SLIDER

Mon top 5 des pires raisons pour faire son ménage


L'autre jour, ma grand-mère me disait qu'elle adore faire le ménage et prendre soin de sa maison. Elle aime quand tout est propre et rangé... j'avoue, moi aussi ça me plait.

Mais AIMER faire le ménage ? Honnêtement, je crois qu'un chromosome s'est fait la malle de ma séquence ADN. Nettoyer, balayer, astiquer... une fois par an, pour le nettoyage de printemps, c'est pas suffisant ?

Apparemment, non. 

Alors on se motive comme on peut, en attendant de pouvoir dire adieu à l'aspirateur, au balai et aux produits de nettoyage pour le sol. Parce que notre prochain appartement se verra offrir, pour Noël, un robot aspirateur qui fera le travail tout seul, tandis que les 90% de surface en parquet ne demanderont pas mieux que d'être épargnés d'un lavage intempestif. Ce n'est pas recommandé pour le bois... * big smile *


Les meilleures (ou pires...) raisons pour attraper l'éponge et le plumeau à poussière... ? 


- redécouvrir des petits trésors : là, en boule sous le dressing, un petit haut qu'on croyait perdu ; ici, sous la table de chevet, un sautoir disparu, et dans le shoesing, cette paire de chaussures dont on avait même oublié l'existence,

- faire une soirée neige dans son salon avec la mousse nettoyante pour le tapis à chenilles (une vraie saleté qui ramasse la moindre miette ou cochonnerie que l'on traîne sous nos chaussures),

- chanter à tue-tête les 30 meilleures chansons de Cloclo et se trémousser sur Alexandrie Alexandra (ma playlist Grooveshark, c'est cadeau) (et oui, je les connais TOUTES par coeur), 

- faire briller la porcelaine de la salle de bain et avoir soudainement l'impression d'être à l'hôtel (la femme de chambre ou l'homme de ménage qui venait tout nettoyer pendant les 4 semaines où je travaillais sur un tournage de film en Savoie ? J'étais sa plus grande fan !) (quel bonheur de rentrer dans l'appart-hôtel hyper clean après une longue journée de 12 heures de travail...), 

- recevoir des amis pour la soirée, et s'apercevoir une heure avant leur arrivée que : le gilet doudou de l'hiver squatte encore le dossier de la chaise de bureau, le toutou a semé les cailloux de sa litière dans le couloir, les cartons destinés au recyclage s'empile dans la cuisine et que les gentils passants dans la rue ont donné en offrande à notre balcon (rez-de-chaussée sur rue) des essuie-glace usagés, deux paquets de chips, trois bouteilles de bière et une tétine de bébé. 

Sinon, j'ai aussi proposé à ma grand-mère de venir pratiquer son loisir préféré chez nous... mais elle n'a pas eu l'air très enthousiaste ! 

Et vous, vous aimez ça, faire le ménage ? 
Une technique pour rendre la corvée plus douce ?


Lien partenaire
Crédit photo : stylishlife.co.uk

5 commentaires

  1. Je déteste ça mais travaillant à la maison avec des enfants, je suis bien obligée de le faire ^^

    RépondreSupprimer
  2. J'ai horreur de ça aussi ... surtout enlever la poussière, car c'est un travail sans fin, elle revient tellement vite !

    RépondreSupprimer
  3. Je déteste ça au plus haut point :/

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi j'aime avoir ma maison propre et bien rangée. Mais si je pouvais zapper la case ménage, ce serait encore mieux ! ^^
    Mais du coup, je fais comme toi... Le ménage en musique ! Spotify a même sorti une playlist spéciale ménage qui motive bien. Et alors que j'écris ces mots, je vois les traces de doigts et les poussières des métaux lourds qui recouvrent les vitres. Youpi !

    RépondreSupprimer
  5. Ca me dérange pas car j'aime avoir une maison propre et rangée =)

    RépondreSupprimer

Louise Grenadine - blog slow lifestyle à Lyon depuis 2007