Que cherchez-vous ?

1 juil. 2015

DIY : comment faire un kokedama ?

Kokedama en décoration d'intérieure

Le kokedama, c'est cette plante un peu magique qui vit plantée dans une sphère de mousse végétale. Posée sur un meuble ou suspendue par un fil, elle a trouvé cette année une place de choix dans la décoration d'intérieure, les épingles Pinterest et les magazines féminins.

On les achète chez des créateurs fleuristes, mais on peut aussi retrousser ses manches et créer son propre kokedama pour avoir la satisfaction de dire "c'est moi qui l'ai fait !".

La semaine dernière, j'ai eu cette chance : participer à un atelier do-it-yourself pour réaliser mon propre kokedama ; moi qui n'ai jamais rempoter une seule plante (j'avoue tout), c'était une grande première. Comme quoi, si, je l'ai fait, vous le pouvez aussi ! Il faut juste un peu de patience et le matériel adéquat. 

Tentés par l'expérience ? Je vous laisse découvrir, ci-après, les étapes du DIY ainsi que les conseils d'entretien pour conserver son kokedama plus longtemps.

Do-it-yourself pour créer son kokedama à la maison

Matériel 


- une plante que l'on choisit de préférence résistante et persistante, 
- 1/3 de terreau,
- 1/3 de sphaigne,
- 1/3 d'argile noire du Japon (appelée ketho, en vente en boutique spécialisée dans l'art du Bonsaï) ou de l'argile plus traditionnelle, ça fonctionne également,
- de la mousse végétale (de préférence, en plaque),
- de la ficelle (le fil de papier kraft armé est idéal)
- de l'eau,
- des gants (le mélange assèche la peau)
- une paire de ciseaux

DIY pas à pas


On commence par créer sa boule de substrat dans lequel sera logée la plante. Pour cela, on humidifie la sphaigne que l'on mélange à l'argile puis au terreau. Ne pas hésiter à mettre de l'eau ; l'ensemble doit se tenir et être facilement malléable (un peu comme une pâte sablée).

On dépote ensuite sa plante, et on retire le maximum de terreau possible autour de ses racines. Puis on l'insère dans notre boule de substrat, soit en faisant un trou dans la boule, soit en la reconstituant autour des racines (à vous devoir ce qui vous parait plus facile).

L'étape qui suit demande un peu de patience et de minutie car il va falloir recouvrir la boule avec la mousse. L'idéal est de l'acheter en plaque ; il suffit alors d'enrouler le substrat dedans. Une fois la mousse positionnée, on la fait tenir à l'aide de la ficelle. Le fil de papier kraft armé a l'avantage d'être esthétique, de ne pas rouiller, et de bien tenir en place.

Cette étape est cruciale pour le maintient de la mousse tout au long de la vie de votre kokedama. Il ne faut donc pas hésiter à bien serrer la ficelle, et à faire de nombreux tours de sphère, en partant dans tous les sens.

La petite touche finale, c'est la coupe de la mousse pour la rendre plus "feng shui" et plus ronde. Etape facultative, cela étant dit, puisque ça dépend du rendu que vous souhaitez : plus sauvage ou plus "jardin japonais". 

Matériel nécessaire pour faire un kokedama
Sphaigne et mousse végétale
Faire facilement un kokedama à la maison

Entretien d'un kokedama


L'arrosage du kokedama est un peu différent de celui d'une plante traditionnelle puisqu'il va falloir placer la boule de mousse dans un récipient le temps de se gorger en eau . Mais comme n'importe quelle plante en pot, les besoins seront différents selon le type de plante. Un bon indicateur pour savoir quand l'arroser : le poids. Si le kokedama se fait léger, c'est qu'il a besoin d'eau.

Pour conserver la mousse d'une belle teinte verte plus longtemps, la petite astuce est de la vaporiser régulièrement (une fois par jour, voire matin et soir en période de grandes chaleurs).

Durée de vie


Un petit kokedama comme celui-ci vit, en moyenne, 9 à 12 mois. Passé ce délai, la mousse sera moins esthétique et les racines de la plante auront poussé.

On peut alors : 

- couper les racines et ne remplacer que la mousse (mais c'est un peu barbare de couper la plante comme ça... non ?) (oui, je sais pas, j'ai un peu de mal avec l'idée, haha),
- refaire la sphère en faisant un substrat plus grand,
- ou la rempoter dans un pot.

Kokedama en décoration d'intérieure

Un grand merci à Marion d'Un brin de folie pour toutes ses techniques et astuces pour réussir son kokedama, et à l'équipe de l'Exquise Trouvaille pour son accueil chaleureux (un atelier DIY pour faire de jolis kokedamas dans une boutique déco et salon de thé cosy, que demander de plus ?).

Alors, allez-vous tenter ce do-it-yourself chez vous ?

10 commentaires:

  1. Ma soeur qui fait des compos florales en fait pas mal (ainsi que des Ikébana) et j'adore ça ! Mais bon, je n'ai pas la main assez verte pour les entretenir par la suite ! Comme toutes les plantes que j'ai pu avoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je n'ai vraiment pas du tout la main verte (j'ai tendance à oublier les plantes dans un coin '^^) mais comme Monsieur passe derrière pour les arroser, ça va à peu près. :p

      Supprimer
  2. Ca à l'air très sympa à faire et le rendu est sublime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est hyper agréable à faire ; ça vide la tête, un peu comme toutes les activités manuelles je pense, en fait. :) Mais avec le côté naturel en plus, haha !

      Supprimer
  3. Tiens, tiens... ça me rappelle un atelier auquel j'ai participé ! Un joli compte-rendu...

    RépondreSupprimer
  4. Hoooo J'adore =)

    C'est top top top ^^ Merci pour ce petit tuto =)

    Des Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir. Je suis RA-VIE d'avoir fait cet atelier, alors je ne pouvais pas ne pas partager avec vous ce que j'y ai appris. :)

      Supprimer
  5. C'est vraiment une très chouette idée ! Je range dans mes onglets... Cela dit, j'attendrais de voir si j'ai la main assez verte pour entretenir mon orchidée. Après, on verra pour le kokedama : la première photo a suffit pour me séduire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une orchidée, d'après ce que l'on m'a dit, c'est assez difficile à entretenir (surtout pour la faire refleurir je crois). Le kokedama, surtout si tu prends une plante plus facile, type plante grasse, ce sera presque un jeu d'enfant. :D

      Supprimer