soir, devant une série.
Ou d'hiberner (mais pas de louper LA saison propice aux chocolats chauds) (donc cette option n'est pas envisageable, en fait).

Bref, aujourd'hui, j'avais envie d'oublier la ronchonne de l'hiver que je suis, et de me focaliser sur ce qui est bien, en hiver ; ce que j'aime faire en cette période de l'année, et ce qui m'aidera à patienter jusqu'au retour du printemps.

#LHIVERCESTLEBONMOMENTPOUR...

Se faire chouchouter

AU SPA


En solo, entre copines ou en couple ; comme ça, c'est cadeau, vous avez trois bonnes raisons d'y retourner. À raison d'une fois par mois, l'hiver sera vite écoulé.

On en ressort tellement relaxée qu'il n'y a qu'à s'emmitoufler dans une grosse écharpe toute douce et un manteau plus-épais-tu-meurs pour rejoindre tranquillement son chez soi, et terminer la journée sous le plaid, devant une série et une tasse de chocolat chaud, #whatelse.

Et dernièrement, j'ai testé le spa des Cinq Mondes à Lyon* : massage du corps en rituel oriental RELAXANT, 50 min, option eau de fleurs d'oranger ; c'était PAR-FAIT. Mais parfait parfait. Mention A+++ et félicitations du jury. C'est un massage comme je les aime : enveloppant, aux mouvements lents et profonds. La masseuse était très professionnelle, très attentive aux petites blessures du corps aussi, jamais brusque dans ses manipulations. Et ce fut notamment l'occasion de découvrir qu'il me faudra faire, une prochaine fois, un massage du visage complet. Je n'avais jamais pensé que ça pourrait être aussi relaxant, et pourtant... !


Découvrir

DE NOUVEAUX SALONS DE THÉ


Quand on avait frais, cet été, à Édimbourg, parce qu'il pleuvait et que le soleil faisait la tronche, on allait se réchauffer avec du sucre et du sucre, dans un salon de thé.

À reproduire sans modération cet hiver pour découvrir les nouvelles adresses de la ville (sur ma liste : Comme à la maison, Torü ou encore Aux thés des merveilles) avec une excellente excuse : on va manger, certes, mais ça aura eu l'avantage de nous faire sortir prendre l'air !


Profiter

DE LA NEIGE


C'est vrai que c'est froid. Et que ça mouille. Mais ça ne dure pas toute l'année. Et c'est BEAU, on ne peut pas lui enlever ça.

Alors s'il a neigé, on enfile une paire de grosses chaussettes, on glisse dans ses bottes, et on sort prendre des photos. 

Ce week-end, il n'y avait pas de neige, mais l'idée de voir un peu de nature sous une jolie couche de givre m'a convaincue, moi la frileuse qui aime la chaleur du poêle quand je suis en Ardèche, à sortir dans ce froid qui a gelé mes mâchoires. On a même promené pendant bien 30 minutes ; un record pour moi.

Et puis si le soleil est là, si le ciel est bleu, et si en plus on n'est pas très loin de la montagne ou d'un coin qui propose des activités de raquette et de ski de fond, on embarque deux amis sous le bras, et on y va ! Ok, je n'apprécie pas spécialement l'hiver. Mais le combo neige + gros rayons de soleil + ciel bleu, c'est quand même le rêve (surtout en ce moment même où le ciel est si gris que je dois allumer la lumière à 10h30 du matin !).


Un après-midi

À JOUER À DES JEUX DE SOCIÉTÉ 


Quand il fait trop moche (et soyons honnête, ça arrive assez souvent en hiver), je n'ai pas envie de sortir, c'est un fait. Mais passer mon dimanche après-midi à regarder des séries TV, ça va une fois, mais pas toutes les semaines. J'ai un peu l'impression de n'avoir rien fait de ma journée.

Donc, pour changer, on prépare un bon GOÛTER, et on invite quelques amis pour un tea time et quelques parties de jeux de société (qui se prolonge souvent dans la soirée, on sait ce que c'est !).

Dernièrement, on a testé beaucoup de coopératifs. J'aime beaucoup l'Île Interdite, rapide et facile à mettre en place ; Le Donjon de Naheulbeuk, plus long mais beaucoup plus délirant (se mettre debout sur sa chaise avec une carte sur la tête ? Même pas peur !) ; ou Mysterium. Dans un autre style, on a reçu Contrario à Noël ; on nous donne une expression détournée du style "Éteindre l'eau" et il faut deviner l'expression d'origine "Allumer le feu" ; ça fait réfléchir, et en même temps, ça reste très ludique.


Démarrer

UN PROJET


Et puisqu'on sort moins parce qu'il fait froid, c'est le moment de se lancer dans un projet que l'on a en tête depuis des années, comme se documenter à fond sur un sujet qui nous tient à cœur, refaire la décoration de l'appartement ou faire une grande séance de tri (et tester la méthode Kon Mari ?). 

Bref, ces choses pour lesquelles on n'a jamais de temps de libre !

Ben là, le temps libre, on l'a. Et ça tombe bien, en janvier, on se donne souvent de nouveaux défis avec nos bonnes résolutions. Pour ma part, je suis plutôt en bon chemin pour réaliser 4 de mes 5 envies pour l'année 2017 ; je cuisine un peu plus, j'avance dans la saga Harry Potter, j'ai trouvé 5 nouvelles assiettes pour compléter mon service à vaisselle chinée, et les choses se mettent bien en place pour parvenir à diriger mes rêves !



Bref, à votre tour de me dire ce que vous faites
pour surmonter un peu ce blues de l'hiver ! (ça pourrait
me donner encore plus d'idées pour les journées vraiment trop moches.)

14 commentaires:

  1. S'emmitoufler dans un vieux grand pull très confortable, de grandes chaussettes informes mais confortables, un grand bol de chocolat chaud, s'enfoncer dans son canapé préféré, et lire lire lire toute la journée ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Moi je rajouterais bien regarder quelques choses blottie dans les bras du chéri :) Une boisson chaude dans les mains et un plaid doudou sur nos jambes.

    Perso le ménage façon Marie Kondo ne m'aide jamais contre le blues hivernal, c'est surtout quand je me sent bien que je le fais :D

    Merci pour cet article.
    Belle journée
    Virginie, http://surunpetinuage.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, je valide complètement ! :)

      Alors oublie le rangement en effet, si ce n'est pas un remontant pour toi ! :D Ce que j'aime, quand j'en fais, c'est de trier, me rappeler de bons souvenirs, redécouvrir des choses, et à la fin, avoir l'impression d'avoir gagné en place et en netteté. J'ai l'impression que c'est moins brouillon chez moi, et je gagne en sérénité. :)

      Supprimer
  3. L'hiver, c'est le moment de faire toutes ces activités que j'adore mais qui me font un peu culpabiliser quand il fait beau : fouiner sur le net, faire mes albums photos, regarder des séries, dessiner, peindre, créer et lire lire lire... et aussi cuisiner , car je préfère les recettes et plats d'hiver aux salades d'été :)C'est ça que j'aime sous nos latitudes, le changement de saison fait que l'on varie nos activités, nos habitudes, nos tenues...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, les plats d'hiver sont tellement plus réconfortants !! <3
      Et je suis complètement d'accord : j'adore les changements de saison pour ça aussi. Même si j'avoue que l'hiver, je le trouve toujours trop long... :)

      Supprimer
  4. Bonjour, je vais peut être paraitre bizarre mais je cherche la source de l'image aux fleur rouge (plus haut dans la page) son nom est "blues-hiver-nature-gelee-givree.jpg"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien c'est moi la source, haha. :) Je l'ai faite en Ardèche le week-end dernier. :)

      Supprimer
  5. Pour ma part, je trouve que l'hiver est le moment idéal pour les travaux d'aiguilles. Je suis plutôt crochet. J'adore avoir l'idée de me faire un bonnet et de pouvoir être capable de le porter dès le lendemain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tenté le tricot en début d'hiver, mais j'avoue que je suis très nulle, je n'ai réussi à rien faire. T_T

      Supprimer
  6. C'est vrai qu'en hiver, je suis beaucoup plus casanière qu'en été ! Etant depuis peu parisienne, j'essaie de me motiver et de sortir régulièrement car il y a tellement de chose à faire : expo, photos, boire un verre avec des amis, se balader ! Même au milieu du froid, tant qu'on est bien accompagné tout va bien !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas toujours évident de sortir quand il fait froid (surtout avec la vague glacée que l'on s'est pris dernièrement !). Mais dès que le soleil se pointe et que la chaleur revient un peu, c'est bien d'arriver à se motiver un peu ! :)

      Supprimer
  7. Personnellement je ne ressens pas de blues en hiver. J'adore l'hiver, justement parce que j'adore courir les salons de thé, rester sous mon plaid avec mon thé ou mon chocolat chaud, parce que j'aime être emmitouflée quand je sors de la maison, parce que j'adore regarder tomber la neige, c'est si rare, il faut en profiter. Et tout un tas d'autres raisons. Bel article en tous cas, et bel hiver à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais c’est chouette si tu aimes autant l’hiver !
      Alors profite bien. :))

      Supprimer