Que cherchez-vous ?

9 août 2011

Les Baux-de-Provence : entre catapultes et savons de Marseille.


Les minis vacances de deux jours, c'est terminé! On a bien visité, peu dormi, bien mangé, peu dormi, vu plein de belles choses, peu dormi. Bref, de vraies vacances en condensé. (moi fatiguée ? nooon) (ou alors, juste un peu) (faut dire qu'avec des trajets aller/retour tard in ze night) (ou plutôt, tôt in the morning) (bref, pas de repos pour les guerriers.)

On a donc fait plein de choses très sympa, à commencer par la visite des Baux-de-Provence : un petit village médiéval où l'on mange vraiment pas mal (mon dessert était juste un régal) et où l'on peut visiter les ruines d'un château (mais aussi voir un dresseur d'ours) (violence garantie à coup de marshmallows) (et des tirs à la catapulte et trébuchet!) ainsi que des reconstitutions très cool comme celle d'un bélier ou d'un pilori. (et faire la queue pour volontairement aller au pilori pour la photo souvenir) (ou du moins, on y envoie volontairement le Chéri) ( :D )

Bref, un endroit chargé d'Histoire avec tout un tas de choses à apprendre grâce à l'audio-guide ; comme par exemple qu'ils étaient de sacrés rigolos, ces hommes du Moyen-Âge, et qu'ils organisaient des concours de lancers de prisonniers par-dessus les remparts du château. (on sait jamais, s'ils avaient découvert comment voler...) (non et puis ils entassaient les gens, là, dans les cachots. Totalement inhumain comme traitement.)


Les baux de Provence, c'est aussi tout un village (dont je n'ai pas spécialement d'autres photos à vous montrer, certes) (pour ma défense, j'évoquerai le sacré mauvais temps qu'il faisait) (et la faim) (et le bon repas qui m'a sorti l'appareil photo de la tête.)

Dans les petites boutiques, on trouve de quoi rapporter des souvenirs culinaires, mais aussi des produits pour le bain (huuuum, les savons de Marseille) (on pourrait facilement passer des heures à les sentir) (et le mur de savon est juste une présentation que j'adore) et des déguisements de chevaliers pour les petits bouts. Sinon, on peut aussi repartir avec une petite boite à musique à manivelle, façon Orgue de Barbarie. (parce qu'on a une bonne excuse : on les a depuis longtemps à l'oeil) (et puis même si c'est à 0% typique du coin, un petit air de French Cancan quand on sature avec son mémoire, ça fait jamais de mal.)

Et vous alors, vous me racontez votre week-end ?
Et le coin, vous connaissiez ? :)

5 commentaires:

  1. les Baux de Provence, oui, je connais ! c'est quand même ma région....rien de spécial pour mon week-end à part une invitation dimanche pour fêter mon anniv...encore!

    RépondreSupprimer
  2. En effet, ce village m'a l'air magnifique!

    RépondreSupprimer
  3. Arwen : haha, je ne doutais pas que tu connaisses bien le coin. :) Et c'est chouette pour l'invitation. À ce train-là, tu vas le fêter jusqu'à Noël, hihi.

    Cla : Si tu as l'occasion, n'hésite pas à y faire un détour. :)

    RépondreSupprimer
  4. Oh ce mur de savons est magnifique avec toutes ces couleurs. Tu t'es laissée tenter par quels parfums ?

    RépondreSupprimer
  5. Oh c'est pas loin de chez moi =) Oui le village est très beau et agréable ^^
    Tu as dû aller à la cure gourmande aussi :p

    RépondreSupprimer